L'Onde
Laura Knight-Jadczyk



Nouveau forum en français !


Les Editions Pilule Rouge


Guide Rapide des Signes

Cassiopée ? Forum de questions et réponses


Les Editions Pilule Rouge
Nos livres en français!


Nos Articles

Nouveau ! Programmes, tampons et "Esprit du prédateur"
- Laura Knight-Jadczyk

Nouveau ! Le résultat de l'impact du Dryas récent et les cycles de catastrophes cosmiques – les climatologues se réveillent
- R.H.

Nouveau SOTT Focus ! Pendant que les Européens sont en vacances, les Américains triment
- Marie Cocco

Nouveau SOTT Focus ! Comment créer la réalité de la "War on Terror" - guide pratique
- Joe Quinn

Nouveau SOTT Focus ! Des squatters sans conscience
- Henry See

Nouveau SOTT Focus ! Si le sociopathe habite à côté - montez à l'étage
- Keit

Nouveau ! L’Amérique fasciste, en dix mesures faciles
- Naomi Wolf, The Guardian

Nouveau ! Michael Topper à propos du Harcèlement
- Michael Topper

—SOTT

Virginia Tech – Le tueur était-il programmé mentalement
- B.K.

L'hypocrite Tony s'attaque à Téhéran
- Joe Quinn

La pression pour la paix et la "Pâque juive"
- Joe Quinn

Oubliez le réchauffement planétaire : nous sommes au bord de l’extinction !
- Laura Knight-Jadczyk & Henry See

Une vérité qui dérange
- Henry See

Piratage de la Démocratie
- Henry See

La main cachée derrière l'affrontement entre Hamas et Fatah
- Joe Quinn

Encore Des Absurdites « Al-Qaïda » Du Gang Bush
- Joe Quinn

Fascisme galopant: La France interdit à ses journalistes de rapporter la violence

Amir Peretz et la foi fondée à l'école de la politique
- Laura Knight-Jadczyk

Encore Des Absurdites « Al-Qaïda » Du Gang Bush
- Joe Quinn

Nous chutons tous
- Joe Quinn

D'Israël à Bush par l'entremise de la BBC et de CNN : Attaquez l'Iran -- sinon…
- Joe Quinn

Une Question Légale
- Henry See

Le Futur
- Steve McFarland

A quel point pensent-ils que nous sommes stupides?
- Henry See

Le Mythe Des Attentats Suicide Palestiniens
- Joe Quinn

Rassembler en un lieu tous les juifs
- Joe Quinn

Le MI6 et les médias - les manipulateurs de l'esprit
- Joe Quinn

Litvinenko - Par la tromperie
- Joe Quinn

Litvinenko - Par la tromperie 2
- Joe Quinn

La capture, le procès et la condamnation de Saddam Hussein – Une autre farce du renseignement américain
- Joe Quinn

La mystique contre Hitler
- Laura Knight-Jacdzyk

Les Bush et Le Roi Perdu
- Laura Knight-Jacdzyk

Bush révèle sa véritable politique iraquienne : le massacre de civils iraquiens
- Joe Quinn

Donnez leur un 5 novembre qu'ils n'oublieront jamais
- Télécharger des affiches Signs of the Times

Le sionisme et le président iranien
- Joe Quinn

Une planète au bord de l'anarchie?
- Joe Quinn

De l’Holocauste à l’Armageddon
- Joe Quinn

Ensemencement de graines de guerre civile
- Joe Quinn

Le racisme, pas la défense, au coeur de la politique israélienne
- Joe Quinn

Commentaires
- Signs of the Times

Commentaires des Signes 23 fev 2004 , 14 &15 Mar 2004

Supplément des Signs: Armes Ethniques Spécifiques

Supplément des Signs: L'Assassinat de JFK

HITLER : Tel que le Peuple Allemand Le Connaît

—Série JFK—
Laura Knight-Jacdzyk

John F. Kennedy, le Pétrole et la Guerre à la Terreur

John F. Kennedy, le Services Secrets et les Riches Texans Fascistes

John F. Kennedy et la Conspiration Monolithique et Impitoyable

John F. Kennedy et les Titans

John F. Kennedy et les Cochons de Guerre

John F. Kennedy et la Psychopathologie de la Politique

John F. Kennedy, J. Edgar Hoover, le Crime Organisé et le Village Mondial

John F. Kennedy et tous ces "ismes"

Sim City et John F. Kennedy

Le Gladiateur : John Fitzgerald Kennedy

Les Débris de l'Histoire

—11 septembre

Jim Hoffman – Attrape-nigaud pour les Chercheurs de Vérité du 11 septembre - Joe Quinn

L'ADMINISTRATION BUSH ET le 11 SEPTEMBRE: 100 RAISONS DE DISSIDENCE

La Cinquième Colonne

Commentaires sur l'attaque du Pentagone

Les récits de témoins oculaires du crash du Pentagone ne riment à rien

Le Mossad et les Sociétés de Déménagement

Mahmoud Ahmad et le Culte Secret

Commentaires sur l'attaque du Pentagone

—Ponérologie & Psychopathie—

Ponérologie Politique : une Science sur la Nature du Mal adaptée à des Buts Politiques

Le Paysage Intérieur du Psychopathe de Herve Cleckley

Le Psychopathe - Le Masque de Santé Mentale

Le Culte le plus dangereux dans le Monde - Laura Knight-Jadczyk

L'Idée la plus dangereuse dans le Monde - Laura Knight-Jadczyk

"Culture officielle" en Amérique:
Un Etat Naturel de Psychopathie?

Exposé Greenbaum

Contrôle des Mots, Contrôle des Pensées, Contrôle du Monde

La Bible déconstruite

Le Livre Q et les Origines Chrétiennes

La Véritable Identité de Fulcanelli, les Quatre éléments et Le Code Da Vinci

Qui a écrit la Bible et pourquoi?

—Les catastrophes
cycliques—

Jour d'Indépendance

Le Monde Arrive-t-il à sa Fin?

Est-ce que notre Soleil a un compagnon sombre?

—Les mystères—

Extraits de l'Histoire Secrète du Monde

Introduction à La Science antique

La chimie de l'alchimie

Réalité hyperdimensionnelle

Qui a écrit la Bible et pourquoi?

La Véritable Identité de Fulcanelli et Le Code Da Vinci

 

Les portails organiques ? L' "autre" race - 1ère partie

Prédateur Spirituel – Prem Rawat alias Maharaji - Henry See

Qui parle au nom de la Vérité?

Chronologie de Cointelpro Cosmique 11, 12

Etoiles déchues

Un gouffre dans le coeur - John Kaminski

Le Jeu Global du Survivant: Les Quatre Prochaines Années de l'Amérique

La Bête et Son Empire

La Haute Étrangeté des Dimensions et le Processus d'Enlèvement Alien

Schwaller de Lubicz et le Quatrième Reich
2, 3, 4

La face obscure du Tibet

Jupiter, Nostradamus, Edgar Cayce, et le Retour des Mongols
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13

Vérité ou Mensonge
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
, 7a, 7b

Ouspensky, Gurdjieff et les Fragments d'un Enseignement inconnu

Picknett et Prince sur les Cassiopéens

Le Crop Circle de Chibolton et les Cassiopéens sur les Crop Circles

Jour D'Indépendance - KAH

Les portails organiques ? L' "autre" race - 2ième partie

L'Affaire OVNI de Morris Jessup

Meilleurs voeux pour un monde heureux

Tyrannie du pouvoir executif

Le Matériel sur l'Aéroport de Denver

Les ETs et COINTELPRO cosmique

Pourriel Cosmique

Discernement ou Machiavel et les ET

Discernement 2: Le Monde est pénétré de malignité

St. Malachie et le Travail du Soleil

Les Compagnons du devoir de Liberté

Ascension

L'Onde

l'Onde: Chapitre 27

La Connexion Française


Adventures with Cassiopaea

Quantum Future Physics

Signs of the Times

The Wave


Nous vous proposons aussi les sites :

Alchymie.net



Chapitre VII:
Ballons, Anti-ballons et Feux d'Artifice
ou
Laura tombe dans le pige et Ark vient sa rescousse

La Connaissance protge, l'Ignorance expose au pril (Cassiopens)

Traduction par Micheline Deschreider

Ainsi que je l'ai dit, je commenais me sentir plutt l'aise dans le channelling qui avait lieu ici. Pour quelqu'un qui, en rgle gnrale, considrait que le matriel obtenu de cette faon tait du psychoblabla compltement nul au mieux et de la dsinformation insidieuse et destructrice au pire, j'tais de plus en plus fascine par ce que les Cassiopens nous faisaient parvenir. Aprs avoir pass deux annes tenir pour suspect tout ce qu'ils nous communiquaient, guettant, en tant que super-sceptique, les erreurs qu'ils pourraient commettre, je commenais croire que j'avais invent la roue! Aprs tout, ils semblaient tre capables de soutenir des discussions avec de vrais , ils transmettaient des informations qui premire vue paraissaient incroyables ou vides de sens mais qui, aprs vrification, se rvlaient exactes de la manire la plus surprenante et mieux encore, ils vitaient soigneusement toute rence directe dans nos vies personnelles, cependant que les informations qu'ils nous communiquaient, lorsqu'on les examinait et les passait au crible d'valuation de notre ralit, semblaient tre d'une utilit infiniment prcieuse pour nous aider trier les problmes et comprendre ce qui se passait la surface. En effet, ils ne nous pas du poisson mais nous pcher

Et bien sr, ma confiance augmentant, je dcidai de m'embarquer sur un gros bateau si je peux dire. Plus de jeux ni d'amusettes il s'agissait d'aller au cur de l'affaire, de rsoudre cette nigme, puis de rentrer chez moi !

29-06-96

Q: (L) Eh bien, je voudrais adresser mes questions directement, telles qu'elles se sont prsentes ces derniers jours. La premire chose concerne la sance Santilli: l'tat de conscience quivaut-il la gravit

R: En fait partie

Q: (L) Est-ce que accumulation de connaissances et prise de conscience ont pour rsultat une augmentation de gravit?

R: Non.

Q: (L) Vous avez dit que l'nergie peut modifier la valeur de la densit. Selon moi, la valeur de la densit est soit plus, soit moins. Est-ce que cela signifie que le fait d'insuffler de l'nergie dans la 3e densit partir d'un autre monde d'espace-temps, peut intensifier la gravit de telle faon que son signe change et devienne de l'antimatire

R: Non.

Q: (L) Vous avez dit que l'lectromagntisme tait la mme chose que la gravit. Est-ce qu'une augmentation d'lectromagntisme, une accumulation d'lectromagntisme ou la production d'une onde lectromagntique accrot la gravit qui influence les choses, objets ou personnes qui y sont soumis

R: La gravit ne crot ni ne dcrot jamais elle peut seulement s'amasser ou se disperser.

Q: (L) Si la gravit est assemble ou disperse, et si les plantes et les toiles sont des fentres, et si les tres humains sont de gravit, est-ce que cela signifie que les tres humains, ou d'autres formes de vie sur une plante donne ou dans un systme solaire donn, sont les de cette gravit

R: Non. C'est la gravit qui rassemble les tres humains et tout ce qu'il y a d'autre! Mettez au singulier.

Q: (L) Est-ce que le SDA quivaut disperser de la gravit

R: Non, Le SDA est un REFLET de l'existence de la dispersion de la gravit.

Q: (L) Est-ce que le SDS est aussi une dispersion de gravit?

R: Non. L'amassage est rflchi. Le SDS est une rflexion de, ou est rflchi par, l'amassage de gravit.

Q: (L) Vous avez dit que changer de signe implique un mouvement vers une autre densit. Vous avez galement dit que le monde de l'antimatire est la porte vers, ou le chemin vers, l'existence thrique. Est-ce que, ds lors, la 4e densit est un univers d'antimatire

R: Non.

Q: (L) Est-ce que les tres en 4e densit se manifestent dans un tat d'antimatire?

R: Les deux.

Q: (L) Est-ce que la 4e densit est une densit o matire et antimatire sont en quilibre?

R: Pas en quilibre. En vidence.

Q: (L) Donc, matire et antimatire sont toutes deux prsentes pour tre utilises par les individus selon leur volont et leur tat de conscience

R: En quelque sorte. Antimatire et matire sont en quilibre partout.

Q: (L) Vous avez dit que la prise de conscience partie de la gravit. Ds lors, si une personne accrot son tat de conscience, accrot-elle de ce fait sa gravit

R: Non.

Q: (L) Quelle est la relation entre l'accroissement de la conscience et la gravit?

R: Rien de direct.

Q: (L) J'essaie de trouver quel effet l'accroissement de conscience a sur les tres humains, par rapport cette onde instable de gravit que vous avez mentionne, ainsi que par rapport l'Onde qui s'approche.

R: Vous essayez de deux parallles. [Notez qu'ici l'ide est que l' de conscience est parallle qui approche.]

Q: (L) Nous avons deux parallles. Bon ... . Donc si notre prise de conscience s'accrot de manire exponentielle, le signe des units d'nergie corporelle ne change pas?

R: Vous tes encore en train d'essayer de produire

Q: (L) Mais j'essaie seulement d'intgrer certaines ides...

R: Alors, changez le schma de pense. La gravit est la re de toute existence, c'est pourquoi elle a une proprit immuable de quantit.

Q: (L) Donc, la gravit n'est pas utilise tant que telle?

R: C'est presque a. On peut utiliser la gravit, mais on ne peut pas l'user. On ne peut pas augmenter ou diminuer ce qui est dans un tat d'quilibre statique parfait.

Q: (L) Alors, la gravit est dans un tat parfaitement . Et cependant, on peut l'utiliser. Pouvez-vous m'indiquer clairement la transition de l'tat statique l'utilisation. Que se passe-t-il

R: Il n'y a pas de transition, seulement une application.

Q: (L) Que se passe-t-il entre l'tat parfaitement statique et le mode d'application Est-ce qu'on me suit

R: Non, et nous non plus!

Q: (L) Magnifique! Ce que je veux dire, c'est ceci, 1) la gravit existe en tat statique; 2) la lumire est une expression, sous forme d'nergie, de la gravit, ds lors il s'agit d'utilisation. Correct?

R: Non. La lumire est une expression d'nergie gravitationnelle.

Q: (L) Eh bien, quand il y a une expression, elle s'exprime vers, en ou dans quelque chose, quelque part...

R: Rellement? Quand un arbre tombe dans la fort et qu'il n'y a personne pour l'entendre, est-ce qu'il produit un son

Q: (L) Vous dites que la gravit est partout en quilibre et statique, et puis vous dites que son utilisation produit des ondes instables de gravit. Et puis vous dites que la gravit est Dieu, et que Dieu est toute la cration, et que nous faisons partie de toute la cration, et que, ds lors, nous faisons partie de Dieu et de la gravit. Donc, ce que je veux dire ici c'estquelle est la chose, l'vnement, la manifestation, le mode d'utilisation qui fait passer la gravit d'un tat parfaitement statique un tat instable, si vous dites qu'elle est toujours parfaitement en quilibre. Selon moi, a n'a pas de sens.

R: Instabilit ne veut pas automatiquement dire non-statique. Des ondes instables peuvent tre statiques dans leur instabilit.

Q: (L) Rien de tout cela ne semble avoir beaucoup de sens. Je pensais que je commenais comprendre, mais apparemment ce n'est pas du tout le cas. Essayons une direction diffrente. Vous avez dit que l'univers est compos de matire et d'antimatire en quantits gales. Est-ce que les trois premires densits sont des densits de matire?

R: Et d'antimatire.

Q: (L) Est-ce qu'il y a des quantits gales de matire et d'antimatire dans toutes les densits?

R: Oui. Souvenez-vousla densit se rfre au niveau de conscience seulement. Une fois qu'on est conscient, TOUT [nombreuses spirales de la planchette] se conforme cette conscience.

Q: (L) Et c'est quoi, dans cette onde qui approche, qui rendra consciente une personne en particulier?

R: Pas si vite... En premier lieuvos prophtes ont toujours eu recours une symbologie de troisime densit pour tenter de faire comprendre des ralits de quatrime densit: Vous essayez d'assembler des rponses de troisime densit pour expliquer des principes allant de la quatrime la septime densit. Voil pourquoi vous vous sentez frustre. Parce que a ne pas.

Q: (L) Est-ce que les manifestations en troisime densit sont seulement des lois de rassemblement de gravit?

R: En partie. Mais il en va de mme pour les manifestations dans toutes les densits. C'est quoi l'oppos de la gravit, selon vous?

Q: (L) L'antigravit?

R: Oui.

Q: (L) Alors, si tout ce qui existe est comparable un ballon qu'on a gonfl et que la surface du ballon reprsente l'tat statique de gravit, la septime densit peut-tre et qu'il commence rebondir de-ci, del et que tous ces petits bonds sont des lois de manifestation de diffrentes densits et ceci est trs simplifi, j'essaie seulement de donner une image est-ce que cela donne une ide, mme si elle est trs simpliste, avec laquelle il est possible de travailler?

R: Oui, si vous avez aussi des .

Q: (L) Donc, nous pouvons faire de la surface extrieure du ballon un ballon, et de la surface intrieure, ou de l'air, un

R: Non.

Q: (L) Deux ballons, l'un ct de l'autre

R: Non. Un non-ballon.

Q: (L) Un non-ballon?!! Vous me rendez DINGUE! Vous dites que RIEN n'existe! Nous ne sommes mme pas ICI! Je veux dire! Eteignons les lumires et disons "sayonara!"

R: Non.

Q: (L) Mais alors, pour l'AMOUR DE DIEU! Aidez-moi avec quelque chose de visuel! [pause et respiration profonde tout le monde dans la pice me regarde, et reste dans l'expectative] Bon. Un ballon devant un miroir, le reflet du ballon tant le

R: Non.

Q: (L) Le non-ballon c'est quand le ballon disparat, mais il le fait si vite qu'on ne l'aperoit pas, comme une pulsation Je suis au dsespoir, ici

R: Vous savez, ma chre, lorsque vous arriverez en quatrime densit, vous verrez.

Q: (L) Mais comment diable suis-je cense y arriver, si je ne saisis pas

R: Qui dit que vous devez avant d'aller l-bas

Q: (L) Eh bien, cela nous ramne qu'est-ce que cette Onde va faire pour largir cette conscience? Parce que si l'Onde est ce qui va nous l-bas, comment cela va-t-il se faire

R: Non. C'est ainsilorsque vous avez achev toutes vos leons de me anne, o est-ce que vous allez

Q: (L) Alors, c'est une question de...

R: Rpondez, s'il vous plat.

Q: (L) On passe en quatrime anne.

R: Bon. Et est-ce que vous devez dj tre en quatrime anne pour pouvoir y entrer Rpondez.

Q: (L) Non. Mais on doit connatre tous les sujets de troisime densit...

R: Oui. Mais plus prcisment: il faut avoir appris toutes les leons.

Q: (L) De quelles leons parlons-nous l

R: De la comprhension du karma et de comprhension simplement.

Q: (L) Quels sont les lments cls de cette comprhension, et sont-ils relativement universels?

R: Ils sont universels.

Q: (L) Quels sont-ils?

R: Nous ne pouvons pas vous le dire.

Q: (L) Bravo! Ma soire n'aurait pas t complte sans cela! Est-ce que les leons ont quelque chose voir avec la dcouverte de la SIGNIFICATION de la symbologie de l'existence en troisime densit, la vision de ce qu'il y a derrire le voile... et la raction aux choses selon un choix rellement libre? Remettant chaque chose ou personne son d comme l'enseignent les Soufis?

R: Bien. Mais il est impossible de forcer le rsultat. Quand on a appris, on a appris!

Q: (L) Je veux simplement tre certaine de faire le maximum. Je ne veux pas revenir en troisime densit.

R: Cela n'est pas possible alors, apprciez simplement le voyage. Apprendre c'est amusant !

Q: (L) Alors. Vous m'avez dit de faire des recherches et de mditer sur les ondes instables de gravit. Et que, quand j'aurai compris cela, la physique quantique me sera tout fait claire, et que fondamentalement, tout me paratra parfaitement clair. Pour le moment je suis en train de me dbattre avec tout cela

R: C'est justement cela le point, Laura! Quand on se dbat, on n'apprend pas. Arrtez de vous battre et mditez, c'est--dire, apprciez le voyage.

Alors, je tombai dans le pige de l'ego Je pensais que je tenais une piste. Mais comment diable peut-on arrter de se dbattre et cier le voyage alors que le monde tout entier parat tre un train fou qui se prcipite vers un pont qui a t cras par une digue qui s'est effondre sous des pluies torrentiellesDu moins, c'est ainsi que la situation m'apparaissait l'poque. Il me fallait comprendre. Il me fallait savoir ce qui se passait ici sur la Grosse Bille Bleue. Il me fallait REELLEMENT ces rponses

Alors, puisque les Cassiopens avaient suggr que je fasse des recherches sur les ondes instables de gravit, c'est exactement ce que je dcidai de faire. Je fis une visite la bibliothque et la rayai de mes tablettes. Il n'y avait rien l. Je procdai une recherche assez primitive sur l'internet (je ne connaissais pas grand'chose aux ordinateurs l'poque) et trouvai une ou deux rfrences sans grande signification, et finalement je dcidai de faire quelque chose de plus audacieux. Je me figurai que le Dr Santilli DEVAIT tre la rponse mon problme. S'il avait perdu tout intrt pour les Cassiopens, je pourrais peut-tre le raviver. Je rassemblai tout le matriel se rapportant la sance Santilli et y ajoutai le matriel concernant les ondes instables de gravit, reu plus d'un an aprs; je dactylographiai le tout trs joliment, et le lui faxai, en lui demandant de bien vouloir prendre connaissance de ce qui avait t transmis depuis sa visite. J'tais sre qu'il serait intress et que les choses prendraient leur essor partir de l.

Eh bien non. A peine une ombre de rponse.

Bon. Plan A: fichu; Plan B: obtenir du Dr Santilli la permission d'utiliser son nom, et puis mettre le matriel sur l'internet dans l'espoir que quelqu'un le lirait quelqu'un qui s'y connaissait en ondes instables de gravit et qui me communiquerait des renseignements que je pourrais utiliser. Heureusement, il eut la courtoisie de consentir, et je fis parvenir toute la srie de remarques au Colonel Steve Wilson, lui demandant son opinion, et s'il voulait bien faire parvenir tout cela par courrier lectronique son groupe Skywatch. Le Colonel Wilson fut trs intress par les documents et par les Cassiopens galement, et nous avions dj chang un certain nombre de messages lectroniques sur de nombreux sujets. Il trouvait que les Cassiopens faisaient des rvlations qui taient certainement exactes et qu'il pouvait vrifier. Mais il est clair qu'il ne put jamais vrifier ni commenter certaines des informations.

Le Colonel Wilson fit parvenir la sance Santilli aux membres du forum lectronique le 27 juin 1996 et je me mis attendre, et esprer que quelqu'un puisse me mettre dans la bonne voie pour pouvoir poursuivre mes recherches. J'avais donn au message, le titre suivantDr Santilli et les Cassiopens . Je pensais que cela accrocherait assez l'attention de lecteurs ventuels pour qu'ils ne se contentent pas de l'effacer sans le lire.

J'admets avoir fait preuve d'une certaine paranoa aprs avoir envoy ce matriel de la sorte. Aprs tout, j'avais dj d faire face des attaques assez vicieuses de diverses sources dont je reparlerai plus tard, et il me paraissait vident que je courais certains dangers en rendant publiques les informations des Cassiopens dans des domaines des plus . Mais j'tais dsespre, et je compris que dans le dsespoir il faut recourir des mesures dsespres.

Rien ne se produisit. Personne n'envoya le moindre commentaire. Il n'y eut rien en provenance de ce groupe de forum lectronique. J'avais jou toutes mes cartes et j'avais perdu. Il n'y aurait pas d'informations sur les ondes instables de gravit.

Le 5 juillet approchait, et ma tante m'invita venir lui rendre visite pour clbrer la fte. Nous allions donc assister une grande runion de famille, avec feux d'artifice et barbecue. Je me sentais plutt dprime, mais les enfants voulaient y aller, et puisque je me remettais peu peu aprs tous ces mois o ma sant avait t chancelante, je m'tais dtermine courir le risque d'entreprendre le voyage. En outre, mon cousin tant ingnieur en arospatiale, j'avais dcid de lui voiler mes activits de channelling et de lui demander de jeter un coup d'il au matriel et de voir si de la physique ou des maths pourraient faire avancer le projet. H, qui sait Peut-tre connaissait-il quelque chose aux ondes instables de gravit!

Donc, nous nous embarqumes pour un voyage d'environ 225 kilomtres qui prend gnralement plus de trois heures, cause de la circulation, mais cela parut beaucoup plus court, avec l'agitation des enfants qui taient tellement excits et heureux de la route. Nous longemes les bois de la Floride du Nord, des cassettes de U2 et de Pink Floyd nous hurlant aux oreilles. Et je dois avoir entendu au moins cent fois qu'on arrive bientt.

Le barbecue fut agrable, et je gagnai une canne pche la tombola organise au profit de la brigade des pompiers de l'endroit. Les enfants s'amusrent normment avec leurs cousins, mais je me sentais de plus en plus puise et ne parvenais plus suivre toutes les activits. Quant mon cousin ingnieur, ou bien il ne connaissait rien aux ondes de gravit, ou bien il pensait que ce sujet ne devait pas tre discut avec une femme. avait adopt un humour condescendant pendant notre conversation, et nous n'aboutmes rien. Donc, j'errais dans la chaleur humide et les nuages d'insectes, me demandant ce que diable j'allais faire ensuite. Nous restmes pour la nuit, et je trouvai trange de dormir dans un lit qui n'tait pas le mien. Je me sentais absolument seule, plus que je ne l'avais t jusque l dans ma vie entire, et je voulais tellement rsoudre les problmes concernant notre ralit, notre existence, notre place dans l'univers, mais il semblait que je n'tais pas capable d'entrer en contact avec une seule personne intresse comme moi comprendre POURQUOI COMMENT et tout le reste. Je me mis pleurer de frustration, et je criai dans ma tte ma question adresse l'univers. Son cho me parut bondir et rebondir sans fin dans l'immensit de l'espace qui me terrifiait, mais alors une trange sensation de rconfort, de destine, s'tendit sur moi telle une couverture. Je sus alors qu'une rponse me parviendrait si je faisais preuve de persvrance.

Pendant toute la journe du lendemain, j'prouvai un trange sentiment de dconnexion complte par rapport l'atmosphre de fte, et je me sentis de plus en plus agite. J'avais le sentiment que j'allais sauter hors de ma peau. Finalement, incapable d'en supporter davantage, je dis aux enfant que nous reprendrions la route ds que le feu d'artifice serait fini. Heureusement, ils taient tellement fatigus par les activits de ces deux journes que la perspective de retrouver leurs propres lits leur parut agrable, et nous dmes notre regret de ne pouvoir rester les trois jours comme prvu. Nous partmes dans le des fuses qui retombaient en pluie sur le terrain de sport de cette petite ville cache derrire les bois du nord de la Floride, qui ne possdait qu'un seul feu de signalisation, mais qui pouvait se vanter d'avoir donn le plus beau spectacle de feu d'artifice que j'avais jamais contempl!

A nouveau sur la route. Conduire pendant la nuit dans les bois du nord de la Florideun des grands plaisirs de l'existence. Circulation minimale, air parfum entrant par les fentres, route commode deux bandes, surplombe par de hauts pins sur des kilomtres et des kilomtres. Les enfants s'endormirent bientt, et je conduisis tout droit vers la maison, o nous arrivmes peu aprs minuit. Je mis tout le monde au lit, et je me plongeai longuement dans un bain relaxant avant de me mettre moi-mme au lit. Mais juste avant cela, je dcidai de vrifier mon courrier lectronique, pour le cas o quelqu'un m'aurait envoy quelque chose.

L'ordinateur indiqua"Vous avez du courrier!". Et en effet

Sujet: Le Dr Roger Santilli et les Cassiopens... Rpondre : ajad@physik.uni-bielefeld.de Date d'envoi: Vendredi 5 juillet 1996 19:07:43 +1 Salut, quelle est l'adresse (e-mail?) du Dr Roger Santilli? Je voudrais jeter un coup d'il sur ces documents. Merci. ark

Quel nom bizarre! Et quel sentiment trange cela me donna. Subtil, indistinct, comme un lger courant d'air chaud sur ma joue.

"Pas trs prometteur," gronda mon esprit conscient! Aprs tout, cette personne au nom bizarre demandait seulement l'adresse lectronique de Santilli, et n'avait rien dire propos des Cassiopens. Quelle dsillusion! Mais c'tait le premier il 8 jours aprs l'envoi du matriel.
J'avalai mon dsappointement et dcidai de donner toute l'assistance possible. Et le reste est une autre histoire qui vous sera raconte en d'autres lieux, en d'autres temps. Elle peut tre lue dans la srie Amazing Grace, (Grces Clestes) sur ce site, mais pour le moment nous ne nous en occuperons pas.
Le rsultat final tait queun physicien qui s'INTERESSAIT au matriel cassiopen, et pas n'IMPORTE QUEL physicien, un physicien qui avait obtenu le prix Humboldt ( Humboldt Prize Winning physicist ), avec une liste de publications longue comme le bras, un spcialiste dans des domaines qui permettaient de travailler sur les problmes qui m'avaient hante toute ma vie. En outre, il dsirait autant que moi les comprendre et les rsoudre. Et chose curieuse, comme cela a t not ailleurs, il tait justement en train d'crire un article sur les ondes de gravit dans son journal de recherche au moment mme o les Cassiopens ME pressaient d'entreprendre des recherches ce sujet. Pour crire, il s'tait assis sur un trs ancien mgalithe bris, le long d'une de ses promenades favorites Florence. Le jour aprs qu'il et reu ma rponse, il dcida de retourner cet endroit et de le photographier, pour l'vnement en quelque sorte.
Ancien mgalithe sur lequel Ark s'est assis pour crire son article sur les ondes de gravit dans son journal de recherche.
Ancien mgalithe sur lequel Ark s'est assis pour crire son article sur les ondes de gravit dans son journal de recherche. Vue prise depuis la fentre du bureau de Ark Florence. Les btiments de l'universit sont trs vieuxc'est un ancien monastre.
 

Autre chose intressantepourrait dire qu'un physicien EST un s Tourbillons et les Cassiopens avaient suggr que je me mette la recherche d'un s Tourbillons pour m'aider dans mes recherches.
Ds le dbut de notre relation, nous fmes d'accord pour dire que notre tait ce qui nous avait permis de nous rencontrer, et donc nous allions certainement nous y mettre sans tarder. Ark lirait des chapitres des transcriptions, et rdigerait des questions qu'il enverrait par courrier lectronique. Il allait aussi poser des questions sur les nombreux sujets qu'il avait approfondis lors de ses propres recherches.
Neuf jours aprs ce premier message lectronique, Ark "participa" une sance. Cela nous ramena d'trange faon au sujet de l'Onde.
14-07-96
Q: (L) Tout d'abord, je suis entre en contact avec un physicien qui s'intresse au matriel. Et grce cela, j'ai repris la lecture d'un livre que j'avais lu il y a des annes, propos de l'occupation allemande en Pologne et dans ce livre on parle de choses tranges et de nombres bizarrement synchrones cela m'a sembl tre globalement un prototype de la ralit actuelle. Ma question est: y a-t-il un certain synchronisme entre ce contact, la lecture de ce livre lorsque j'avais 11 ans, et le matriel que nous avons reu par l'intermdiaire de cette source
R: Ouvert.
Q: (L) Vous avez dit que l'Holocauste tait fondamentalement un d'essai pour une invasion subsquente de l'espace. Est-ce que pour Hitler il s'agissait d'une ptition dans le cadre d'un scnario venir?
R: C'est peu prs a. C'tait une l'preuve de la volont.
Q: (L) La volont de qui, tait mise l'preuve
R: La vtre.
Q: (L) La mienne en particulier, ou celle de la plante?
R: Cette dernire.
Q: (L) Parlant de ce scnarioy a-t-il une leon que nous devrions apprendre propos de ce qui se produira ou ne se produira pas, d'aprs le livre que j'ai mentionn
R: Peut-tre, mais suggrons que vous appreniez mettre en place la conscience en mosaque.
Q: (L) Qu'est-ce que la conscience en mosaque?
R: Penser en termes intrieurement sphriques plutt qu'utiliser une approche abruptement linaire. On peut voir le tableau tout entier quand on regarde la scne dans son ensemble. Voyez-vous comme tant le centre d'une mosaque
Q: (L) Oui, je vois ce que vous voulez dire, mais je ne pense pas tre capable de le FAIRE!
R: Oui, vous le pouvez!
Q: (L) Bon, bon. Toute cette situation, cette connexion polonaise, cette connexion allemande, [la situation dans une vie antrieure, dcrite dans Amazing Grace] (Grces clestes), ce qu'il y a eu avec les Amricains et avec les extraterrestres, ce qu'il y a eu avec les soldats et les Nephilim; tout cela ce sont des manifestations de l'approche de la frontire d'un autre Monde. J'ai raison
R: Presque.
Q: (L) Et certaines des manifestations de l'approche de cet autre Monde sont que des gens s'lvent jusqu', ou passent en, 4e densit, que leur conscience change, que tout change, que le terrain est nivel. Donc, ce qui s'est produit en Allemagne tait une ptition gnrale mais ce qui va se passer c'est que le terrain aura t nivel, de sorte que le scnario ne sera pas exactement le mme. Est-ce une hypothse correcte?
R: Peut-tre. Trs bien, ma Chre. Vous voulez des faits, alors nous allons vous les donner, et nous esprons que vous pourrez comprendre. Si pas maintenant, alors quand ce sera ncessaire; esprons-le
Fait numro unTout est leons, il n'y a rien d'autre.
Fait numro deux: Ceci est une seule grande cole.
Fait numro trois: Le timing tel que vous le percevez, n'est jamais, JAMAIS dfini.
Fait numro quatre: Ce qui doit se produire, comme vous le dclarez, est trs lointain et ne se produira pas avant que vous n'ayez atteint ce point, dans le cycle d'apprentissage, et vous n'en tes pas prs.
Fait numro cinq: Le cycle d'apprentissage est variable, et le progrs, au sein de ce cycle, est dtermin par les circonstances et les vnements mesure qu'ils se droulent.
Q: (L) Donc, les circonstances et vnements dans nos vies, individuellement ou collectivement, peuvent indiquer o nous en sommes dans le cycle d'apprentissage? Et nous demandons qu'on nous dise ou rvle des choses qui sont en elles-mmes des leons ncessaires Et il serait virtuellement inutile d'en tre informs parce que nous devons en faire l'exprience
R: En partie correct. Si vous voulez des indices, nous vous fournirons des indices. Mais si vous recherchez une routire oubliez-a-skaia!!
Q: (L) D'accord. Nous voulons des indices. Et Ark veut lui aussi des indices! Il veut savoir si nous pouvons inventer un instrument qui nous permette d'amliorer le libre arbitre?
R: Aucun instrument n'est ncessairevoyez faits 3, 4, et 5.
Q: (L) Ummm... Alors, quand une personne est hypnotise et contrle de l'extrieur, parce que c'est le sujet de proccupation dont nous avons discut prcdemment, elle est hypnotise et contrle jusqu' ce qu'elle apprenne arrter a
R: Oui.
Q: (L) Donc, pour utiliser l'analogie avec le fils prodigue dans la porcherie, on doit juste se vautrer dans le purin et souffrir jusqu' ce qu'on en ait assez
R: Pour utiliser votre comparaison avec une bicyclette: Y a-t-il un instrument qui rende superflu pour un enfant d'apprendre monter vlo, afin de savoir comment le monter
Q: (MM) Est-ce qu'on n'obtient pas davantage de libre arbitre en assimilant des connaissances?
R: Oui!! Oui!!
Q: (L) Donc, autrement dit, connaissance et conscience nous rendent conscients que nous avons un libre arbitre, et nous rvlent aussi quelles sont les actions qui sont en fait des actes de libre arbitre et ds lors, quand on connat ou qu'on sent une diffrence entre mensonges et tromperies, et vrit, alors on est en mesure de contrler sa propre vie?
R: Oui.
Q: (L) Ark veut galement demander... enfin, son problme est la foi, comme il me l'a dit.
R: La foi provient aussi de la connaissance, et ainsi que nous l'avons dit prcdemment ... De fausses connaissances sont plus nfastes que pas de connaissances du tout!!!!!
Q: (L) Donc, il est important de dcortiquer tout, absolument tout ce qui est appris ou analys, et il faut creuser dans toutes les directions qui s'y rapportent et mme celles qui s'y rapportent moins directement, pour s'assurer PLEINEMENT que tout cela est correct? Comme C.S. Lewis l'a ditla connaissance c'est comme une corde tant qu'on ne l'utilise que pour faire un paquet, cela n'a pas d'importance si elle est solide ou pas. Mais s'il faut s'y accrocher pour faire de l'escalade, alors il faut tre absolument sr qu'elle est solide assez que pour supporter notre poids.
R: Oui.
Q: (L) Bon. Ark demande: "En 1979, Le Projet Phnix, avec l'assistance des Gris, serait parvenu produire un de mental. Est-ce vrai
R: Non!
Q: (L) Bon! Voil qui est prcis! Ensuite: "Est-il possible que, sous l'influence de drogues, des clairvoyants, mdiums, ou personnes dont les facults mentales sont au-dessus de la moyenne pourraient tre relis une certaine machine qui leur permettrait de crer une sorte de forme physique?"
R: Possible. A prsent, rvisez. Les sont des sondes cybergntiques envoyes par les zards alors qui assiste rellement quiEt qui est derrire les Lzards Seraient-ce vos anctres par hasard
Q: (L) On dit ici: feu l'intrieur de l'tre humain, caractris comme tant une passion, est le secret utiliser. Le secret de toutes choses est la passion. Avec la passion, tout est possible.On dit que les expriences d'amplification du Projet Phnix ont t expliques comme ayant amplifi les ondes dans le cerveau. En fait, elles ont amplifi la passion dans le sujet. C'est la intrieure du sujet qui a t amplifiecet esprit intrieur qui se trouve en chacun de nous est cette force de pulsion qui est manifeste sous forme d'nergie lectrique. Matrisez cette force, et personne ne pourra plus vous contrler. L'univers vous appartient. Matrisez l'esprit intrieur, et vous matriserez le physique. Commentaires s'il vous plat.
R: Premires choses en premier lieu. Qui assiste qui Et comment cette assistance est-elle fournie?!!!!!!???
Q: (L) Eh bien, ils disent que les Gris assistent le Consortium, C'est dans le matriel Hopi... Qui assiste? Hmmmm... donnez-moi un indice... Je crois que les extraterrestres nordiques contrlent les Lzards, qui ont cr les Gris, qui sont les agents de sondage des Lzards, et assistent sans doute le Consortium...
R: Assistent? Ou bien influencent?!? Et s'il en est ainsi, comment ?!? Et est-ce que ce n'est pas l tout ce qu'il y aEst-ce qu'on n'est pas toujours influenc en fin de compte?!? Dans TOUT ce qu'on fait? Nous avons dit cela de nombreuses reprises Alors, ne nous faites pas quitter la piste, d'accord
Q: (L) Autrement dit, tans que nous sommes dans la porcherie, nous sommes dans le purin, et jusqu' ce que nous nous en EXTRAYIONS, nous y RESTONS
R: Jusqu' ce que vous atteigniez ce point dans le cycle d'apprentissage.
Q: (MM) Quel est le produit chimique utilis sur ces mdiums. S'agit-il du chimique akashique
R: L'information laquelle vous faites allusion est entirement fausse! La "passion" ne libre pas. Au contraire!
Q: (L) Mais que se passe-t-il s'il s'agit de la passion d'acqurir des connaissances
R: Cela n'est pas de la passion, c'est une qute de l'me.
Q: (L) Qu'est-ce qui donne aux gens cette volont, qu'est-ce qui provoque cet effet de rouleau compresseur qui les dtermine aller au fond des choses et enlever chaque mensonge jusqu' ce qu'il ne reste plus rien que la vrit toute nueQuelle est la source de ce dsir?
R: Concept erron. On se trouve simplement en ce point du cycle d'apprentissage. En ce point, aucune impulsion n'est ncessaire.
Q: (L) Donc, on est l plus ou moins parce qu'une certaine masse critique a t atteinte, qui nous jusqu'au point o la recherche de la vrit est simplement ce qu'on est Cela dfinit les paramtres de notre essence. C'est comme sur un cercle, de 360 degrs, o chaque personne se trouve en un point diffrent du cercle, et le tout tourne, et on ne bouge jamais par rapport la personne qui se trouve devant nous ni celle qui se trouve derrire nous, et tout ce qu'on peut faire pour aider quiconque c'est de faire tourner le cercle en bougeant soi-mme, poussant ainsi la personne qui prcde d'une place vers l'avant et tirant vers la place qu'on vient d'occuper, la personne qui se trouve derrire nousEt la place qu'on occupe sur le cercle dtermine ce qu'on fait
R: Il n'y a qu'un seul cycle, oui. Il n'y a qu'un seul cycle d'apprentissage et l' o vous vous trouvez dans ce cycle dtermine vos EXPERIENCES, et vice versa.
Q: (L) Est-ce qu'il y a un point partir duquel les lignes se connectent sur le cycle, de manire ce qu'on puisse d'un point un autre Comme une galerie de ver dans l'espace ou autre chose
R: Rfrez-vous au faits 1 et 2 et 3.
Q: (L) Donc, pas de raccourcis?
R: A prsent, rfrez-vous 3, 4 et 5.
Q: (L) Donc, certains vnements et circonstances peuvent aider des bonds?'
R: Pas des . Acclration.
Q: (L) Une chose encore. Quand nous avons discut des ondes instables de gravit et que j'ai demand ce qui les faisait devenir instables, vous avez dit l' et que SDA correspondait la dispersion, tandis que SDS correspondait la de gravit. J'ai fait quelques conjectures ce sujet et je voudrais savoirest-ce que cela signifie que quand on donne autrui, mme si ce qu'on donne est une absence d'assistance parce qu'on sait que cette assistance ne ferait que prolonger la leon, est-ce que disperser de la gravit, et exercer un control mental ou autre sur autrui, mme si on n'est pas conscient de drainer l'nergie de ces personnes, est-ce aussi une forme de concentration de gravit
R: A peu prs.
Q: (L) Donc, quand on amasse de la gravit on devient comme un trou noir, on s'affaisse sur soi-mme?
R: En fin de compte, oui.
Q: (L) Et il me semble que l'un des objectifs, dans ce que nous faisons, est de laisser aller la gravit amasse en nous.
R: Si c'est l votre choix ou si c'est l votre voie.
Q: (L) Est-ce que le choix est aussi intimement li la voie que je le conoisEst-il simplement d en partie la manire dont on est configur dans l'essence de son me
R: C'est peu prs a. .
Q: (L) Et il y a des gens pour lesquels le Service De Soi est simplement leur choix. C'est leur voie.
R: A peu prs.
Q: (L) Alors, c'est mettre un jugement et rendre un mauvais service que de tenter de convertir quelqu'un sa propre voie, mme si on pressent que la voie que cette personne suit mne la dissolution? C'est tout de mme la voie qu'elle a choisie?
R: Oui.
Q: (L) Et si on envoie des d'amour et de lumire de telles personnes et que cela est leur voie, on viole leur libre arbitre?
R: Vous pourriez tout aussi bien leur envoyer des tonneaux de vomi, puisque c'est ainsi qu'elles ragiront. Le jugement est SDS.
Q: (L) Vous nous avez dit prcdemment que les toiles et les plantes sont des portails, des ouvertures vers d'autres densits. Est-il possible qu'on accdera cette onde qui approche, cette frontire de monde, en traversant ce type de portail, que ce n'est pas quelque chose qui est rellement dans notre mais que cela manerait des toiles et des plantesEst-ce que a me mne quelque part a
R: Il se peut que l vous entamiez un long chemin. Rappelez-vous simplement ceci toutes les prophties attaches des dates de calendrier sont sans valeur, moins que vous ne souhaitiez tre aspirs par les forces SDS de la 4e densit!
Q: (L) En parlant d'tre aspir par les forces SDS de 4e densit, on a dit MM pendant sa runion hindoue locale qu'elle leurs nergies et ils lui ont donn le choix d'ou bien suivre le programme ou bien de s'affilier un autre groupe. De quelle sorte d'interaction s'est-il agi ici Pourquoi sa prsence leur a-t-elle caus un tel malaise
R: Parce qu'ils veulent tre vnrs.
Q: (L) Est-ce que le fait de vouloir tre l'objet d'une vnration correspond aspirer de l'nergie?
R: A peu prs.
Q: (L) Eh bien je me pose des questions quant cette image de chien sur la photo que MM a prise et m'a montre?
R: En ces temps, les cratures de 2e densit susciteront de plus en plus d'attachement.
Q: (L) Est-ce que ces attachements sont comme d'autres entits
R: Oui, et encore d'autres choses.
Q: (L) Quand ils amassent ces attachements, est-ce qu'ils les prennent de nous, comme dans la protection
R: Non.
Q: (L) Est-ce qu'ils sont utiliss pour susciter des attachements notre dtriment
R: Oui.
Q: (L) Pourquoi nos animaux suscitent-ils de l'attachement
R: A cause des intensifications des frquences vibratoires, c'est--dire l'Onde.
Q: (L) Est-ce que nous devons faire quelque chose Je veux dire, devons-nous nous dbarrasser de nos animaux favoris
R: Nous ne ferions jamais une telle suggestion. Cependant, faites attention ceci: l'orientation SDS de 3e densit comprend la pense de sur la 2e densit, et ceci est simplement la continuation d'accumulation d'nergie l'approche de l'Onde... Certaines leons sont intressantes, en vrit. Quand vous supposez que la capture et l'emprisonnement de ceux qui ont moins de capacits que vous sont leur bien, pourquoi ne pas s'attendre ce que ceux qui ont de plus grandes capacits que vous n'agissent pas de mme envers vous?!? Nous voudrions que vous rflchissiez ceci. Nous pensons qu'il y a beaucoup gagner, partant de l.
Nous mmes l'Onde veilleuse ce moment, parce que de nombreuses activits de la relle devenaient prioritaires, telles que la premire visite d'Ark, la faon dont nous voyions notre avenir de manire pouvoir travailler ensemble dans l'espace-temps rel et non dans une amorphe ralit virtuelle.
Mais quand toutes les choses commencrent finalement se mettre en place, nous revnmes au sujet. Mais cette fois nous apprenions que nous devions faire nos devoirs, qu'il n'y aurait pas de gratuits , et que la rsolution des grands mystres de la ralit tait un projet des plus ambitieux.

Chapitre VIII


En tant que propriétaires et éditeurs de ces pages, nous souhaitons souligner que le matériel présenté ici est le fruit de notre recherche et de notre expérimentation en communication supraluminique. Nous nous demandons parfois si les Cassiopéens sont ce qu¹ils prétendent être, parce que nous ne tenons rien pour vérité indiscutable. Nous prenons tout "cum granulo salis", même si nous considérons qu¹il y a de bonnes chances que ce soit la vérité. Nous analysons constamment ce matériel ainsi que beaucoup d¹autres qui attirent notre attention, issus de divers domaines de la Science et du mysticisme. Honnêtement, nous ne savons pas CE QU'EST la vérité, mais nous croyons qu¹elle est « quelque part par là» et que nous pouvons sans doute en découvrir une partie. Oui, nous pouvons dire que nos vies ont été enrichies par ces contacts, mais certains éléments nous ont aussi rendus perplexes et nous ont désorientés, et ils restent encore à être clarifiés. Nous avons certes trouvé beaucoup de «confirmations» et de « corroborations » dans d¹autres domaines, entre autres la Science et l¹Histoire, mais il y a aussi de nombreux éléments qui, par nature, sont invérifiables. C¹est pourquoi nous invitons le lecteur à partager notre recherche de la Vérité en lisant avec un esprit ouvert, mais sceptique.

Nous n¹encourageons pas « l'adepte-isme », ni aucune « Vraie Croyance ». Nous ENCOURAGEONS la recherche de la Connaissance et de la Conscience dans tous les domaines qui en valent la peine, comme le meilleur moyen de discerner le mensonge de la vérité. Voici ce que nous pouvons dire au lecteur: nous travaillons très dur, plusieurs heures par jour, et nous le faisons depuis de nombreuses années, pour découvrir la raison de notre existence sur Terre. C¹est notre vocation, notre queste, notre mission. Nous recherchons constamment à valider et/ou à affiner ce que nous envisageons comme possible, probable, ou les deux. Nous faisons cela avec l¹espoir sincère que toute l¹humanité pourra en bénéficier, si ce n¹est maintenant, alors dans un de nos futurs probables.

Contactez l¹administrateur web à cassiopaea.com
Copyright © 1997-2003 Arkadiusz Jadczyk et Laura Knight-Jadczyk. Tous droits réservés. "Cassiopaea, Cassiopaean, Cassiopaeans," est une marque déposée par Arkadiusz Jadczyk et Laura Knight-Jadczyk.
Les lettres adressées à Cassiopaea, à la Quantum Future School, Ark ou Laura, deviennent la propriété de Arkadiusz Jadczyk et Laura Knight-Jadczyk.

La réédition et la rediffusion du contenu de cette page ou d¹une quelconque portion de ce site web sont expressément interdites sans approbation écrite préalable.

You are visitor number .