La Science antique
Laura Knight-Jadczyk


Nouveau forum en français !


Les Editions Pilule Rouge


Guide Rapide des Signes

Cassiopée ? Forum de questions et réponses


Les Editions Pilule Rouge
Nos livres en français!


Nos Articles

Nouveau ! Programmes, tampons et "Esprit du prédateur"
- Laura Knight-Jadczyk

Nouveau ! Le résultat de l'impact du Dryas récent et les cycles de catastrophes cosmiques – les climatologues se réveillent
- R.H.

Nouveau SOTT Focus ! Pendant que les Européens sont en vacances, les Américains triment
- Marie Cocco

Nouveau SOTT Focus ! Comment créer la réalité de la "War on Terror" - guide pratique
- Joe Quinn

Nouveau SOTT Focus ! Des squatters sans conscience
- Henry See

Nouveau SOTT Focus ! Si le sociopathe habite à côté - montez à l'étage
- Keit

Nouveau ! L’Amérique fasciste, en dix mesures faciles
- Naomi Wolf, The Guardian

Nouveau ! Michael Topper à propos du Harcèlement
- Michael Topper

—SOTT

Virginia Tech – Le tueur était-il programmé mentalement
- B.K.

L'hypocrite Tony s'attaque à Téhéran
- Joe Quinn

La pression pour la paix et la "Pâque juive"
- Joe Quinn

Oubliez le réchauffement planétaire : nous sommes au bord de l’extinction !
- Laura Knight-Jadczyk & Henry See

Une vérité qui dérange
- Henry See

Piratage de la Démocratie
- Henry See

La main cachée derrière l'affrontement entre Hamas et Fatah
- Joe Quinn

Encore Des Absurdites « Al-Qaïda » Du Gang Bush
- Joe Quinn

Fascisme galopant: La France interdit à ses journalistes de rapporter la violence

Amir Peretz et la foi fondée à l'école de la politique
- Laura Knight-Jadczyk

Encore Des Absurdites « Al-Qaïda » Du Gang Bush
- Joe Quinn

Nous chutons tous
- Joe Quinn

D'Israël à Bush par l'entremise de la BBC et de CNN : Attaquez l'Iran -- sinon…
- Joe Quinn

Une Question Légale
- Henry See

Le Futur
- Steve McFarland

A quel point pensent-ils que nous sommes stupides?
- Henry See

Le Mythe Des Attentats Suicide Palestiniens
- Joe Quinn

Rassembler en un lieu tous les juifs
- Joe Quinn

Le MI6 et les médias - les manipulateurs de l'esprit
- Joe Quinn

Litvinenko - Par la tromperie
- Joe Quinn

Litvinenko - Par la tromperie 2
- Joe Quinn

La capture, le procès et la condamnation de Saddam Hussein – Une autre farce du renseignement américain
- Joe Quinn

La mystique contre Hitler
- Laura Knight-Jacdzyk

Les Bush et Le Roi Perdu
- Laura Knight-Jacdzyk

Bush révèle sa véritable politique iraquienne : le massacre de civils iraquiens
- Joe Quinn

Donnez leur un 5 novembre qu'ils n'oublieront jamais
- Télécharger des affiches Signs of the Times

Le sionisme et le président iranien
- Joe Quinn

Une planète au bord de l'anarchie?
- Joe Quinn

De l’Holocauste à l’Armageddon
- Joe Quinn

Ensemencement de graines de guerre civile
- Joe Quinn

Le racisme, pas la défense, au coeur de la politique israélienne
- Joe Quinn

Commentaires
- Signs of the Times

Commentaires des Signes 23 fev 2004 , 14 &15 Mar 2004

Supplément des Signs: Armes Ethniques Spécifiques

Supplément des Signs: L'Assassinat de JFK

HITLER : Tel que le Peuple Allemand Le Connaît

—Série JFK—
Laura Knight-Jacdzyk

John F. Kennedy, le Pétrole et la Guerre à la Terreur

John F. Kennedy, le Services Secrets et les Riches Texans Fascistes

John F. Kennedy et la Conspiration Monolithique et Impitoyable

John F. Kennedy et les Titans

John F. Kennedy et les Cochons de Guerre

John F. Kennedy et la Psychopathologie de la Politique

John F. Kennedy, J. Edgar Hoover, le Crime Organisé et le Village Mondial

John F. Kennedy et tous ces "ismes"

Sim City et John F. Kennedy

Le Gladiateur : John Fitzgerald Kennedy

Les Débris de l'Histoire

—11 septembre

Jim Hoffman – Attrape-nigaud pour les Chercheurs de Vérité du 11 septembre - Joe Quinn

L'ADMINISTRATION BUSH ET le 11 SEPTEMBRE: 100 RAISONS DE DISSIDENCE

La Cinquième Colonne

Commentaires sur l'attaque du Pentagone

Les récits de témoins oculaires du crash du Pentagone ne riment à rien

Le Mossad et les Sociétés de Déménagement

Mahmoud Ahmad et le Culte Secret

Commentaires sur l'attaque du Pentagone

—Ponérologie & Psychopathie—

Ponérologie Politique : une Science sur la Nature du Mal adaptée à des Buts Politiques

Le Paysage Intérieur du Psychopathe de Herve Cleckley

Le Psychopathe - Le Masque de Santé Mentale

Le Culte le plus dangereux dans le Monde - Laura Knight-Jadczyk

L'Idée la plus dangereuse dans le Monde - Laura Knight-Jadczyk

"Culture officielle" en Amérique:
Un Etat Naturel de Psychopathie?

Exposé Greenbaum

Contrôle des Mots, Contrôle des Pensées, Contrôle du Monde

La Bible déconstruite

Le Livre Q et les Origines Chrétiennes

La Véritable Identité de Fulcanelli, les Quatre éléments et Le Code Da Vinci

Qui a écrit la Bible et pourquoi?

—Les catastrophes
cycliques—

Jour d'Indépendance

Le Monde Arrive-t-il à sa Fin?

Est-ce que notre Soleil a un compagnon sombre?

—Les mystères—

Extraits de l'Histoire Secrète du Monde

Introduction à La Science antique

La chimie de l'alchimie

Réalité hyperdimensionnelle

Qui a écrit la Bible et pourquoi?

La Véritable Identité de Fulcanelli et Le Code Da Vinci

 

Les portails organiques ? L' "autre" race - 1ère partie

Prédateur Spirituel – Prem Rawat alias Maharaji - Henry See

Qui parle au nom de la Vérité?

Chronologie de Cointelpro Cosmique 11, 12

Etoiles déchues

Un gouffre dans le coeur - John Kaminski

Le Jeu Global du Survivant: Les Quatre Prochaines Années de l'Amérique

La Bête et Son Empire

La Haute Étrangeté des Dimensions et le Processus d'Enlèvement Alien

Schwaller de Lubicz et le Quatrième Reich
2, 3, 4

La face obscure du Tibet

Jupiter, Nostradamus, Edgar Cayce, et le Retour des Mongols
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13

Vérité ou Mensonge
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
, 7a, 7b

Ouspensky, Gurdjieff et les Fragments d'un Enseignement inconnu

Picknett et Prince sur les Cassiopéens

Le Crop Circle de Chibolton et les Cassiopéens sur les Crop Circles

Jour D'Indépendance - KAH

Les portails organiques ? L' "autre" race - 2ième partie

L'Affaire OVNI de Morris Jessup

Meilleurs voeux pour un monde heureux

Tyrannie du pouvoir executif

Le Matériel sur l'Aéroport de Denver

Les ETs et COINTELPRO cosmique

Pourriel Cosmique

Discernement ou Machiavel et les ET

Discernement 2: Le Monde est pénétré de malignité

St. Malachie et le Travail du Soleil

Les Compagnons du devoir de Liberté

Ascension

L'Onde

l'Onde: Chapitre 27

La Connexion Française


Adventures with Cassiopaea

Quantum Future Physics

Signs of the Times

The Wave


Nous vous proposons aussi les sites :

Alchymie.net



 
Introduction

Traduction franaise: Micheline Deschneider


Introduction

Comme beaucoup dentre vous qui avez dcid dacqurir ce modeste livre, je suis la recherche dune volution spirituelle. Et comme beaucoup dentre vous, jai cherch longtemps, aussi loin que remontent mes souvenirs. Peut-tre mme depuis ma naissance. Et comme beaucoup dentre vous, au cours de ma Queste de vrits spirituelles, je me suis trouve maintes reprises devant le mot "Ascension". Et enfin, comme beaucoup dentre vous, jai trouv des centaines, voire des milliers de dfinitions de ce mot et de techniques supposes permettre datteindre cet objectif si convoit.

Alors que jen cherchais une dfinition concise et sa philosophie, je dcidai de  surfer  sur la Toile dans cette intention. Je tapai le mot "Ascension" ainsi que le mot "spirituelle" sur un moteur de recherche populaire. Il me revint 115.000 rponses pour mon dification. Pourquoi donc, ce moment prcis de lHistoire, tant dattention est-elle porte ce sujet?

Mais nous connaissons tous la rponse cette question. Cest cause de ltat du monde dans lequel nous vivons.

Les lois de la probabilit nous disent que sans aucune intervention  intelligente , 50% des vnements qui se produisent dans le monde seraient bnfiques lhumanit. Dans un sens purement mcanique, la vie dans notre monde aurait alors d atteindre un certain  quilibre .  Une intervention dans des dcisions intelligentes de faire le bien devrait faire monter cette moyenne environ 70%. Cela signifie que lhumanit devrait avoir progress, au cours des millnaires, de manire avoir atteint un stade o des choses  bonnes  ou  positives  se produisent plus frquemment que des choses  mauvaises  ou  ngatives . Si cela tait le cas, alors de nombreux problmes que rencontrent les hommes auraient effectivement t rsolus. Les guerres et les conflits seraient devenus une raret, au moins 70% de la population terrestre bnficierait dune couverture mdicale dcente, aurait un toit confortable au-dessus de la tte, et assez de nourriture quilibre pour que la mort par la famine ou la disette soit pratiquement inconnue.

Les faits sont cependant trs diffrents.

Plus de 840.000.000 de personnes meurent de faim sur cette terre. Cela correspond environ trois fois la population de tous les Etats Unis. Je parle de la faim chronique, persistante, qui tue 24.000 personnes chaque jour, cest--dire plus de 8 millions chaque anne. Parmi ceux qui meurent de faim, trois sur quatre ont moins de 5 ans.

Daprs le Historical Atlas of the Twentieth Century, au cours des cent dernires annes il y a eu approximativement 2 milliards de dcs (y compris de civils) dus des guerres, des gouvernements tyranniques, et des famines provoques par lhomme. Lorsquon divise ces chiffres en dcs causs par le Communisme et dcs causs par le Capitalisme, on constate quils sont pratiquement gaux, bien que lgrement plus levs pour le Capitalisme, ce qui peut surprendre ceux qui sont convaincus que le systme capitaliste est celui qui  convient .. "Tu les reconnatras leurs fruits.

Lorsque nous voulons examiner les statistiques de mortalit NON due la guerre ou la famine, nous constatons quil est plus difficile dobtenir des chiffres prcis, parce que les statistiques sont presque toujours exprimes en pourcentages et non en chiffres concrets de populations. On a le sentiment que les chiffres rels sont tellement effrayants que cette approche est adopte afin de ne pas devoir regarder les faits en face. Une chose que nous savons cest que les dcs dus des maladies cardiovasculaires et des attaques dapoplexie sont en majorit dans 31 des 35 pays de lhmisphre occidental qui publient des statistiques sur la mortalit due des maladies. On trouve les taux de mortalit les plus levs dans les pays anglophones des Carabes, Etats-Unis dAmrique, Canada, Argentine, Chili et Uruguay. Les taux de mortalit lis ces causes sont en train daugmenter en Amrique Centrale et dans les rgions des Carabes latines, mesure que ces zones passent sous linfluence du capitalisme occidental.

Nous parlons ici de statistiques discrtes de notre ralit actuelle. Mme prsent, il est facile doublier quil y a eu plus de 65 millions de dcs dus la seule la deuxime guerre mondiale et que les dcs dus la famine se poursuivent un rythme tranquille, constant, derrire les coups de trompette annonant des assassinats par balles dans les coles, des procs sensation pour meurtres, et parlant de petits Cubains qui deviennent des objets de disputes internationales pour leur garde.

Je ne crois pas quune seule personne sur cette plante refuserait de dire quelle souhaite de meilleures conditions de vie pour elle-mme et ses enfants; et la plupart des gens ajouteront quil ne leur est pas possible de les raliser dans leurs circonstances actuelles. Sauf pour une trs petite minorit de gens trs malades mentalement, je ne pense pas que la souffrance et la misre, la maladie et la mort, ou le dsespoir, soient agrables contempler dans aucun contexte. Et ici encore, nous devons nous demander: si toutes ces choses sont si dtestables pour les tres humains en gnral, si tant de gens travaillent, pensent et prient pour amliorer les conditions dans notre monde, alors pourquoi cela ne se ralise-t-il pas?

Les aspirants lAscension dont un grand nombre pourraient tre considrs comme faisant partie dune "Intelligentsia" sont conscients de tout cela et se demandent: "Quelle est lorigine de toute cette misre et de toute cette souffrance? Est-ce que cela se produit  juste comme a  ? Est-ce que des gens, et seulement des gens, en font souffrir dautres ? Est-ce quil faut penser que Dieu est bon mais permet que de mauvaises choses se produisent? 

"Noublions pas le pouvoir de la prire nous disent les autorits religieuses, ou la pense positive nous disent les gourous du Nouvel Age. Le seul problme est que la pense positive ne semble pas avoir beaucoup amlior le monde, mme quand il tait certain que pratiquement tous sur la plante priaient pour le mme rsultat.

Jsus a promis: "Si deux dentre vous se mettent daccord et demandent, ... cela leur sera accord." (Mat. 18:19)  Cest une promesse. De quoi avez-vous besoin, ou quest-ce qui vous est ncessaire? Demandez seulement! 

Mais cela ne semble pas fonctionner, nous le voyons bien!

Plus de 60 millions de personnes sont mortes parce que Dieu na pas fait ce que tout le monde pensait quIl ferait. C.S. Lewis sest battu avec ce problme pendant la dernire partie de sa vie. Il voyait clairement quavant que la deuxime guerre mondiale nclate, pratiquement chaque tre humain sur cette Terre avait pri Jsus, Dieu le Pre, la Vierge Marie, Allah, Bouddha toutes les divinits possibles, pour que tout le monde soit protg, pour que cette chose terrible ne se produise pas. Le souvenir de la  Grande Guerre  tait encore trop vivace dans toutes les mmoires. Tous se remmoraient les horribles carnages et avaient fait le serment que cela ne se reproduirait jamais plus!

Et finalement, aprs que toute la Terre et pouss le cri de prire le plus puissant de mmoire humaine, prs dun tiers du monde est devenu inhabitable et 65 millions dtres humains sont morts. Voil la rponse de Dieu la prire. Voil le pouvoir de la pense positive.

PENSEZ-Y.

A travers toute lHistoire il y a eu des groupes priant leur(s) dieu(x) de les protger des ravages dautres groupes. Les groupes den face prient avec tout autant de ferveur, pour que leurs ravages soient fructueux. Quand un groupe russit en tuer un autre, est-ce que cela prouve que son dieu est le Dieu Suprme ? Que se passe-t-il lorsquun membre du groupe victorieux se rincarne [1] dans le groupe des vaincus?  Ceci nest pas une question rhtorique, car un livre trs intressant [2] mentionne le fait quun grand nombre de Juifs morts lors de lholocauste seraient prsent rincarns en tant que Chrtiens. On a galement mis lide que de nombreux Nazis seraient prsent incarns en tant que Juifs. Alors, quen est-il du concept selon lequel Mon Dieu est le seul vrai Dieu?

Selon ma propre exprience dhypnothrapeute, je peux assurer le lecteur que tous les cas sur lesquels jai travaill dans le cadre dune thrapie des vies passes ont fait montre dune telle varit de nationalits et dorientations religieuses dans leurs vies passes, que cela rend littralement ridicule quiconque affirme avec une certitude absolue que ses croyances ou orientations religieuses actuelles sont les seules valables. Il est vident que ceux qui crient avec le plus de vhmence sur un groupe adverse se rincarnent tt ou tard dans ce mme camp adverse.

Ceci amne la question de savoir pourquoi nous sommes incapables de nous souvenir des leons reues dans des vies prcdentes; pourquoi la sagesse de lme est-elle hors de notre porte? Si les humains ont une me ou un esprit; pourquoi la connaissance acquise au cours des cycles karmiques passs nest-elle pas intgre dans la sagesse de ces mmes humains? La rponse cette question fait naturellement partie de la Queste de lAscension : retrouver cette connaissance, entre autres choses.

Les questions qui demandent comment nos convictions peuvent former notre ralit sont parmi les plus importantes de toute notre recherche de conscience. Cest pourquoi de nombreux chercheurs abandonnent les religions standard et se mettent chercher la vrit锠 dans les voies et moyens de lAscension.

Nous voyons quil est discut en long et en large de lAscension dans des livres, des articles, sur la Toile, lors de sminaires et ateliers, et dans dautres mdias. En gnral, il est fait mention de la recherche dune chose qui va transformer votre vie . Diverses "techniques" sont annonces coups de publicit qui promettent dvacuer le stress, et mme qui  donnent la cl des tats de conscience humaine les plus levs . Le client du supermarch o sont exposs les outils dAscension sait quil lui est possible MAINTENANT de choisir ceux qui, avec facilit et rapidit, librent le systme nerveux du stress, permettent de bnficier dun maximum de crativit, clart desprit et sant, et de faire lexprience de la paix intrieure, du sentiment daccomplissement et de la joie et, cela va de soi, de changer ses croyances triques et contraignantes.

Une autre perspective de l "Ascension" nous montre que   lAscension est le moyen dintgrer toutes les parties du soi dune manire consciente . On dit celui qui cherche quil/elle est un tre multidimensionnel qui a sem des fragments de lui-mme/delle-mme dans la ralit physique " et que "se souvenir de qui on est " est un acte dintgration et de dpouillement du voile du temps, des identits et de ltat de sparation qui existe en soi. A part la sant, la richesse et la sagesse, on ne sait pas trs clairement quel sera le rsultat.

Si nous poursuivons notre lecture en puisant dans la littrature disponible, nous dcouvrons encore dautres ides. Un "expert" sur le sujet nous dit que ce que lon appelle "Ascension" na t ralis dans le pass que par des mourants, mais qu prsent tout le monde peut le faire en emportant avec soi son corps physique. Il suggre que la spiritualit est tellement avance notre poque, que les mes  passent de classe  plus rapidement. Cest comme sil affirmait quune  courbe de succs  aurait t institue, et que les exigences sont devenues moins grandes. Ou bien cest le cas, ou bien il na pas fait trs attention ce qui se passe  l-bas .

La preuve quune spiritualit avance fait cruellement dfaut dans notre monde est la vacuit des affirmations Nouvel Age selon lesquelles  les travailleurs de la lumire peuvent aider provoquer lAscension des masses avant la mort physique, avant dpuiser le corps physique rsistant lvolution. Beaucoup plus dnergie pourrait tre consacre au positif, et bien moins pourrait tre gaspille dans le ngatif.

Une fois encore, nous notons que la ralit objective ne soutient pas une telle prtention. Au contraire, depuis le dbut du mouvement  Nouvel Age , si on peut lappeler ainsi, les choses ont fortement empir.

Ceci nous amne un autre point: il semble que nous devions accepter le fait objectif que les tentatives faites pour changer le monde spirituellement ou pour rguler les grands vnements naboutissent tout simplement pas. Oui, il semble y avoir une vidence que des personnes isoles ou de petits groupes peuvent provoquer des changements modestes ou produire des effets dinfluence modre. Mais pour une raison ignore, le monde tel quil est semble obir des rgles ou des lois que nous ne comprenons pas. La nature fondamentale du monde physique parat tre lantithse de cette spiritualisation. 

Conscious Acts of Creation, (Actes conscients de Cration) nous dit:

Ce livre trace une ligne de sparation nette entre les anciennes faons de penser scientifiques et anciens protocoles exprimentaux selon lesquels les qualits humaines de conscience, dintention, dmotion, de mental ou desprit ne peuvent affecter de manire significative la ralit physique, et un nouveau paradigme selon lequel tout cela est indniablement possible! [3]

Ce livre, crit par trois scientifiques orthodoxes, poursuit:

lapplication dun protocole exprimental unique dans le cadre de systmes tant anims quinanims, de la qualit humaine de lintention focalise, peut tre amene agir en tant que rel potentiel thermodynamique et influence fortement les mesures exprimentales dans un grand nombre dexpriences but spcifique.

A la fin de prs de 400 pages de mathmatiques, de spculations et de descriptions dexpriences, on nous dit:

Dans certaines conditions, il est en effet possible de rattacher un aspect de la conscience humaine, une intention spcifique, un appareil lectrique simple, et de faire en sorte que cet appareil, lorsquil est activ, influence fortement une exprience mene dans son voisinage, en complet accord avec lintention rattache. Donc, sils le font selon des rgles, les humains sont capables dinfluencer leur environnement par des intentions spcifiques et soutenues. [] Un nouveau champ parat tre inclus dans le passage des informations, qui est suscit entre des endroits conditionns largement spars les uns des autres dans lespace physique. Mme avec des transmetteurs et des rcepteurs installs dans des cages de Faraday relies lectriquement la terre, des modles dinformations fortement corrles apparaissent dans les endroits les plus loigns. [] Bien que nous ne les comprenions pas entirement, nous disposons prsent de nouveaux outils qui nous permettront de sonder les structures les plus profondes de lunivers, et lhumanit est en route pour de nouvelles aventures. [4]

Il est important de noter que ceux qui ont t choisis comme projeteurs dintentions taient des adeptes de longue date du Siddha Yoga et pouvaient donc tre considrs comme mtaphysiquement  en harmonie  dans une mesure non-ngligeable. La question qui se pose est: Quont-ils accompli? Selon les descriptions, cest plutt impressionnant, non? Eh bien, comme je lai dit, aprs environ 400 pages nous voyons que le rsultat le plus probant parat avoir t de changer le pH dun petit chantillon deau.

Oui, oui, comme je vous dis !

Cependant cela est important pour la simple raison quils sont parvenus dmontrer scientifiquement un principe, mme si le rsultat final est ce quil est: une proposition pleine de points dinterrogation; et il semble aussi quils ne soient pas parvenus contrler grand chose. La plupart des rsultats taient statistiques et cela a toujours t un problme quand on veut crer sa propre ralit. Lorsquon tudie toutes les donnes, on constate gnralement quon trouve ici  six dune sorte et l  une demi-douzaine de lautre sorte . Parfois a marche, et parfois pas. Personne ne semble savoir quelles sont vraiment les rgles.

Nous aimerions tous penser que nous pouvons transformer notre monde en priant et/ou en pensant positivement; mais nous devons nous rappeler que de nombreuses preuves nous sont donnes que la plupart des relles transformations de la plante se sont produites la suite de cataclysmes. Une philosophie qui ignorerait cela irait droit au dsastre.

Nous avons ainsi un indice qui nous dit que le problme pourrait bien ne pas tre rsolu aussi facilement que ne voudraient nous le faire croire les nombreux promoteurs des diverses  mthodes ou techniques d Ascension. Ds lors, demandons-nous: si le processus dAscension est sensiblement plus complexe que ne voudraient nous le faire croire les nombreux promoteurs des diverses mthodes proposes actuellement, pourquoi les 115.000 pages sur la Toile? Ce sujet mrite une discussion plus approfondie dans le cadre de certains problmes de notre monde qui y sont indiscutablement lis.

De larnaque comme sil en pleuvait

En 1931, Aldous Huxley crivait Brave New World (le meilleur des mondes) dans lequel il disait:

Les anciens dictateurs sont tombs parce quils nont jamais pu donner leurs sujets assez de pain, assez de jeux, assez de miracles, ni assez de mystres. Et ils ne possdaient pas non plus un systme rellement efficace de manipulation des esprits.

Sous un dictateur scientifique, lducation fonctionne bienavec pour rsultat que les hommes et les femmes en viennent aimer leur servitude et ne rveront jamais de rvolution. Il ne semble y avoir aucune bonne raison pour laquelle une dictature vraiment scientifique en viendrait tre renverse.

Aldous Huxley a galement fait trs tt le lien entre les effets prouvs par ceux qui consomment des drogues psychdliques et les expriences mystiques de lOrient; et cela a fait clater avec un grand BANG ! la bombe de la prise de conscience! Alors on a vu apparatre en tte de la parade des  allums de lharmonie , Timothy Leary et Richard Alpert alias Baba Ram Dass avec leur LSD et autres merveilles secouer le mental. Abraham Maslow devint la figure patriarcale de la nouvelle vague de ceux qui dsiraient colmater les brches de leur ralit avec des  expriences au sommet . Maslow considrait les drogues psychdliques comme des moyens permettant mme des personnes ordinaires dobtenir un soupon de lexprience que les mystiques de lOrient mettent des annes accomplir. Maintenant, il tait possible de sinscrire un sminaire dun week end Big Sur, ou dtudier par correspondance pour la modique somme de USD 29.95 la leon! Quelle bonne affaire!

Expriences au sommetexpriences, expriences, expriences partout. Les expriences devinrent le pot dor lextrmit de larc-en-ciel dans les annes 1960. Plus personne ntait oblig de vivre dans le Dsespoir Existentiel! Tout le monde pouvait devenir un voyageur spirituel et faire des sjours prolongs dans des mondes de conscience dont on avait seulement entendu parler par mystrieuses allusions voiles au cours des ges. [5] Groupes de rencontre, thrapies radicales, combinaisons anciennes et nouvelles de thories et de pratiques dboulrent du tapis roulant de la techno-spiritualit. Les intangibles de lesprit taient enfin sous le harnais! Chacun pouvait vivre les expriences quil voulait en manipulant sa conscience aux niveaux physiques et psychologiques primordiaux. Peu importait que tout cela ft litire des processus vitaux de la raison et de la prise de dcision consciente. Par sa nature mme, toute la machine techno-spirituelle fonctionnait sans aucune pense critique; elle puisait au puits sans fond du sentiment et de lmotion de ltre primitif. Peu importait que la plupart de ces motions fussent imprgnes de ngatif, de confusion, danxit et de frayeur! Il fallait tout tirer au grand jour et en faire une grande fte!

Chacune des nombreuses techniques mises au point cette poque pouvait parfaitement produire une certaine extase motionnelle. Il y a eu un nombre infini d expriences au sommet  et de spectaculaires  ralisations de soi. Le mlange du Zen, du yoga, et de la mditation, avec des drogues, le tout assaisonn dune stricte technologie mcanique, dclencha une vritable aventure de la prise de conscience ! Le problme tait que parmi tous ces voyages au sommet, ptage de plombs, allumage, harmonisation, et rencontres, de nombreuses personnes se sont trouves devant des choses qui nauraient peut-tre pas d tre remues. Les frontires avec des mondes invisibles et terrifiants furent rompues. William Chittick, traducteur des oeuvres du grand Soufi Shaykh, Ibn al-'Arabi, crit:

De nos jours, la plupart des gens qui sintressent la spiritualit orientale aspirent l exprience, bien quils puissent en arriver savoir qui ils sont grce une communion intime avec Dieu. Ceux qui connaissent bien les standards et normes de lexprience spirituelle tablis par des disciplines tel que le Soufisme par exemple, sont gnralement consterns lorsquils saperoivent que les Occidentaux considrent nimporte quelle apparition trangre la conscience normale, comme une manifestation du  spirituel. En fait, il existe dinnombrables mondes dans lInvisible, et certains dentre eux sont bien plus dangereux que la pire des jungles du monde visible. [6]
Alors mes frres, protgez-vous des calamits de ce lieu, car il est extrmement difficile de le distinguer! Les mes trouvent quil est doux dy vivre, mais elles sont dupes car ensuite elles ne peuvent plus sen dtacher. [7]

A la fin des annes 1960, le mouvement du  potentiel humain  tait devenu un vritable pot-pourri de religions, sciences, sciences occultes mysticisme, et magie noire. Lutilisation de drogues tait devenue incontrlable, et les "techniques" commencrent montrer leurs faiblesses quand un certain nombre de tragdies se produisirent, dont le rsultat fut le crime ou la folie ; et lide que les humains taient en train de devenir des  surhommes psychiques scroula. La promesse des annes 1960 senfona dans une lthargie nostalgique: Les vieux hippies vivant en communaut se contentrent ds lors de lisser leurs boucles grises tout en guignant les jolies adolescentes dansant le bop pendant quils allumaient un nouveau ptard tout en voquant  le bon vieux temps  dEsalen.

Mais attendez! Ce nest pas tout! Rappelez-vous. Ici cest lAmrique! La patrie du Libre March. Beaucoup ont suggr que la croissance subsquente du mouvement de prise de conscience Nouvel Age tait due aux socits commerciales qui avaient vu le tas dargent quil y avait moyen de se faire en mettant au point de la psychanalyse et du psycho-drame joliment r-empaquets dans des emballages brillants. Il y a eu, en effet, distribution de masse et marketing  Madison Avenue  de choses telles que Mind Dynamics (Dynamique de lEsprit), Arica, Mthode Silva pour le Contrle du Mental, Mditation Transcendentale, etc., etc. Les chefs dentreprises savent reconnatre une bonne affaire. Cependant, il y a ici plus que ne le peroit le premier coup dil. Et cest important dans le cadre du sujet qui nous occupe. Alors, suivez-moi bien.

Il y a quelque chose de pourri dans le  Royaume ...

Richard Dolan a crit UFOs and the National Security State (OVNIs et Etat de Scurit Nationale), la premire tude exhaustive des rponses faites au cours des cinquante dernires annes par le gouvernement des Etats Unis sur le phnomne dinvasion du territoire national par des OVNIs. Les preuves rassembles (qui comprennent des documents officiels) suggrent quun groupe de spcialistes travaillant dans lombre, ont labor et excut la plus grande opration de dissimulation de vrit de toute lhistoire du gouvernement, et que le mouvement du Potentiel Humain et ensuite les mouvements Nouvel Age, ont t des lments cls de cette opration de dissimulation. Autrement dit, ils ne se sont pas contents dutiliser comme un outil inconscient de dsinformation la communaut haute en couleurs qui prsentait des ides alternatives, mais il est plus que probable que tout cela a t voulu par eux dans le cadre de leur programme de dsinformation. Pour bien situer le problme, voici ce que Dolan crit:

Le problme des OVNIs touche le personnel militaire dans le monde entier depuis plus de cinquante annes, et il est toujours gard secret. [] Puisque ce sujet est tourn en ridicule la plupart du temps, il est important de souligner pourquoi il mrite une srieuse attention.[] Des histoires dobjets tranges vus dans le ciel courent de par le monde depuis des temps immmoriaux, mais le problme na suscit aucun intrt jusqu la Deuxime Guerre Mondiale. [] Pendant la vague dOVNIs quil y a eu en 1947, lArme et les services de renseignement amricains ont men de multiples enqutes simultanment en plusieurs endroits, sur ces apparitions. [] Pour la fin 1947, un contingent danalystes de l Air Technical Intelligence Center, la base arienne Wright-Patterson, taient convaincus que ces OVNIs taient dorigine extraterrestre. En t 1948, cette quipe fit circuler une Evaluation de la Situation." [] On dit que le Commandant de la Force Arienne, Hoyt Vandenberg, rejeta [cette conclusion.] []

Pendant lt 1952 Les apparitions dOVNIs furent si frquentes et souvent si nettes, que certains des membres de la force arienne commencrent se demander si une invasion ntait pas en train de se prparer. En janvier 1953, avec laide du Robertson Panel secrtement patronn par la CIA, la force arienne accentua sa censure du problme. Cependant, le succs ne fut pas total. Des organisations civiles se mirent rassembler et analyser des rapports dapparitions dOVNIs. [] Puis vint la grande vague dOVNIs de 1965 et 1966, et la force arienne se vit dans limpossibilit de continuer se cacher derrire des ballons-sonde ou des effets de gaz des marais, et dchapper ainsi lintrt du public. []

Arrtons un moment pour analyser la situation. Vers le milieu des annes 1940, les services de renseignement amricains avaient des raisons de croire quil y avait dans le ciel des objets fabriqus, qui ne provenaient ni dAmrique, ni de Russie, ni d'Allemagne, ni daucun autre pays dailleurs. Ces objets violaient des espaces ariens trs sensibles, et ne semblaient pas tre des phnomnes naturels. On peut prsumer que les autorits la tte de la Scurit Nationale eurent dsormais lobsession de dterminer la nature et la raison dtre de ces objets, et nous pouvons penser que ce problme devint un grand secret partir de 1946, ou 1947 au plus tard. [8]

Cest ce moment prcis que le mouvement du Potentiel Humain vit le jour. Pouvons-nous penser quil sagit l dune concidence? Vers le milieu des annes 1950 il tait devenu clair que les choses ntaient plus sous contrle, et en aot 1956, le FBI mit en place lopration COINTELPRO de dsinformation. Daprs les analystes, le COINTELPRO avait t mis au point par le FBI pour calmer le bouillonnement populaire qui avait balay le pays pendant les annes 1960. Bien que le nom soit une abrviation de "Counterintelligence Program," son objectif ntait pas les espions ennemis. Le FBI voulait liminer lopposition politique "radicale" au sein mme des Etats-Unis. Lorsquon ralisa que les moyens traditionnels de rpression (dnonciations, harclement permanent, et poursuites pour crimes politiques) ntaient pas suffisants pour contrer linsurrection naissante, et mme lalimentaient, le Bureau prit en main la lgislation. Ses mthodes stendirent bien au-del de la simple surveillance, et taient en fait la version domestique de laction en sous-main pour laquelle la CIA est devenue si infme aux yeux du monde entier.

En gnral, quand on pense au COINTELPRO, on pense aux activits les plus connues et les plus typiques, cest--dire lenvoi de lettres anonymes ou fictives, crites dans des buts divers, la publication dinformations fausses ou diffamatoires, ou de menaces, lutilisation de fausses signatures sur de faux documents, linfiltration dorganisations par des membres contestataires et subversifs afin de dsintgrer celles-ci de lintrieur, etc. Il devint galement commun dexercer un chantage sur des membres dun groupe pour forcer ceux-ci rpandre de fausses rumeurs, ou pour fomenter des dissensions.

Ce que beaucoup perdent de vue cest que le COINTELPRO avait aussi pour dada de crer des organisations  bidon . Ces groupes bidons taient trs utiles pour des tas de choses : des attaques menes contre des groupes de bonne foi, la zizanie seme parmi les membres de ceux-ci, ou bien simplement une diversion, suscits par une habile propagande pour attirer les membres dans des activits qui leur faisaient gaspiller leur temps afin de les empcher de faire des choses utiles. Le COINTELPRO tait aussi connu pour ses instigations des actions hostiles par lintermdiaire de tiers. Selon les investigateurs, ces programmes du FBI taient reconnaissables au cachet  ne pas classer  qui tait appos dessus. Cela signifiait quils ntaient jamais classs dans le systme, en fait ils nexistaient pas. Cette couverture fut brle aprs que des activistes eussent pntr par effraction dans un bureau du FBI Media, en Pennsylvanie, en 1971. La possibilit dencore trouver des preuves aprs cet vnement se rduisit pratiquement zro. Selon les mots de Dolan:

En ce qui concerne les matires ayant trait la scurit nationale, il semblerait quune grande quantit dinformations nont pas dexistence officielle. Ds lors, toute demande de recherche de tels documents, mme base sur le Freedom of Information Act (Loi sur le Libre Accs lInformation) serait vaine. Il faut ajouter cela que les informations les plus sensibles sur les OVNIs nont jamais fait lobjet de rapports crits (la premire rgle pour garder un secret tant de  ne rien mettre sur papier  Richard Helms), et on se rendra compte alors des difficults que rencontre lhonnte chercheur cerner la vrit sur le sujet des OVNIs. [9]

A prsent, faisons un peu de logique. Le problme des OVNIs a fait son apparition dans la conscience nationale vers 1947. Peu de temps aprs, un tas de gens ont commenc poser des tas de questions. Le gouvernement ntait pas dispos rpondre, de sorte que les gens commencrent se regrouper pour trouver leurs propres rponses. Ils se mirent former des groupes. Et cest alors que les choses prirent un tour trange. Ce qui semble avoir t le plus menac par le problme OVNI/Extraterrestres, ce sont les religions monothistes traditionnelles. Il est clair quil ny avait pratiquement aucun danger de perdre le contrle politique. Mais le contrle social, arc-boutant de la religion, tait clairement menac. En fait, ce qui semble vrai cest quon nest pas sr que les religions telles que nous les connaissons auraient survcu une information complte. La conclusion logique est donc quune partie de la mise au secret tait destine protger le  statu quo religieux .

Mais, vu ltat des choses cette poque, la protection du statu quo religieux , et surtout du contrle social qui en dpend tait, pour le moins problmatique. Aprs un sicle de recherche rudite dans les textes religieux et les nombreuses questions qui se posaient propos de la religion des temps anciens, de nombreuses personnes avaient commenc se dtourner des dogmes religieux. Il est assez simple de passer ensuite ltape qui montre que la combinaison des questions de ceux qui taient dus par la religion avec celles poses par ceux qui voulaient savoir  ce qui diable tait en train de se passer avec ces espces dextraterrestres , fut considre comme un mlange dangereusement explosif. Il fallait faire quelque chose.

Les actions du COINTELPRO pour tenter de neutraliser lopposition politique sont assez connues. Mais nous envisageons prsent le fait quen plus des activistes politiques, le COINTELPRO a particulirement vis des groupes recherchant la vrit au sujet des interactions entre le gouvernement des Etats-Unis et les Ultra-Terrestres ou  aliens . Il est absolument clair pour tout chercheur srieux que ces sujets ont t occults pendant longtemps.

Les dossiers COINTELPRO montrent que le gouvernement des Etats-Unis avait dans son collimateur toute une srie de groupes religieux, ou en rapport avec le travail de communauts opposes certaines de ses ides, et il est logique de supposer que le mme type dopration a t mis sur pied pour couvrir le sujet ultraterrestre. Une opration thorique de ce genre par le COINTELPRO expliquerait aussi largement pourquoi lenquteur sincre des phnomnes OVNIs ne dcouvre que mensonge sur mensonge, confusion et dsinformation, ds quil met le pied dans ce secteur. Cest indubitablement sign COINTELPRO.

Au vu de tout cela, est-ce quon pourrait affirmer quil nest pas venu lide du Pouvoir en Place que le meilleur moyen de dtourner lattention et docculter la vrit serait de financer la cration des mouvements du Potentiel Humain et du Nouvel Age afin que ceux-ci obissent aux intentions du  pouvoir officiel  de garder les choses secrtes ?

Autrement dit, il est trs probable que les plus fameux et populaires je-sais-tout mtaphysiques et impresarios du Nouvel Age soient en fait des agents (conscients ou dupes de ceux qui le sont) du COINTELPRO . Lobjectif semble tre lattaque et la neutralisation de ceux qui cherchent des rponses. Ceux qui sont sincres, qui de bonne foi recherchent la vrit et tentent de lexpliquer sont infiltrs, attaqus et marginaliss selon les procdures habituelles du COINTELPRO.

Tout cela semble suggrer que le pouvoir en place a dvelopp le COINTELPRO de manire obtenir un tout nouveau schma social et oprer un lavage de cerveau lchelon culturel, et les cibles principales de ces activits seraient virtuellement tous ceux qui recherchent la vrit sur les ralits changeantes de notre monde. Les cas avrs dactivits du COINTELPRO contre des groupes politiques doivent reprsenter seulement le sommet de liceberg, tant donn que le gros des oprations de type COINTELPRO restent secrtes pendant trs longtemps, et ne sont reconnues que bien aprs que les dommages aient t causs. Tout indique que des oprations secrtes domestiques sont devenues un trait permanent de la politique des Etats-Unis dAmrique et de sa programmation sociale. Et il est peu probable, devant cette vidence, que le Nouvel Age et le Potentiel Humain y aient chapp.

Les implications de tout ceci sont alarmantes. Ceux qui parviennent approcher de la vrit, dans ces matires, en dpit des nombreux obstacles sems sur leur chemin, ont affronter des campagnes menes indirectement lchelon national pour discrditer et interrompre leurs recherches et dtruire leur rputation. Il est clair que le COINTELPRO et autres programmes mens sous dautres noms travaillent aussi dformer les perceptions acadmiques et populaires des problmes auxquels notre monde a faire face. Ils ont caus dnormes dgts la recherche de la Vrit.

"Le terrorisme est en train de changer. De nouveaux adversaires, de nouveaux objectifs, de nouvelles raisons ont fait surface ces dernires annes pour dstabiliser la sagesse conventionnelle..." a crit le Dr. Bruce Hoffman, Directeur du RAND. Et il avait raison. Le problme est que le lecteur est loin de savoir qui sont les nouveaux adversaires dont il est question dans son commentaire. Une lecture attentive du livre de Richard Dolan montre immdiatement ce que voulait dire le Dr. Hoffman quand il parle de terrorisme.

Sur la base des documents rassembls par Dolan, il est vident que les gouvernements dans le monde voient le problme OVNI comme un problme trs, trs srieux. Alors quil tait en train de rassembler ces documents et de faire le rapport des vnements, Dolan en est venu linvitable conclusion quil existe un groupe  au-dessus du Top Secret , qui a accs toutes les donnes concernant les OVNIs et que ce groupe a sous sa coupe les gouvernants, les militaires et les industriels.  Les faits dmontrent que les militaires ont cr une fiction destination du public, pour convaincre les masses que le problme des OVNIs nexiste pas. Pour rouler le public dans la farine, ils ont t aids par les mdias et la culture officiels qui ny ont pas t de main morte et avaient manifestement reu des ordres pour  effacer  lide que des extraterrestres ont mis pied dans notre monde. A la vrit, il semble que la plupart de nos lus sont autant que nous victimes de cette dsinformation. Et cela est vrai pour la science  orthodoxe  aussi.

Dolan crit:

Aprs le Bureau, les services militaires de renseignement sont devenus les acteurs principaux sur la scne du renseignement national. Les services militaires de renseignement disposent de fonds pratiquement illimits, de nombreuses ressources humaines, de personnel spcialis, de ressources en planification et en formation approfondie, et des moyens de communication et informatiques les plus sophistiqus . [...]Le renseignement militaire ne sest pas focalis sur la tactique et la reconnaissance, mais bien sur le renseignement politique et idologique lintrieur mme des Etats-Unis. (Ceci tait tout fait illgal.) [...]

Puis il y a eu la CIA. Vers la fin des annes 1960 il y avait plus despions que de diplomates au Ministre des Affaires Etrangres ou demploys au Ministre du Travail. [...] Lorsque Weather Underground, une branche radicale du SDS, a voulu dmasquer les agents provocateurs [10] , ils ntaient pas du tout conscients que la CIA stait pay des trips au LSD tout au long des annes 1950, et avait cr une caste spciale  dagents illumins  prcisment pour ces occasions. [au vu de ceci, nous pouvons nous poser des questions quant aux "agents provocateurs" au sein de la communaut du Nouvel Age et des OVNIs, qui ont  reu une formation spciale !]

Lagence poursuivit ses travaux sur le contrle des esprits. Selon les travaux du Dr. Jos Delgado des [expriences en] Stimulation Electrique du Cerveau [furent menes.] Cela impliquait limplantation d lectrodes dans le cerveau et dans le corps, dans le but de contrler la mmoire, les pulsions et les sentiments des sujets. En outre, cette Stimulation Electrique du Cerveau tait susceptible de provoquer des hallucinations, de la crainte, ou du plaisir. "elle pouvait littralement manipuler librement la volont humaine" [commentaire du Dr. Robert Keefe, neurochirurgien la Tulane University.]

En 1968, George Estabrooks, un autre scientifique allum, confia imprudemment un journaliste du Providence Evening Bulletin que "Pour crer un espion ou un assassin vraiment efficace, il faut crer une personnalit multiple laide de lhypnose, une procdure quil dcrivit comme tant  un jeu denfant .

Dbut 1969, des quipes de la CIA entreprirent un certain nombre dexpriences bizarres sur le contrle de lesprit, sous le nom d Opration Often. Outre lassortiment normal de chimistes, biologistes, et scientifiques conventionnels, lOpration sadjoignit des mdiums et des experts en dmonologie.

A la NSA, tout ce quon peut dire avec certitude cest que son budget rduisit une taille lilliputienne tous les autres budgets de la communaut du renseignement. [11]

Dolan a rassembl des informations sur les organisations de renseignement aux Etats-Unis (et trs vraisemblablement dautres pays qui collaborent avec eux), qui, bien quextrieurement opposs ces procds, ont men des expriences dcisives de contrle de lesprit, de vaporisations biologiques sur des villes amricaines, dinjection de plutonium et de syphilis des humains, dinterception illgale de communications, et de surveillance domestique lchelon national de citoyens privs, ont perptr des assassinats politiques et coups dtat, procdent une manipulation permanente des mdias, et mentent en permanence au public, tout spcialement en ce qui concerne les OVNIs. Les organisations cites plus haut, par tous les moyens possibles, ont fait en sorte que pour le public en gnral, le problme des OVNIs et des extraterrestres soit un problme  mort ."

James McDonald, un scientifique dfenseur de la libralisation du problme des OVNIs disait en 1969: "Je suis suffisamment raliste que pour sentir qu moins que ce symposium de l AAAS ne russisse faire prendre conscience par la communaut scientifique du srieux du problme des OVNIs, il y aura peu de rponses aux appels en faveur de nouvelles investigations." McDonald prsenta un brillant article intitul "Science in Default: Twenty-two Years of Inadequate UFO Investigations." (La Science en dfaut: vingt-deux annes dinvestigations inadquates sur les OVNIs). Dolan fait la remarque quil sagit sans doute l de laffirmation la plus assassine jamais faite au sujet de la recherche sur les OVNIs. Sadressant aux participants de la convention au Sheraton Plaza Hotel de Boston, McDonald les malmena tous: Condon, Menzel, Hynek, et enfin  lestablishment  scientifique lui-mme. Il dit:

Aucune investigation scientifique srieuse na t mene sur le problme des OVNIs pendant les vingt-deux annes coules depuis la premire grande vague dapparitions dobjets volants non identifis en t 1947. ...A mon avis, le problme OVNI, loin dtre un problme ne concernant que des faibles desprit comme le pensent de nombreux scientifiques, est au contraire un problme dun intrt scientifique extraordinaire. La grosse difficult est que pratiquement toutes les tudes OVNI faites dans le pass taient soit compltement dpourvues de contenu scientifique srieux, soit perdues dans le  tintamarre  qui touffe tout signal rel dans les rapports sur les OVNIs. [12]

Ce grand tintamarre qui touffe tout signal rel, est de toute vidence le produit direct des activits frntiques de la "National State Security " (Sret Nationale dEtat) qui a mis en scne le spectacle magique du Nouvel Age/Potentiel Humain. Ce qui est tout aussi vident est que ce tintamarre est la base de la doctrine scientifique qui doit prvaloir. Ce que nous voyons cest que la Communaut scientifique, tout en clamant quelle est la recherche de vrits scientifiques avances, a t dupe aussi aisment que Monsieur Tout-le-monde ou Madame Cherche-Vrit. Le premier ne sintresse qu sa voiture, son chien et son match de football du week-end, et la seconde recherche gnralement un style de vie qui lui procurera des expriences  suprieures  Ce que je souponne aussi est que mme les chelons infrieurs des renseignements nationaux et de larme sont inclus dans ce grand troupeau de dupes et de moutons mystifis.

Un exemple de duperie par ceux qui investiguent cette matire de bas en haut est Andrew Tully auteur de The Super Spies [13] , prtendument un des premiers rapports sur la NSA. Lui-mme et de nombreux autres qui lont suivi, suggre que les OVNIs sont des appareils de renseignement dcouverts parmi les secrets nazis apports aux USA dans le cadre du Projet  Paperclip . [14]

Dolan esquisse les preuves et nous dtrompe quant lide que les activits OVNIs pourraient tre le rsultat de dcouvertes technologiques humaines comme le proposent les nafs thoriciens dune telle conspiration. Comme il le dit: Tous les indicateurs pointent vers un NON dfinitif". Il souligne ensuite que toute personne qui tudie vraiment le problme des OVNIs (y compris votre fidle servante, qui a commenc par tre une sceptique enrage) est bientt convaincue quil sagit en fait dun problme dinvasion de notre plante par des extraterrestres. Toutes les tudes officielles sur les OVNIs ont voulu persuader les chercheurs que les extraterrestres taient lexplication des donnes disponibles. Mais ces donnes nont pas t communiques. Et quand le refus de les communiquer na plus march, elles ont t obscurcies par lcran de rumeurs et de fume, et par les miroirs aux alouettes qui sont utiliss de nos jours dans les recherches sur les OVNIs, et les mouvements du Nouvel Age et du Potentiel Humain. Pouvons-nous penser quil sagit de concidences ?

Autre source vidente de rumeurs: les sottises quon fait passer actuellement pour "channeling" ou "contacts avec des extraterrestres". Cest vrai que notre propre travail implique du channeling; mais comme nous lavons rpt maintes reprises, ce nest pas de linformation ordinaire et nous ne la traitons pas comme telle. Pour nous, une exprience contrle de channeling consiste en 10% dinspiration qui doivent tre vrifis et prouvs par 90% de transpiration sur de la recherche relle. Avec une large prise de conscience historique des faits, une ferme conviction que la plupart des informations proposes en gnral sont de la dsinformation, la personne qui parcourt la plthore dinformations alternatives qui font lobjet de livres ou de sites sur la Toile, reconnat facilement le facteur  rumeurs  rpandu par lEtat Secret. Dolan nous dit:

Ds le dbut des annes 1970 on a dispos de moyens susceptibles daltrer leur insu lhumeur des gens. Un transmetteur de poche gnrant une nergie lectromagntique de moins de 100 milliwatts pouvait faire laffaire. Ceci nest pas une thorie en lair. En 1972, le Dr. Gordon J.F. McDonald apporta son tmoignage devant le House Subcommittee on Oceans and International Environment (Sous-Comit de la Chambre, pour les Ocans et lEnvironnement International) sur la question des armes lectromagntiques utilises pour contrler les esprits et les troubles mentaux. Il dclara:

Lide de base a t de crer, entre lionosphre charge lectriquement dans les couches suprieures de latmosphre, et les couches conductrices de la surface de la Terre, cavit neutre, des ondes, des ondes lectriques rgles sur les ondes crbrales. ...Environ dix cycles par seconde. ...On peut produire des changements dans les modles de comportement ou dans les rponses.

Lanne suivante, le Dr. Joseph C. Sharp, au Walter Reed Hospital, alors quil se trouvait dans une salle isole acoustiquement, parvint entendre des mots prononcs, diffuss par  audiogramme micro-ondes pulses . Ces mots lui parvinrent sans utilisation ni implantation daucun appareil de traduction lectronique. Ils lui parvinrent par transmission directe au cerveau. [15]

Considrons ce qui prcde en termes de "chemtrails" [16] et lisez les commentaires sur ce que nous avons reu en channeling ce sujet, non pas en provenance dextraterrestres, mais de nous dans le futur:

04-12-99
Q: (L) Mais il reste mon avis, que ces dernires annes il y a eu des TAS, des TAS et des TAS davions qui nous ont survols! Nous dversent-ils quelque chose sur la tte ou non ? Il y a en tout cas un nombre incroyable davions qui nous survolent en suivant un itinraire enchevtr haut dans le ciel. Maintenant samusent-ils jouer la guerre? Espionnent-ils ? En tout cas, ils font quelque chose! Quelle est la raison de tous ces vols haute altitude qui laissent ces traces nuageuses que tout le monde peut voir?
R: La majorit est   manuvres dentranement orientes.
Q: Pourquoi entranent-ils autant de pilotes? A quoi se prparent-ils?
R: Les budgets militaires doivent tre justifis, vous savez. Revoyez "Military-Industrial Complex 101."
Q: Alors tout a cest seulement des vols dentranement, de la justification de budgets, et rien dautre?
R: Oh! Nous ne dirions pas rien dautre que cela, mais quand on a dit "M-IC," on a dit beaucoup!
Q: Vous voulez dire quil y a un dveloppement du Complexe Militaro-Industriel (Military-Industrial Complex) pour une raison ou une autre?
R: Pour prserver le statu quo en temps de paix  . Cette affaire de paix nest pas trs rentable, vous savez.
Q: Est-ce que cela veut dire quils se dveloppent afin de dclencher une guerre pour quils puissent gagner plus dargent?
R: Peut-tre que oui en vrit, et si on peut jeter de la poudre aux yeux du peuple. Mais heureusement, le public ne se laisse plus si facilement jeter de la poudre aux yeux. Peut-tre que lennemi rel se trouve l-bas plutt que  l-haut . Est-ce que cela na pas toujours t ainsi?
Q: Est-ce que ce nombre accru davions qui volent a quelque chose voir avec une plus grande prise de conscience, et des activits extraterrestres sur et autour de notre plante?
R: Comme toujours. Mais cette prise de conscience est fragmentaire et compartimente.

Les commentaires des Cassiopens prennent une toute nouvelle dimension au vu de la situation actuelle: 11 septembre et tout le reste, ainsi que le got de Bush pour la guerre. Notons aussi la trs intressante remarque qui dit que la prise de conscience concernant les activits extraterrestres sur et autour de la Terre est  fragmentaire et compartimente . Et cest ainsi que nous en arrivons la fonction COINTELPRO qui cre des organismes bidon pour attaquer ou diviser les groupes qui sont de bonne foi.

Nous avons dj not que la recherche en Stimulation Electrique du Cerveau montre quon peut ainsi produire des hallucinations. Si on assemble hallucinations et mots, on peut produire nimporte quel bruit capable docculter la vrit comme on veut, y compris que les reptodes prennent la forme dtres humains ou  il y a un gris dans la baignoire ou il existe une Alliance Gardienne ou un Conseil de Nibirou ou un Commandement dIshtar, ou  les dauphins et baleines parlent, etc. Ils peuvent produire tout ce que vous voulez par lintermdiaire de voix dans la tte, dhallucinations et de transmission de frquences pouvant produire des tats extatiques, des gurisons, et tout et tout. Cest ainsi que llment humain de lopration COINTELPRO cosmique manipule ses nombreux agents en dsinformation: des merles blancs qui mnent les masses daspirants Nouvel Age de manire garder leurs secrets, quelle que soit la vrit vraie. Et cest exactement cela quils veulent. Notez les dates dans la citation ci-dessus, extraite du livre de Dolan qui nous dit quau dbut des annes 1970 on dveloppait certaines technologies qui pouvaient diffuser des  signaux  la nation tout entire. Il est certain que nous souponnons que cette technologie a fait lobjet de nouveaux dveloppements au cours des annes qui ont suivi. La question qui se pose est: quen ont-ils fait?

Ce qui me frappe comme tant un tournant crucial dans cette opration COINTELPRO est le dbut de l "expos" de deux articles particuliers dont certains cercles qui tiennent pour une  conspiration  font leurs choux gras : Enlvements par des extraterrestres et abus rituels sataniques.

Le scnario des extraterrestres gris a filtr par la  faute  de Budd Hopkins. Les livres de Whitley Streiber qui racontent des enlvements par des extraterrestres, y compris Communion ont suivi quelques annes plus tard. Avant la publication de ces livres, les omniprsents extraterrestres gris navaient jamais t aperus par personne. En fait, lexamen des cas de  contacts  montre que le type, la varit et le comportement des extraterrestres varient beaucoup de par le monde. Mais, un jour parut Budd, suivi de Whitley et de son extraterrestre au regard glauque sur la couverture, et soudain les Gris taient partout.

A propos de Whitley et de ses Gris, je veux souligner un des commentaires de Dolan, cit plus haut: "Au dbut 1969, des quipes de la CIA ont fait un certain nombre dexpriences de contrle de lesprit sous le nom d Operation Often. Outre lassortiment normal de chimistes, biologistes et scientifiques conventionnels, lopration employa des mdiums et des experts en dmonologie." Naturellement, ceci nous amne lvnement parallle de cette poque: labus dans le rituel satanique (Satanic Ritual Abuse = SRA); cest le nom donn aux supposs abus systmatiques denfants par des satanistes lors de leurs rituels.

Il se fait que, si nous gardons lesprit notre chane du temps, cest dans les annes 1975-1979 que les allgations concernant  lexistence dun culte satanique inter-gnrationnel bien organis dont les membres molestent, torturent, abusent sexuellement et assassinent des enfant partout aux Etats-Unis  commena merger en Amrique. La panique se rpandit au sujet des SRA, cause dun livre de fiction intitul Michelle Remembers (Michelle se souvient). Le livre fut publi comme tant une histoire relle, mais il fut dmontr par la suite, par au moins trois investigateurs indpendants, quil sagissait en fait dune mystification. On na jamais trouv de preuves concrtes dabus lors de rituels sataniques en Amrique du Nord, tout comme on na jamais eu de preuves concrtes denlvements par des Gris. Nanmoins, ces allgations ont t largement diffuses la radio et la tlvision, y compris par le " Geraldo Rivera's show".

Les fondamentalistes religieux ont encourag lhystrie, et tout comme pendant lInquisition, un nombre incalculable de  promoteurs de la morale  autoproclams, alimentrent les bchers de la perscution tout en en tirant des revenus confortables. La plupart des premires accusations dabus rituels sataniques sadressaient aux classes proltaires disposant de ressources limites; et peu dexceptions prs, les mdias et autres groupes qui font ordinairement preuve de scepticisme, gardrent le silence ou se joignirent aux accusations frntiques. Les quelques professionnels qui tentrent de rduire lhystrie furent systmatiquement attaqus et discrdits par des organismes gouvernementaux et des organisations prives.

Il faut se poser la question: sil y a des milliers daccusations sans fondement dabus rituels sataniques, et des milliers et des milliers de cas denlvements invrifiables, quelle est leur origine ?

On dit que la plupart des rcits dabus rituels sataniques sont rpandus par des enfants. Puisquon croit en gnral que les enfants sont incapables dinventer des histoires o dautres enfants sont mangs ou bien o des enfants sont forcs davoir des relations sexuelles avec des girafes aprs avoir fait un tour en avion alors quils taient supposs tre en garderie, les histoires sont souvent crues sans la moindre mise en question par de nafs procureurs, thrapeutes, policiers, et parents. Des chercheurs ont pens que les enfants sont peu susceptibles dinventer des histoires dabus rituels sataniques. Alors, do viennent ces histoires?

Accuser les thrapeutes, les juges, les policiers et les parents de susciter de telles histoires dans la bouche des enfants nest pas une rponse trs productive. Cela peut tre vrai dans certains cas, mais ce ne lest pas dans la grande majorit de ceux-ci.

Mais revenons notre chane du temps. Il se fait que Michelle Remembers fut publi en 1980, co-crit par Michelle Smith et Lawrence Pazder, M.D. Budd Hopkins termina "Missing Time" (le temps qui manque) en dcembre 1980, avec une postface d Aphrodite Clamar, Ph.D.

De mon point de vue, cela parat plutt  concidentiel  .

Ce quil me semble est que, quand on assemble les pices du puzzle, on trouve une sorte dimagerie gnrale largement diffuse dans la cavit neutre dont jai parl plus haut, et quelle dpend fortement du degr de programmation culturelle des individus. Quand nous voyons que l Operation Often employait lassortiment normal de chimistes, biologistes et scientifiques conventionnels ET des " mdiums et experts en dmonologie" nous commenons penser que le COINTELPRO lectronique dispose de tout un supermarch de nouvelles  croyances  : des Gris extraterrestres et des  contacts extraterrestres  pour la foule Nouvel Age, et toute une srie d  abus sexuels/rituels  pour ceux qui ne sont pas ouverts aux histoires d  aliens .

Est-ce que le tout ne sest pas rpandu comme une sorte dimagerie  en format libre, et selon lacceptation consciente de lune ou lautre version est-ce quelle ne prend pas des caractristiques individuelles ? Autrement dit, est-ce que tout cela est assimil par le subconscient dans des tats desprit particuliers ou dans le sommeil, peru comme traumatisant selon un scnario gnral qui peut ensuite tre interprt par les systmes individuels de croyances comme ayant t  examins  ou  manipuls sexuellement  sur une table dexamen par des extraterrestres, ou  viols sur un autel  par des satanistes ? Est-ce que les productions diffuses telles que les livres de Hopkins et Strieber, ou les scandales dabus rituels sataniques ne sont pas simplement le bouclage du circuit par lesprit conscient qui accepte un scnario en explication du constant bombardement par des signes tels ceux dcrits dans le livre de Dolan? Est-ce que la raison de lexistence du COINTELPRO est de crer des organisations-bidon qui produisent diverses  explications  permettant de boucler le circuit et le  rendre rel  dans lesprit des gens ?

On peut se poser des questions quant au nom du programme: Operation Often [17] en termes de rcits d enlevs, victimes denlvements rpts et frquents, ainsi que les allgations de ceux qui suggrent une explication par les abus rituels sataniques. Dans tous les cas, celui qui croit se voit  ajout au troupeau dun camp qui, soit a foi en des sauveurs extraterrestres, soit a foi en Jsus qui sauve des sauveurs extraterrestres, illumins dmoniaques/sataniques, juifs, paens, faites votre choix.  

Jinsiste sur le fait que je ne suggre absolument pas quil ny a pas quelque part des enlvements par des extraterrestres ou des rituels sataniques, dans certaines circonstances. Ce que je suggre cest que le phnomne Extraterrestres Gris et abus rituels sataniques na certainement en aucune manire t restreint par le COINTELPRO, et pourrait bien tre lcran de fume et le miroir aux alouettes qui cachent un tat de fait bien plus insidieux.

En essence, le livre de Dolan nous montre comment tous les niveaux de la socit ont t dups et tromps, ou directement mis sous contrle, depuis le citoyen moyen jusquau chercheur de vrits suprieures, jusquaux champions de la science et de lindustrie, sanctuaires du gouvernement. Chaque "type" a t cibl de manire tre le mieux gr possible. Ceux qui ne peuvent tre grs meurent gnralement, comme le savant James McDonald, et dautres encore. Mais pendant ce temps, les OVNIs nont pas cess de nous survoler, des gens nont pas cess de les apercevoir, et nont pas cess de poser des questions.

En avril 1971, un magazine consacr la recherche en ingnierie, Industrial Research, a publi les rsultats dune enqute selon laquelle 80 pour-cent de ses membres rejetaient le rapport Condon; 76 pour-cent croyaient que le gouvernement cachait des faits se rapportant aux OVNIs, 32 pour-cent croyaient que les OVNIs taient dorigine extraterrestre. Scrutin ou pas scrutin, la CIA a continu mentir propos de ses intrts concernant les OVNIs. [...]

Lhistoire la plus noire a t le dcs de James McDonald en 1971. [physicien se consacrant ltude de latmosphre lUniversit de lArizona.] De lavis gnral, McDonald tait en bonne sant pendant toute lanne 1970 et au dbut 1971. Le 2 mars 1971, il apporta son tmoignage dexpert en physique atmosphrique au Comit de la Chambre sur les Appropriations concernant le transport supersonique (SST) et ses effets potentiellement nfastes pour latmosphre. Les adversaires de McDonald mirent en doute ses comptences et le tournrent en ridicule, le prsentant comme quelquun qui croyait que  des petits hommes verts parcouraient le ciel. Il y eut des clats de rire dans la salle plusieurs reprises.

Peu aprs cet incident, McDonald se tira une balle dans la tte et devint aveugle. Il fut plac dans le service psychiatrique du centre mdical VA de Tucson. En juin, il signa les documents de dcharge et quitta lhpital. Le dimanche matin 13 juin, une femme de Tucson Sud, se prtendant mdecin, dclara quun homme aveugle au cerveau drang avait pris un taxi dans les environs. Elle voulait savoir si le chauffeur du taxi lavait dpos quelque part, et elle fit plusieurs visites. Pendant ce temps, un couple mari accompagn de ses enfants, qui se promenait le long dune baie peu profonde, trouva 11h40 du matin, le corps de McDonald sous un pont. Un revolver de calibre .38 se trouvait dans le sable, prs de sa tte. Une brve note attribuait son suicide des problmes de mariage et de famille. [...]

Nous savons que de nombreuses agences de renseignement sont habiles dans la cration de  suicides. Mais on pourrait faire la remarque que la condition mentale de McDonald tait dj fortement dtriore. Jerome Clark dclara que McDonald tait prt craquer la suite des vnements qui staient produits lors de laudience concernant le SST. Mais quest-ce qui a provoqu cela? Lembarras laudience sur le SST? Son mariage? On peut le supposer, mais ces deux explications sont bien peu convaincantes. Sans exception, tous ceux qui connaissaient McDonald lont dcrit comme un homme dune grande intgrit et dun grand courage. Etait-il vraiment le type dhomme se suicider? [18]

McDonald a t dcrit comme un homme qui navait peur de rien. Ce qui semble le confirmer, cest quil a t dtruit pour cela. Hynek a crit que McDonald tait considr par la Force Arienne, comme un empcheur de tourner en rond sans pareil.

Avec larsenal de contrle de lesprit dont ils disposent et que nous avons dcrit, nous avons une assez bonne ide de ce qu  ils  peuvent faire un esprit. Mme aux plus forts dentre eux. Il semble que ni le courage, ni lintgrit ne constituent des protections. Nous voudrions mentionner une autre mort mystrieuse : celle dEdward Ruppelt. Aprs avoir prn la divulgation pendant des annes il fit soudainement volte-face, r-crivit son livre, rejetant sa conviction que les OVNIs taient des vaisseaux extraterrestres, et il mourut dans lanne mme, un ge trs peu avanc.

Il me semble moi que sils ne peuvent vous corrompre, ils vous tuent. Et sils PEUVENT vous corrompre, ils vous tuent tout de mme pour que vous nayez aucune chance de changer davis et renier votre abjuration comme le fit Jacques de Molay quand les Templiers furent limins. Il semble que ceux qui  sapprochent du ventre de la Bte  sont gnralement soumis une nouvelle approche. Et cette approche est la plus grande trahison de toutes.

Bien des gens importants et influents ont attest de la vracit du phnomne OVNI, le qualifiant de  ralit extraterrestre  . Au sein de tous les organismes militaires, ceux qui sont en faveur de lhypothse extraterrestre sont nombreux. Mais, comme nous le montre Dolan, ils ne peuvent discuter leurs points de vue sans risquer des peines demprisonnement ou de fortes amendes.

De nos jours, nous avons le "Disclosure Project" [19] de Steven Greer. Daprs le courrier que je reois, il semble que de nombreux membres de la communaut Nouvel Age/OVNI pensent quil sagit dune ide fabuleuse et originale. Cependant, lhistoire montre que cela a dj t tent. Ce qui est gnant dans les efforts de Greer cest que ce quil suggre nest que du COINTELPRO amlior quand il dit que les  extraterrestres sont l pour nous aider , ce qui est directement dmenti par les faits historiques, encore que souvent rpandu par la plupart des  contacts . Mme Linda Howe, pendant longtemps la plus fiable des chercheurs srieux (et pas trangre aux machinations de lEtat Secret) semble tre tombe dans ce pige COINTELPRO. Cela est galement le cas, dans le Fate Magazine, pour Rosemary Guiley, qui est  en odeur de COINTELPRO  grce ses bonnes connexions avec des "agents" militaires. Jerome Clark, cit plus haut, contribue galement rgulirement Fate.

Je suis tout fait convaincue que de nombreuses personnes sincres, honntes, et qui travaillent dur sont dupes et/ ou contrles sans en tre conscientes.

Dolan apporte la preuve de lchec de leffort de groupes de civils qui veulent rellement  mettre fin au secret dont on entoure le phnomne OVNI . Le NICAP avait des membres minents et trs actifs ainsi que des connexions avec le Congrs et lArme, et leurs efforts se sont poursuivis pendant plus de dix ans. Le NICAP a lutt avec diligence pour tre entendu par le Congrs, mais chaque fois que ses reprsentants taient sur le point de pouvoir sapprocher de la table pour procder un examen public, leurs appuis au Congrs ont fait volte-face et retir leur soutien.

Quelle sorte de groupe est-ce donc pour quil puisse contrler ainsi des membres de notre gouvernement? Et posons une question encore plus profonde: quelle sorte de groupe est-ce donc pour quil puisse contrler les mdias, larme, la CIA, le FBI, le NSA, et mme le Prsident ? Que font-ils pour intimider et dominer des personnes ayant une autorit morale et occupant des postes importants ? Nous voudrions vraiment le savoir, parce que tout cela implique quon nous cache des choses tellement importantes que des allusions faites ce sujet mme derrire des portes capitonnes peuvent renvoyer de puissants membres du Congrs la queue entre les jambes.

Cela nous ramne au problme et aux plans de lEtat Secret. Certains pensent que ce Secret est absolument capital. Ils disent que le public ne pourrait tout simplement supporter la vrit au sujet des extraterrestres. Quil ny a pas de raison de gcher la vie des citoyens en leur disant la vrit, parce que de toute manire, le citoyen moyen ne pourrait rien y faire. Est-ce que cest vraiment la vrit ? Est-ce que tant defforts seraient faits pour dissimuler les plans des extraterrestres si la rvlation de la vrit ne pouvait pas contrecarrer ces mmes plans ?

Lhistorique de Dolan concernant les relles interactions entre les OVNIs et le public, ainsi que le comportement des militaires, la communaut du renseignement, les mdias, le comportement de la communaut scientifique vis--vis du public, rendent cela trs clair. Dolan crit:

Certains pensent que tout est bien. Est-ce que le public serait rellement capable daccepter la vrit propos des extraterrestres ? Si la prsence dtres venus dailleurs constitue une menace pour lhumanit, par exemple, quest-ce que le citoyen moyen pourrait bien y faire? Il y en a qui croient que garder le secret propos des OVNIs est dintrt public. [20]

Ce qui est parfaitement clair, et tout spcialement depuis un an ou deux, cest que lintrt public nest pas lordre du jour de ceux qui prennent ces dcisions. Comme le dit si bien Dolan, le secret est gard, non pas pour protger le public, mais pour protger ceux qui gardent ces choses secrtes: le groupe de ceux qui sont au-dessus du Secret, et vraisemblablement les extraterrestres eux-mmes galement.

Lorsque nous examinons le modus operandi des cercles du renseignement, nous constatons qu chaque niveau, du plus bas au plus haut, il y a contrle et manipulation. Cela me fait penser que mme ceux qui sont au sommet du Consortium humain sont dups et tromps, et sont incapables et/ou refusent denvisager cette possibilit, tout comme ceux qui se trouvent aux niveaux infrieurs.

Il semble vident, daprs les preuves dont nous disposons et daprs le comportement des militaires en ce qui concerne les OVNIs et les problmes dextraterrestres, que les extraterrestres ONT un plan et que, quelque part dans les couches du secret, il y en a qui SAVENT (tout au moins  ce quil faut en savoir ) en quoi consiste ce plan. Il parat indubitable que le secret a t enjoint ce groupe par les extraterrestres eux-mmes. Et qui plus est, lanalyse des lments dont nous disposons suggre que ce plan nest PAS bienveillant.

Ce qui rsulte des manipulations de ce "Consortium", cest que la majorit des Amricains sont amens croire en la fiction dun gouvernement reprsentatif une dmocratie et que nos scientifiques et reprsentants  prennent les affaires en mains  dans notre intrt, et que mme sil arrive quils soient corrompus , ils ne sont pas aussi mauvais que le serait un rgime totalitaire. Au cours des deux dernires annes, il est devenu de plus en plus vident que CE NEST PAS le cas, et que ce ne la probablement jamais t. Nous nlisons mme pas rellement nos reprsentants. Tout cela est de la frime. Mais la fiction rpandue par les mdias a voil le regard des Amricains: ils ne sont plus capables de voir leur socit et leur gouvernement comme ils sont: une oligarchie qui prtend tre une dmocratie pour endormir et tromper le public.

A ceux qui pensent que cela na pas vraiment dimportance car cest l une manire efficace dorganiser et de grer des millions de gens, je rponds quil est suicidaire de penser quune oligarchie nest pas fondamentalement intresse protger ses propres intrts aux dpens de toute autre considration. Lorsque nous regardons en face lvidence, nous voyons que les groupes en question nont jamais agi dans lintrt public. Si vous en doutez, passez un peu de temps lire ce qui est crit propos des expriences faites sur des humains sans le consentement de ceux-ci. Et il est logique de penser quil ny a aucune raison pour que le secret entourant la ralit dailleurs soit diffrente.

Dolan note que le rsultat de la dmythisation des OVNIs auprs dune population dont on a manipul lesprit et dont on a abaiss pendant longtemps le niveau dducation, est que notre socit est devenue extraordinairement schizophrne au sujet des OVNIs. Tant au niveau  officiel  quau niveau des universits, mdias orthodoxes, gouvernement, etc., les OVNIs sont soit ignors, soit traits comme une plaisanterie. Jamais il ne sera discut dOVNIs ou dAliens, ni de leurs invasions despaces ariens, aux nouvelles du soir. Jamais Ted Koppel ne les analysera en tant que menace la Scurit Nationale. Et cet tat de fait est tout fait bizarre, car il est dune clart aveuglante que nos organismes militaires et du renseignement les considrent comme tellement importants que les informations leur sujet sont classes  Au-Dessus du Top Secret .

Cependant, une classification au-dessus du top secret ne semble pas affecter le moins du monde les Extraterrestres. Avec arrogance, ils font ce qui leur plat et laissent le nettoyage leurs valets humains, tout comme on dit de certaines clbrits quelles saccagent leurs chambres dhtel et laissent ensuite leur comptable remettre un chque pour couvrir les dgts occasionns, pendant que leurs agents distribuent des communiqus de presse dmentant de tels faits.

Ceci nous ramne aux efforts du COINTELPRO. Depuis que les militaires sont capables de traiter avec des cratures dune arrogance telle que leurs chques ne couvrent pas les dommages quelles occasionnent, les communiqus de presse sont publis sous forme de diversion et division. Les OVNIs et les ralits dailleurs sont prsents de faon ne correspondre en rien aux vidences documentes ni la description des faits. Les OVNIs et les tres venus dailleurs sont reconnus par les cercles Nouvel Age et mtaphysiques, et les groupes qui les tudient ou en reoivent du channeling sont  grs  de manire ce que la vrit qui pourrait transpirer soit rduite au minimum, perdue dans une plthore de  croyances  conflictuelles. Simultanment, des organismes de dmystification professionnelle, artistes de la dsinformation, sont crs. Ecrans de fume et miroirs aux alouettes, et confusion sans fin.

Il apparat clairement des documents et dclarations de ceux qui sont dans le secret, que la prsente popularit des extraterrestres et de la manire dont ils sont prsents par les cercles Nouvel Age, est la consquence directe de linfiltration dlibre de membres des services de renseignement qui font sans discontinuer,  ronronner le rouet   pour tisser mensonges et vrits dformes.

Les OVNIs ont des implications au niveau de la scurit nationale pour un tas de raisons, la moindre ntant pas quils ont ralli du personnel militaire et industriel dans le monde entier. Cette situation existe depuis plus de cinquante ans. En fait, lanalyse mticuleuse de lHistoire dmontre une interaction entre OVNIs et forces armes depuis des centaines, si pas des milliers dannes! Des violations despace arien continuent se produire; on assiste de manire rpte des tentatives dinterception; et lordre de garder le secret est plus svre que jamais.

Demandons-nous pourquoi.

Si les organisations militaires sont aussi intresses aux OVNIs et cratures venues dailleurs que nos preuves le dmontrent, et si elles sont dans le NOIR leur sujet, comme les preuves semblent le dmontrer galement, est-ce quelles nutiliseraient pas les points de contact avec les aliens dans les cercles du Nouvel Age comme ressources SI la possibilit existait que de telle sources fussent REELLEMENT en contact avec les vrais extraterrestres dans et autour de la plante comme ils le proclament ? Beaucoup de ces contacts prtendent quil y a un intrt extrme  de la part des militaires pour leur travail. Cependant, si on se base sur les faits rsultant des oprations de la Sret Nationale, nous pouvons srement dire objectivement que si cela tait vrai, objectivement vrai, ces contacts ne seraient pas lchs dans la nature et libres de rpandre leurs informations. Quils puissent oprer en toute impunit la plupart du temps montre lvidence que leurs informations nont aucune valeur aux yeux des militaires, et mme, ne seraient-elles pas cres de toutes pices par ceux-ci ? Ce qui parat vrai cest que la majorit des contacts et des channelers sont dupes de la  couverture  militaire - victimes du COINTELPRO mise en place pour produire le vacarme qui doit cacher le signal de la vraie ralit Extraterrestre. En bref, la majorit des prtentions exprimes par les channelers, contacts, gourous Nouvel Age, examinateurs dOVNIs, etc. , tant dans les livres que sur lInternet au sujet des ralits extraterrestres, sont au mieux du COINTERLPRO.

Mditez l-dessus.

Une chose est claire: Les OVNIs eux-mme ne sont PAS sous le contrle de larme ni de quiconque. Mais que le Consortium continue en montrer le ridicule et les couvrir malgr les violations de ses propres espaces ariens nous fait penser que darrogants et puissants Matres des Ralits, sont aids et assists par leurs domestiques des organisations militaires et du renseignement qui, tout en obissant servilement leurs puissants super-seigneurs, tentent de maintenir le calme alors quils tentent dsesprment de dcouvrir les secrets du pouvoir pour pouvoir se ladjuger eux-mmes. Et il parat vident que quelque chose est en train de se prparer dans les citadelles du Pouvoir et des Secrets. Quelque chose est en train de se produire, et les valets des matres venus dailleurs sont en pleine panique. Ils essayent de btonner les contrles, de solidifier leurs bases de pouvoir, parce que Quelque chose de terrible est sur le point de se produire.

COINTELPRO et Ascension

Nous revenons ainsi au sujet de lAscension. Comme je lai dit, le sujet de lAscension semble tre le sujet numro Un des mouvements du Nouvel Age et du Potentiel Humain. Si, comme nous le souponnons, ce qui est diffus comme provenant des mouvements Nouvel Age et Potentiel Humain est le produit du COINTELPRO, cela signifie que la comprhension correcte et que le processus de l Ascension est LEUR PRODUCTION MAJEURE. Est-ce que cela signifie quun tel potentiel nexiste pas du tout? Non. Les concepts d Ascension nous accompagnent depuis longtemps, comme nous allons le voir. Ce qui est diffrent de nos jours, cest le PROCESSUS mis en place.

Si on value les potentiels de lAscension, on constate que la raison pour laquelle ce sujet est si populaire est quil sagit dune des choses principales que le COINTELPRO a lintention de prvenir et dempcher. Je rpte ici lobservation que jai dj faite: Est-ce quil y aurait tant defforts faits pour dissimuler les plans des extraterrestres si la rvlation de la vrit ntait pas susceptible contrecarrer ces plans? Autrement dit: Ferait-on autant defforts pour empcher le processus dAscension si celui-ci ne contrecarrait pas des plans ngatifs?

Comme le note le type du RAND : "Le terrorisme est en train de changer. De nouveaux adversaires, de nouveaux motifs et de nouvelles justifications ont fait surface ces dernires annes, qui dfient la sagesse conventionnelle ..." Nous avons dj dans lide que ni le Consortium, ni la Sret Nationale nont cur nos meilleurs intrts, et qu un certain niveau ils semblent obir au commandement des envahisseurs extraterrestres. Au vu de tout cela, il serait peut-tre utile que nous jetions un regard nouveau sur certaines des ides sur lAscension qui ont cours en ce moment.

Pour pouvoir comprendre le dveloppement de lindustrie de lAscension, il nous faut faire un parallle avec la culture gnrale. Parmi les observateurs de la scne socioculturelle amricaine, de nombreux experts nous disent quil y a eu un effort dlibr, pendant plus de cent ans, pour sous-duquer la population amricaine, tant dans le domaine intellectuel que dans le domaine de la moralit.

Ce sujet est trop vaste pour que nous le couvrions ici dans le dtail et il fera lobjet dune tude approfondie dans un volume ultrieur. Pour le moment, disons seulement que le mme processus a t utilis pour sous-duquer la population, tant intellectuellement et socialement quen termes de philosophie, mtaphysique et prise de conscience spirituelle. Nous pourrions ajouter quil est peu probable quun effort ait t fait pour arriver contrler le mental des masses dans le cadre dun contrle extrieur, sans quun programme parallle nait t institu pour pervertir lesprit et le mettre sous domination galement.

LAudimat

Alors que tout le monde admet volontiers quil y a sans doute trop de violence montre la tlvision et que la publicit est dun infantilisme curant, peu de gens ont une relle conception de la nature prcise et de ltendue de linfluence hypnotique des mdias. Bien moins nombreux encore sont ceux qui ont la moindre ide sur les motifs prcis qui sous-tendent ces influences. Wallace et Wallechinsky crivent dans The People's Almanac:

Aprs la deuxime guerre mondiale, la tlvision prit son essor... Des psychologues et sociologues furent sollicits pour tudier la nature humaine dans le cadre de lacquisition de biens de consommation. En dautres termes, pour apprendre comment manipuler les gens sans que ceux-ci ne se sentent manipuls. Le Dr. Ernest Dichter, Prsident de lInstitute for Motivational Research dclara en 1941... 'Lagence de publicit gagnante est celle qui manipule les motivations et dsirs humains, et dveloppe le besoin lgard de biens avec lesquels le public tait peu familiaris dans le pass et tait peut-tre mme hostile acqurir.

Discutant de linfluence de la tlvision, Daniel Boorstin crit: "Voici enfin un supermarch de lexprience substitue . Une programmation russie offre le divertissement sous lapparence de l instruction; linstruction sous lapparence du divertissement; la persuasion politique ayant lattrait de la publicit; et de la publicit ayant lattrait du spectacle."

La tlvision programme ne sert pas seulement tendre la soumission et luniformit , elle constitue aussi une approche industrielle dlibre. [21]

Allen Funt, hte dun show tlvis populaire: Candid Camera, on demanda un jour ce quil avait appris de plus drangeant sur les gens dans le cadre de son mtier. Sa rponse donne froid dans le dos quand on considre ses ramifications:

La pire chose, et je vois et revois cela sans cesse, cest de me rendre compte combien facilement les gens peuvent tre mens par nimporte quelle personnage ayant de lautorit, mme une autorit minimale. Un homme bien habill remonte lescalator qui descend, et la plupart des gens vont se retourner et dsesprment essayer de faire la mme chose... Si nous plaons un criteau disant: 'Delaware ferm aujourdhui'. Les conducteurs ne se posent pas de questions ce sujet et demandent plutt :  est-ce que Jersey est ouvert?" [22]

Soumission au moindre signe dautorit, absence de connaissances et de prise de conscience, dsir de solutions faciles. Pour paraphraser Daniel Boorstin: "Pour les aspirants lAscension, voici enfin un supermarch  dexprience substitue . [Les philosophies dAscension] gagnantes offrent du divertissement sous la forme dinstruction; de l instruction sous la forme de divertissement; de la persuasion[mtaphysique] ayant lattrait de la publicit; et de la publicit ayant lattrait du [Spectacle Cosmique].

Si nous examinons les informations au sujet de la programmation du mental et de son potentiel, selon ce que Dolan a compil dans son livre UFOs and the National Security State [23] et que nous voyons comment elles ont sans doute t utilises sur les masses humaines, nous devons aussi logiquement supposer que la majeure partie et les composantes les plus populaires de lapproche alternative propose par le Nouvel Age quant linterprtation de la ralit et la recherche de progrs spirituel, sont aussi le rsultat de ce mme processus dans le contexte du COINTELPRO lectronique.

Ce qui semble le confirmer cest que la majeure partie du mouvement Nouvel Age et Potentiel humain est constitue dun sous-ensemble de programmeurs qui prparent le terrain afin de chauffer le public et de le prparer au spectacle final. Ce sont les vendeurs, qui vendent les ides dont dpend la conclusion du contrat. Ils sont l maintenant, dans notre monde, organisant des cirques Nouvel Age, des sminaires Nouvel Age, des ateliers Nouvel Age et des mthodes ou techniques Nouvel Age dAscension, ou sefforant datteindre une douzaine dobjectifs occultes ou prtendus spirituels. Ils reprsentent le COINTELPRO Nouvel Age dans sa fonction de crateur dorganisations-bidon."



[1] Des recherches approfondies nous font mettre lhypothse quil y a de fortes chances pour que la rincarnation soit un fait objectif.

[2] Gershom, Yonassan, Rabbi, Beyond the Ashes (au-del des cendres), 1992, A.R.E. Press, Virginia Beach.

[3] Tiller, William A., Ph.D., Dibble, Walter E., Ph.D., Kohane, Michael J., Ph.D., 2001, Pavior, Walnut Creek (www.pavior.com)

[4] Tiller et al, op. cit.

[5] Conway, Flo, Siegelman, Jim, Snapping: America's Epidemic of Sudden Personality Change, 1978, Lippincott, Williams and Wilkins

[6] Chittick, William, The Sufi Path of Knowledge, (1989) State University of New York, Albany. (4)

[7] Suf Shaykh, Ibn Al-'Arabi, in Futuhat (Unveiling) III 38.23, traduit et cit par William Chittick dans  The Sufi Path of Knowledge , op. cit.

[8] Dolan, Richard,  UFOs and the National Security State , 2002, Hampton Roads, Charlottesville.

[9] Dolan, op. cit.

[10] en franais dans le texte

[11] Dolan, op. cit.

[12] Citation de Dolan, op. cit.

[13] Les Super-Espions (NdT)

[14] Convaincu que les Scientifiques allemands pourraient aider les Amricains dans leurs efforts daprs-guerre, le Prsident Harry Truman dcida en septembre 1946 dautoriser le projet "Paperclip," un programme destin faire travailler des scientifiques allemands tris sur le volet pour lAmrique pendant la  Guerre Froide  .

Cependant, Truman avait expressment dcid dexclure quiconque avait t membre du parti Nazi et particip en son nom propre aux activits de celui-ci, ou avait activement soutenu le nazisme ou le militarisme." Le War Department's Joint Intelligence Objectives Agency (JIOA) (Agence pour les Objectifs Communs des Renseignements du Ministre de la Guerre) mena des enqutes approfondies sur les scientifiques. En fvrier 1947, le directeur de la JIOA, Bosquet Wev, soumit, pour examen, le premier lot de dossiers de scientifiques aux Ministres de lIntrieur et de la Justice. Ces dossiers taient accablants. Samuel Klaus, Reprsentant du Ministre de lIntrieur auprs du Conseil de la JIOA, prtendit que tous les scientifiques dont le nom apparaissait dans ce premier lot taient  dardents Nazis . Leurs demandes de visas furent rejetes. Wev crivit un memorandum dclarant que les intrts suprieurs des Etats Unis avaient t bafous par ceux qui  usaient leurs forces fouetter le cheval crev du Nazisme . Il dclara galement que le retour de ces scientifiques en Allemagne o ils pourraient tre exploits par les ennemis de lAmrique, prsentait un danger bien plus grave pour la scurit du pays que nimporte quelle affiliation passe au parti nazi, ou nimporte quelle sympathie passe ou prsente pour ce parti .

Lorsque la JIOA fut forme afin dinvestiguer le pass des scientifiques et de monter les dossiers concernant nazis, le chef des Renseignements Nazis, Reinhard Gehlen, eut une entrevue avec Allen Dulles le Directeur de la CIA. Dulles et Gehlen sympathisrent immdiatement: Gehlen tait un matre-espion pour les Nazis et avait infiltr la Russie grce son vaste rseau de renseignement nazi. Dulles promit Gehlen que son Unit de Renseignement tait en scurit la CIA. Dulles fit r-crire les dossiers des scientifiques pour supprimer toutes les preuves susceptibles de les incriminer. Comme promis, Allen Dulles remit lUnit de Renseignement Nazi la CIA, ce qui ensuite permit dentreprendre de nombreux projets-parapluie se basant sur la folle recherche nazie. (MK-ULTRA / ARTICHOKE, OPERATION MIDNIGHT CLIMAX). Pour 1955, plus de 760 scientifiques allemands avaient reu la nationalit amricaine et occupaient des postes minents au sein de la communaut scientifique amricaine. Nombreux dentre eux avaient t pendant longtemps des membres du parti nazi et de la Gestapo, avaient procd des expriences sur des tres humains dans les camps de concentration, avaient utilis de la main duvre esclave, et commis encore dautres crimes de guerre. Dans un expos paru en 1985 dans le Bulletin of the Atomic Scientists Linda Hunt crivait quelle avait examin plus de 130 rapports sur des sujets se rapportant au Projet Paperclip et que chacun de ces rapports avait t  chang de manire liminer toute classification  menace la scurit . Le Prsident Truman qui, dans le cadre du Projet Paperclip, avait explicitement ordonn de nadmettre aucun Nazi, ne fut naturellement jamais inform que sa directive navait pas t respecte. .

[15] Dolan, op.cit.

[16] saupoudrage, arrosage chimique (NdT)

[17] Opration  Souvent (NdT)

[18] Dolan, op. cit.

[19] Projet Rvlations (NdT)

[20] Dolan, op. cit.

[21] Citation de Wallace et Wallechinsky dans The People's Almanac

[22] Cit par Wallace et Wallechinsky.

[23] OVNIs et La Scurit dEtat Nationale (NdT)


En tant que propriétaires et éditeurs de ces pages, nous souhaitons souligner que le matériel présenté ici est le fruit de notre recherche et de notre expérimentation en communication supraluminique. Nous nous demandons parfois si les Cassiopéens sont ce qu¹ils prétendent être, parce que nous ne tenons rien pour vérité indiscutable. Nous prenons tout "cum granulo salis", même si nous considérons qu¹il y a de bonnes chances que ce soit la vérité. Nous analysons constamment ce matériel ainsi que beaucoup d¹autres qui attirent notre attention, issus de divers domaines de la Science et du mysticisme. Honnêtement, nous ne savons pas CE QU'EST la vérité, mais nous croyons qu¹elle est « quelque part par là» et que nous pouvons sans doute en découvrir une partie. Oui, nous pouvons dire que nos vies ont été enrichies par ces contacts, mais certains éléments nous ont aussi rendus perplexes et nous ont désorientés, et ils restent encore à être clarifiés. Nous avons certes trouvé beaucoup de «confirmations» et de « corroborations » dans d¹autres domaines, entre autres la Science et l¹Histoire, mais il y a aussi de nombreux éléments qui, par nature, sont invérifiables. C¹est pourquoi nous invitons le lecteur à partager notre recherche de la Vérité en lisant avec un esprit ouvert, mais sceptique.

Nous n¹encourageons pas « l'adepte-isme », ni aucune « Vraie Croyance ». Nous ENCOURAGEONS la recherche de la Connaissance et de la Conscience dans tous les domaines qui en valent la peine, comme le meilleur moyen de discerner le mensonge de la vérité. Voici ce que nous pouvons dire au lecteur: nous travaillons très dur, plusieurs heures par jour, et nous le faisons depuis de nombreuses années, pour découvrir la raison de notre existence sur Terre. C¹est notre vocation, notre queste, notre mission. Nous recherchons constamment à valider et/ou à affiner ce que nous envisageons comme possible, probable, ou les deux. Nous faisons cela avec l¹espoir sincère que toute l¹humanité pourra en bénéficier, si ce n¹est maintenant, alors dans un de nos futurs probables.

Contactez l¹administrateur web à cassiopaea.com
Copyright © 1997-2003 Arkadiusz Jadczyk et Laura Knight-Jadczyk. Tous droits réservés. "Cassiopaea, Cassiopaean, Cassiopaeans," est une marque déposée par Arkadiusz Jadczyk et Laura Knight-Jadczyk.
Les lettres adressées à Cassiopaea, à la Quantum Future School, Ark ou Laura, deviennent la propriété de Arkadiusz Jadczyk et Laura Knight-Jadczyk.

La réédition et la rediffusion du contenu de cette page ou d¹une quelconque portion de ce site web sont expressément interdites sans approbation écrite préalable.

You are visitor number .