Les Editeurs de
Signs of the Times


Nouveau forum en français !


Les Editions Pilule Rouge


Guide Rapide des Signes

Cassiopée ? Forum de questions et réponses


Les Editions Pilule Rouge
Nos livres en français!


Nos Articles

Nouveau ! Programmes, tampons et "Esprit du prédateur"
- Laura Knight-Jadczyk

Nouveau ! Le résultat de l'impact du Dryas récent et les cycles de catastrophes cosmiques – les climatologues se réveillent
- R.H.

Nouveau SOTT Focus ! Pendant que les Européens sont en vacances, les Américains triment
- Marie Cocco

Nouveau SOTT Focus ! Comment créer la réalité de la "War on Terror" - guide pratique
- Joe Quinn

Nouveau SOTT Focus ! Des squatters sans conscience
- Henry See

Nouveau SOTT Focus ! Si le sociopathe habite à côté - montez à l'étage
- Keit

Nouveau ! L’Amérique fasciste, en dix mesures faciles
- Naomi Wolf, The Guardian

Nouveau ! Michael Topper à propos du Harcèlement
- Michael Topper

—SOTT

Virginia Tech – Le tueur était-il programmé mentalement
- B.K.

L'hypocrite Tony s'attaque à Téhéran
- Joe Quinn

La pression pour la paix et la "Pâque juive"
- Joe Quinn

Oubliez le réchauffement planétaire : nous sommes au bord de l’extinction !
- Laura Knight-Jadczyk & Henry See

Une vérité qui dérange
- Henry See

Piratage de la Démocratie
- Henry See

La main cachée derrière l'affrontement entre Hamas et Fatah
- Joe Quinn

Encore Des Absurdites « Al-Qaïda » Du Gang Bush
- Joe Quinn

Fascisme galopant: La France interdit à ses journalistes de rapporter la violence

Amir Peretz et la foi fondée à l'école de la politique
- Laura Knight-Jadczyk

Encore Des Absurdites « Al-Qaïda » Du Gang Bush
- Joe Quinn

Nous chutons tous
- Joe Quinn

D'Israël à Bush par l'entremise de la BBC et de CNN : Attaquez l'Iran -- sinon…
- Joe Quinn

Une Question Légale
- Henry See

Le Futur
- Steve McFarland

A quel point pensent-ils que nous sommes stupides?
- Henry See

Le Mythe Des Attentats Suicide Palestiniens
- Joe Quinn

Rassembler en un lieu tous les juifs
- Joe Quinn

Le MI6 et les médias - les manipulateurs de l'esprit
- Joe Quinn

Litvinenko - Par la tromperie
- Joe Quinn

Litvinenko - Par la tromperie 2
- Joe Quinn

La capture, le procès et la condamnation de Saddam Hussein – Une autre farce du renseignement américain
- Joe Quinn

La mystique contre Hitler
- Laura Knight-Jacdzyk

Les Bush et Le Roi Perdu
- Laura Knight-Jacdzyk

Bush révèle sa véritable politique iraquienne : le massacre de civils iraquiens
- Joe Quinn

Donnez leur un 5 novembre qu'ils n'oublieront jamais
- Télécharger des affiches Signs of the Times

Le sionisme et le président iranien
- Joe Quinn

Une planète au bord de l'anarchie?
- Joe Quinn

De l’Holocauste à l’Armageddon
- Joe Quinn

Ensemencement de graines de guerre civile
- Joe Quinn

Le racisme, pas la défense, au coeur de la politique israélienne
- Joe Quinn

Commentaires
- Signs of the Times

Commentaires des Signes 23 fev 2004 , 14 &15 Mar 2004

Supplément des Signs: Armes Ethniques Spécifiques

Supplément des Signs: L'Assassinat de JFK

HITLER : Tel que le Peuple Allemand Le Connaît

—Série JFK—
Laura Knight-Jacdzyk

John F. Kennedy, le Pétrole et la Guerre à la Terreur

John F. Kennedy, le Services Secrets et les Riches Texans Fascistes

John F. Kennedy et la Conspiration Monolithique et Impitoyable

John F. Kennedy et les Titans

John F. Kennedy et les Cochons de Guerre

John F. Kennedy et la Psychopathologie de la Politique

John F. Kennedy, J. Edgar Hoover, le Crime Organisé et le Village Mondial

John F. Kennedy et tous ces "ismes"

Sim City et John F. Kennedy

Le Gladiateur : John Fitzgerald Kennedy

Les Débris de l'Histoire

—11 septembre

Jim Hoffman – Attrape-nigaud pour les Chercheurs de Vérité du 11 septembre - Joe Quinn

L'ADMINISTRATION BUSH ET le 11 SEPTEMBRE: 100 RAISONS DE DISSIDENCE

La Cinquième Colonne

Commentaires sur l'attaque du Pentagone

Les récits de témoins oculaires du crash du Pentagone ne riment à rien

Le Mossad et les Sociétés de Déménagement

Mahmoud Ahmad et le Culte Secret

Commentaires sur l'attaque du Pentagone

—Ponérologie & Psychopathie—

Ponérologie Politique : une Science sur la Nature du Mal adaptée à des Buts Politiques

Le Paysage Intérieur du Psychopathe de Herve Cleckley

Le Psychopathe - Le Masque de Santé Mentale

Le Culte le plus dangereux dans le Monde - Laura Knight-Jadczyk

L'Idée la plus dangereuse dans le Monde - Laura Knight-Jadczyk

"Culture officielle" en Amérique:
Un Etat Naturel de Psychopathie?

Exposé Greenbaum

Contrôle des Mots, Contrôle des Pensées, Contrôle du Monde

La Bible déconstruite

Le Livre Q et les Origines Chrétiennes

La Véritable Identité de Fulcanelli, les Quatre éléments et Le Code Da Vinci

Qui a écrit la Bible et pourquoi?

—Les catastrophes
cycliques—

Jour d'Indépendance

Le Monde Arrive-t-il à sa Fin?

Est-ce que notre Soleil a un compagnon sombre?

—Les mystères—

Extraits de l'Histoire Secrète du Monde

Introduction à La Science antique

La chimie de l'alchimie

Réalité hyperdimensionnelle

Qui a écrit la Bible et pourquoi?

La Véritable Identité de Fulcanelli et Le Code Da Vinci

 

Les portails organiques ? L' "autre" race - 1ère partie

Prédateur Spirituel – Prem Rawat alias Maharaji - Henry See

Qui parle au nom de la Vérité?

Chronologie de Cointelpro Cosmique 11, 12

Etoiles déchues

Un gouffre dans le coeur - John Kaminski

Le Jeu Global du Survivant: Les Quatre Prochaines Années de l'Amérique

La Bête et Son Empire

La Haute Étrangeté des Dimensions et le Processus d'Enlèvement Alien

Schwaller de Lubicz et le Quatrième Reich
2, 3, 4

La face obscure du Tibet

Jupiter, Nostradamus, Edgar Cayce, et le Retour des Mongols
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13

Vérité ou Mensonge
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
, 7a, 7b

Ouspensky, Gurdjieff et les Fragments d'un Enseignement inconnu

Picknett et Prince sur les Cassiopéens

Le Crop Circle de Chibolton et les Cassiopéens sur les Crop Circles

Jour D'Indépendance - KAH

Les portails organiques ? L' "autre" race - 2ième partie

L'Affaire OVNI de Morris Jessup

Meilleurs voeux pour un monde heureux

Tyrannie du pouvoir executif

Le Matériel sur l'Aéroport de Denver

Les ETs et COINTELPRO cosmique

Pourriel Cosmique

Discernement ou Machiavel et les ET

Discernement 2: Le Monde est pénétré de malignité

St. Malachie et le Travail du Soleil

Les Compagnons du devoir de Liberté

Ascension

L'Onde

l'Onde: Chapitre 27

La Connexion Française


Adventures with Cassiopaea

Quantum Future Physics

Signs of the Times

The Wave


Nous vous proposons aussi les sites :

Alchymie.net



Commentaires - Mars 2004 - 1-2

Traduction: Ingrid R.
2004 : Février - Mars - Avril - Mai - Juin - Juillet - Août -Septembre - Octobre - Novembre - Décembre


Dimanche 14 mars 2004 (signs 424)

Nous avons reu quelques messages de lecteurs en rponse notre page d'hier qui soulve des questions importantes pour ceux qui commencent voir la vraie nature de notre monde. Le premier traite d'un point qui nous arrive tous lorsque nous commenons voir les choses d'une nouvelle manire: ayant ouvert un peu les yeux, nous commenons partager nos dcouvertes avec les autres. La raction se fait sans tarder: nos amis nous gratifient d'un regard d'incomprhension ou nous trouvent dingues de croire des choses si tranges. Ce lecteur nous crit:

De toute faon, j'aimerais simplement vous dire que votre site web a chang ma vie plus que vous ne pourrez jamais le comprendre. Toutes mes vues sur la religion, la vie, la guerre, etc... ne sont plus maintenant aussi simplistes, ignorantes et blantes. Je n'ai que 17 ans. Je parle mes amis de certains de vos articles quand je suis au lyce. Malheureusement, ils les trouvent compltement absurdes qu'importe la force avec laquelle j'essaie de les leur dmontrer ou de fournir des preuves, ils continuent suivant le consensus gnral du pays. C'est trs ennuyant, mais je me sens coupable si je dis accidentellement quelque chose qui menace leurs croyances, en particulier sur la religion. Je suppose qu'ils trouveraient par eux-mmes, s'ils avaient le besoin de chercher. Merci pour ce site qui provoque tant la rflexion et change la vie.

Premirement, nous comprenons bien comment le fait d'apprendre voir le monde peut changer une vie. Nous sommes tous passs par l. Quand nous discutons des changements qui se produisent quand on commence penser par soi-mme, nous le faisons par exprience. Ce n'est pas juste une thorie. Les fondateurs de ce site et contributeurs la page des Signes ont tous travers ce quoi notre lecteur est confront. Le monde devient fou, et quand nous commenons nous en apercevoir nous nous demandons comment cela a pu nous prendre autant de temps. C'est si vident, si clair. Parce que nous sommes frapps par cette clart, nous croyons qu'en attirant simplement l'attention de ceux qui nous entourent sur ces faits, ils seront capables de voir les choses aussi clairement que nous.

Malheureusement, ce n'est pas le cas.

C'est comme si des personnes avaient les circuits ncessaires pour voir et d'autres non. Peut-tre que plus les choses seront hors contrle, plus ceux qui ne peuvent pas voir la ralit objective dans les conditions actuelles seront secous et les verront dans les nouvelles conditions. Quand la vie qu'ils auront connue deviendra de plus en plus difficile maintenir, ils seront tirs hors de leur lthargie. Mais jusqu' ce moment-l, nous devons apprendre respecter leur libre arbitre. Si quelqu'un ne voit pas ce que nous voyons, nous n'avons aucun droit de le juger ou de lui imposer nos vues.

Une consquence de cette divergence grandissante entre nos vues et celles de notre entourage conduit un sens encore plus grand d'alination. Cette alination ne vient pas d'tre endoctrin dans un systme de croyances en dsaccord avec le consensus, mais du retrait de la socialisation que nous avons vcue depuis notre enfance et de notre aptitude bourgeonnante penser par nous-mmes, notre refus d'accepter tel quel ce que nous voyons et entendons autour de nous.

Notre jeune lecteur apprend l'une des premires leons du travail:
Nous sommes seuls. Personne ne peut faire le travail de matrise de soi votre place.

Plus encore, nous pouvons travailler sur nous-mmes, mais nous ne pouvons pas imposer le travail qui que ce soit d'autre. Le dsir et le besoin de ce Grand Oeuvre ne peuvent venir que de l'intrieur. On en ressent le besoin ou pas.

Mais si nous sommes seuls quand nous regardons ceux qui nous sont proches, nous ne sommes pas seuls au monde. Il y a des individus dans tous les pays, de toutes les cultures, qui voient les mmes choses que nous. C'est pourquoi il est ncessaire pour ces gens de se trouver.

Une autre exprience commune sur ce site est la sensation ancienne d'tre diffrent, de ne pas convenir au monde tel qu'il est. Heureusement, avec Internet, il a t possible pour nous de nous rencontrer et de dcouvrir que nous n'tions pas seuls. Il y en a d'autres qui vont dans la mme direction, avec qui nous partageons expriences et ides. Nous pouvons aider quelqu'un d'autre dans le travail sur soi, le travail de se dbarrasser des programmes et des illusions qu'on nous a inculqus durant toute notre vie.

Ce site est un tel groupe. Il y en a d'autres. Chacun d'entre nous doit trouver celui qui lui convient le mieux. Le simple fait d'avoir appris quelque chose de notre travail sur les Signes des temps ne signifie pas ncessairement tre co-linaire avec la Quantum Future School, mais avec effort et intention, on peut trouver l'cole qui correspond le mieux ses besoins et aspirations individuelles.

Cette discussion nous mne notre deuxime message, post celui-ci sur notre page Interactive des Signes:

Je suis les indices et je relie les points, comme je l'ai fait depuis de nombreuses annes. Cela inclut de prendre le temps au moins deux fois par semaine de mditer sur ce que j'ai lu, de le laisser infuser. Vous sembler dire que ce n'est pas suffisant, qu'il me faut FAIRE quelque chose; si cette chose n'est ni politique ni autre action mondaine (et je suis en accord avec vous la-dessus), cette question m'a taraude pendant des annes jusqu'au commentaire de ce jour des SdesT.

Vous donnez un exemple de prendre sans donner, mais entours par des psychopathes, c'est plutt devenu le point d'tre capable de ne pas tres affect par leurs attaques. Donner aux psychopathes n'est pas recommand.

Est-ce qu'agir en faveur de ma destine (comme je semble seulement rcemment tre devenu capable de le faire) est suffisant?

P.S. Merci pour l'article sur le cblage des psychopathes celui-l est garder!

Nous avons fait de nombreuses recherches sur la question des psychopathes et nous tudierons ce sujet pour commencer. Notre prise de conscience de ce problme dbuta avec la srie de Laura Knight-Jadcyzk Aventures avec Cassiope, le rcit de Laura de ses propres pripties avec un psychopathe dont l'objectif tait la destruction du travail de sa vie. Sa recherche sur la nature des psychopathes est devenu l'une des sections les plus populaires du site. A l'vidence, beaucoup, beaucoup de gens ont rencontr un psychopathe dans leur vie. Comme le dit notre lecteur, nous ne donnons pas un psychopathe. On doit apprendre les reconnatre et les carter de sa vie.

La question du psychopathe nous a amen l'un de nos autres enseignements importants, celui du Portail Organique. Notre hypothse est qu'il y a deux races sur cette plante, celle qui a le potentiel de faire pousser une me individuelle et celle qui ne l'a pas. Ceci est sujet controverse avec de nombreuses personnes qui y voient une forme de discrimination dans le fait de dire que tout le monde n'a pas une me potentielle. Nos religions nous ont lav le cerveau en nous faisans croire que nous en avons tous, mais sur quoi est base cette croyance? Pourquoi est-ce plus facile de croire que nous avons tous une me plutt que pas? Est-ce que notre exprience ne nous dit pas que ce monde est sans me? Les valeurs de notre socit ne sont-elles pas conues pour infliger de la peine aux autres? Si tous les individus de ce monde avaient une me individuelle, cela ne serait-elle pas justement une proccupation bien plus grande? Nous trouvons qu'il y a plus d'espoir dans l'ide que nous sommes des tres dots d'me, dchus dans un monde sans me, car il y a alors une issue en se reconnectant avec nos centres suprieurs.

La plupart des gens de ce monde ne se soucient pas du tout de l'me. Comme notre premier lecteur le mentionnait, ses tentatives pour discuter ces points avec son entourage mnent toutes des impasses. Est-ce que ce manque d'intrt pourrait tre un signe d'un manque d'me?

Considrons enfin que si notre me est la chose de plus grande valeur que nous pouvons atteindre, pourquoi devrions-nous nous attendre ce que cela nous soit donn? N'avons-nous pas travailler pour tout ce qui a de la valeur?

Mais de crainte d'tre mal compris, nous admettons que nous sommes ignorants d'une grande partie de ce qui touche cette question. Peut-tre avons-nous tous le potentiel de former notre me, mais notre sensibilit diffre. Certaines personnes peuvent-tre plus ouvertes que d'autres. Certaines personnes apprennent de leur souffrance. Cette souffrance les ouvre celle des autres, forge un sens plus grand de l'empathie. D'autres se retournent et blment les autres pour leurs problmes. Jusqu' ce que l'on arrte de mettre la faute ailleurs et que l'on commence comprendre comment nos propres programmes et illusions sont les bases de notre souffrance, il n'y a aucun sol dans lequel une me puisse se nourrir.

C'est pourquoi nous trouvons les discussions de chassez le PO (Portail Organique) dangereuses. Jusqu' ce que nous commencions le travail, nous sommes sans me, aussi juger les autres sur cette base est clairement l'action de notre ego et non celle de notre intelligence.

La question de notre second lecteur parle de FAIRE. Ceci est une question que nous reprendrons encore et encore durant les prochains mois, car aprs avoir commenc ouvrir les yeux, c'est l'tape suivante. Que puis-je FAIRE?

Le travail de la Quantum Future School se base sur l'ide qu'au dbut, il n'y a rien que nous puissions faire car il n'y a personne au foyer pour FAIRE quoi que ce soit. Aussi la premire chose faire est de nous regarder pour reconnatre que nous sommes en fait des machines qui ragissent mcaniquement aux stimuli de notre environnement. Les choses nous arrivent, et nous ragissons. A un moment nos dsirs nous tirent dans une direction, puis quelques minutes plus tard nous sommes attirs ailleurs. Tant que cette condition demeure, nous serons incapables de FAIRE parce que la petite partie de nous-mme qui dcide de FAIRE sera supplante par une autre partie de nous-mme qui ne peut pas tre inquite.

La premire tape est de dvelopper la volont de faire ce travail. C'est difficile car nous sommes noys par les distractions qui tentent les multiples facettes de notre Personnalit, comme les Sirnes appelant les marins la mort sur les rochers. Il y aura souvent ce que nous appelons une faillite avant que l'on puisse rassembler la Volont ncessaire pour embarquer dans le travail. La faillite est le moment o nos espoirs et nos illusions sont anantis. Nous ne pouvons plus continuer vivre notre ancienne mode parce que notre tte s'est cogne au mur du dsespoir une fois de trop. Nos vies sont vides. Les illusions et plaisirs matriels ne nous satisfont plus. Nous savons qu'il doit y avoir quelque chose de plus, et finalement, nous savons que quelle que soit la longueur ou la difficult du chemin, nous n'avons aucun autre choix que celui de le trouver.

Sans toucher le fond, le travail peut n'tre pas pris au srieux. Notre engagement peut se dissoudre face aux difficults rencontres, au seuil d'une dcision qui nous dchire trop pour la prendre. Dans ce cas, le chercheur fait demi-tour, trouvant souvent des excuses rconfortantes pour expliquer son revirement. Nous appelons cela l'auto-tranquillisant. Mais si quelqu'un veut s'aligner avec le Principe Crateur, un tel alignement se fait par chacun de nos choix, et ces choix deviendront de plus en plus difficiles au fur et mesure que le chercheur montera l'escalier, puisque c'est seulement l que nous sommes rellement confronts un CHOIX. Les choix qui se font tous seuls n'en sont pas.

Notre exprience nous montr que mme si nous sommes seuls pour travailler, ce travail ne peut se faire qu'avec l'aide d'autres. Ainsi que le dit Gurdjieff:

Vous ne ralisez pas votre propre situation. Vous tes en prison, tout ce que vous pouvez souhaiter, si vous tes un homme sensible, c'est de vous vader. Mais comment? Un homme seul ne peut rien. Mais supposons qu'il y ait dix ou vingt hommes, ils peuvent achever le tunnel et s'vader. De plus, personne ne peut s'enfuir sans l'aide de ceux qui se sont chapps avant. Seuls ceux-l peuvent dire comment s'y prendre ou envoyer des outils, des limes, ou ce qui est ncessaire. Mais un prisonnier seul ne peut pas trouver ces gens ni les contacter. Une organisation est ncessaire. Rien ne peut-tre accompli sans une organisation. [cit par Ouspensky, Fragments d'un enseignement inconnu, p. 30]

Il y a de nombreuses coles disponibles pour le chercheur. Il ou elle doit trouver celle qui convient sa Personnalit. Certaines mnent peut-tre des impasses, d'autres hors de la prison. Apprendre discerner la diffrence fait aussi partie du travail.

Ce qui nous ramne l'ide de trouver ceux avec qui nous sommes co-linaires, c'est--dire les personnes voluant dans la mme direction vers le mme but. La QFS est une cole ou organisation possible. C'est une communaut virtuelle de personnes du monde entier qui se rencontrent et changent des ides en-ligne. Le forum de discussion public, CassChat, est ouvert toute personne qui s'intresse discuter les ides trouves sur le site Cassiopaea. Les modrateurs sont des membres du groupe priv de discussion QFS, un lieu pour les gens qui ont choisi de travailler sur eux-mme de manire plus intentionnelle.

Nous finirons aujourd'hui avec un message d'un membre de la QFS en Australie:

Les rcents vnements de Madrid ont apport un choc qui donne rflchir. Je jouais un bout de jazz dans un club la nuit dernire et pensais sans arrt aux bombes. Tout ce que je voyais autour de moi c'tait des gens qui riaient et souriaient et prenaient du bon temps sans se soucier du monde, tandis que de l'autre ct du globe un mme nombre de familles pleuraient leurs parents, leurs soeurs, leurs frres, leurs amis... Je n'arrivais pas trouver un sens tout a. J'avais le sentiment de vivre dans une sorte de jeu de ralit virtuelle, une sorte de monde imaginaire en plastique o les gens rvaient leurs rves de vies belles et heureuses qui n'avaient cependant pas de bases dans la ralit. L'air tait pais, comme un revtement de laine qui adoucit et calme. Les quelques fois o je tentai de parler de Madrid quelqu'un, la conversation fut stoppe nette. Il tait clair que ce devait tre une nuit joyeuse de plaisir et de divertissement, et personne ne voulait s'inquiter. Alors je n'ai pas insist... J'ai simplement laiss les rveurs leur sommeil et tent de les aimer pour ce qu'ils taient.

Lundi 15 mars 2004 (signs 425)

Les attentats de jeudi dernier Madrid ont t baptiss le 9/11 de l'Espagne, aussi bien par le Partido Popular vinc que par la presse contrle par le gouvernement. La rfrence au 9/11 est bien entendu une tentative d'implanter dans les esprits des Espagnols et de la population mondiale un lien entre les attaques du 11 Septembre et les attentats de Madrid. Le but prsum est de convaincre le peuple espagnol qu'il a t attaqu par des terroristes arabes fous, qui nous dtestent cause de notre libert et de notre dmocratie, ou tout autre rationalisation similairement banale et idiote. Nos rcentes recherches nous ont montr que les terroristes arabes ont peu de chances d'tre les coupables. En regardant les faits, nous pensons qu'un nom plus prcis et plus juste pour les atrocits de Madrid serait La Seconde Guernica d'Espagne

En Fvrier 1936, le peuple espagnol lut un gouvernement de front populaire progressif. Des lments fascistes du milieu militaire espagnol taient peu enclins accepter une forme de gouvernement dmocratique et se rebellrent. Les parties en conflits se divisrent en deux camps Les rpublicains combattant pour le parti lu dmocratiquement, et les nationalistes combattants aux cots des militaires rebelles. Une guerre civile s'ensuivit, qui dura jusqu'en 1939 quand les rpublicains furent vaincus et que le Gnral Francisco Franco s'installa en matre absolu, exilant la famille Royale Bourbon espagnole.

Guernica aprs l'attaque fasciste.

La guerre civile espagnole vit la naissance de brigades internationales, des groupes d'hommes et de femmes qui arrivrent du monde entier pour combattre aux cts des Espagnols contre la monte du front fasciste. Leurs efforts furent finalement futiles, cependant, ils virent et comprirent la nature de la bte et furent pousss agir.

L'un des moments cls de la guerre civile fut le bombardement en 1937 de l'ancienne ville de Guernica, dans le nord-est de la rgion basque de l'Espagne. Sur l'ordre du Gnral Franco, la Luftwaffe d'Hitler excuta une sorte d'exercice pr-seconde guerre mondiale, rduisant la ville en ruines et tuant 1600 civils. Les Allemands choisirent un lundi, jour de march, pour assurer qu'autant de civils que possible soient tus.

Ces atrocits conduisirent Pablo Picasso peindre son massif Guernica, peut-tre l'oeuvre d'art graphique la plus clbre tre sortie de cette guerre. Cliquez ici pour l'image en plein.

L'attaque provoqua un toll international et fut l'indication la plus vocatrice de la nature impitoyable des fascistes, une leon que les habitants des villes en Europe et en Angleterre apprendraient par eux-mmes assez vite.

Le bombardement de Guernica laissa les Espagnols sans doute aucun sur le fait que l'ennemi n'tait pas toujours au-dehors.

Jeudi dernier Madrid, l'horreur du fascisme moderne, impitoyable, visita nouveau l'Espagne, nous pouvons seulement esprer qu'au moins une partie des Espagnols et de la population mondiale pourra apprendre de l'histoire et comprendre que prs de 70 ans plus tard, l'ennemi est toujours le mme. Les leons qui ncessitent d'tre apprises, et ce qui doit tre Vu et compris, est que certains groupes dsirent entraner le monde entier dans une guerre sans fin, et qu'ils utiliseront les stratagmes les plus tortueux pour obtenir le consentement des populations. Tout comme ce fut le cas pour la guerre civile espagnole, la victoire ne peut se remporter par la confrontation physique, mais en Voyant au travers des mensonges et en se levant pour la vrit, tant dans notre vie personnelle que dans le monde extrieur. De ce point de vue, les mots poignants de Fernando Valera, un dput rpublicain durant la guerre civile espagnole, peuvent prendre un sens tout diffrent:

Ici Madrid se trouve la frontire universelle qui spare la libert de l'esclavage. C'est ici Madrid que deux civilisations incompatibles entreprennent leur grand combat: l'amour contre la haine, la paix contre la guerre. [...] Voici Madrid. Elle se bat pour l'Espagne, pour l'humanit, pour la justice et, du manteau de son sang, elle protge toute les tres humains.

 


En tant que propriétaires et éditeurs de ces pages, nous souhaitons souligner que le matériel présenté ici est le fruit de notre recherche et de notre expérimentation en communication supraluminique. Nous nous demandons parfois si les Cassiopéens sont ce qu¹ils prétendent être, parce que nous ne tenons rien pour vérité indiscutable. Nous prenons tout "cum granulo salis", même si nous considérons qu¹il y a de bonnes chances que ce soit la vérité. Nous analysons constamment ce matériel ainsi que beaucoup d¹autres qui attirent notre attention, issus de divers domaines de la Science et du mysticisme. Honnêtement, nous ne savons pas CE QU'EST la vérité, mais nous croyons qu¹elle est « quelque part par là» et que nous pouvons sans doute en découvrir une partie. Oui, nous pouvons dire que nos vies ont été enrichies par ces contacts, mais certains éléments nous ont aussi rendus perplexes et nous ont désorientés, et ils restent encore à être clarifiés. Nous avons certes trouvé beaucoup de «confirmations» et de « corroborations » dans d¹autres domaines, entre autres la Science et l¹Histoire, mais il y a aussi de nombreux éléments qui, par nature, sont invérifiables. C¹est pourquoi nous invitons le lecteur à partager notre recherche de la Vérité en lisant avec un esprit ouvert, mais sceptique.

Nous n¹encourageons pas « l'adepte-isme », ni aucune « Vraie Croyance ». Nous ENCOURAGEONS la recherche de la Connaissance et de la Conscience dans tous les domaines qui en valent la peine, comme le meilleur moyen de discerner le mensonge de la vérité. Voici ce que nous pouvons dire au lecteur: nous travaillons très dur, plusieurs heures par jour, et nous le faisons depuis de nombreuses années, pour découvrir la raison de notre existence sur Terre. C¹est notre vocation, notre queste, notre mission. Nous recherchons constamment à valider et/ou à affiner ce que nous envisageons comme possible, probable, ou les deux. Nous faisons cela avec l¹espoir sincère que toute l¹humanité pourra en bénéficier, si ce n¹est maintenant, alors dans un de nos futurs probables.

Contactez l¹administrateur web à cassiopaea.com
Copyright © 1997-2003 Arkadiusz Jadczyk et Laura Knight-Jadczyk. Tous droits réservés. "Cassiopaea, Cassiopaean, Cassiopaeans," est une marque déposée par Arkadiusz Jadczyk et Laura Knight-Jadczyk.
Les lettres adressées à Cassiopaea, à la Quantum Future School, Ark ou Laura, deviennent la propriété de Arkadiusz Jadczyk et Laura Knight-Jadczyk.

La réédition et la rediffusion du contenu de cette page ou d¹une quelconque portion de ce site web sont expressément interdites sans approbation écrite préalable.

You are visitor number .