Article: Anthony Hargan & Henry See

Pourriel Cosmique:

« Nous vous contactons pour une transaction mutuellement bénéfique… »

Traduction française: Ingrid R.


Jeudi 4 Décembre 2003 : Tous ceux qui utilisent les messageries électroniques savent à quel point la prolifération des spams (NdT : pourriels) est devenue ces derniers temps un problème. Un autre Signe des Temps, supposons-nous. Une variante très populaire de spam prétend que son auteur est parent d’un homme politique ou banquier africain, autrefois très important mais aujourd’hui décédé. Une grosse somme d’argent vous attend si vous aidez cet individu inspirant la pitié à récupérer ce qui lui revient légitimement. Tout ce que vous avez à faire, c’est d’envoyer vos données bancaires…

Eh bien, il semble que même les E.T. passent à l’acte.

Nous avons reçu le mois dernier de nombreuses demandes de la part de lecteurs pour commenter un texte qui circule sur Internet depuis septembre. Il s’intitule « Changer le monde par effet de levier» et consiste en une requête auprès des humains, émanant d’êtres qui se présentent comme des extraterrestres, afin que nous les invitions à intervenir sur terre pour nous sauver de nous-mêmes. Ce spam a été« reçu » par M. Jean Ederman. Nous en dirons plus long sur M. Ederman après avoir étudié son message. Ederman insiste sur le fait que ces« aliens » sont nos amis ; ils sont ici pour nous aider dans notre combat contre des « extraterrestres ennemis ».

Le texte a été traduit en plusieurs langues et se répand dans les boîtes à courrier électronique comme un spam cosmique. Il propose essentiellement la même chose que les courriels en provenance du Nigéria.

Il est actuellement diffusé en dix langues, au lien ci-dessus. Nous en dirons plus au sujet d’une « particularité » de la traduction anglaise dans une prochaine analyse.

Notons le premier fait concernant ce texte: il est apparu sur un forum français, onnouscachetout, le 11Septembre 2003!

Coïncidence ? Nous ne le pensons pas.

Et nous voyons donc dans ce morceau de « spam cosmique » un Signe des Temps.  Maintenant que le monde subit de plus en plus le joug de la répression, les gens sont à la recherche d’un sauveur; même si ses références sont aussi douteuses que celles présentées ici.

Le texte est de la désinformation si évidente que nous avions l’intention de l’ignorer. Un spam reste un spam, qu’il vienne du Nigéria ou du fin fond de l’espace. Le débat sur Onnouscachetout – un forum français de discussion (NdT : entre–temps, la discussion n’est plus disponible sur le site)– était hautement négatif, et nous espérions que les gens seraient capables de déceler des manipulations aussi évidentes que celles-ci. Malheureusement, les choses semblent aller différemment dans nos bons vieux E.U. d’Amérique.

Pourquoi ne sommes-nous pas surpris ?

Puisque que le message semble remporter des manches, et que le filtre anti-poubelle de bon nombre de personnes ne leur permet pas de faire une analyse correcte, nous avons décidé de répondre à certains éléments du texte pour montrer que c’est non seulement de la désinformation, mais aussi, croyons-nous, une étape dangereuse dans le refus continuel de notre propre responsabilité par rapport à la situation généraledans le monde, ainsi qu’une porte ouverte à la perte de notre libre arbitre ; tout cela caché derrière une grande considération pour ces sujets-là, justement.

A mesure que s’étend la prise de conscience de l’existence« d’aliens » qui n’auraient pas à cœur les meilleurs intérêts de l’humanité , s’accroît la sophistication de la désinformation qui est diffusée pour égarer les gens. Ce texte a intégré les idées d’extraterrestres sous la forme d’êtres multi-dimensionnels, par opposition à des êtres originaires d’une autre planète, et met aussi une grande emphase sur leur désir de respecter notre « libre arbitre ». Bien.

Mais il s’agit certainement du libre arbitre de ceux qui répondent « oui » aux spams. Ce qui pèse sur leur  compte bancaire, leur famille et même leur âme.

Nous avons commenté dans le texte, par paragraphes et en couleurs différentes. Nous examinerons son caractère global à la fin de l’article.


ATTENTION ! La lecture du texte Changer le Monde peut ouvrir votre « Chakra du Coeur » ! Quand il commencera à « entrer en résonance » avec vous, vous commencerez peut-être à vous sentir bien au chaud et confortable. Vous aurez la conviction bien au-delà des mots, que quel que soit celui qui vous envoie ce message, il est votre ami.

Toute objection rationnelle à ce texte sera anéantie par ce besoin urgent de faire confiance à vos émotions, cet auto-apaisement qui vous dira : « Voilà! » la chance de croire en quelque chose de plus grand que vous, voilà une issue hors de la fosse que l’humanité s’est creusée. Tout cela sans aucun effort de votre part.

Le texte Changez le Monde a été écrit pour interpeller vos émotions, et non votre raison. Il est rempli de langage émotionnel, conçu pour vous donner un sentiment de chaleur et de sécurité. En faisant cela, il court-circuite votre aptitude à PENSER : à l’observer de façon critique, à analyser sa logique, sa façon d’utiliser les mots, c’est-à-dire à regarder derrière le texte et comprendre ce qu’il dit réellement.

Nous y reviendrons après notre analyse.


CHANGEZ LE MONDE !

Oh oh, mauvais signe ! Tout débute par l’affirmation d’une simple intention, entropique : « le monde a besoin d’un changement». On nous enjoint de croire, avec utilisation de l’impératif, que nous ne devrions pas accepter le monde tel qu’il est.« Changez-le ! », nous exhorte-t-on.

Au contraire, nous croyons que lemonde est tel qu’il est pour une certaine raison. Nous ne croyons pas que nous sommes ici pour le changer. Nous sommes ici pour apprendre nos leçons, pour travailler à nous en sortir, de sorte que nous n’y soyons plus adaptés. Apprenez vos leçons, vous passerez ensuite dans la classe supérieure. Il n’y a pas de raccourcis. Si nous ne correspondions pas à cet environnement,nous ne serions pas ici.

“DECIDEZ SI NOUS DEVONS APPARAÎTRE" !

Qu’importe celui qui vous a transmis ce message, il doit rester un anonyme à vos yeux. L’essentiel est ce que vous ferez du message !

La Connaissance Protège. Intéressant que nous devrions être tenus dans l’ignorance de la source de ce message. Notez aussi l’appel à notre opinion par l’expression « à vos yeux ». Dès le départ, ils suggèrent que nous ne devrions pas poser de questions, tout en faisant appel à notre intellect et à notre centre moteur. « L’essentiel est ce que vous ferez du message ! »

Cela sonne bien, non ? Ignorez la source, agissez simplement.

Malheureusement, une manipulation subtile (ou peut-être pas si subtile que cela) se produit, qui oriente le lecteur imprudent vers une forme d’action spécifique, une forme qui, en fait, l’empêchera de réellement agir, en invitant nos «amis aliens » à intervenir pour nous.

Nous sommes chargés d’étudier le message en lui-même, indépendamment de l’envoyeur. Eh bien faisons-le. Voyons quel message nous a été envoyé par ces « amis » de M. Jean Ederman.

Chacun de vous désire exercer son libre arbitre et vivre le bonheur.

Le « bonheur » est subjectif et n’est pas l’objet de la réalité. Le point de vue ci-dessus est celui du principe entropique. Croire que l’objet de notre existence c’est d’être heureux, c’est être complètement à côté de la plaque. Nous sommes ici pour apprendre, pour travailler sur nous-mêmes. Pour cela, nous devons nous confronter à nos peurs, nos doutes, notre orgueil et notre ego. Nous devons renoncer aux actions mécaniques qui, dans ce monde, passent pour « donner du bon temps », ou même pour du « travail spirituel ». Pour exercer vraiment son libre arbitre, pour le reconquérir, il faut se battre sans trêve.

Ce sont là des attributs qui nous ont été montrés et auxquels nous avons désormais accès. Votre libre arbitre dépend de la connaissance que vous avez de vos propres pouvoirs. Votre bonheur dépend de l’amour que vous donnez et recevez.

Au bonheur subjectif nous ajoutons maintenant l’amour. Que signifie « l’amour » ? Que signifie « le bonheur » ? Et quel est le rapport entre le bonheur, l’amour, et le libre arbitre ? L’amour est-il un programme automatiquement induit par une réaction chimique dans le corps, ou est-ce davantage que cela ? Si l’on est soi-même un « automate », est-on capable d’aimer ?

Le libre arbitre dépend-il uniquement de la connaissance que l’on a de « ses propres pouvoirs » ? Ou dépend-il aussi de la connaissance que l’on a du monde tel qu’il est ? Si on ne peut voir objectivement la réalité, comment peut-on véritablement agir ? Si nous sommes est toujours prisonniers de l’illusion, nos actions continuent-elles pas à entretenir cette illusion ?

Comme toutes les races conscientes à votre stade de progrès vous pouvez avoir le sentiment d’être isolés sur votre planète. Cette impression vous rend sûrs de votre destinée. Vous êtes pourtant à la veille de grands bouleversements que, seule, une minorité connaît.

Il ne nous appartient pas de modifier votre avenir sans que vous l’ayez vous-mêmes choisi. Considérez ce message comme un référendum à l’échelle mondiale ! Et votre réponse, un bulletin de vote !

Ah oui, le référendum mondial. Ceci est une élégante ruse pratiquée par les partis d’extrême droite aux E.U.  On nous dit que le référendum direct, par lequel la population peut exprimer sa volonté, est meilleur que la democratie représentative. Est-ce nécessairement vrai ? Si quelqu’un est ignorant des véritables enjeux d’un référendum, s’il ou elle vit dans un environnement contrôlé par des médias qui peuvent façonner l’opinion des gens comme le potier façonne sa glaise, alors quelle possibilité reste-t-il pour une vraie démocratie ?

Ceci est le piège glissé dans ce message. Il suscite une sensation d’absence de contrôle et l’impression que l’on est toujours guidé par son « Soi » supérieur.

Qui sommes-nous ?

Ni vos scientifiques, ni vos représentants religieux ne parlent d’une même voix à propos des observations inexpliquées que l’humanité a faites depuis des milliers d’années dans vos cieux. Pour connaître la vérité, il faut la regarder en face, sans le filtre de ses croyances, aussi respectables soient-elles.

La désinformation fonctionne en mêlant des affirmations vraies à des fausses. Comme dans tout acte de vente, le vendeur amène le client à acquiescer à une série d’affirmations, à le faire approuver, en le conduisant jusqu’à l’assaut final. Ce message fonctionne de la même manière.

Un nombre grandissant de vos chercheurs anonymes explorent devoies nouvelles de connaissance et approchent de très près la réalité. Votre civilisation est aujourd’hui plongée dans un océan d’informations dont une infime partie, la moins bouleversante, est notablement diffusée.

À nouveau une affirmation vraie. Le client dit « oui » à nouveau.

Ce qui, dans votre histoire, vous semblait ridicule ou improbable est souvent devenu réalisable, puis réalisé, en particulier depuis ces cinquante dernières années. Dites-vous que l'avenir sera plus surprenant encore. Vous découvrirez le pire comme le meilleur.

Une affirmation vraie. Le client dit « oui » à nouveau.

Comme des milliards d'autres dans cette galaxie, nous sommes des créatures conscientes que certains nomment “extraterrestres”, même si la réalité est bien plus subtile.

Ah, une réalité bien plus subtile. Les amis de Jean ont appris deux ou trois choses sur la manière de se présenter ces dernières décennies.

Il n’existe aucune différence fondamentale entre vous et nous, si ce n’est l’expérience de certaines étapes de l’évolution. Comme dans toute structure organisée, il existe dans nos relations internes une hiérarchie.

Oh, mais les systèmes non-linéaires peuvent avoir une structure interne et cependant n’avoir aucune hiérarchie. En fait, de nombreux systèmes non-linéaires vivants (telles les essaims d’abeilles dans les ruches) sont appelées « hétérarchies » – l’opposé de hiérarchie. La phrase ci-dessus est un mensonge subtil conçu pour attirer le lecteur en se rendant « familier », par rapport aux structures hiérarchiques qui existent dans notre propre société. Les hiérarchies appartiennent aux structures entropiques dans lesquelles les structures supérieures se nourrissent de leur pouvoir sur les structures inférieures pour accumuler de la puissance et ainsi survivre. Ce sont des structures de contrôle.

Imaginez une structure entropique où une seule créature peut se trouver au sommet : c’est la structure hiérarchique. Dans les structures créatives, comme les manifestations du principe créatif à l’œuvre dans l’univers, nous pouvons imaginer un cercle sans début ni fin. Quand quelqu’un  donne, tout le monde reçoit. Il n’y a pas de hiérarchie.

La nôtre est fondée sur la sagesse de plusieurs races. C’est avec l’aval de celle-ci que nous nous adressons à vous.

Notez « l’aval ». Ceci est un jugement. Quelqu’un (la hiérarchie) avait à prononcer un jugement devant permettre à ces êtres de nous contacter. Et si nous jouons notre rôle correctement, alors nous pourrons aussi faire partie de cette « hiérarchie ». Devinez à quel niveau nous serons !

Comme la plupart d’entre vous, nous sommes en quête de l’expérience de l’Etre Suprême. Nous ne sommes donc pas des dieux ou demi-dieux mais bien vos égaux dans la Fraternité Cosmique.

Ah ! Mon frère ! Nous sommes frangins ! Ne pouvons-nous pas conclure un marché ici ?![Beetlejuice]

Physiquement, nous sommes sensiblement différents de vous mais, pour la plupart, de forme humanoïde.

Notre existence est une réalité mais la majorité d’entre vous ne la perçoit pas encore. Nous ne sommes pas de simples observations, nous sommes des consciences tout comme vous l’êtes. Nous échappons à votre entendement car nous restons invisibles la plupart du temps à vos sens et instruments de mesure.

Il pourrait certainement y avoir ce genre d’êtres dans l’univers. La physique moderne a ouvert les portes à d’autres dimensions, et des scientifiques de la stature d’Einstein ont considéré la nécessité de traiter ces dimensions comme ayant une réalité matérielle. Nos mythes et nos religions pourraient bien être la description des manifestations de ces êtres dans notre réalité.

Nous souhaitons combler ce vide à ce moment de votre histoire. Nous avons pris cette décision collective mais cela n’est pas suffisant. Nous avons besoin de la vôtre. Par ce message, vous devenez seuls décideurs ! Vous, personnellement.

Nous n’avons pas demandé à recevoir ce message, alors comment sommes-nous devenus les décideurs grâce à ce que nous n’avons pas sollicité ? Notez « la décision collective » . Ceci contredit l’affirmation plus haut sur « l’aval » d’une hiérarchie de contrôle.

Nous n’avons aucun représentant humain sur Terre qui pourrait guider votre décision.

Pourquoi ne sommes-nous pas visibles ?

À certains stades d’évolution, les “humanités” du cosmos découvrent de nouvelles formes de sciences au-delà de la maîtrise apparente de la matière. La dématérialisation et la matérialisation structurées en font partie. C’est ce que votre humanité a atteint dans certains laboratoires, en collaboration avec d’autres créatures “extraterrestres” au prix decompromissions hasardeuses qui restent volontairement cachées par quelques-uns de vos représentants.

En dehors des phénomènes et objets aériens ou spatiaux connus de votre communauté scientifique, ce que vous appelez “ovnis” sont des vaisseaux manufacturés multidimentionnels appliquant ces facultés.

De très nombreux êtres humains ont été en contact visuel, auditif, tactile ou psychique avec de tels appareils dont certains sont aux mains de puissances occultes qui vous “gouvernent”. La rareté de vos observations est due aux avantages considérables que procure l’état dématérialisé de telles nefs.

De telles sources peuvent être d’une « extrême précision » lorsque cela est utile. Ces technologies pourraient autoriser des voyages ou des communications inter-dimensionnels. Nous ne pouvons écarter cela.

En ne les voyant pas vous-mêmes, vous ne pouvez y croire. Nousle comprenons aisément.

Vous voyez, ils nous comprennent ! Comme c’est touchant!

La majorité de ces observations sont faites à titre individuel pour toucher l’âme et non pour modifier un système organisé. Cela est tout à fait volontaire de la part des races qui vous entourent mais pour des raisons et des résultats très différents.

Pour les créatures multidimentionnelles négatives qui participent à l’exercice du pouvoir dans l’ombre de l’oligarchie humaine, la discrétion est motivée par le maintien en place de l’ignorance de leur existence et de leur mainmise.

Et non pour nous garder sous leur contrôle ? Et n’assisterions-nous pas ici à la scène du bon flic et du méchant flic ?

Pour nous, la discrétion est motivée par le respect du libre arbitre humain que l’homme peut exercer pour la gestion de ses affaires afin que, seul, il puisse parvenir à la maturité technique et spirituelle. Son entrée dans la famille des civilisations galactiques est très espérée.

Si pour parvenir à la maturité technique et spirituelle le libre arbitre humain doit être respecté, alors pourquoi aurions-nous besoin de ces êtres ? Notez que l’anticipation est présente dans l’espoir que nous serons aspirés par la hiérarchie de contrôle.

Ci-dessous,  nous allons regarder de plus près comment ils respectent notre libre arbitre.

Nous pouvons apparaître au grand jour et vous permettre de réaliser cette union. Nous ne l’avons pas fait jusqu’à présent car trop peu d’entre vous l’ont désiré sincèrement, par méconnaissance, par indifférence ou par peur, et car telle n’était pas l’urgence de la situation. Beaucoup de ceux qui étudient nos apparitions comptent les lumières dans la nuit sans éclairer la voie. Souvent raisonnent-ils en terme d’objets lorsqu’il s’agit de consciences.

Donc nous n’avons pas choisi de les laisser apparaître parce que nous sommes ignorants ou indifférents ou apeurés ? Et si nous avions choisi de ne pas avoir d’ingérence extérieure ? Ceci ressemble plutôt à de l’anticipation de la part de ces êtres.

L’Histoire est remplie de récits des dangers qu’il y a à fréquanter ces êtres, que ce soient des fées, des « leprechauns » (NdT : lutins irlandais), des djinns ou les dieux de l’Olympe. Peut-être avons-nous dit « non » parce que dans notre inconscient collectif nous sommes au courant de nos interactions passées avec eux ?

Qui êtes-vous ?

Vous êtes les descendants de nombreuses traditions qui au fil du temps se sont enrichies de leurs apports mutuels. Il en est de même des races que compte la surface de la Terre. Votre but est de vous unir dans le respect de ces racines pour accomplir un projet commun. L’apparence de vos cultures semble vous séparer car vous la substituez à votre être profond. La forme apris le pas sur l’essence de votre nature subtile. Cette prédominance de la forme constitue, pour les pouvoirs occultes en place, le rempart contre leur remise en question.

Et s’il y avait en fait différentes races à la surface de cette planète ? Non pas les races que nous avons été habitués à voir, mais des races sans marques distinctives visibles ? Et s’il existait des races à différents stades du processus d’évolution, celles que nous avons appelées portails organiques, et que Mouravieff appelait la race pré-adamique ?

Vous êtes appelés à dépasser la forme tout en la respectant pour sa richesse et sa beauté. Cette conscience ainsi comprise de la forme nous fait aimer les hommes dans leur diversité. La Paix ne consiste pas à ne pas faire la guerre, elle consiste à devenir ce que vous êtes dans la réalité : une même Fraternité.

Ce passage est subtil. Si nous ne sommes pas Un, si nous sommes Deux à différentes étapes du processus spirituel, alors faire partie de la même Fraternité peut sembler sympathique mais pourrait être en fait un appel à ne pas voir la réalité telle qu’elle est, à mettre de côté des différences qui seraient essentielles au passage dans la classe supérieure. Tandis que d’un point de vue absolu tout est « un » dans ce monde.  « Un » se manifeste en « plusieurs », et il nous incombe de remarquer ces différences. C’est être spirituellement arrogant que de prendre la place de l’Absolu et nier la multiplicité de la Création.

Pour comprendre cela, les solutions à votre portée se réduisent. L’une d’elles est le contact avec une autre race, vous renvoyant ainsi l’image de ce que vous êtes en réalité.

Ces affirmations sont limitatives. J’ai aussi le sentiment étrange qu’ils veulent nous « façonner » à leur image. Où avons-nous déjà entendu cela ?

Parler de solutions réduites revient à nier l’Acte Créateur. Dans toute situation, le véritable Acte Créateur peut injecter une composante non-linéaire et provoquer un saut qui dépasse de manière spectaculaire l’impulsion initiale. En nous restreignant, ils essaient de nous couper de ce Principe créateur, autre signe que ce message reflète le principe opposé, c’est à dire entropique.

Quelle est votre situation ?

Nos interventions ont toujours eu, sauf accident, de très faibles incidences sur votre capacité à décider collectivement et individuellement de votre avenir. Ceci est motivé par notre connaissance des mécanismes psychologiques profonds.

Nous sommes parvenus à la conclusion que la liberté se bâtit chaque jour à mesure qu’un être prend conscience de lui-même et de son environnement, se débarrassant progressivement des contraintes et des inerties quelles qu’elles soient. En dépit des consciences humaines nombreuses, volontaires et courageuses, ces inerties sont maintenues artificiellement au profit d’un pouvoir centralisateur grandissant.

Retour à l’hypnotisme ; oui, ceci est une affirmation évidente.

Jusqu’à récemment, l’humanité vivait une maîtrise satisfaisante de ses décisions. Mais elle perd de plus en plus le contrôle de son destin par l’usage croissant de technologies avancées dont les conséquences néfastes sur l’écosystème planétaire et humain deviennent irréversibles. Vous perdez lentement mais sûrement votre extraordinaire pouvoir de rendre la vie désirable. Votre capacité de résistance va s’amoindrir par des artifices, indépendamment de votre volonté propre. De telles technologies existent affectant autant votre corps que votre psychisme. De tels plans sont en marche.

L’Humanité est mécanique depuis bien plus longtemps que ce que ce paragraphe voudrait nous faire croire. Il se nourrit de notre ego. Plutôt que de décrire la véritable horreur de cette situation, c’est-à-dire que nous sommes contrôlés et manipulés depuis des millénaires, ils attisent notre orgueil : « Vous pouvez reconquérir ce que vous avez perdu si récemment », «  votre extraordinaire pouvoir de rendre la vie désirable ».

« Désir ». Bonheur.

L’homme est une machine jusqu’à ce qu’il apprenne une autre façon d’être. Nous n’avons jamais été libres dans ce monde. Mais eux ne s’intéressent pas à la vérité ; ils voudraient nous faire croire au mensonge d’auto-apaisement.

Cela peut changer tant que vous avez ce pouvoir créateur en vous, même s’il cohabite avec les sombres desseins de vos suzerains potentiels. C’est pourquoi nous restons invisibles. Ce pouvoir individuel est appelé à disparaître si un sursaut collectif de grande magnitude ne survient pas. La période à venir est celle de la rupture, quelle qu’elle soit.

Tant que vous avez ce pouvoir créateur en vous ? Ne devrions-nous pas le partager ? N’est-ce pas ainsi qu’il devient « créatif » ? En étant partagé, échangé avec d’autres ? Et le pouvoir créateur est certainement voué à disparaître si une réaction collective de grande envergure appelait ces êtres à se montrer !

Mais faut-il attendre le dernier moment pour trouver dessolutions ? Faut-il prévenir ou guérir la douleur ?

C’est une tactique de pression. Mieux vaut décider rapidement, sinon vous irez en enfer !... euh, je veux dire, vous éprouverez de la douleur ! Où avons-nous déjà entendu cela ?

Votre histoire n’a cessé d’être jalonnée de rencontres entre peuples qui eurent à se découvrir dans des conditions souvent conflictuelles. Les conquêtes furent presque toujours vécues au détriment de quelques uns. La Terre est devenue pour vous un village où tout le monde se connaît mais les conflits persistent et les menaces de toutes natures s’aggravent en durée et en intensité.

Nous n’avons pas eu besoin de ces êtres pour voir ces choses-là ! mais remarquez cela : Les conquêtes ont presque toujours été au détriment de quelques-uns. Vraiment ? Pouvez-vous nous montrer un exemple de conquête qui ait été bénéfique ? C’est la logique du conquérant. Chaque conquérant considère sa conquête comme « bénéfique ».

Ceci est une ligne de raisonnement que nous examinerons plus tard, quand il est fait allusion aux « enlèvements amicaux »

L’être humain en tant qu’individu, bien qu’ayant de nombreux pouvoirs potentiels, ne peut les exercer dignement. Ceci est le cas de la très grande majorité d’entre vous pour des raisons essentiellement géopolitiques.

Vous êtes plusieurs milliards. L’éducation de vos enfants et vos conditions de vie, ainsi que celles de très nombreuses créatures animales et végétales, sont pourtant sous le joug d’un petit nombre de vos représentants politiques, financiers, militaires et religieux.

Effectivement. Ils peuvent être d’une extrême précision quand cela convient à leur objectif.

Vos pensées et vos croyances sont modelées selon des intérêts partisans pour vous asservir tout en vous donnant le sentiment que vous êtes maîtres de votre destin, ce qui, en essence, est la réalité.

Ah oui. Je sens que j’aime ce message . Notez l’ambiguïté prudente à la fin : en essence, notre réalité est-elle que nous sommes des esclaves ou bien que nous sommes sous contrôle ? Nous sommes des esclaves. Nous resterons des esclaves jusqu’à ce que nous apprenions à vivre comme des êtres libres.

Mais il y a loin entre un désir et un fait lorsqu’on ignore les véritables règles du jeu de la partie en cours. Cette fois, vous n'êtes pas le conquérant. Orienter l’information est une stratégie millénaire chez les êtres humains. Induire en vous des pensées, des émotions ou des organismes qui ne vous appartiennent pas, par des technologies adéquates, est une autre stratégie plus vieille encore.

De merveilleuses opportunités de progrès côtoient de grandes menaces de soumission et de destruction. Ces opportunités et ces menaces sont actuelles. Vous ne percevez pourtant que la partie que l’on veut bien vous montrer. La fin des ressources est programmée tandis qu’aucun projet collectif à long terme ne voit le jour.

L’un des objectifs du matériel cassiopéen et de notre travail à la QFS est d’enseigner à « voir l’invisible » malgré ce que l’on nous montre. On peut apprendre à voir la réalité objective, mais ceci n’est pas donné. Il s’agit d’un travail ardu, de chaque jour. La plupart des gens ne peuvent ou ne pourront pas voir la réalité objective, même si elle leur est EST montrée.

Les mécanismes d’épuisement de votre écosystème ont franchi des limites irréversibles. La rareté des ressources, ainsi que leur inéquitable répartition, dont le prix d’accès s’élèvera jour après jour, impliquera des confrontations fratricides à grande échelle, mais aussi au coeur de vos villes et de vos campagnes.

En effet.

La haine grandit mais l’amour aussi. C’est cela qui vous permet de garder espoir en votre efficacité à trouver des solutions. Mais la masse critique est insuffisante et un travail de sape intelligemment mené est à l’oeuvre.

Mais qu’est ce que l’amour ? Le message ne donne aucune indication que l’amour soit plus qu’une réaction chimique sophistiquée. Et si « l’amour » grandit, s’il vous plaît montrez-nous où... prenez votre temps, nous ne sommes pas pressés...

Les comportements humains, pétris par les habitudes et les apprentissages du passé, ont une inertie telle que cette perspective vous conduit à l’impasse. Vous confiez ces difficultés à des représentants dont la conscience du bien-être commun de l’humanité s’efface peu à peu devant des intérêts corporatistes. Nombreux sont leurs débats de forme, rares sont leurs débats de fond.

En effet.

Au moment du passage à l’acte, des retards ne cessent de s’accumuler au point que vous devez subir plutôt que choisir. C’est la raison pour laquelle, plus que jamais dans votre histoire, vos décisions d’aujourd’hui auront un impact direct et significatif sur votre survie de demain.

Effectivement. De telles sources peuvent être d’une extrême précision quand cela convient à leur objectif.

Quel événement pourrait modifier radicalement cette inertie propre à toute civilisation ? D’où viendra la prise de conscience collective et unificatrice faisant entrave à cette fuite en avant ?

Ah, maintenant nous arrivons au moment crucial! Que pouvons-nous faire, en effet ?

Depuis toujours, les tribus, les populations et les nations humaines se sont découvertes, rencontrées et ont interagi entre elles. Devant les menaces pesant sur la famille humaine, peut-être est-il temps qu’une interaction à plus grande échelle se manifeste.

Une lame de fond est sur le point de surgir. Elle mélange des aspects très positifs mais aussi très négatifs.

Qui est la "troisième partie" ?

Il existe deux voies pour établir un contact cosmique avec une civilisation : par ses représentants au pouvoir ou directement auprès des individus sans distinction. La première induit des luttes d’intérêt, la seconde une prise de conscience.

Les représentants au pouvoir ? Veulent-ils dire ceux qui sont en place ? Des individus sans distinction ? Veulent-ils dire « ceux d’en bas » sur le mat totémique ? Avec des « individus sans distinction » ? Nous revenons à cette idée du référendum. La fausse représentation d’une action directe.

Mais qui dit qu’il n’y a que deux voies, et qui dit qu’entrer en contact par l’une d’elles est la seule issue à notre fâcheuse situation ?

La première fut choisie par un groupe de races motivées parle maintien de l’humanité dans la servitude, contrôlant ainsi les ressources planétaires, le patrimoine génétique et l’énergie émotionnelle humaine.

La seconde fut choisie par un groupe de races alliées à lacause de l’Esprit de service. Nous avons, pour notre part, pris le parti de cette cause désintéressée en nous présentant, voici quelques années, à des représentants du pouvoir humain qui refusèrent cette main tendue au prétexte d’intérêts incompatibles avec leur vision stratégique.

Pourquoi ces êtres rencontreraient-ils en premier lieu les représentants du pouvoir sur cette planète? Notamment en sachant par avance ce que ces personnes sont ? Il me semble que d’autres êtres puissants les ont rencontrés en premier. Des factions concurrentes. Cela commence à ressembler au «  Devenir d’un humain galactique » de Sheldon Nidle,le fiasco de la Ceinture de Photons : vous savez, « les atterrissages en masse » etc.

C’est pourquoi, aujourd’hui, les individus sont appelés à faire eux-mêmes ce choix sans qu’aucun représentant ne vienne interférer. Ce que nous avons proposé dans le passé à ceux que nous pensions en mesure de contribuer à votre bonheur, nous le proposons désormais à... vous !

Oh, ainsi les gens au pouvoir n’ont pas voulu avaler ces foutaises, mais d’ignorants « individus sans distinction »le feraient? Et ces « aliens » sont-ils si malins qu’ils pensaient que ceux au pouvoir mordraient à l’hameçon ? Auriez-vous confiance en quelqu’un qui aurait la volonté de s’allier avec n’importe lequel de nos représentants du pouvoir humain ?

Vous ignorez, pour beaucoup, que des créatures non humaines ont pris part à l’exercice de ces pouvoirs centralisateurs sans qu’elles ne soient ni inquiétées, ni accessibles à vos sens. Cela est si vrai qu’elles en ont pris, très subtilement, presque le contrôle. Elles ne sont pas nécessairement sur votre plan matériel et c’est précisément ce qui, dans un proche avenir, pourrait les rendre terriblement efficaces et redoutables.

(NdT : Ici dans la version anglaise le paragraphe particulier suivant a été ajouté: )

Cependant, soyez conscients qu’un grand nombre de vosreprésentants combattent ce danger ! Réalisez que toutes les abductions nesont pas faites contre vous. Il est difficile de connaître la vérité !

(NdT : fin de l’ajout)

Ah, ceci est un paragraphe particulièrement savoureux. Notez la phrase « elles en ont pris, très subtilement, presque le contrôle ». Mais n’ayez crainte, vous n’êtes pas complètement sous contrôle, en dépit de milliers d’années d’histoire écrite qui démontrent le contraire de façon concluante.

Remarquez l’affirmation « toutes les abductions ne sont pas faites contre vous ».

Curieux, non ? Nous aurions pensé qu’un enlèvement était un exemple particulièrement concluant de la réduction du libre arbitre d’une personne. Une « abduction » consiste bien à enlever de force quelqu’un, donc contre sa volonté, non ? Comment un enlèvement peut-il avoir lieu tout en respectant le libre arbitre de quelqu’un ?

Ceci ne semble pas embarrasser les auteurs de ce texte ni, apparemment les milliers d’individus qui ont dit « oui » à ce pacte sinistre.

Après avoir lu ce paragraphe, nous avons vérifié la version française originale et découvert que cette phrase n’était pas incluse. Etrange. Alors nous sommes allés sur le forum de Onnouscachetout où le message était apparu la première fois, et avons demandé à l’auteur de nous expliquer pourquoi cette phrase était dans la version anglaise et comment ses interlocuteurs pouvaient résoudre cette contradiction entre « enlèvement » et« libre arbitre ». Voici la réponse de Jean Ederman :

Pourquoi la version anglaise comporte-t-elle un aspect lié aux abductions?

Au cours d’une discussion téléphonique avec la deuxième personne traductrice, d’origine anglosaxonne, sur la formulation de la traduction, celle-ci m’a convaincue que dans la culture américaine en particulier, la question des abductions était extrêmement importante compte tenu de la médiatisation de ce phénomène, aux USA en particulier.

J’ai donc interrogé nos amis sur l’opportunité d’en faire mention et attendis leur réponse. L’ajout que certains ont constaté est donc là résultante de cette réponse qui vientpréciser ce point : toutes les abductions ne sont pas hostiles et il existe des représentants au pouvoir qui combattent, à leur manière, les « assauts » de la « troisième partie ».

Comment se peut-il que certaines abductions ne soient pas hostiles et qu’en même temps nos amis affirment nous laisser le libre arbitre? Abductions et libre arbitre sont-ils compatibles ?

Ils le sont pour la simple raison qu’elles visent précisément à nous rendre plus libres de choisir et d’agir en déverrouillant les canaux (en particulier les 6ème et 7ème chackras) qui nous empêchent d’y voir plus clair dans le jeu de la « troisième partie » qui met tout en oeuvre pour retarder cette ouverture, notamment en procédant à des abductions hostiles sur ces mêmes chackras ! C’est ainsi qu’une abduction initialement vécue comme hostile (ce qui aura été le cas) sera de nouveau vécue comme hostile du fait du souvenir de la première abduction, alors que cette nouvelle abduction avait un effet contraire.

Bien que très éloignée de cette situation, on pourrait faire la métaphore suivante : de même qu’un vaccin innocule un agent pathogène en faible quantité pour se prémunir d’une maladie, laissant une faible douleur très temporaire, de même la maladie est consituée de ce même agent pathogène en grande quantité, laissant le souvenir d’unedouleur bien plus élevée. Mais l’inconscient traduira ces deux situations sur le même mode hostile. D’une certaine manière, une abduction amie est le contre-poison d’une abduction ennemie.

Le respect du libre arbitre consiste donc dans ce cas d’espèce à permettre de recouvrer au moins l’état initial, si ce n’est un état d’éveil plus grand encore. Ce principe vaut aussi pour les situations pathologiques autres que psychiques, sachant qu’un organe défaillant fait appel au maximum d’énergie de la part du corps pour se rétablir et que cette énergie ne peut donc être affectée à une ouverture de conscience. C’est pour cette raison que des guérisons sont constatées chez les abductés.

Souvent il est dit qu’un abducté l’a été plusieurs fois. Ce fait n’est pas étranger à ce que je viens d’indiquer.

Il existe aussi des abductions amies qui n’ont aucune antériorité hostile. Elles sont dues à des rôles que les humains concernés peuvent jouer au sein de la société pour aider d’autres humains à s’ouvrir à des conceptions nouvelles de la vie et de l’univers.

Inversement, il existe des abductions ennemies qui servent les intérêts de la « troisième partie » et qui, du fait du terrain psychologique négatif particulièrement propice chez l’intéressé, ne peuvent faire l’objet d’une réparation tant l’aveuglement s’avère puissant. Ces deux aspects de l’abduction, positif et négatif, reflète la réalité des très nombreux cas rescencés. Au sortir de ces abductions certains humains sont particulièrement violents dans leur pensées et/ou leurs gestes, d’autres particulièrement ouverts et lumineux. D’autres aussi, aussi neutres qu’avant.

Sornettes.

Si leur idée du libre arbitre est qu’ils peuvent jouer avec nos cerveaux, pour ce qu’ils prétendent être notre bien, sans demander la permission, alors nous ne voulons pas avoir affaire à eux. Mais il y aura toujours des gens qui voudront prendre un raccourci, qui ne voudront pas faire par eux-mêmes le travail nécessaire. Ils seront captivés par une telle offre, et une explication si facile.

Quoi qu’il en soit, au vu des preuves montrant les effets néfastes des vaccins, nous trouvons la métaphore utilisée par M. Ederman particulièrement adaptée, bien que de toute évidence pas pour les raisons qu’il cite.

Le travail pour amener les trois centres inférieurs : le moteur, l’émotionnel, et l’intellectuel, à l’harmonie est un long et pénible travail de dépassement de notre « mécanicité ». Il n’y a pas de raccourcis dans ce labeur. Nous ne sommes capables d’assurer une connection avec les centres supérieurs, ceux qu’Ederman nomme les sixième et septième chakras, qu’en formant un centre magnétique à l’intérieur, en le forgeant par la lutte contre nos impulsions automatiques, contre nos réponses habituelles aux stimuli de notre environnement.

M. Ederman voudrait nous faire croire que cela se produit grâce à des « abductions amicales ». Que cela peut être le résultat d’un assaut mené contre notre libre arbitre plutôt qu’au travers du renforcement constant de notre libre arbitre en luttant contre nos réponses mécaniques au monde. Nous devons apprendre à nous reprogrammer et à nous « recabler », en modifiant nos réactions chimiques internes dans notre corps quand nous bougeons, pensons, ou réagissons émotionnellement. Notre libre arbitre se développe pas une prise de recul recul par rapport à notre vie d’automates, et en faisant le choix conscient de ne plus agir comme des automates.

Mais, comme nous allons le voir plus loin, les « amis » d’Ederman veulent non seulement imposer un tel changement de perception sur les individus ayant fait l’objet d’un enlèvement, mais ils cherchent aussi à imposer en fait le même plan à toute l’humanité au travers de leur intervention.

Comment, dans ces conditions, pourriez-vous exercer votre libre arbitre quand celui-ci est manipulé ? De quoi êtes-vous vraiment libres ?

En effet, comment pourrait-on exercer son libre arbitre dans de telles circonstances ? Ils semblent suggérer qu’il n’y a aucun moyen de le faire. C’est une perspective limitative. Et comme nous l’avons vu, leurs suggestions ne nous aident pas. Ils renforcent simplement l’écran de fumée dans un sujet déjà confus.

La Paix et la réunification de vos peuples seraient un premier pas vers l’harmonie avec d’autres civilisations que la vôtre.

Mais ils ont déjà dit : « la paix ne consiste pas à ne pas faire la guerre », alors comment peut-il y avoir une « réunification » ? Et comment cela affecte-t-il notre libre arbitre ? Et s’il y avait, sur cette planète, des individus qui ne veulent pas la paix et la réunification ? Et qui sont exactement ces autres « civilisations » ? Ah, c’est vrai ! On nous a enjoint de ne pas le demander. Signez sur les pointillés et on vous enverra la réponse.

C’est ce que vos manipulateurs de l’ombre veulent à tout prix éviter car en divisant, ils règnent ! Y compris sur vos gouvernants. Leur forcevient de leur capacité à induire en vous la méfiance et la peur. Ceci nuit considérablement à votre nature cosmique.

Et pouvez-vous nous dire quelle est notre « nature cosmique » ? La capacité de voir via l’ouverture de nos sixième et septième chakras grâce à l’intervention de nos amicaux « aliens » qui ont nos meilleurs intérêts à coeur, alors qu’ils nous enlèvent contre notre gré ?

Oui, vraiment cela a beaucoup de sens.

Ce message n’aurait aucun intérêt si le tutorat de ces manipulateurs ne parvenait à son apogée et si leurs desseins, trompeurs et meurtriers, n’aboutissaient dans quelques années. Leurs échéances sont proches et l’humanité connaîtra des tourments jamais égalés pendant les dix prochains cycles.

Ceci est ambigu et alimente la peur. Signez aujourd’hui sur les pointillés, ou vous passerez à tout jamais à côté de votre chance de salut ! Vous l’avez vu à la télé ! Vous l’avez lu sur Internet !

La Connaissance Protège, L’Ignorance expose au Péril.

Pour se défendre de cette agression sans visage, encore faut-il posséder toutes les données menant à la solution.

Bien. Mais comment obtenons-nous ces données ? D’où viennent-elles ? Pourquoi pouvons-nous faire confiance à cette source plus qu’à une autre ? Parce qu’ils disent être nos « amis » ?

Comme chez les hommes, il existe des résistants au sein de ces races dominatrices. Là encore, la forme ne suffira pas pour reconnaître le dominateur de l’allié. Il vous est extrêmement difficile de faire la part des choses en l’état actuel de votre psychisme. Au-delà de votre intuition, un apprentissage sera nécessaire le jour venu.

Ah bon !. Et qui nous apprendra ? Nos « amis » ? Ou apprendrons-nous par nous-mêmes en analysant la bouillie qui nous est servie lors de telles interventions ?

Connaissant l’inestimable valeur du libre arbitre authentique, nous vous invitons à une alternative.

Dit l’araignée à la mouche...

Qu’apporterions-nous ?

Nous pouvons vous offrir une vision plus globale de l’univers et de la vie, le témoignage d’interactions constructives, l’expérience de relations équitables et fraternelles, des connaissances techniques libératrices, l’éradiction de la souffrance, l’exercice maîtrisé des pouvoirs individuels, l’accès à de nouvelles formes d’énergie et, enfin, une plus grande compréhension de la conscience.

Hmmm... Il me semble me souvenir d’un pacte similaire...

Luc 4 :5 Le diable, l’ayant élevé, lui montra en un instant tous les royaumes de la terre, 4 :6 et lui dit : Je te donnerai toute cette puissance, et la gloire de ces royaumes ; car elle m’a été donnée, et je la donne à qui je veux.4 :7 Si donc tu te prosternes devant moi, elle sera toute à toi.

Ceci est une violation du libre arbitre. Nous sommes là où nous sommes parce que nous en faisons partie. Nous sommes ici pour apprendre certaines leçons que cette planète particulière et cette réalité procurent. Ces êtres veulent nous offrir une « voie de sortie ». Un chemin d’apprentissage, des leçons, sans travailler. Les leçons sans travail sont sans valeur et n’amènent aucune véritable connaissance. L’entropie emprunte le chemin de moindre résistance. Il n’y a aucune nourriture gratuite dans l’univers, et si vous pensez qu’il y en a, alors vous ETES de la nourriture.

Nous ne pouvons pas vous apporter le dépassement de vos peurs individuelles et collectives, des lois que vous n’auriez pas choisies, le travail sur vous-mêmes, l’effort individuel et collectif pour bâtir le monde que vous désirez, l’esprit de quête de nouveaux horizons.

Et pourtant tout ce qui est ci-dessus, qu’ils ne « peuvent pas faire », est la raison précise pour laquelle la planète est dans cet état aujourd’hui ! Donc en gros, ils disent que l’on peut sauter les étapes difficiles, passer par la case départ et empocher 200 euros ! Quelle bonne affaire !

Que recevrions-nous ?

Si vous décidez qu’un tel contact ait lieu nous nous réjouirions de la préservation de l’équilibre fraternel dans cette région de l’univers, des échanges diplomatiques fructueux et la Joie intense de vous savoir unis pour réaliser de ce dont vous êtes capables. Le sentiment de Joie est très recherché dans l’univers car son énergie est divine.

Ils attendent quelque chose, même si ce n’est que de la satisfaction personnelle. Le sentiment de Joie et de félicité est avidement recherché par ceux qui sont de conviction entropique. Ils veulent toujours savoir ce qu’il y a pour eux.

Le Principe Créateur entreprend de créer car c’est sa nature. Il ne recherche pas une récompense pour ses actes. L’Action Créative est la récompense. Ce n’est pas la Joie qui est divine ; c’est la Création elle-même. Le « sentiment » de Joie est le substitut entropique pour la Création.

Quelle est la question posée ?

“DÉSIREZ-VOUS NOUS VOIR APPARAÎTRE ?”

Pourquoi nous posent-ils la question ? Ne devrions-nous pas la leur poser, à eux ?

Comment répondre à cette question ?

La vérité de l’âme se lit par télépathie. Il suffit donc que vous vous posiez clairement cette question et que vous répondiez tout aussi clairement, isolé ou en groupe, comme il vous plaira. Que vous soyez au milieu d’une ville ou en plein désert, cela ne changera pas l’efficacité de votre réponse, OUI ou NON, IMMÉDIATEMENT APRES AVOIR POSE LA QUESTION !.Faites-le comme si vous vous parliez à vous-mêmes mais en pensant au message.

Cette question est universelle et ces quelques mots, mis dans leur contexte, ont une signification puissante. Aucune hésitation ne doit vous troubler. C’est pourquoi vous devez y réfléchir posément, en votre âme et conscience. Pour parfaitement associer votre réponse à la question, il est recommandé d’y répondre juste après une autre lecture de ce message.

Juste après avoir été hypnotisé et influencé par cemessage...PLUTOT qu’après une réflexion rationnelle et une recherche d’informations sur le sujet. Agissez selon ce que vous ressentez, pas selon ce que vous pensez.

Surtout, ne vous précipitez pas pour répondre. Respirez et faites entrer en vous toute la puissance de votre libre arbitre. Soyez fiers de ce que vous êtes ! Les difficultés que vous traversez vous amoindrissent. Oubliez-les quelques minutes pour être vous-mêmes. Sentez toute la force qui jaillit en vous. Vous êtes maîtres de vous-mêmes !

Ce sont des platitudes lénifiantes qui ne veulent rien dire. Elles font partie du programme du message : « Respirez. Soyez fiers ! Sentez comme vous êtes maîtres de vous-mêmes », pour que, lorsque vous aurez dit « oui » il y ait un contrat vous liant avec cette force qui vous manipule. Vous aurez dit « Oui, venez nous sauver » de notre propre « libre arbitre » !

On dirait qu’ils essaient d’obtenir un contrat à la Faust...

Une seule pensée, une seule réponse peut bouleverser votre proche avenir, dans un sens comme dans un autre.

Ô ! « Mon frère » ! N’est-ce pas la vérité ! Ce ne sera peut-être simplement pas dans le sens que tu espères !

Votre décision individuelle de demander, en votre for intérieur, que nous nous manifestions sur votre plan matériel et au grand jour, nous est précieux et indispensable.

Oui, effectivement les amis ! Sans cela, ils ne peuvent  pas venir. Ils doivent être invités. Voilà pourquoi cela est si précieux. C’est votre alliance avec le diable, votre pacte avec le côté obscur.

Si le côté obscur apparaissait en montrant son vrai visage, combien de personnes signeraient ? Non. Il est obligé de prendre l’apparence de « l’amour et la lumière » pour attirer les personnes crédules qui ne réfléchissent pas, qui autorisent, qui prennent leurs rêves pour la réalité, et qui ont  envie d’une solution facile, qui n’exercent pas leur esprit critique.

Puis quand les choses ne tourneront pas comme espéré,vous n’aurez que vous-mêmes à blâmer. Vous aurez oublié de lire le texte en petits caractères. Tant pis les gars ! Vous aurez plus de chance une autre fois !

Bien que vous puissiez choisir la forme qui vous conviendra pourle faire, il est inutile de pratiquer un quelconque rituel. Une demande sincère, faite avec votre coeur et votre volonté propre, sera toujours perçue par ceux d’entre nous à qui elle est adressée.

Dans l’isoloir de votre volonté secrète, vous déterminerez l’avenir.

Qu'est-ce que l’effet de levier ?

Cette décision doit être le fait du plus grand nombre possible d’entre vous, même s’il pourrait sembler très minoritaire. Il est recommandé de diffuser ce message, sous toutes les formes envisageables, dans toutes les langues possibles, à ceux que vous côtoyez, qu’ils vous semblent réceptifs ou non à cette nouvelle vision de l’avenir.

C’est donner à des gens qui n’ont rien demandé et c’est une violation du libre arbitre.

Faites-le sur le ton de l’humour ou de la dérision si cela peutvous y aider. Moquez-vous ouvertement et publiquement de ce message si cela vous libère mais ne soyez pas indifférent car au moins vous aurez exercé votre libre arbitre.

Ne prenez pas position ! Ne montrez pas aux autres ce que vous pensez vraiment ! Faites seulement en sorte de vous sentir à l’aise.

Mais nous avons au moins une sorte de réponse à leur définition du « libre arbitre ». Elle consiste à propager de l’information avec laquelle vous pourriez être en désaccord, mais du moment que vous en riez… ! C’est vraiment amusant d’y réfléchir pendant que vous êtes enlevés. À la limite, ça vous remettra sûrement sur pied.

Oubliez les faux prophètes et les croyances qui vous ont été transmises à notre propos. Cette requête est l’une des plus intimes qui puisse vous être faite.

Ça l’est en effet. Le pacte avec le Diable, lui-même. Il n’y a pas grand-chose de plus intime dans la vie que l’avenir de votre âme.

« Oubliez les faux prophètes » ? Vous voulez dire ceux qui « viennent à vous sous l’apparence de l’agneau,mais qui à l’intérieur sont des loups voraces » ?

Décider par vous-mêmes, en qualité d’individu, est autant votre droit que votre responsabilité !

N’écoutez pas les gens qui ont des arguments rationnels, réfléchis, contre cette idée, car ce sont des « faux prophètes » ! Où avons-nous déjà entendu cela ?

La passivité ne mène jamais qu’à l’absence de liberté. De même, l’indécision n’est jamais efficace. Si vous tenez absolument à vos croyances, ce que nous comprendrons, alors dites NON. Si vous ne savez pas choisir, ne dites pas OUI par curiosité. Nous ne sommes pas au spectacle, nous sommes dans la vie quotidienne, NOUS SOMMES ENVIE !

Ah mince alors ! Voyez-vous comme ils se sentent concernés ? Si vous avez le moindre doute, ne dites pas « oui ». Ceci est certainement une preuve convaincante que ce sont nos amis. Bien sûr, en rejetant cette offre vous resterez « cramponnés à vos croyances ».

Votre histoire connut de nombreux épisodes où des hommes et des femmes déterminés étaient parvenus à modifier le cours des événements en dépit de leur très faible nombre.

De même qu’un petit nombre peut prendre le pouvoir temporel sur Terre et influencer l’avenir du plus grand nombre, de même, en réponse à votre impuissance devant tant d’inertie et de difficultés, un petit nombre d’entre vous peut faire basculer le destin ! Il peut faciliter la naissance de l’humanité à la Fraternité.

Mais si la plus grande partie des gens ne veulent pas « la naissance de l’Humanité à la Fraternité » ? Est-ce que ce petit nombre « spéciaaal » de personnes ne violerait pas le libre arbitre des autres ?

Et qu’est-ce exactement que cette « Fraternité » qui nous est offerte ?

L’un de vos penseurs a dit : “donnez-moi un point d’appui et je soulèverai la Terre”.

La diffusion de ce message sera alors le point d’appui à fortifier, nous serons le bras de levier, long de plusieurs années-lumière et vous, vous serez les artisans pour...élever la Terre par les conséquences de notre apparition.

Louez le Seigneur ! Tout ce que nous avons à faire c’est de prendre la main de ces « aliens » sauveurs et nous serons en accord avec cette planète ! Louez le Seigneur !

Quelles sont les conséquences d'une décision positive ?

Pour nous, la conséquence immédiate d'une décision collective favorable serait la matérialisation de nombreux vaisseaux, dans vos cieux et sur Terre.

Oui, eh bien, c’est vraiment ce que nous voulons, n’est-ce pas ? Quelqu’un se souvient-il de cette série TV des années 80, V? Pourquoi déjà, est-ce une bonne idée de remplir nos cieux de vaisseaux pleins d’extraterrestres, des « aliens » qui proclament disposer d’une technologie et de pouvoirs bien en avance sur nous ? Ah oui. ils veulent notre bien !

Pour vous, l’effet direct serait l’abandon rapide de très nombreuses certitudes et croyances.

Un simple contact visuel démonstratif aurait des répercussions immenses sur votre avenir. De nombreuses connaissances seraient modifiées pour toujours. L’organisation de vos sociétés seraient profondément bouleversée à jamais, et ce dans tous les domaines d’activité. Le pouvoir deviendrait individuel car vous verriez par vous-mêmes que nous sommes vivants. Vous changeriez concrètement d'échelle de valeur !

Comment au juste est-ce que le fait de voir un tas d’OVNIs dans le ciel rendrait le pouvoir « individuel » ? Cela mis à part, qui est prêt pour un tel changement radical de pensée ? Qui sommes-nous » pour décider pour les autres sur la planète ? Nous pouvons décider pour nous-mêmes. Décider pour les autres revient à continuer àjouer le même jeu avec les règles actuelles. Ceci est sensé être un changement ? Un progrès ?

En fait, comme nous l’avons vu quand nous nous avons étudié leur fantastique explication sur les enlèvements qui ne contraignent pas le libre arbitre, ceci est leur plan pour tout le monde sur la planète. Pensez-y comme à une « abduction amicale » de 6 milliards de personnes !

Le plus important, à nos yeux, est que l’humanité formerait enfin une seule Fraternité face à cet “inconnu” que nous représenterions !

Comment peuvent-ils être si sûrs de notre réaction ? Et pourquoi exactement veulent-ils que nous formions une seule « famille » ? À cause de la « Joie » que nous éprouverions ? Ils disent que notre société serait « profondément bouleversée à jamais », et ils imaginent que ceci serait sans douleur pour nous ? Les voir de nos propres yeux nous rendrait individuellement puissants ?

Le danger s’éloignerait de vos demeures car vous forceriez indirectement les indésirables, ceux que nous appelons la “troisième partie”, à se montrer et disparaître. Vous porteriez le même nom et auriez les mêmes racines : l'Humanité !

Pour sûr, cela semble plutôt simple. Mais si c’était si simple à accomplir, ne l’aurions-nous pas déjà fait ? Oh oui, c’est vrai, nous avons besoin de la présence de ces êtres pour accomplir cela ? Évidemment, ils sont considérablement avares de détails. Les « méchants » n’ont-ils pas des armes de destruction massive ? N’ont-ils pas les moyens de riposter ? Pourquoi abandonneraient-ils si facilement ? Si ce sont les méchants, ne tenteraient-ils pas tout ce qui est en leur pouvoir pour rester aux commandes ?

Plus tard, des échanges pacifiques et respectueux seraient ainsi possibles si tel est votre désir. Pour l’heure, celui qui a faim ne peut sourire, celui qui a peur ne peut accueillir. Nous sommes tristes de voir l’homme souffrir à ce point dans sa chair comme dans son coeur alors qu’il possède une si grande lumière en lui.

J’imagine que la première phrase ici implique que les changements initiaux ne seront pas aussi pacifiques et respectueux,hein ? A quoi est-ce qu’ils nous invitent, au juste ?

Et si certains hommes, femmes, enfants, ne pouvaient pas supporter une lumière en eux ? Si certains d’entre eux étaient entropiques en leur coeur, et avaient fait le choix conscient de rejoindre le « côté obscur » ? Allons-nous être obligés de ne former qu’ « Un » avec eux aussi ?

La souffrance change l’ADN. La souffrance aide à apprendre ses leçons. Il y a un but à la souffrance. Nous en avons besoin à ce stade. Mais, à nouveau, je détesterais voir des aliens tristes parce que je souffre !

Cette lumière peut être votre avenir. Nos rapports pourraient être progressifs.

Ou peut-être pas...

Plusieurs étapes, séparées de plusieurs années ou décennies, surviendraient : apparition démonstrative de vaisseaux, apparition physique en compagnie d’êtres humains, collaboration à votre évolution technique et spirituelle, découverte d’une partie de la galaxie.

Ceci ressemble de plus en plus à V ...

A chaque fois, de nouveaux choix vous seraient offerts. Vous décideriez à nouveau de franchir de nouveaux pas si cela est nécessaire à votre bien-être extérieur et intérieur, et ce par vous-mêmes. Aucune ingérence ne serait décidée de façon unilatérale. Nous partirions aussitôt que votre souhait collectif s’exprimerait en ce sens.

Bien, bien. Et je sûr qu’ils ont quelque propriété déserte sur Vénus qu’ils aimeraient aussi nous vendre. Ils ont toutes les cartes en main, pourquoi ne chercheraient-ils pas à nous contrôler ?L’Ignorance expose au Péril.

Et comme nous l’avons vu dans ce message, ils ne manipulent pas, ils n’utilisent pas des moyens subtils pour décrire leurs offres autrement que ce qu’elles sont réellement. Et qu’entendent-ils par « souhait collectif » ? Ils ont déjà dit qu’une minorité sur la planète suffit pour les inviter. Que se passera-t-il si une minorité continue à désirer leur présence ?

Plusieurs semaines, voire plusieurs mois, selon la vitesse de propagation de ce message à travers le monde, seront nécessaires avant notre “grande apparition”, si telle est la décision majoritaire de ceux qui auront usé de leur capacité de choisir, et si ce message trouve un écho suffisant.

Ce qui fait la différence fondamentale entre vos prières quotidiennes auprès d’entités de stricte nature spirituelle et votre décision d’aujourd’hui est extrêmement simple :

nous sommes techniquement équipés pour nous matérialiser !

C’est en fait plutôt effrayant.

Pourquoi un tel dilemme historique ?

Nous savons que “l’étranger” est l’ennemi tant qu’il représente “l’inconnu”. Dans un premier temps, l’émotion suscitée solidifiera vos liens à l’échelle mondiale.

Parce qu’ils seront perçus comme des ennemis !

Comment pourriez-vous savoir si notre venue est la conséquence de votre choix collectif ? Pour la simple raison que dans le cas contraire nous serions déjà là depuis fort longtemps sur votre plan d’existence ! Si nous ne le sommes pas c’est parce que vous n’en avez pas encore décidé explicitement.

Comment savoir si c’est vrai ? Et s’ils avaient simplement attendu ce moment ? Attendu que les choses commencent à s’envenimer ?

Certains parmi vous pourraient penser que nous vous ferions croire à votre choix délibéré, pour légitimer notre venue, alors que tel ne serait pas le cas. Quel intérêt aurions-nous à vous offrir ouvertement ce à quoi vous n’avez pas encore accès pour le bénéfice du plus grand nombre d’entre vous ?

Quel intérêt ? Que diriez-vous de : pour nous contrôler ? Comment savoir s’ils peuvent procurer ce qu’ils offrent ? Les intentions cachées derrière ce message ne sont certainement pas rassurantes.

Comment être certains qu’il ne s’agit pas d’une manoeuvre subtile de la “troisième partie” pour mieux vous asservir ? Parce que l’on combat toujours mieux celui que l’on identifie que l’inverse. Le terrorisme qui vous ronge n’en est-il pas un exemple flagrant ?

Pardon ? Il ne me semble pas qu’ils aient répondu à la question. Et si votre ennemi prétendait être votre ami pour s’immiscer dans votre vie ? Si l’on nous demandait de participer à un combat entre deux factions, où les deux seraient du « mauvais »côté ? Et en parlant de « terrorisme », ces types ne savent apparemment pas que les terroristes sont une menace fabriquée par le Reich Bush. S’ils ne le savent pas, qu’ ignorent-ils d’autre? Hmmm...maintenant en parlant de cela, nous voyons ici la même vieille ficelle :créer la menace et ensuite offrir la solution...

Quoi qu’il en soit, vous êtes seuls juges en votre âme et conscience ! N’importe lequel de vos choix est éminemment respectable et respecté ! En l’absence de représentants humains susceptibles de vous induire éventuellement en erreur, vous ignorez autant de nous que de ceux qui vous manipulent déjà sans votre autorisation.

Dans votre situation, le principe de précaution, qui consisterait à ne pas chercher à nous découvrir, ne vaut plus. Vous êtes déjà dans la boîte de Pandore que la "troisième partie" a fabriquée autour de vous. Quelle que soit votre décision, vous devrez en sortir.

En d’autres termes, la maison brûle déjà, alors qu’avons-nous à perdre si nous prenons la main de ces « aliens »  (Note : « alien » signifie « étranger » !!!)pour nous en sortir ? Peut-être que ce sont eux qui ont allumé le feu !

Devant un tel dilemme, une ignorance contre une autre, il faut interroger votre intuition. Voulez-vous nous découvrir de vos propres yeux, ou simplement croire ce qu’affirment vos penseurs ? Telle est la vraie question !

Nous sommes toujours perplexes quant au fait que les voir nous aiderait... Et pourquoi est-ce que ce sont nos seuls choix? Pourquoi ne pouvons-nous pas rejeter et « nos penseurs », et « nos amis aliens » ? Et pourquoi le « vouloir » est-il si important ?

Depuis des milliers d’années, ce choix devait se présenter àvous : choisir entre deux inconnus !

L’Ignorance expose au Péril ! Pour ceux d’entre vous qui ont vu le deuxième film de Matrix, remarquez comme cela ressemble de façon sinistre au choix que l’Architecte demande à Néo de faire vers la fin du film.

Pourquoi diffuser un tel message auprès des vôtres ?

Traduisez et diffusez largement ce message ! Cette action engage votre avenir de façon irréversible avec un impact historique à l’échelle des millénaires, ou reporte à plusieurs années, d’une génération au moins, si celle-ci survit, une nouvelle possibilité de choisir.

Choisissez-nous ou mourrez.

Ne pas choisir, c’est subir le choix des autres. Ne pas informer les autres, c’est risquer d’obtenir un résultat contraire à ses attentes. Rester indifférent, c’est renoncer à son libre arbitre.

Ne pas violer le libre arbitre d’autrui en lui donnant ce qu’il n’a pas demandé, fait prendre le risque de ne pas obtenir ce que l’on veut, et qui est peut-être aux dépens d’autrui. Ceci est de la pensée entropique.

Donner quand c’est demandé, et demandé de façon sincère, est la manière de respecter le libre arbitre du prochain. Le paragraphe ci-dessus est de la manipulation flagrante... Du chantage cosmique.

Il s’agit de votre avenir. Il s’agit de votre évolution.

Il se pourrait que cette invitation ne reçoive pas votre assentiment collectif et, que par manque d’information, elle reste lettre morte. Néanmoins, aucun désir individuel ne reste sans écho dans l’univers.

Ainsi la seule raison pour laquelle ce message ne serait pas accepté serait le manque d’informations ? Qu’est-il arrivé au choix du libre arbitre ? Qu’est-il arrivé à la volonté ? Et oubliés ces faux prophètes, démoniaaaaques et menteurs qui nous donnent l’information ?

Imaginez notre venue demain. Des milliers de vaisseaux. Un choc culturel unique dans l’histoire de l’homme actuel. Il sera trop tard pour regretter de s’être abstenu de choisir et de diffuser, car cette découverte sera irréversible. Nous insistons pour que vous y réfléchissiez sans précipitation, mais réfléchissez-y ! Et DECIDEZ !

Attendez une minute ! Maintenant ils insinuent qu’ils pourraient apparaître même si nous refusons. Ou bien disent-ils que si nous ne disons pas « oui », nous atterrirons sur la liste noire de quelqu’un ?

Les grands médias n'auront aucun intérêt à diffuser ce message. C'est donc bien à vous, anonyme mais aussi extraordinaire être pensant etaimant, qu'il revient de le transmettre.

Vous êtes encore les artisans de votre destin...

“DÉSIREZ-VOUS NOUS VOIR APPARAÎTRE ?”

"DO YOU WISH THAT WE SHOW UP ?"

Nous ne sommes pas les architectes de notre propre destinée si ces êtres surgissent de nulle part et prennent le pouvoir. Si ce message est authentique, il provient d’une source fermement ancrée dans le principe entropique.


Il semble exister un principe ésotérique selon, lequel le libre arbitre doit être respecté quand une personne ou un groupe avance sur le chemin de l’illumination.

Cependant, la plupart des gens ne sont pas conscients qu’il y a deux chemin : l’un vers la Création, l’autre vers l’Entropie. Les deux sont « spirituels », et mènent pourtant dans des directions opposées. L’un est expansif, généreux, et mène à la conscience ou au Principe Créateur. L’autre mène à la contraction, la pesanteur, et à des formes plus denses de matière.

Les deux sont nécessaires à l’existence de l’Univers. La conscience a besoin de matière pour prendre forme ; c’est le canevas de la création. La matière a besoin de conscience pour devenir.

On fait le choix de suivre l’un ou l’autre de ces chemins. Ne pas faire de choix est, par défaut, le choix de l’entropie : autoriser que les choix soient faits pour nous. Quand on laisse un vide, il doit être rempli. Si ce n’est par ce qu’on a choisi soi-même, il sera rempli de ce dont un autre aura fait le choix.

Ce message joue avec cette idée, mais il la déforme. Il reconnaît la question du libre arbitre mais le détourne et en donne une image détestable.

Sur les pages des Signes des Temps, nous avons observé que le peuple Américain penche de plus en plus vers la force entropique depuis la deuxième guerre mondiale. L’assassinat de John F. Kennedy en 1963 a été une étape importants sur cette voie. Bien qu’il y existe de nombreuses preuves que JFK ait été tué par des membres de la Mafia, le Gouvernement , et les services d’intelligence des E.U. de concert, le gouvernement américain est parvenu à bien vendre sa théorie du tueur isolé : l’idée qu’Oswald a agi seul. Même si une majorité de citoyens américains croient que la commission Warren se trompe, dans les faits cela n’a rien changé. Les responsables n’ont jamais été traduits en justice. Leurs crimes n’ont jamais été exposés à la lumière du jour.

Que le peuple des E.U. ait permis que cela se produise, qu’il ait préféré ignorer ce problème plutôt que de le traiter, qu’il ait choisi le Mensonge plutôt que la Vérité, revenait à consentir à cet assassinat, à lier son libre arbitre à celui des assassins.

Permettre à Georges Bush d’accéder au pouvoir grâce à un « coup d’Etat» de la Cour Suprême était un autre accord tacite, une autre étape dans le pacte des E.U. avec les forces de l’entropie.

Se laisser convaincre par le discours du « Reich » Bush sur les évènements du 11 septembre 2001 en est encore une autre.

Mais il existe des gens qui refusent l’histoire officielle, qui remettent en cause la politique officielle, la science officielle, les structures sociales en place qui veulent faire de nous des machines et des mécaniques. Alors d’autres sortes de pactes sont nécessaires pour faire monter à bord ce genre de réticents.

Le texte  présenté par Jean Ederman est une tentative de ce type . Il vise justement ceux qui veulent remettre en cause le discours officiel, ceux qui ont été bercés par quarante années d’idéaux « New Age », « d’amour et de lumière », de désirs d’atteindre des états de conscience plus élevés, dont la défiance envers la science officielle les a conduits à rejeter l’esprit critique et la connaissance, pour le « sentiment » et  l’« intuition ».

Ces gens recherchent « l’expérience », et les « amis » d’Ederman en promettent certainement une grande ! Leurs vaisseaux devraient apparaître dans les cieux. Nos croyances seront balayées en une nuit. Bien entendu, pas les croyances de ceux qui répondent « oui » au Spam Cosmique, parce qu’ils « savent » déjà ce que ces êtres sont. Aussi on les utilise pour balayer de force les croyances et les idées de ceux qui ne répondent pas ou qui disent «  non ». Ils deviendrontc omplices de « l’abduction amicale » de la planète.

Et c’est ainsi qu’ils respectent le « Libre Arbitre » !

Nous ne savons pas si ceci est effectivement message provenant d’êtres hors du domaine de nos perceptions, ou bien si ce sont les hallucinations d’un homme. Il y a assez d’anomalies dans ce monde pour supposer qu’il pourrait bien exister des tels êtres qui interfèrent sur notre plan.

Mais s’ils existent, ils n’ont certainement pas nos meilleurs intérêts à coeur.

25 Décembre 2003 : Nous avons été contacté récemment par « Jean Ederman » qui demandait à avoir ce qu’il nomme un « droit de réponse ». Nous lui avons répondu que si sa réponse contenait des faits, et non de la propagande, nous pourrions considérer de la publier.

Le texte qu’il a envoyé n’était pas une réponse à notre analyse. C’était une interview qu’il avait eue avec un journaliste français, en français. Comme sa « réponse » n’en était pas une, nous avons décliné la proposition de la publier.

Cependant, ce nouveau texte a suscité une autre question, très importante. Nous ne remettons en aucun cas en question la sincérité de M.Ederman. Nous pensons qu’il croit en ce qu’il présente : que c’est en fait un contact authentique.

La première question posée par le journaliste à M. Ederman était la suivante :

1) Mais qui donc nous propose ce choix ? En effet ce texte n’est pas explicitement signé. En partant du présupposé que cette transmission est authentique et qu’elle provient effectivement d’entités extraterrestres ; où se situe le libre arbitre d’un être humain face à un interlocuteur qui lui demande une prise de position sans rien dévoiler de son identité exacte, ou si peu, ni de son histoire personnelle. Qui sont-ils ?

Déjà, avec cette question, aussi pertinente puisse-t-elle être, les questions et les réponses acceptent d’office ce qui nécessite d’être questionné : est-ce authentique ?

9 fevrier 2004 - Nous avons reçu aujourd'hui un courriel provenant du site Web belge Karmapolis apportant une correction aux commentaires que nous avons présentés ci-dessus.

Premièrement, ce sont les journalistes de ce site qui ont réalisé l'interview de Jean Ederman que ce dernier nous a envoyée comme étant sa « réponse ». Cet entretien était une interview exclusive de M. Ederman et son contenu ne devait pas être transmis à des tiers pour publication sans l'accord écrit de Karmapolis.

Deuxièmement, l'interview faisait partie d'un dossier consacré au message « Changer le monde » dans lequel les journalistes soulevaient la question de l'authenticité du message. C'est pourquoi, la lecture de l'interview seule ne reflète pas exactement les opinions des journalistes ou de leur site. Nous recommandons à ceux de nos lecteurs de consulter l'ensemble de leurs écrits consacrés à ce spam cosmique. Ils y soulèvent des questions concernant le contexte du message qui sont similaires aux points que nous avons abordés ailleurs sur ce site.


Nous avons traité ci-dessus du contenu du message de M. Ederman.

Nous vous invitons à lire l’article suivant, extrait du livre La Science antique de Laura Knight-Jadczyk, si vous souhaitez comprendre pourquoi nous remettons en cause la véracité de ce « contact » :

Les ETs et le COINTELPRO cosmique

You are visitor number .