Un article par
Laura Knight-Jadczyk


Nouveau forum en français !


Les Editions Pilule Rouge


Guide Rapide des Signes

Cassiopée ? Forum de questions et réponses


Les Editions Pilule Rouge
Nos livres en français!


Nos Articles

Nouveau ! Programmes, tampons et "Esprit du prédateur"
- Laura Knight-Jadczyk

Nouveau ! Le résultat de l'impact du Dryas récent et les cycles de catastrophes cosmiques – les climatologues se réveillent
- R.H.

Nouveau SOTT Focus ! Pendant que les Européens sont en vacances, les Américains triment
- Marie Cocco

Nouveau SOTT Focus ! Comment créer la réalité de la "War on Terror" - guide pratique
- Joe Quinn

Nouveau SOTT Focus ! Des squatters sans conscience
- Henry See

Nouveau SOTT Focus ! Si le sociopathe habite à côté - montez à l'étage
- Keit

Nouveau ! L’Amérique fasciste, en dix mesures faciles
- Naomi Wolf, The Guardian

Nouveau ! Michael Topper à propos du Harcèlement
- Michael Topper

—SOTT

Virginia Tech – Le tueur était-il programmé mentalement
- B.K.

L'hypocrite Tony s'attaque à Téhéran
- Joe Quinn

La pression pour la paix et la "Pâque juive"
- Joe Quinn

Oubliez le réchauffement planétaire : nous sommes au bord de l’extinction !
- Laura Knight-Jadczyk & Henry See

Une vérité qui dérange
- Henry See

Piratage de la Démocratie
- Henry See

La main cachée derrière l'affrontement entre Hamas et Fatah
- Joe Quinn

Encore Des Absurdites « Al-Qaïda » Du Gang Bush
- Joe Quinn

Fascisme galopant: La France interdit à ses journalistes de rapporter la violence

Amir Peretz et la foi fondée à l'école de la politique
- Laura Knight-Jadczyk

Encore Des Absurdites « Al-Qaïda » Du Gang Bush
- Joe Quinn

Nous chutons tous
- Joe Quinn

D'Israël à Bush par l'entremise de la BBC et de CNN : Attaquez l'Iran -- sinon…
- Joe Quinn

Une Question Légale
- Henry See

Le Futur
- Steve McFarland

A quel point pensent-ils que nous sommes stupides?
- Henry See

Le Mythe Des Attentats Suicide Palestiniens
- Joe Quinn

Rassembler en un lieu tous les juifs
- Joe Quinn

Le MI6 et les médias - les manipulateurs de l'esprit
- Joe Quinn

Litvinenko - Par la tromperie
- Joe Quinn

Litvinenko - Par la tromperie 2
- Joe Quinn

La capture, le procès et la condamnation de Saddam Hussein – Une autre farce du renseignement américain
- Joe Quinn

La mystique contre Hitler
- Laura Knight-Jacdzyk

Les Bush et Le Roi Perdu
- Laura Knight-Jacdzyk

Bush révèle sa véritable politique iraquienne : le massacre de civils iraquiens
- Joe Quinn

Donnez leur un 5 novembre qu'ils n'oublieront jamais
- Télécharger des affiches Signs of the Times

Le sionisme et le président iranien
- Joe Quinn

Une planète au bord de l'anarchie?
- Joe Quinn

De l’Holocauste à l’Armageddon
- Joe Quinn

Ensemencement de graines de guerre civile
- Joe Quinn

Le racisme, pas la défense, au coeur de la politique israélienne
- Joe Quinn

Commentaires
- Signs of the Times

Commentaires des Signes 23 fev 2004 , 14 &15 Mar 2004

Supplément des Signs: Armes Ethniques Spécifiques

Supplément des Signs: L'Assassinat de JFK

HITLER : Tel que le Peuple Allemand Le Connaît

—Série JFK—
Laura Knight-Jacdzyk

John F. Kennedy, le Pétrole et la Guerre à la Terreur

John F. Kennedy, le Services Secrets et les Riches Texans Fascistes

John F. Kennedy et la Conspiration Monolithique et Impitoyable

John F. Kennedy et les Titans

John F. Kennedy et les Cochons de Guerre

John F. Kennedy et la Psychopathologie de la Politique

John F. Kennedy, J. Edgar Hoover, le Crime Organisé et le Village Mondial

John F. Kennedy et tous ces "ismes"

Sim City et John F. Kennedy

Le Gladiateur : John Fitzgerald Kennedy

Les Débris de l'Histoire

—11 septembre

Jim Hoffman – Attrape-nigaud pour les Chercheurs de Vérité du 11 septembre - Joe Quinn

L'ADMINISTRATION BUSH ET le 11 SEPTEMBRE: 100 RAISONS DE DISSIDENCE

La Cinquième Colonne

Commentaires sur l'attaque du Pentagone

Les récits de témoins oculaires du crash du Pentagone ne riment à rien

Le Mossad et les Sociétés de Déménagement

Mahmoud Ahmad et le Culte Secret

Commentaires sur l'attaque du Pentagone

—Ponérologie & Psychopathie—

Ponérologie Politique : une Science sur la Nature du Mal adaptée à des Buts Politiques

Le Paysage Intérieur du Psychopathe de Herve Cleckley

Le Psychopathe - Le Masque de Santé Mentale

Le Culte le plus dangereux dans le Monde - Laura Knight-Jadczyk

L'Idée la plus dangereuse dans le Monde - Laura Knight-Jadczyk

"Culture officielle" en Amérique:
Un Etat Naturel de Psychopathie?

Exposé Greenbaum

Contrôle des Mots, Contrôle des Pensées, Contrôle du Monde

La Bible déconstruite

Le Livre Q et les Origines Chrétiennes

La Véritable Identité de Fulcanelli, les Quatre éléments et Le Code Da Vinci

Qui a écrit la Bible et pourquoi?

—Les catastrophes
cycliques—

Jour d'Indépendance

Le Monde Arrive-t-il à sa Fin?

Est-ce que notre Soleil a un compagnon sombre?

—Les mystères—

Extraits de l'Histoire Secrète du Monde

Introduction à La Science antique

La chimie de l'alchimie

Réalité hyperdimensionnelle

Qui a écrit la Bible et pourquoi?

La Véritable Identité de Fulcanelli et Le Code Da Vinci

 

Les portails organiques ? L' "autre" race - 1ère partie

Prédateur Spirituel – Prem Rawat alias Maharaji - Henry See

Qui parle au nom de la Vérité?

Chronologie de Cointelpro Cosmique 11, 12

Etoiles déchues

Un gouffre dans le coeur - John Kaminski

Le Jeu Global du Survivant: Les Quatre Prochaines Années de l'Amérique

La Bête et Son Empire

La Haute Étrangeté des Dimensions et le Processus d'Enlèvement Alien

Schwaller de Lubicz et le Quatrième Reich
2, 3, 4

La face obscure du Tibet

Jupiter, Nostradamus, Edgar Cayce, et le Retour des Mongols
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13

Vérité ou Mensonge
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
, 7a, 7b

Ouspensky, Gurdjieff et les Fragments d'un Enseignement inconnu

Picknett et Prince sur les Cassiopéens

Le Crop Circle de Chibolton et les Cassiopéens sur les Crop Circles

Jour D'Indépendance - KAH

Les portails organiques ? L' "autre" race - 2ième partie

L'Affaire OVNI de Morris Jessup

Meilleurs voeux pour un monde heureux

Tyrannie du pouvoir executif

Le Matériel sur l'Aéroport de Denver

Les ETs et COINTELPRO cosmique

Pourriel Cosmique

Discernement ou Machiavel et les ET

Discernement 2: Le Monde est pénétré de malignité

St. Malachie et le Travail du Soleil

Les Compagnons du devoir de Liberté

Ascension

L'Onde

l'Onde: Chapitre 27

La Connexion Française


Adventures with Cassiopaea

Quantum Future Physics

Signs of the Times

The Wave


Nous vous proposons aussi les sites :

Alchymie.net



L'Ide la plus dangereuse dans le Monde

Traduction franaise: Henri R.


Le 3 juin 2005 : L'autre jour nous avons reu un e-mail de Parabola Magazine qui rejetait notre annonce paye propose pour mon livre The Secret History of the World (L'Histoire Secrte du Monde). Il semble qu'il ne soit pas adapt leurs critres comme publication acceptable. Leur site web revendique:

PARABOLA est un journal trimestriel, une des publications innovatrices sur le sujet du mythe et de la tradition. Chaque numro explore une des facettes de l'existence humaine du point de vue d'autant de traditions religieuses et spirituelles du monde que possible, au travers du prisme de l'histoire et du symbole, du mythe, du rituel et des enseignements sacrs. Nous offrons des essais et des images contemporains aussi bien que les extraits de sagesse des grands matres du pass. Le pass et le prsent se rejoignent dans les nouveaux rcits traditionnels religieux, folkloriques et contes de fes, de cultures tant familires qu'obscures. Pour nous, les questions sont aussi fascinantes et stimulantes que les rponses et nous cherchons ouvrir et soutenir la discussion des questions les plus anciennes.

Il semble que mon livre convient exactement aux critres, n'est-ce pas? Mais, apparemment non.

J'ai feuillet la copie type envoye pour notre dification et j'ai not exactement quels genres de publicit Parabola considre vraiment tre "acceptable". Sur la deuxime page de couverture, nous voyons une annonce pour le Pacifica Graduate Institute o vous pouvez tudier la Psychologie de Profondeur. Cela me semble bien. Aprs tout, il pourrait tre dit qu'une approche "Quatrime Voie" de la ralit est une forme de Psychologie de Profondeur et c'est certainement ce que le Quantum Future Group est intress d'explorer.

Plus loin en page 101, il y a une publicit pleine page pour "Une Nouvelle Amrique : un Avenir veill sur notre horizon." Le site web est Consultation Future Positive. Un bref examen de ce site web indique que ce sont des penses irralistes au mieux, de la dsinformation au pire.

Puis il y a une publicit pour deux ou trois livres publis par Llewellyn, un diteur clbre de toutes sortes de livres "tranges" incluant Crone's Book of Charms & Spells (le Livre de Crone des Charmes et Sortilges) et Kundalini for Beginners (Kundalini pour Dbutants). Dans Parabola, ils font de la publicit pour "un regard harmonieux de la Kabbale... Un examen attentif de Jsus et de son environnement culturel ... description complte de l'Arbre de Vie ..." etc. Sheesh.

Ensuite nous notons que la Fondation Swedenborg entre en piste avec une annonce pour un livre sur la contre-culture du dix-huitime sicle, y compris Swedenborg et Mesmer...

L'Universit Naropa Boulder fait de la publicit pour ses programmes dans les tudes religieuses (des coles des beaux-arts librales prives, but non lucratif Boulder, au Colorado caractris par son hritage ducatif Bouddhiste unique).

Penguin Books fait de la publicit pour The History of the War Between Monotheism and Polytheism, and Renewing Judaism (l'Histoire de la Guerre Entre le Monothisme et le Polythisme, et le Renouveau du Judasme) et Whose Bible is It? ( la Bible de qui est-ce? ) (rassemblant les Chrtiens et les Juifs).

Puis il y a une vido de Gurdjieff dite par Parabola, plusieurs annonces sur des groupes Jungiens, l'Ordre Rosicrucien (naturellement) apparat, l'Institut de Rudolf Steiner, le Golden Sufi Center, les Bouddhistes, la Philosophie Gnostique, une annonce pour "une occasion d'tudier la Philosophie Orientale," un Centre Quaker, La Fondation Clbrant les Etats-Unis (ddie la promotion de l'utilisation de la crmonie pour marquer les rites de passages), encore du matriel de Soufis par Parabola, la Theosophy Company, un magasin spcialis dans Gurdjieff et la Quatrime Voie, etc, etc....

Jusqu'ici, puisque The Secret History of the World traite de la plupart de ces questions, (quoique peut-tre, pas de la manire dont Parabola le fait), vous penseriez qu'il n'y a absolument aucune raison de rejeter l'annonce.

Finalement, l'arrire page intrieure, il y a une publicit pour "l'enseignement distance," autrement connu comme l'obtention de titres universitaires sans jamais aller en classe. Bien, envoyez! Je pourrais obtenir moi-mme un de ces Ph. D (NdT: docteur en philosophie) et ensuite Parabola pourrait accepter une annonce pour mon livre!

Mais je ne pense pas que mon manque de lettres de crance universitaires soit le problme. Aprs tout, mon mari est un des Experts mondiaux en maths et physique hyperdimensionnelles et beaucoup de ce qui est dans le livre est bas sur des ides auxquelles nous avons abouti dans beaucoup de nos discussions. Qui plus est, je participe beaucoup d'changes sur ces sujets avec des experts dont la plupart des ides intressantes ne sont jamais imprimes parce qu'ils connaissent bien les "rgles" de la Police de la Pense Scientifique. (Voir l'album photo pour la rcente Confrence Clifford Algebra Toulouse que Ark a aid organiser et o il a donn un confrence plnire. La toute dernire photo me montre flnant avec Waldyr Rodrigues, un autre expert en physique supraluminique. Un jour, peut-tre, il me permettra de publier les sujets de nos discussions.) Voir aussi le site web du Prix Nobel de Physique, Brian Josephson. et The Center for Fundamental and Anomalies Research (Le Centre pour la Recherche Fondamentale et les Anomalies).

Le point est que ce petit incident met seulement en vidence la position trs peu commune que nous tenons ici QFG : pour quelque raison, notre petite Exprience ici dans la Communication Supraluminique est simplement eh bien, dangereuse.

Et ce n'est pas dangereux uniquement pour la communaut New Age qui lit Parabola.

Nous avons remarqu, pendant les trois annes passes de notre "activisme politique," que notre Site Web est "hors limites" pour beaucoup d'autres activistes politiques qui tiennent les mmes points de vue que nous soutenons. Ce n'est pas dclar d'habitude directement mais c'est rendu vident par "omission". Nous avons publi quelques scoops qui, on penserait, devraient tre cris sur les toits par chaque site de nouvelles alternatif sur le web. Mais ils ne le sont pas. Oh, oui, dans deux ou trois cas un nophyte enthousiaste a pris un de nos articles et a commenc le propager et d'autres l'ont pris, mais nous avons remarqu qu'ils l'ont rdit sans attribution ou lien vers notre site et dans quelques cas, en ralit mal orthographi ou inexactement nomm la source. Ceux-ci taient des sites qui ne font pas d'habitude ces sortes d'erreurs. Mais, dans notre cas, ils l'ont fait. Curieux. (Ce n'est pas toujours vrai, mais c'est vrai assez souvent pour que nous l'ayons remarqu.)

Un autre exemple, notre vido Pentagon Strike est remarquable par son absence d'une horde de sites web qui, apparemment, promeuvent les mmes vues exactes que nous tenons, politiquement parlant. C'est curieux principalement parce que la chose est si violemment populaire que cela, 8 mois aprs sa diffusion, attire encore 20 30 mille visiteurs CHAQUE JOUR, dont la plupart la tlcharge et la sauve pour l'envoyer leur famille et leurs amis! Elle a t traduite en 9 langues et nous recevons des lettres chaque jour de spectateurs qui visitent notre site web suite cette petite vido. Il semble qu'elle se propage sans l'aide d'autres sites web.

Nous avons remarqu qu'elle est apparue sur deux ou trois sites alternatifs pendant un jour ou deux environ aprs qu'elle soit sortie, mais aussitt qu'ils avaient le temps pour remarquer qu'il y avait un lien dans la vido elle-mme vers notre Site Web, la vido tait retire, ou "archive", hors de vue. Ce n'tait pas important pour les gens, cependant, parce qu' ce jour, plus de 300 millions de personnes ont vu la vido. Nous attendons de rencontrer un groupe n'importe o, dans n'importe quel contexte social, dans lequel il n'y a pas quelqu'un de prsent qui a vu la vido Pentagon Strike.

Il est aussi intressant que la vido Pentagon Strike tait une des premires productions de "site de nouvelles alternatif" qui ont rellement attir l'attention concerte des mdias dans la ligne du courant dominant. cause de la manire "virale" avec laquelle elle s'tendait, on l'a apparemment vue comme quelque chose comme une menace et le "Washington Post" a t envoy pour faire le "contrle des dommages" et peu de temps aprs, nous avons not, un grand assaut pour discrditer la thorie "aucun Boeing au Pentagone" a t lanc sur Internet ET dans les mdias dans la ligne du courant dominant. Nous avons d vraiment march sur un orteil endolori!

Il est plutt ironique que notre travail, vit par plusieurs autres sites de "nouvelles alternatives", fut ce qui en ralit appta l'ours hors de sa tanire. Vous penseriez que ces individus et groupes d'individus dont les ides sont si semblables aux ntres propres sur ce sujet voudraient capitaliser sur cette sorte d'efficacit dans la communication vis--vis des foules. Nous ne sommes pas avares. Nous partageons, nous nous lions, nous sommes prudents pour faire des attributions et donner le crdit o c'est d.

Une fois, la fin de 2002, quand je pus voir clairement ce que Bush tait prt faire et je savais qu'un front unifi et une stratgie intelligente taient essentiels si quoi que ce soit devait tre fait pour arrter le belliciste, j'ai crit tout un tas de "chercheurs alternatifs" en leur demandant s'il serait possible d'arranger une runion rapide, une confrence, discuter des questions, d'une faon critique examiner les preuves afin d'tre capable de convenir de points principaux et formuler une approche systmatique aux problmes faisant face notre monde.

Je n'ai pas reu une seule rponse.

J'ai essay de nouveau il y a environ un an, suggrant que nous ayons maintenant vu qu'une approche systmatique, unifie est encore plus ncessaire et je n'ai reu que DEUX rponses. L'une d'elle suggrait que la rponse tous les problmes tait de s'affilier un quipement marketing multiniveau!

En janvier de cette anne, nous avons reu une visite d'un dlgu de Thierry Meyssan, clbre pour le "Pentagate". Ils ont t si impressionns par notre vido Pentagon Strike qu'ils ont voulu nous inviter se joindre aux forces. (Ils ont au moins reconnu le potentiel de l'ide de marketing "virale" et ont compris la ncessit d'un front uni). Mais, il y avait une condition : nous devions arrter de parler d'OVNIs et de ralits hyperdimensionnelles!

Nous avons refus. Nous l'appelons comme nous le voyons et nous ne sommes pas vendre.

Remarquez que le site de Jeff Rense, que parle librement de tous les sujets que nous couvrons, y compris les OVNIs et les phnomnes tranges, est rfrenc gnreusement et li de nombreux sites de "nouvelles alternatives".

Mais pas Cassiopaea. Cassiopaea est trop dangereux.

Quelle est la diffrence ? De quoi parlons-nous dont Rense ne parle pas?

Bien, il y a deux choses qui viennent l'esprit : Tout d'abord, nous faisons rfrence tout du point de vue "hyperdimensionnel" prsum qui inclut les Boucles Temporelles; et deuximement, nous osons en ralit exprimenter avec la communication avec les mondes d'existence supposs, (ce qui ne doit pas dire que nous croyons quoi que ce soit de la dite communication, comme j'expliquerai plus loin) et cela a gnralement rsult en une vue plutt ngative de la religion, y compris les variations New Age.

J'ai remarqu l'autre jour que Thierry Meyssan s'est joint avec Jimmy Walter pour un "Nouveau Tour europen sur le 11/9. "Comme l'article dit :" Se joignant eux des Etats-Unis, il y a le hros des Tours Jumelles William Rodriguez, le cinaste Penny Little, l'avocat Philip Berg (qui poursuit en justice l'administration Bush conformment la loi RICO), l'auteur sur l'assassinat de Kennedy Lisa Pease, la victime du 11/9 Rachel Hughes et les auteurs Chris Bollyn, Eric Hufschmidt et Webster Tarpley. "Nous notons que le total de participants pour DEUX soires Amsterdam a t dclar de 800 ce qui met la moyenne 400 par soire; et le total pour DEUX soires Paris a t dclar tre 550 personnes, ou 275 par soire. C'est un taux de participation assez pauvre, si vous me demandez.

Nanmoins, l'article de Tarpley (nous aimons Tarpley ici QFG et SoTT) nous informe que Meyssan "a compar les intellectuels franais qui refusent de dfier les mensonges de Bush sur le 9/11 aux membres d'un comit anti-fasciste franais de 1936 qui refusait d'accepter la preuve vidente que la combustion du Reichstag de Berlin en 1933 avait t une provocation organise par les Nazis eux-mmes. Ce fut seulement vers 1960 que les universitaires ont accept la vrit sur l'incendie du Reichstag."

C'est o a devient un peu irritant. Vous voyez, notre "perspective hyperdimensionnelle" sur les choses, provoques par (frisson) "communication d'inspiration" avec "nous-mmes dans l'avenir," indiqua aussi tt que 1995, il y a dix ans, que les vnements de l'Allemagne Nazie tait un "galop d'essai" pour ce qui se passe sur la plante aujourd'hui. Les C's ne sont pas forts sur les "prdictions," parce qu'ils soulignent que "l'Avenir est Ouvert" et dpend de nous en grande partie, mais le thme de l'essai nazi tant le modle d'vnements d'aujourd'hui a t un des thmes les plus cohrents au cours de l'exprience. Autrement dit, nous l'avons dit pendant 10 ans! Cela arrive MAINTENANT exactement comme cela a t dcrit, (mme si, l'poque nous ne pouvions pas SIMPLEMENT imaginer comment cela pourrait en ralit se manifester! Qui imaginerait jamais qu'ils russiraient quelque chose comme le 11/9?!) Et cela suggre que peut-tre quelques autres choses que les C's ont mentionnes puissent tre porte aussi et nous devons prter attention. Aprs tout, les sortes de gens pour lesquels Parabola fait de la publicit toute la foule "New Age" - jamais, jamais, n'ont dit de telles choses que les C's ont dit et Parabola continue, face aux buts Imprialistes du Reich de Bush, de promouvoir "Une Nouvelle Amrique : un Avenir veill sur notre horizon." L'vidence est clairement l'oppos.

Mais de toute faon, nous voici, vits par la foule New Age, vits par les foules de culte religieux standard (chrtien, juif et musulman pareillement), insults par les matrialistes, attaqus par des gangs COINTELPRO, considrs "marginaux" par les groupes de nouvelles alternatifs de diverses sortes et tout a cause d'une simple ide: que les ralits hyperdimensionnelles sont RELLES - elles ont une ralit physique - et qu'elles pourraient tre le "lieu de rsidence" des Contrleurs RELS de notre Monde et qu'il pourrait juste tre possible de communiquer travers les barrires dimensionnelles. Comme je note dans mon livre, The Secret History of the World:

Il y a une similitude entre les deux chemins de base de la recherche fondamentale en physique thorique moderne et les deux ralits que nous considrons : matire et conscience. De mme que dans la recherche psy il y a eu des tentatives pour rconcilier, ou unifier, matire et conscience, la mme chose a t vraie en physique avance o bien que des tentatives srieuses ont t faites pendant les deux dcennies passes pour trouver une Thorie Unifie qui incorpore toutes les deux une approche quantique ("matire") et l'approche sur le terrain ("conscience"), aucune thorie simple qui fusionne toutes les deux n'a encore t couronne de succs dans l'un ou l'autre ensemble de problmes. La mcanique quantique traite principalement du monde submicroscopique des particules lmentaires. Elle est base sur les probabilits d'vnements ayant lieu de manire non-dterministe, plutt qu'un tat de manire dterministe connu, qui peut tre calcul en utilisant les quations classiques du mouvement.

Quand vous avez un nombre infini d'tats possibles, dont n'importe lequel peut tre des solutions dans certaines conditions de frontire, vous vous heurtez certains problmes quand vous essayez de transfrer ces concepts aux ralits classiques. Le vecteur d'tat est la collection de tous les tats de pr collapsus possibles et reprsente le systme dans lequel l'vnement existe dans tous les tats simultanment. Une fois que l'vnement arrive, ou ce qui est appel "mesure" arrive, le systme effondre le vecteur d'tat dans un seul tat dcid de manire probabiliste. Jusqu' ce que cet croulement n'arrive, le vecteur d'tat qui s'est dvelopp dans le temps spcifie de manire dterministe le systme collectivement. On connat cette interprtation de la mcanique quantique comme l'Interprtation de Copenhague et elle est dominante, avec des variations mineures, dans la mcanique quantique utilise aujourd'hui. Elle est caractrise par une rupture directe avec la physique classique o une cause mne un effet.

En mme temps, la thorie des champs, (la thorie de la relativit gnrale d'Einstein) joue le rle principal quand nous considrons les ralits physiques du monde rel. La thorie des champs semble suivre la vue classique de cause effet et le dterminisme. La mcanique classique traite des quations du mouvement qui peut tre rsolu pour des vnements spcifiques quand des conditions initiales, comme la position et la vitesse, ou des conditions initiales et finales, sont connues. Donc c'est que le champ reprsente une relation rciproque dterministe des forces interagissant mutuellement entre des vnements diffrents (c'est--dire des particules), qui peut tre trouv en substituant des valeurs dans les quations des champs.

Les thories tant des champs que quantiques ont des caractristiques spciales qui sont utiles dans les thories physiques des phnomnes psy. Cependant les mmes problmes surgissent en essayant de combiner la thorie quantique avec la thorie des champs (relativiste) : aucun systme de ce type n'a encore t invent qui peut reprsenter tous les phnomnes.

Actuellement, cependant, il semble que la thorie quantique des champs a t de beaucoup la tentative la plus couronne de succs vers cet effort. [...]

Il y a de nombreuses interprtations de la thorie quantique qui peuvent tre appropries aux phnomnes psy et cela peut aider dans l'obtention d'une comprhension de la manire dont la conscience interagit avec la matire. La plupart des nouvelles thories sont bases sur l'introduction d'un nouveau niveau de dualit dans la nature en ce que cette conscience a une fonction d'onde spare et distincte de celle de la fonction d'onde normale reprsentant la matire et la ralit physique dans la thorie quantique, une sorte de trois systmes d'onde comme des biorythmes, o quand toutes les lignes se croisent, quelque chose arrive.

La question que je voudrais souligner ici est que nous avons dsesprment besoin d'une structure conceptuelle scientifiquement acceptable dans laquelle les phnomnes parapsychiques signifient quelque chose en tant que partie de la nature et de la vie humaine dans son intgralit. [...]

En considrant la thorie de la relativit gnrale, la science utilise d'habitude un continuum d'espace-temps quatre dimensions. Dans la relativit gnrale classique, les proprits mtriques du continuum sont intrinsques au continuum, mais une cinquime dimension dans laquelle notre espace-temps normalement senti est intgr peut aussi tre utilise pour reprsenter la courbure et les proprits de l'espace physique. Dans le continuum d'espace-temps, on peut dire que toutes les parties du monde quatre dimensions existent simultanment, dans le sens d'un formalisme mathmatique, et cela mnerait naturellement un croulement complet des ides philosophiques de causalit.

Cependant, beaucoup de scientifiques qui travaillent avec ces ides ne pensent pas que ce continuum soit 'rel' dans un sens physique, tel que des entits physiques pourraient se dplacer dans le temps dans les deux sens volont aussi facilement que de changer de direction dans l'espace tridimensionnel. Nous, d'autre part, pensons que c'est non seulement possible, mais aussi trs probable, bas sur certaines observations.

Dans la thorie de la relativit, les intervalles de temps entre les vnements ne sont pas compltement fixs par rapport aux systmes ou repres de rfrence en mouvement. Cela a men une certaine spculation qu'il peut aussi y avoir des analogies entre la prconnaissance et les anomalies. Cependant, "la dilatation du temps," la contraction d'intervalles de temps entre des repres de rfrence en mouvement, est trop petite pour reprsenter la prconnaissance et exigerait toujours que tout transfert de l'information voyage plus rapidement que la lumire et la thorie de la relativit spciale, quand elle est troitement interprte, ne permet pas le voyage physique en remontant le temps, mais relgue ce concept un formalisme mathmatique imaginaire.

Bien que l'on l'interdise presque de mettre en doute la restriction d'Einstein sur le voyage supraluminique, Einstein, a vraiment propos une fois de considrer le monde hyperdimensionnel comme "rel". En 1938, avec P. Bergmann, il a crit un papier intitul Sur une Gnralisation de la Thorie de l'lectricit de Kaluza:

Jusqu'ici, deux tentatives assez simples et naturelles de connecter la gravitation et l'lectricit selon une thorie du champ unitaire ont t faites, une par Weyl, l'autre par Kaluza. En outre, il y a eu quelques tentatives pour reprsenter la thorie de Kaluza formellement afin d'viter l'introduction de la cinquime dimension du continuum physique. La thorie prsente ici diffre de celle de Kaluza sur un point essentiel; nous attribuons la ralit physique la cinquime dimension tandis que dans la thorie de Kaluza cette cinquime dimension a t introduite uniquement pour obtenir de nouveaux composants du tenseur mtrique reprsentant le champ lectromagntique. [Einstein, A, Bergmann, P., Annales de Mathmatiques, Vol. 38, No 3, juillet 1938.]

Nous croyons qu'Einstein suivait un chemin qui s'est avr postrieurement trs fructueux. Einstein, cependant, tait quelque peu inquiet de cette ide, mais il l'a suivi de toute faon, crivant dans son papier :

Si la tentative de Kaluza est une relle tape en avant, alors c'est cause de l'introduction d'un espace cinq dimensions. Il y a eu beaucoup de tentatives pour conserver les rsultats formels essentiels obtenus par Kaluza sans sacrifier le caractre quatre dimensions de l'espace physique. Cela montre distinctement comment notre intuition physique rsiste de faon clatante l'introduction de la cinquime dimension. Mais en considrant et en comparant toutes ces tentatives, il faut arriver la conclusion que tous ces efforts n'ont pas amlior la situation. Il semble impossible de formuler l'ide de Kaluza d'une faon simple sans prsenter la cinquime dimension.

Nous devons donc prendre la cinquime dimension au srieux bien que nous ne soyons pas encourags le faire par la simple exprience. Si, donc, la structure spatiale semble forcer l'acceptation de la thorie spatiale cinq dimensions sur nous, nous devons demander s'il est raisonnable de supposer la rductibilit rigoureuse l'espace quatre dimensions. Nous croyons que la rponse devrait tre "non", condition qu'il soit possible de comprendre, d'une autre faon, le caractre quasi--quatre-dimensions de l'espace physique en prenant comme base le continuum cinq dimensions et de simplifier par ceci les suppositions gomtriques de base. [...]

Le point le plus essentiel de notre thorie est le remplacement de cylindricit rigoureux selon la supposition que l'espace est ferm (ou priodique). [...]

La thorie cinq dimensions de l'espace physique de Kaluza fournit une reprsentation unitaire de la gravitation et de l'lectromagntisme. [...] c'est beaucoup plus satisfaisant d'introduire la cinquime dimension non seulement formellement, mais d'y assigner une certaine signification physique. [Einstein, A, Bergmann, P., Annales de Mathmatiques, Vol. 38, No 3, juillet 1938.]

Le lecteur devrait noter qu'en considrant la thorie des champs, il est ncessaire de diffrencier entre 1.) Thorie des champs pure comme gravitation, champs lectriques et magntiques et 2.) Thorie quantique des champs. Les champs comme les champs lectromagntiques et les champs de gravitation sont continus et spatiaux tandis que les champs quantiques sont quantifis, casss en sections discrtes de substance ou d'nergie particulaire. La cration de base d'une thorie psy sur un champ de gravitation repose en partie sur le fait que la gravitation n'est pas soumise la vitesse maximale de la lumire parce qu'elle ne voyage pas, mais est structurelle. Les documents de Vasiliev et d'autres suggrent que les phnomnes psy soient aussi indpendants de la vitesse de lumire.

Cependant, la relativit gnrale a oblig la science abandonner l'ide de "l'action distance", causant l'abandon de la 'force distance' et a plac la gravit sous la soumission une vitesse maximale. Nanmoins, Margenau a suggr que la relativit gnrale doive tre considre comme un principe 'formel' comme le Principe d'Exclusion de Pauli. Dans ce cas, la gravitation serait non-nergique et non soumise une vitesse maximale et agirait comme une voie de guidage aux phnomnes physiques. "[Forwald, Haakon, Esprit, Matire et Gravitation : une Approche Thorique et Exprimentale, Monographies de Parapsychologie, numro 11 (New York : Fondation de Parapsychologie 1969).]

Ces ides ont t adoptes par beaucoup d'auteurs de "sciences alternatives" qui les ont rapprochs des btiments, champs d'nergie, tres de lumire, rseaux terrestres et tout a la plupart absurde - et il semble vraiment en effet qu'il peut y avoir des emplacements sur la plante o on peut "piquer" une certaine nergie avec plus ou moins de facilit. Mais le phnomne dont ces ides parlent le plus est directement celui de ralits hyperdimensionnelles o des nergies mentales ou des nergies de conscience sont amplifies et peuvent tre interactives avec l'environnement. Il peut y avoir une technologie spcifique qui suggre non seulement la puissance pour le transport qui est en partie physique, en partie "thre", qui suggre la communication qui est aussi en partie physique et en partie thre, aussi bien que les pouvoirs de "manifestation" qui pourraient nous sembler impossibles dans notre tat prsent de la technologie. Toutes ces proprits appartiennent VRAIMENT l'existence hyperdimensionnelle et un tel tat d'tre a t rapport pendant des millnaires comme tant le "royaume des dieux."

C'est l'Ide la plus dangereuse dans le Monde.

Ce qui est tout fait intressant propos de ceci est le fait que, pendant les quelques annes passes, nous avons t contacts par un nombre croissant d'universitaires, de scientifiques - avec des experts dans leurs domaines de maths , physique , chimie ET histoire) - qui nous remercient de leur donner les cls pour faire des sauts de connexions en comprenant leur propre travail, mme s'ils ne peuvent pas sortir en public et le dire! Autrement dit, l'hypothse rsout vraiment des problmes comme une bonne hypothse le devrait.

Au sujet des experts, le lecteur pourrait aimer jeter un coup d'il un article rcent publi sur Rense propos du travail du mathmaticien A. K. Dewdney au sujet du 11/9 et comment il a aussi maintenant "appt l'ours hors de sa tanire". L'article a dmontr que le Professeur Dewdney subit le mme traitement que nous avons subi du "Washington Post" :

Lundi 23 mai 2005, WSVN-TV affili FOX envoya Patrick Fraser, avec seulement une licence en journalisme d'UF-Gainsville, se colleter avec le scientifique docteur A.K. Dewdney sur le bourbier du Pentagone du 11/9. Docteur Dewdney : "Si nous avons raison, les implications sont profondes." Journaliste : "raison ou tort, l'chelle de la folie, le bon sens vous dit que ce n'est pas probable. En fait le bon sens vous dit que ce n'est pas seulement scandaleux c'est ridicule et un sceptique bien connu a une autre description pour cela - risible." [...]

En utilisant la Mthode Scientifique, Dewdney a envoy un coup meurtrier deux points d'appui des attaques du 11/9 dclarant explicitement :

1. Le Pentagone n'a pas t frapp par un grand avion de passagers.
2. Les appels de tlphone cellulaire prsums avoir t faits par des passagers taient essentiellement impossibles.

De notre point de vue, il faudrait que plus de scientifiques deviennent intresss par ces problmes et nous utilisons chaque occasion pour appuyer cet objectif. Si la communaut scientifique - ceux qui sont intresss par la vrit et l'avenir de notre espce - peuvent tre runis sur cette question, alors Thierry Meyssan et Jimmy Walters auront plus de substance prsenter leurs auditeurs et les dites audiences pourraient devenir plus grandes et plus larges de manire commensurable. Cela met en vidence, de nouveau, le besoin d'une unification srieuse de ceux cherchant la vrit et cette vrit doit tre cherche sans prjug.

Cela nous ramne aux prjugs contre notre propre travail, dont la plupart touche aux croyances qui ont t imposes notre ralit pendant des millnaires. Mme si certains comme Thierry Meyssan ne souscrivent pas aux croyances religieuses, lui - et la plupart des gens sur cette plante - sont toujours sous l'influence des "normes culturelles" qui ont t tablies dans le contexte de ces croyances, y compris la position oppose qu'il n'y a aucune "ralit plus profonde." trange que le monothisme - ou les ractions cela - soit en ralit la base pour la vue matrialiste de l'univers. Cette vue est explique dans les remarques suivantes faites par un essayiste antimilitariste bien connu (que j'ai rcrit lgrement pour supprimer le contexte personnel dans lequel elles ont t faites) :

La conscience n'existe pas sans le corps physique. Quand le corps physique part, la conscience part. Tout le reste les mes, les extraterrestres, les dieux sont juste des fantasmes construits par votre esprit essayant d'viter la crainte de la mort physique. Ils n'existent pas vraiment . La bataille entire est juste ici. cause de toutes ces fantaisies, nous avons nglig la ralit. La bataille entire est juste ici devant nous. Ce n'est pas quelque part ailleurs. Les religions sont toutes de la fiction. Les hommes qui prtendent les pratiquer sont des hypocrites; ils se soucient seulement de l'argent. C'est la bataille que nous devons gagner. Si nous nous concentrons sur de telles fantaisies, alors nous perdons la concentration sur la ralit. cause de toutes ces histoires de fiction, nous allons perdre notre avenir et probablement notre plante entire.

Le problme est qu'en prenant une telle position, on prive l'individu de la perspective ncessaire pour savoir o et comment la bataille est en ralit faite. Si vous ne connaissez pas votre ennemi, vous ne pouvez pas excuter une dfense stratgiquement couronne de succs. C'est simple comme cela.

maintes reprises nous voyons cette erreur qui est faite. Un "guerrier" vraiment prometteur dans le combat pour l'humanit est "enlev" parce que simplement ils ne comprend pas la vraie nature de l'opposition, qu'il a des ressources et des armes sa disposition qui remplacent - et rendent obsoltes - les machinations humaines ordinaires. Notre essayiste ci-dessus comprend que les religions sont des barrires, mais il ne s'arrte jamais pour rflchir POURQUOI. Avec un peu de rflexion, il pourrait comprendre que les religions - et les variations New Age - sont simplement des "manuvres stratgiques" par les forces cherchant dominer l'humanit. Une fois compris ce point et en pensant en termes de stratgie militaire, on peut continuer spculer de ce qui est vraiment cach par la religion aussi bien que la manire dont la religion a t utilise pour crer la position "oppose" de rejet total de la religion. Jacques Valle y a fait une remarque une fois en dsignant qu'il y a deux faons d'arrter une ide : si vous ne pouvez pas la contenir, conduisez-la si loin et si durement que, comme un train avec trop de feu dans la chaudire, elle quitte la voie. C'est la procdure standard d'opration pour la dsinformation.

Et non, je ne dis pas que nous nous battons avec des forces "psychiques" phmres ou des dmons ou quelque chose de la sorte. Je dis que sans une pleine comprhension de la nature hyperdimensionnelle du systme de contrle, il n'y a aucun espoir du tout de gagner cette guerre. En pensant en termes de stratgie militaire, nous en venons comprendre que la duperie la plus grande de tout est l'ide qu'il n'y a aucune force ngative, quoique nous devions certainement prendre un peu de soin dterminer exactement quelles sont ces forces, de quoi elles sont capables et inventer une stratgie efficace.

Les religions, y compris les variations New Age, comme promues par le magazine Parabola, enseignent que porter son attention dcouvrir la vraie nature de l'adversaire "lui donne de l'nergie." C'est vrai seulement si on se concentre de cette faon avec l'intention de participer. Cependant, une comprhension complte de ces forces est absolument ncessaire pour savoir comment gagner la guerre. "La seule chose ncessaire pour le triomphe du mal est que les hommes bons ne fassent rien."

En effet, dans un sens, le susdit essayiste a exactement raison : nous devons VRAIMENT nous concentrer sur notre ralit, ICI et MAINTENANT, parce que c'est dans le ici et le maintenant que l'AVENIR est FORG. C'est une chose qui est rendue parfaitement claire par nos guides "inspirants" qui nous disent :

La vie est religion. Les expriences de la vie refltent comment on interagit avec Dieu. Ceux qui sont endormis sont ceux de petite foi en termes de leur interaction avec la cration. Quelques personnes pensent que le monde existe pour elles pour surmonter ou ignorer ou se fermer. Pour ces individus, les mondes cesseront. Ils deviendront exactement ce qu'ils donnent la vie. Ils deviendront simplement un rve dans le "pass". Les gens qui prtent une attention stricte la ralit objective droite et gauche, deviennent la ralit de "l'Avenir".

Prter une attention stricte ne signifie pas juste "savoir", parce que la connaissance est inutile si elle n'est pas applique. Mais ce oh, si important, message est compltement obscurci dans les ractions de rflexe rotulien qui ont t programmes en nous par les "normes culturelles" tablies par les religions et leur influence sur notre ralit matrielle. Bien trop d'nergie est consacre la "vie d'outre-tombe", version chrtienne ou version New Age "d'ascension" un autre monde, royaume, dimension, ou autre chose.

L'histoire de la religion peut tre suivie la trace comme la chute de l'humanit dans la folie. C'est mme devenu plus marqu dans l're technique, une re, je devrais ajouter, qui a t "cre" par la vue monothiste que "la Terre est le Seigneur" et il peut la donner quiconque la veut et ils peuvent l'utiliser et en abuser comme ils veulent.

L'influence de la religion n'a rien fait d'autre que de provoquer les gens divorcer de la ralit, reculer dans la terreur dans l'illusion et les hallucinations propos d'autres mondes et abandonner notre Terre.

Et oui, c'est la vue qui est prsente par notre prtendue "autre source matrielle" d'information!

La seule chose que je peux dire ce moment est que je crois que nous sommes marginaliss par la mise en oeuvre d'une stratgie de dsinformation ruse. La seule sortie du dsordre dans lequel se trouve cette plante est tout d'abord, d'liminer les nuages de mythe et la distorsion entourant la vrit et dcouvrir quels pouvoirs les gens peuvent vraiment avoir s'ils peuvent tre unifis au-del de leurs petites querelles fratricides cres par la production des fantasmes religieux et le charabia New Age, aussi bien que l'ide oppose qu'il n'y a aucune conscience, cette vie matrielle est tout ce qu'il y a. Une analyse simple, stratgique, militaire de la situation suggre qu'il n'y aurait pas tant de temps et d'effort dpens la cration et la promotion de ces fantasmes et croyances et la marginalisation de l'ide que cela a besoin d'tre tudi scientifiquement, s'il n'y avait pas quelque chose que l'adversaire ne veut pas tenir totalement cach.

Et alors, laissez-moi mentionner ce qui est vraiment diffrent de notre travail exprimental dans les communications transdimensionelles qui agit comme un "repoussoir" au lecteur plus pragmatique, la chose qui rsulte de notre travail tant marginalise.

Ark crit : Le nom Cassiopaea a t donn par une "source canalise consciemment" laquelle Laura a eue accs en 1994 aprs deux ans de travail exprimental. La source s'est identifie en disant "nous sommes vous dans l'avenir."

La physique moderne ne nous fournit pas des moyens pratiques pour ce type de communication et les thories sur ce sujet ne sont pas bien dveloppes; elles sont, en fait, peu concluantes et controverses. Quand on interprte "nous sommes vous dans l'avenir d'une faon trop simplifie, nous faisons face aux paradoxes causals. D'autre part, partir des articles thoriques publis dans les journaux de la physique, nous pouvons apprendre que, avec une interprtation approprie et prudente et le fait de tenir compte d'incertitudes quantiques, la communication dans le pass ne peut pas tre carte comme impossible.

Improbable est peut-tre le mot juste, mais il y a beaucoup de choses qui sont improbables et qui arrivent cependant. Plus un phnomne donn est improbable, plus il y a d'information porte par son occurrence, plus nous pouvons apprendre par son tude. C'est pourquoi nous n'avons pas cart le "nous sommes vous dans l'avenir" comme impossible et donc qu'on peut ignorer. Au lieu de cela nous avons dcid de continuer les "communications" comme une forme d'une exprience contrle en "transfert de pense supraluminique" mme s'il tait clair que l'on devrait considrer le terme comme une indication exprimentale d'une seule de plusieurs interprtations possibles.

L'information reue de cette exprience est prsente dans le contexte tendu de matriel mtaphysique historique, scientifique et offre les indices qui ont men la vue du monde et aux infrences prsentes par nous dans nos nombreuses publications sur ce site web et imprimes. Peut-tre que c'est seulement notre propre "esprit subconscient" qui se prsente comme une "source", mais mme si c'est ainsi, cela nous dit-il plus ? Savons-nous vraiment ce que "l'esprit subconscient" est et de quoi il est capable ?

Il y a beaucoup d'individus qui pensent, a priori, que tout le matriel d'inspiration est de la foutaise 100 %, ou a un pourcentage si bas d'utilit qu'il ne vaut pas la peine de le considrer. Tandis que nous sommes vraiment d'accord si beaucoup, si non la plupart, du matriel canalis, est soit la partie d'un programme conu par les humains, soit les influences de forces ngatives (que ce soit humain ou autre, nous ne pouvons le dire avec aucune certitude), nous croyons que nous avons pris de telles forces en compte dans notre propre travail exprimental dans les tats tendus de conscience.

Quels sont les faits ? Quelles sont les possibilits?

Bien, il y a une possibilit qu'une partie (la plupart?) du channeling viennent AUJOURD'HUI via des satellites ou d'autres moyens de programmation. C'EST possible. Mme probable.

La question suivante est : POURQUOI?

La rponse vidente est : tordre, dsinformer, cacher la VRIT QUI PEUT probablement tre accessible via une certaine forme de communication inspire.

L'information Cassiopenne peut-elle tre de la mme faon corrompue?

Ce n'est pas si facile. Nous ne sommes pas nafs. Nous sommes critiques. Nous pensons, nous analysons. Nous testons et recherchons.

Certaines de nos "communications" pourraient-elles avoir t influences de cette manire?

OUI. Il y a une telle possibilit. Est-ce que TOUT, ou mme 95 % peuvent tre reus de cette manire?

Non, parce qu'il y a trop de cas dans lesquels les Cassiopens rpondaient aux questions auxquelles l'intelligence normale de "type satellite", sans tre capable de lire immdiatement les esprits de chacun sur cette plante, ne pourrait pas avoir eu l'accs. Donc, je pense, que la dclaration que TOUT le channeling est foutaises et dsinformation et que 95% sont via des satellites montre qu'un individu faisant une telle revendication n'est

a) Pas capable de penser logiquement,

b) Pas intress par la dcouverte de la vrit

Et c'est la diffrence principale entre notre approche et les approches tant de vrais croyants dans n'importe quel non-sens qui prtend tre "inspir", que de sceptiques complets qui ne prendront pas le temps et la peine pour vraiment examiner, avec un esprit ouvert, des possibilits diffrentes.

Tandis que nous sommes prts tout mettre en doute et chercher TOUJOURS de nouveaux faits, d'autres individus - les sceptiques et les vrais croyants de la mme faon - dclarent "NOUS CONNAISSONS LA VRIT". Et voil! Et ensuite nous trouvons l'une ou l'autre dclaration de non-sens facilement dtectable qui est prtendue comme absolue et cela discrdite tout le reste qu'ils disent. Le diable, comme toujours, est dans les dtails.

Quant aux ralits parallles; oui, probablement c'est un indice.

Quant aux satellites essayant, de temps autre, leurs sales tours - oui c'est possible; et nous le PRENONS en considration.

Mais nous essayons TOUJOURS d'appliquer notre pense logique, notre "jugement" critique, notre collecte de donnes, tout, via un rseau de chercheurs. Ce contrle de ralit n'est jamais SUFFISANT quand on traite avec des forces hyperdimensionnelles possibles, mais c'est TOUJOURS NCESSAIRE. Ce qui signifie, en termes pratiques :

1) UTILISEZ-LE TOUJOURS au maximum.

2) NE PENSEZ JAMAIS QUE VOUS POUVEZ COMPTER SUR LUI SEUL COMPLTEMENT!

Ce que je veux exposer clairement : cette communication, la transmission Cassiopenne, EST diffrente des autres channelings prtendus. Il tait diffrent du tout dbut et il continuera tre diffrent. Nous pouvons lui donner un nom : la Communication Supraluminique Critique. C'est donc par intention, non par hasard. C'est une communication dans laquelle, par intention, le messager est aussi important que le message lui-mme; ils sont insparablement enchevtrs d'une faon quantique; une amplitude de quantum interfrant; ils forment une unit, un tout. Sparer le message du messager serait, dans cette exprience quantique Cassiopenne, comme la fermeture d'un trou dans une exprience de fente double; vous fermez un trou et le modle entier est diffrent, pas juste une partie de cela.

Quelle est cette "Communication Supraluminique Critique ?" De quelle manire est-ce diffrent d'autre communication d'inspiration? Cela prendrait beaucoup d'espace et de temps pour le dcrire en dtail. Un jour nous le ferons. Mais pour le moment, laissez-moi faire juste cette observation : la communication Cassiopenne a les caractristiques d'une exprience scientifique. Pensez aux scientifiques dans leur laboratoire, travaillant sur les lois fondamentales de l'univers; ils excutent une srie importante d'expriences; ils sont forms de professionnels, ils connaissent leur sujet, ils connaissent leur quipement de laboratoire et ses bizarreries. Mais ils sont aussi des tres humains. (Dans cette ralit, qui ne peut pas tre mconnue). De temps autre quelqu'un fera une plaisanterie; de temps autre ils devront renoncer une srie de donnes parce que les souris ont abm leur quipement pendant la nuit.

Maintenant, pensez, quel avantage y aurait-il s'ils crivaient dans leur papier la plaisanterie, incluraient les donnes de souris corrompues, les gouttes d'encre, etc, etc. Ce n'est pas la voie de la science. Et la communication Cassiopenne continuera comme une communication scientifique, avec des standards scientifiques l'esprit. Nous examinerons, vrifierons, testerons et renoncerons ce qui n'est pas acceptable et utiliserons ce qui est acceptable. Il n'y a AUCUNE "dification" et il n'y en aura pas!

La transmission Cassiopenne est la Communication Supraluminique Critique. C'est cet gard qu'elle DIFFRE d'autre channeling. Et elle restera ainsi. La diffrence est dans l'approche. Nous cherchons la vrit et nous ne dcidons pas, a priori, comment la Vrit peut tre trouve.

Ceux qui sont srs que TOUT le matriel d'inspiration devrait tre mpris cherchent imposer une barrire d'autres gens, l'univers lui-mme, ou cherchent manipuler d'autres gens croire ce qu'ils disent non d'une faon critique. Nous essayons de partager nos penses et quand c'est ncessaire, nous sommes prts apprendre et CHANGER. Et c'est ce qu'est le plus important : cette attitude d'tre ouvert.

Tout de mme nous devons demander : Et s'il est vrai que TOUT le matriel inspirant est foutaise ? Mme si je le considre comme fortement improbable, et si c'est vrai ? Cela peut-il tre vrai ?

Bien sr, en tant une scientifique et en utilisant mon cerveau pour juger, j'ai d considrer cette possibilit, quoiqu'improbable elle puisse paratre pour moi dans un sens gnral. A la fin, j'ai conclu que cela ne peut pas tre juste. Voici mon raisonnement : il utilise la "rduction l'absurde" - qui est souvent utilise dans la logique et dans des dmonstrations mathmatiques. Vous supposez que quelque chose est vrai et ensuite par une chane de dduction logique vous arrivez la conclusion que votre supposition ne peut pas tre vraie. Quelque peu rus - mais utile.

L'application de cette mthode la revendication que "tout le channeling est de la dsinformation 100 % parce qu'elle vient via le satellite, (ou des forces ngatives, des illusions, etc), nous laisse supposer que c'est vrai. Pour tre vrai un tel satellite, (ou des forces ou des illusions) doit tre capable de lire et de diriger l'esprit de TOUT LE MONDE tout moment. Mais si c'est le cas, alors pourquoi ceux qui dclarent que c'est vrai seraient exempts de ce contrle ?

Donc, par leur propre logique, de tels individus sont aussi sous l'influence de la programmation et des satellites (si chacun l'est, alors ils le sont aussi). S'il en est ainsi, alors ce que de tels individus revendiquent doit aussi tre biais. Et, parce que ceux qui font de telles revendications sont souvent si forts et si srs propos de ce sujet, gnralement pour aucune raison valable quand un examen soigneux est ralis, c'est une conclusion logique que ce qu'ils disent n'est pas vrai, que c'est de la dsinformation.

Donc nous voyons qu'en dmarrant de la supposition qu'il est vrai que tout le channeling est foutaises parce qu'il vient de satellites ou de mauvaises forces ou d'tats fantasques qui affectent chacun, nous arrivons la conclusion que ce qu'une telle personne dit est faux parce que lui ou elle rptent simplement la dsinformation qui vient de ces sources. Ainsi, ici nous avons la rduction l'absurde.

Mais nous pouvons aller encore plus loin. Pouvons-nous voir une raison pour laquelle la revendication que tout le matriel d'inspiration est foutaises a t si largement propage parmi les individus plus intelligents et exigeants qui seraient le mieux qualifis pour s'engager dans l'examen intelligent de matriel d'inspiration? Pourquoi ?

Bien, ici nous pouvons aussi avoir une hypothse. Si, comme nous savons par la susdite analyse, PAS TOUTE l'inspiration vient des satellites ou des illusions ou "des forces sombres", qu'une CERTAINE inspiration peut nous fournir l'information relle "d'tres suprieurs bienveillants", de "nous dans l'avenir", ou "Esprit-Dieu et la Surme", appelez-la comme vous voulez, donc c'est seulement naturel qu'il y ait des forces essayant de discrditer l'ide elle-mme, pour empcher les plus capables d'examen critique et de rsolution de problme potentiel, de faire ainsi.

Il y a encore un exercice dans le raisonnement logique et la pense critique qui vient l'esprit. Beaucoup d'individus qui font de telles revendications ne sont pas clairs sur ce que le "channeling" est, donc laissez-moi prendre comme un exemple particulier l'utilisation de la planchette ouija, comme dcrit sur nos pages.

Pourquoi utilisons-nous un dispositif semblable une planchette ouija?

Examiner les perturbations externes; en particulier pour les rendre plus difficiles pour des satellites, ou d'autres signaux de programmation venant de la technologie humaine et-ou hybride, quand et si elles viennent, affecter le message. Au moins deux personnes sont ncessaires, aucun rituel ou charabia, le dispositif est utilis comme un instrument de laboratoire; la pense critique chaque moment, parfois en plaisantant, souvent du caf, des esprits frais, une discussion forte, des ractions et la planchette - "une interface homme machine" avec "d'autres ralits." Laura a crit sur ce type d'instrument comme suit :

Au jour prsent, sous l'influence de la technologie occidentale rationaliste, l'ide que quelqu'un peut simplement s'asseoir et commencer canaliser est trs semblable l'ide que la traduction peut tre faite par des machines sans interface humaine. C'est un point trs subtil.

En termes d'un programme informatique qui traduit d'une langue une autre, et la plupart des canaux prtendus, nous voyons que le programme essaye d'excuter un algorithme, ou une srie d'algorithmes qui consistent en une intelligence qui collecte, planifiant un moyen d'action, donnant une srie de commandes et les excutant. Les rsultats sont seulement aussi bons que les algorithmes.

Nous voyons, de la littrature, que le "phnomne de channeling" comme il est largement pratiqu, omet la raison de l'algorithme.

Il n'y a aucun mcanisme de rtroaction de recherche, enqute, vrification des dtails et ainsi aucune possibilit de rglage prcis.

Excluant la Raison et la possibilit de forces en concurrence aboutissent l'algorithme : "Je suis le Seigneur votre Dieu et il n'y en a aucun autre parce que j'ai dit ainsi! Et si vous ne me croyez pas, alors a ira trs mal pour vous!" Pas trs productif, c'est le moins qu'on puisse dire.

Mais, le channeling ne peut pas tre fait par une machine, non plus, de mme que les traductions ne peuvent pas tre faites exclusivement par une machine. Le fait est que les chercheurs en traduction automatique dsesprent de jamais programmer une machine qui produirait une traduction de qualit professionnellement utilisable sans aide humaine.

De la mme manire, il est impossible de produire le matriel canalis de n'importe quelle qualit utilisable sans pleine considration pour les forces rivalisantes aussi bien que l'application de l'algorithme de Raison en traitant avec elles. Sans application de la connaissance et des ractions directes, rapides, il y a peu de possibilit que quoi que ce soit d'autre que du psychoblabla inutile apparatra. Et tel semble tre le cas. (Nous excluons bien sr les illusions narcissiques, les fraudes dlibres et les cas pathologiques de ddoublement de la personnalit).

Finalement, ces systmes de traduction automatique qui travaillent vraiment sont, efficacement, des systmes de traduction cyberntique : ils exigent tous une interface de homme-machine.

Dans des films de science-fiction, nous voyons souvent une "machine de traduction" qui permet au voyageur spatial de se brancher dans un gadget via une lectrode crbrale et ouvrir sa bouche et parler automatiquement dans la langue de la plante qu'il visite. Les mots peuvent partir de son cerveau dans sa propre langue, mais au moment o ils sortent de sa bouche, la machine a chang les impulsions nerveuses aux organes de la parole les poussant produire des mots corrects dans la langue inconnue. Apparemment, la machine travaille aussi dans l'ordre inverse et le voyageur spatial peut entendre des mots parls dans la langue inconnue, mais il les "prouve" dans sa propre langue.

Ce qui est intressant pour moi est le fait que c'est un dispositif prosthtique qui transforme le voyageur spatial en une sorte de traducteur cyberntique qui devient capable de "canaliser" un discours tranger.

Le point que j'essaye de faire dans cette analogie, consiste en ce que par l'utilisation de prothses, nous sommes dans une position pour employer un algorithme qui inclut raison et rtroaction! La raison, quand elle est correctement employe, peut former, diriger, rgler et contrler la traduction d'information entre des ralits. La raison, qui inclut la recherche, fait, elle-mme, partie de l'algorithme.

Un individu qui, via l'tude longue et intensive, en vient l'ide qu'il y a une possibilit de communication avec des consciences suprieures, ou entre des ralits, et formule une hypothse sur la faon de le faire et exprimente ensuite avec cette hypothse, ajustant et modifiant partout dans le processus, est, dans un sens, guid par une source d'une certaine complexit plus grande et a besoin profondment de communiquer des concepts complexes et nouveaux. Le Cosmos en gnral fait de cette faon, via la Raison et la Connaissance et un esprit chercheur plant sous forme humaine "salue" un traducteur potentiel de ralits vraiment suprieures. Les mots "traduisent", "transfrent" et "transforment" ont tous la mme racine latine. Et c'est dans le rle du traducteur, que nous dcouvrons que juste "brancher et allumer la machine" n'est pas suffisant.

Les traducteurs doivent tre forms; ils doivent non seulement connatre l'autre langue, ils doivent savoir comment rgler le degr de fidlit avec le texte source, comment dire quel degr et type de fidlit sont appropris dans des contextes d'utilisation spcifiques, comment recevoir et livrer des traductions, comment trouver l'aide avec la terminologie, etc... Tout cela suggre une longue priode de formation et de prparation. Un traducteur est quelqu'un qui a tudi ces choses, qui connat ces choses et qui, plus important encore, dirige son comportement de traduction en termes de cette connaissance. Cette connaissance est idologique. Elle est contrle par des normes idologiques cosmiques. Si vous voulez devenir un traducteur, vous devez vous soumettre au rle du traducteur d'apprendre la langue d'une faon experte; vous devez vous astreindre tre dirig par ce dont les normes idologiques cosmiques vous informent est le vritable esprit de l'auteur source et traduire cet esprit inchang dans la langue cible.

Ainsi, avec toutes ces considrations en mmoire, je me suis finalement installe sur l'instrument de type planchette comme tant le meilleur mode de traiter avec ces questions. C'est un dispositif prosthtique qui permet des ractions constantes entre l'algorithme de "traduction automatique" du subconscient / inconscient et l'interface humaine de l'esprit conscient qui doit constamment employer la raison pour "ajuster". C'est possible seulement avec une planchette en raison du fait que le traducteur utilise la fois le contournement conscient pour la rception, tandis qu'en mme temps il est capable de maintenir une intgrit de conscience constante. En tant, tout moment, en pleine possession de son esprit propre et ayant la capacit d'observer, pour contrler et diriger l'acceptation ou le rejet de n'importe quel matriel ou sensation tout moment, la raison est introduite comme une partie de l'algorithme. Autrement dit, utilis correctement, par un individu qui est bien inform dans les sujets en cours de discussion, aussi bien que les faits cliniquement dmontrs "d'autres mondes," c'est un des outils les plus excellents disponibles pour une telle exprimentation. Ce type de dispositif permet de crer une "ligne spare," pour ainsi dire, un "standard tlphonique" o un nouveau circuit est tabli par un fil infime de conscience sans renoncer au contrle de n'importe quelle faon. Il prend du temps et chaque particule d'information doit tre soumise l'examen minutieux, au test, la validation.

De mme que toutes les communications de type spirite ont t dclares "foutaises et non-sens" par la communaut dans la ligne du courant dominant (peu importe que la plupart d'entre eux aille l'glise et, prtendument, adhre ce qui est, effectivement, des messages "canaliss" qui sont vraiment scandaleux), donc la communaut "alternative" a adopt une position semblable vis--vis de l'utilisation des prothses. (De nouveau, gardez l'esprit que c'est la preuve d'un manque rel de connaissance sur le sujet.) Il semble que, en raison de l'influence du film "l'Exorciste," la planchette ouija a acquis une rputation ngative. Cependant, ce n'tait pas toujours le cas! Drle comment une "doctrine" entire peut tre cre par Hollywood et ensuite les gens acceptent cela comme l'vangile. Cela nous frappe avec force qu'un tel prjug est trs probablement de la dsinformation conue pour encourager le "channeling satellite" en dcourageant la Communication Supraluminique Critique.

Ark de nouveau : En pensant en termes de la physique quantique possible implique dans des interactions esprit-matire, il est clair pour moi que les mthodes que nous utilisons sont probablement plus robustes et protges contre le bombardement dlibr de l'extrieur par des signaux contrlant l'esprit. D'autre part, en parlant directement l'"Esprit-Dieu" comme les "vrais croyants" le font est plus susceptible l'interfrence. Par exemple, un signal EM extrieur faible peut parler directement un implant minuscule dans nos dents et nous le prendrons pour une Surme....

Ainsi, par la pense logique et par l'analyse critique nous sommes arrivs une hypothse de travail. Mais, s'il vous plat, ne sautez pas la conclusion que nous avons rsolu tous les problmes. Des problmes importants sont toujours l et doivent tre attaqus. La susdite analyse ne nous dit pas du tout QUEL matriel (s'il y en a un) est lgitime. Elle donne des indications. Pour rpondre cette question, une analyse complte qui tient compte, pas d'un, mais de beaucoup d'aspects, est ncessaire. Des mthodes compltement diffrentes doivent tre utilises. Si A est un adversaire de B et si nous constatons qu'A est faux, cela ne signifie pas que B est juste! Voir si B est juste ou non - est un problme diffrent. En conclusion, laissez-moi juste noter que nous avons discut l'information des C's sur notre site Internet avec beaucoup d'individus et groupes et mme nos "dissidents" actuels ont admis ouvertement que ces C's ont beaucoup pour eux. Comme nous notons la page d'introduction du site web Cassiopaea :

Nous nous demandons parfois si les Cassiopens sont ce qu'ils disent qu'ils sont, parce que nous ne prenons rien comme une vrit incontestable. Nous prenons tout avec un grain de sel, mme si nous considrons qu'il y a une bonne chance que ce soit la vrit. Nous analysons constamment ce matriel aussi bien qu'une grande quantit d'autre matriel qui vient notre attention des nombreux domaines de la science et du mysticisme. Nous constatons que c'est tout fait extraordinaire que le Matriel Cassiopen soit si troitement align sur les enseignements du grand matre Soufi, Ibn Al-'Arabi, avec les Enseignements de la Quatrime Voie de Gurdjieff, avec le Christianisme sotrique de Boris Mouravieff et mme le Chamanisme altaque antique. Dans ce sens, l'Exprience des Cassiopens est vraiment un travail de la Quatrime Voie.

Laura ici : en revenant notre situation prsente vis vis de mon soupon que l'on nous considre dangereux cause de notre approche scientifique du mysticisme, plus particulirement notre promotion de l'ide de ralits hyperdimensionnelles comme ayant une "signification physique," laissez-moi raconter une brve histoire du problme et comment nous avons pris conscience du fait que nous nous dplacions dans des directions qui sont absolument interdites.

Pendant le sjour d'Ark de 6 ans aux Etats-Unis, il fut incapable de trouver un travail universitaire appropri qui supporterait les intrts de sa propre recherche en raison de plusieurs facteurs incluant son statut "tranger", mais principalement en raison de son refus de travailler pour l'industrie de l'armement. Il a t observ qu'il y a trs peu d'emplois et bourses de recherche pour les physiciens qui ne veulent pas utiliser leur expertise au service de l'arme. En effet, Ark fut recrut pour travailler pour un entrepreneur du Ministre de la Dfense des Etats-Unis, mais aprs trois ans dans cette position, il est devenu vident qu'il devait soit "approfondir", soit partir.

Quant moi, j'avais autrefois travaill comme bureaucrate pour l'Etat de la Floride et comme hypnothrapeute sous l'gide de divers psychiatres et psychologues, (qui a en ralit men mes questions postrieures et des expriences avec des "phnomnes sprirituels"). En 1995, j'ai commenc partager certains des rsultats des transmissions cassiopennes avec un groupe de discussion sur Internet. Ce n'tait pas, pour minimiser la question, bien reu sauf par quelques individus qui semblaient tre plus "dans le connu" que le type de chercheur "new age" moyen de "solutions alternatives des problmes de l'homme et de sa place dans l'univers." Le fait est que le matriel Cassiopen tait distinctement gnostique dans la saveur et le ton. Ce que les C's mentionnaient comme des ralits hyperdimensionnelles taient tout fait comparables avec le royaume des Archons des Gnostiques.

A mesure que j'ai continu faire des recherches, les comparaisons entre ce matriel et les "flots souterrains de la connaissance" comme le soufisme, le christianisme sotrique, l'hermtisme, etc, je suis devenue convaincue que je devais partager le matriel et les rsultats de ma recherche afin d'obtenir des ractions d'autres personnes, pour que mes algorithmes soient plus robustes, pour ainsi dire.

En 1998, Ark a commenc m'aider crer un site web cette fin. Ce site web a publi beaucoup de mes annes de recherche historique, de mme que la publication des rsultats de mes expriences et recherches dans le paranormal et la psychologie. Ce dernier lment tait bas sur une exprience de plus de 25 ans comme hypnothrapeute. J'ai considr la question des "extraterrestres" prtendus comme un sujet valable pour l'tude et l'examen, puisque c'tait un phnomne si rpandu dans la culture amricaine. Comme hypnothrapeute, j'avais travaill avec des individus prtendant avoir t "enlevs" par des extra-terrestres et mes expriences et les observations de tels sujets m'ont convaincu qu'ils taient intrigants et dignes de recherche acadmique.

Comme not, Ark m'a aid dans les aspects techniques pour crer mon site web et occasionnellement a ajout un peu d'analyse positive et de commentaire. Nous n'tions pas prpars, ni mme n'attendions, le niveau de raction qui en a rsult de ce mariage de la science et du mysticisme." Ces ractions m'ont amene confronter une condition trange de notre monde - l'abme norme entre les mthodes et les conclusions de la science et de la religion. Je l'avais considr comme une approche normale, raisonnable, pour tudier la religion et le mysticisme - les domaines du prtendu "paranormal - plus ou moins scientifiquement, mais apparemment cette perspective devait tre condamne par les deux communauts religieuses aussi bien que plusieurs dans la communaut scientifique.

Cela nous ramne au problme auquel nous faisons face dans notre monde : que " la science des tres vivants " n'a pas progress rapidement avec les sciences traitant des objets physiques dans notre ralit.

Ark a aussi comment ces questions comme suit :

En regardant l'histoire de "notre civilisation", la religion semble avoir t en existence beaucoup plus longtemps que la "science". Et cependant nous voyons que la religion a chou. Malgr ses enseignements, les gens sont toujours constamment en guerre l'un avec l'autre. Les tres humains ne sont pas devenus meilleurs et ils sont souvent beaucoup plus mauvais que les animaux. C'est pouvantable parce que, quand vous le VOYEZ vraiment, vous comprenez comment la religion ou les "pouvoirs" des diverses versions de Dieu sont vraiment grandes.

La science, qui est venue plus tard et a clat dans le dernier millnaire, a chou aussi. Elle a apport l'humanit au bord de l'autodestruction. Les avances dans les sciences mathmatiques, physiques et informatiques ont provoqu la "thorie des jeux applique", o les guerres sont appeles "jeux" et "gagner le jeu" est de tuer autant de personnes que possible avec ainsi peu de cot que possible. []

Peut-tre est-il temps d'essayer quelque chose de nouveau? Peut-tre qu'"un mariage de la science et du mysticisme" a une chance ?

Pourquoi ne pas prendre ce qui est bon de la science et ce qui est bon de la religion et abandonner ce qui ne va pas?

Quelle est la meilleure chose propos de la religion?

La religion nous apprend avoir l'esprit ouvert et accepter des possibilits qui sont loin d'tre "raisonnables". Les religions nous enseignent prter attention aux vnements singuliers, aux miracles, aux phnomnes qui sont fragiles et peine rptables. Finalement la religion nous apprend regarder l'intrieur autant qu' l'extrieur : se connatre soi-mme.

Il se trouve que les forces de l'approche de la religion sont les points faibles dans la science.

La science est souvent borne et conservatrice en restreignant tout ce qui est matriel et qu'on peut rpter strictement. La science nous apprend que ce qui est "l-bas" n'est pas connect ce qui est " ici," que cela doit tre captur, pes, mesur et manipul. C'est pourquoi les nouveaux paradigmes sont si douloureux quand ils arrivent - mais ils entrent VRAIMENT dans la science et ils entrent rarement dans la religion qui est "fixe" et dogmatique et pas ouverte la discussion.

Quelle est la meilleure chose de la science ? La science est ouverte la critique et la discussion. Mme si beaucoup de forces sur la Terre essaient de faire une sorte de religion de la science, en gnral, les thories scientifiques doivent tre publies et discutes publiquement. Nous pouvons trouver une erreur dans les papiers d'Einstein parce que ceux-ci, aussi bien que d'autres papiers, sont disponibles publiquement. Chacun peut apprendre les mathmatiques, aussi avances qu'il souhaite, de lire des monographies, des articles, aller aux confrences et discuter avec d'autres scientifiques.

Il se trouve juste que la force de la science soit la faiblesse de la religion.

Les religions sont toujours "secrtes" d'un ct ou d'un autre - mme si ce secret est seulement la dclaration qu'aucun changement ne peut tre fait, aucune question pose, parce que la vrit suprme de Dieu est un "mystre", un "secret". C'est pourquoi les enseignements de la religion sont si facilement dforms et mal compris. C'est si facile pour "l'autorit" centrale de raliser le "pinacle" de la religion et dclarer aux disciples l'interprtation correcte et qu'aucune autre n'est permise.

Donc on peut dclarer qu'un de mes protocoles oprationnels principaux est d'tudier la religion et le mysticisme - les domaines du prtendu "paranormal" - plus ou moins scientifiquement, tandis que Ark est enclin, occasionnellement, combiner "l'inspiration" avec ses recherches scientifiques. Dans les deux cas, nous voulons noter que notre approche mutuelle est de crer des hypothses de travail qui sont soumises aux tests et l'observation.

Comme not, cette approche provoqua une quantit significative de protestation tant de "vrais croyants" en des religions diverses que de la communaut appele New Age dans le monde entier, aussi bien que quelques universitaires qui considrent automatiquement l'approche "non-scientifique".

Les attaques initiales contre nous provenaient de deux sources principales : la communaut appele New Age ou "Mtaphysique", et les fondamentalistes chrtiens aux Etats-Unis. Ils furent ultrieurement rejoints par les membres des religions juives et Islamiques qui objectaient que les textes religieux et les ides soient soumises un examen minutieux plus ou moins scientifique. Ce n'tait pas que cela n'avait pas t fait auparavant, mais la plupart de la recherche universitaire dans des secteurs thologiques n'est pas trs accessible au public. Je la lisais, en la condensant et en la rendant accessible. Apparemment, c'tait un grand non-non. Il tait clair que les vrais croyants taient heureux d'tre laisss tranquille par la science, parce que cela leur permettait de commettre des fraudes envers le public, particulirement ceux qui taient mcontents vis--vis des religions "standard", mais certainement sans exclure les fraudes fondamentales des religions "standard" en tant que telles. J'ai crit une analyse du travail sur lequel les trois religions Monothistes principales sont bases - les religions qui sont responsables de l'tat actuel du monde que chacun admettra comme sinistre intitule Who Wrote the Bible (Qui A crit la Bible).

Il tait tout fait dconcertant pour nous deux de constater que, dans nos efforts d'appliquer la science l'tude de la mtaphysique dans les buts de trouver une raison de runion pour tous les peuples pour trouver la paix, la plus vicieuse des attaques diffamatoires contre nous tait que nous essayions de commencer un "culte"! Il semblait que les cultes rels que nous exposions comme tels dcidaient que la meilleure dfense tait l'attaque.

Nous avons rpondu ces accusations en encourageant les lecteurs en ralit LIRE notre travail pour dcider si cette accusation n'tait pas, en fait vraie. Cependant, il semble qu'une fois que l'on crie le mot "culte", il y a une raction psychologique qui est semblable crier le mot "feu" dans un endroit public bond. Toute la pense et la raison s'arrtent et le cerveau humain devient paralys.

Jusqu' la priode autour du 11 septembre 2001, la situation n'tait pas plus ou moins problmatique qu'elle ne serait pour n'importe quel individu avec une "nouvelle ide" qui n'est pas encore tout fait acceptable. Il y a des critiques et il y a des rponses la critique. Cependant, dans la conjonction avec le 11/9, le climat pour examiner scientifiquement la religion et les systmes de croyance a radicalement chang aux Etats-Unis.

En voyant comment la religion et les croyances dirigeaient les masses aux actes de vraie folie, j'ai commenc crire des articles protestant contre la politique du Prsident amricain actuel, M. Bush et son utilisation manipulatrice des Fondamentalistes Chrtiens comme base de soutien et la religion comme sa raison dtre (NdT: en franais dans le texte). J'tais devenue particulirement verbale dans mon opposition l'invasion et l'occupation de l'Irak, qui s'approchaient alors.

cause de ces activits, nous avons commenc tre soumis des attaques intensifies qui incluaient maintenant les fanatiques du prtendu Droit Chrtien, et l'tiquette "culte" a t hurle plus fort et plus souvent. Nous avons reu des menaces de mort, on a physiquement menac nos enfants et dans deux cas, soumis des attaques mortellement graves, notre chien a t empoisonn, nos noms (incluant nos enfants) et le lieu d'habitation physique a t publi sur Internet avec une demande pour que de vrais croyants aillent "s'occuper" de nous (l'intention implique tait videmment de faire du mal physiquement, causant peut-tre mme la mort).

La campagne de calomnie et de diffamation lance contre nous par de tels individus via Internet, a consist en mensonges les plus atroces sur notre travail et nos vies personnelles. Nous avons constat que nous tions incapables de faire quoi que ce soit du tout sauf de passer presque chaque heure veille nous dfendre et passer une nuit blanche dans la crainte que des fondamentalistes fanatiques brleraient compltement notre maison pendant que nous dormions.

Nous avons certainement fait des rapports de cette activit contre nous aux autorits des Etats-Unis, y compris le FBI. Les rponses de ces autorits ont consist principalement dire ce n'est pas dans notre juridiction ou tout le monde peut dire ce qu'il veut, jusqu' il y a des choses plus importantes examiner depuis le 11 septembre 2001.

Nous avons entrepris notre propre enqute parmi les meneurs des attaquants, en payant une socit d'enquteurs pour produire des rapports de fond complets. Avec les lments de ces rapports et en utilisant Internet comme outil d'investigation, nous fmes capables de suivre la trace et de dresser la carte des connexions de ce groupe une faade de la C.I.A. qui a financ plusieurs cultes "rels", y compris les gourous qui revendiquent d'tre des "walk-ins" extra-terrestres et autres "coles de Mystre" traitant principalement avec " la Magie Enochienne " et d'autres non-sens qui passent pour hermtisme de nos jours.

Aprs la lecture "d'autre" matriel disponible sur Internet, il pourrait tre pens que la raison la plus simple derrire les attaques contre nous tait parce que ces individus se sentaient menacs par l'exposition de leur argent de culte faisant des escroqueries. Nanmoins, il y a toujours le problme de l'chec complet des autorits amricaines pour agir sur nos nombreuses plaintes de mfaits criminels de la part de ces individus dans leur campagne de calomnie, mdisance et diffamation contre nous. Nous ne pouvons toujours pas l'expliquer. Nous ne pouvons pas plus expliquer pourquoi notre travail, particulirement a t vis de la manire dont il l'a t quand il y a plusieurs groupes vraiment de "culte" fonctionnant aux Etats-Unis, qu'on leur permet de fonctionner librement et de commettre leurs escroqueries et fraudes videntes en toute impunit. On a suggr que de tels groupes font partie d'un norme Programme de Contre-espionnage, secret, mais mme si c'est le cas, cela n'explique pas pourquoi notre travail a t particulirement vis pour l'attaque moins que, bien sr, cela ne soit parce qu'il "va dans la direction juste."

Et donc c'est que nous sommes devenus intensment conscients du fait que notre approche d'valuer notre ralit dans ce qui se rsume aux termes gnostiques, que ce monde que nous prouvons, notre espace-temps normalement ressenti, est "intgr" dans une cinquime dimension (et ici j'utilise le terme comme les mathmaticiens l'utilisent, PAS comme il est utilis par le prtendu "New Age") qui est REL et notre ralit est le "champ de bataille" des habitants de l'espace-temps hyperdimensionnel. C'est--dire que nous, tres humains, sommes les "pices du jeu" dans les Jeux Secrets normes et complexes des Dieux et nos actions ou manque d'action reprsentent les mouvements et les manuvres des habitants dits de l'espace hyperdimensionnel qui le plus dsesprment NE veulent PAS que nous nous unissions dans notre prise de conscience de leur existence, et qui exercent un grand effort pour embrouiller et obscurcir l'humanit cette fin. Parce que certainement, si nous connaissons leur existence et leurs jeux, nous arrterons de jouer.

C'est l'Ide la plus dangereuse sur la Terre.


En tant que propriétaires et éditeurs de ces pages, nous souhaitons souligner que le matériel présenté ici est le fruit de notre recherche et de notre expérimentation en communication supraluminique. Nous nous demandons parfois si les Cassiopéens sont ce qu¹ils prétendent être, parce que nous ne tenons rien pour vérité indiscutable. Nous prenons tout "cum granulo salis", même si nous considérons qu¹il y a de bonnes chances que ce soit la vérité. Nous analysons constamment ce matériel ainsi que beaucoup d¹autres qui attirent notre attention, issus de divers domaines de la Science et du mysticisme. Honnêtement, nous ne savons pas CE QU'EST la vérité, mais nous croyons qu¹elle est « quelque part par là» et que nous pouvons sans doute en découvrir une partie. Oui, nous pouvons dire que nos vies ont été enrichies par ces contacts, mais certains éléments nous ont aussi rendus perplexes et nous ont désorientés, et ils restent encore à être clarifiés. Nous avons certes trouvé beaucoup de «confirmations» et de « corroborations » dans d¹autres domaines, entre autres la Science et l¹Histoire, mais il y a aussi de nombreux éléments qui, par nature, sont invérifiables. C¹est pourquoi nous invitons le lecteur à partager notre recherche de la Vérité en lisant avec un esprit ouvert, mais sceptique.

Nous n¹encourageons pas « l'adepte-isme », ni aucune « Vraie Croyance ». Nous ENCOURAGEONS la recherche de la Connaissance et de la Conscience dans tous les domaines qui en valent la peine, comme le meilleur moyen de discerner le mensonge de la vérité. Voici ce que nous pouvons dire au lecteur: nous travaillons très dur, plusieurs heures par jour, et nous le faisons depuis de nombreuses années, pour découvrir la raison de notre existence sur Terre. C¹est notre vocation, notre queste, notre mission. Nous recherchons constamment à valider et/ou à affiner ce que nous envisageons comme possible, probable, ou les deux. Nous faisons cela avec l¹espoir sincère que toute l¹humanité pourra en bénéficier, si ce n¹est maintenant, alors dans un de nos futurs probables.

Contactez l¹administrateur web à cassiopaea.com
Copyright © 1997-2003 Arkadiusz Jadczyk et Laura Knight-Jadczyk. Tous droits réservés. "Cassiopaea, Cassiopaean, Cassiopaeans," est une marque déposée par Arkadiusz Jadczyk et Laura Knight-Jadczyk.
Les lettres adressées à Cassiopaea, à la Quantum Future School, Ark ou Laura, deviennent la propriété de Arkadiusz Jadczyk et Laura Knight-Jadczyk.

La réédition et la rediffusion du contenu de cette page ou d¹une quelconque portion de ce site web sont expressément interdites sans approbation écrite préalable.

You are visitor number .