Nouveau forum en français !


Les Editions Pilule Rouge


Guide Rapide des Signes

Cassiopée ? Forum de questions et réponses


Les Editions Pilule Rouge
Nos livres en français!


Nos Articles

Nouveau ! Programmes, tampons et "Esprit du prédateur"
- Laura Knight-Jadczyk

Nouveau ! Le résultat de l'impact du Dryas récent et les cycles de catastrophes cosmiques – les climatologues se réveillent
- R.H.

Nouveau SOTT Focus ! Pendant que les Européens sont en vacances, les Américains triment
- Marie Cocco

Nouveau SOTT Focus ! Comment créer la réalité de la "War on Terror" - guide pratique
- Joe Quinn

Nouveau SOTT Focus ! Des squatters sans conscience
- Henry See

Nouveau SOTT Focus ! Si le sociopathe habite à côté - montez à l'étage
- Keit

Nouveau ! L’Amérique fasciste, en dix mesures faciles
- Naomi Wolf, The Guardian

Nouveau ! Michael Topper à propos du Harcèlement
- Michael Topper

—SOTT

Virginia Tech – Le tueur était-il programmé mentalement
- B.K.

L'hypocrite Tony s'attaque à Téhéran
- Joe Quinn

La pression pour la paix et la "Pâque juive"
- Joe Quinn

Oubliez le réchauffement planétaire : nous sommes au bord de l’extinction !
- Laura Knight-Jadczyk & Henry See

Une vérité qui dérange
- Henry See

Piratage de la Démocratie
- Henry See

La main cachée derrière l'affrontement entre Hamas et Fatah
- Joe Quinn

Encore Des Absurdites « Al-Qaïda » Du Gang Bush
- Joe Quinn

Fascisme galopant: La France interdit à ses journalistes de rapporter la violence

Amir Peretz et la foi fondée à l'école de la politique
- Laura Knight-Jadczyk

Encore Des Absurdites « Al-Qaïda » Du Gang Bush
- Joe Quinn

Nous chutons tous
- Joe Quinn

D'Israël à Bush par l'entremise de la BBC et de CNN : Attaquez l'Iran -- sinon…
- Joe Quinn

Une Question Légale
- Henry See

Le Futur
- Steve McFarland

A quel point pensent-ils que nous sommes stupides?
- Henry See

Le Mythe Des Attentats Suicide Palestiniens
- Joe Quinn

Rassembler en un lieu tous les juifs
- Joe Quinn

Le MI6 et les médias - les manipulateurs de l'esprit
- Joe Quinn

Litvinenko - Par la tromperie
- Joe Quinn

Litvinenko - Par la tromperie 2
- Joe Quinn

La capture, le procès et la condamnation de Saddam Hussein – Une autre farce du renseignement américain
- Joe Quinn

La mystique contre Hitler
- Laura Knight-Jacdzyk

Les Bush et Le Roi Perdu
- Laura Knight-Jacdzyk

Bush révèle sa véritable politique iraquienne : le massacre de civils iraquiens
- Joe Quinn

Donnez leur un 5 novembre qu'ils n'oublieront jamais
- Télécharger des affiches Signs of the Times

Le sionisme et le président iranien
- Joe Quinn

Une planète au bord de l'anarchie?
- Joe Quinn

De l’Holocauste à l’Armageddon
- Joe Quinn

Ensemencement de graines de guerre civile
- Joe Quinn

Le racisme, pas la défense, au coeur de la politique israélienne
- Joe Quinn

Commentaires
- Signs of the Times

Commentaires des Signes 23 fev 2004 , 14 &15 Mar 2004

Supplément des Signs: Armes Ethniques Spécifiques

Supplément des Signs: L'Assassinat de JFK

HITLER : Tel que le Peuple Allemand Le Connaît

—Série JFK—
Laura Knight-Jacdzyk

John F. Kennedy, le Pétrole et la Guerre à la Terreur

John F. Kennedy, le Services Secrets et les Riches Texans Fascistes

John F. Kennedy et la Conspiration Monolithique et Impitoyable

John F. Kennedy et les Titans

John F. Kennedy et les Cochons de Guerre

John F. Kennedy et la Psychopathologie de la Politique

John F. Kennedy, J. Edgar Hoover, le Crime Organisé et le Village Mondial

John F. Kennedy et tous ces "ismes"

Sim City et John F. Kennedy

Le Gladiateur : John Fitzgerald Kennedy

Les Débris de l'Histoire

—11 septembre

Jim Hoffman – Attrape-nigaud pour les Chercheurs de Vérité du 11 septembre - Joe Quinn

L'ADMINISTRATION BUSH ET le 11 SEPTEMBRE: 100 RAISONS DE DISSIDENCE

La Cinquième Colonne

Commentaires sur l'attaque du Pentagone

Les récits de témoins oculaires du crash du Pentagone ne riment à rien

Le Mossad et les Sociétés de Déménagement

Mahmoud Ahmad et le Culte Secret

Commentaires sur l'attaque du Pentagone

—Ponérologie & Psychopathie—

Ponérologie Politique : une Science sur la Nature du Mal adaptée à des Buts Politiques

Le Paysage Intérieur du Psychopathe de Herve Cleckley

Le Psychopathe - Le Masque de Santé Mentale

Le Culte le plus dangereux dans le Monde - Laura Knight-Jadczyk

L'Idée la plus dangereuse dans le Monde - Laura Knight-Jadczyk

"Culture officielle" en Amérique:
Un Etat Naturel de Psychopathie?

Exposé Greenbaum

Contrôle des Mots, Contrôle des Pensées, Contrôle du Monde

La Bible déconstruite

Le Livre Q et les Origines Chrétiennes

La Véritable Identité de Fulcanelli, les Quatre éléments et Le Code Da Vinci

Qui a écrit la Bible et pourquoi?

—Les catastrophes
cycliques—

Jour d'Indépendance

Le Monde Arrive-t-il à sa Fin?

Est-ce que notre Soleil a un compagnon sombre?

—Les mystères—

Extraits de l'Histoire Secrète du Monde

Introduction à La Science antique

La chimie de l'alchimie

Réalité hyperdimensionnelle

Qui a écrit la Bible et pourquoi?

La Véritable Identité de Fulcanelli et Le Code Da Vinci

 

Les portails organiques ? L' "autre" race - 1ère partie

Prédateur Spirituel – Prem Rawat alias Maharaji - Henry See

Qui parle au nom de la Vérité?

Chronologie de Cointelpro Cosmique 11, 12

Etoiles déchues

Un gouffre dans le coeur - John Kaminski

Le Jeu Global du Survivant: Les Quatre Prochaines Années de l'Amérique

La Bête et Son Empire

La Haute Étrangeté des Dimensions et le Processus d'Enlèvement Alien

Schwaller de Lubicz et le Quatrième Reich
2, 3, 4

La face obscure du Tibet

Jupiter, Nostradamus, Edgar Cayce, et le Retour des Mongols
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13

Vérité ou Mensonge
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
, 7a, 7b

Ouspensky, Gurdjieff et les Fragments d'un Enseignement inconnu

Picknett et Prince sur les Cassiopéens

Le Crop Circle de Chibolton et les Cassiopéens sur les Crop Circles

Jour D'Indépendance - KAH

Les portails organiques ? L' "autre" race - 2ième partie

L'Affaire OVNI de Morris Jessup

Meilleurs voeux pour un monde heureux

Tyrannie du pouvoir executif

Le Matériel sur l'Aéroport de Denver

Les ETs et COINTELPRO cosmique

Pourriel Cosmique

Discernement ou Machiavel et les ET

Discernement 2: Le Monde est pénétré de malignité

St. Malachie et le Travail du Soleil

Les Compagnons du devoir de Liberté

Ascension

L'Onde

l'Onde: Chapitre 27

La Connexion Française


Adventures with Cassiopaea

Quantum Future Physics

Signs of the Times

The Wave


Nous vous proposons aussi les sites :

Alchymie.net



L'exprience Cassiopenne

Open Your I and Seek

(Ouvrez votre  moi  et Cherchez)

(Ouvrez les yeux et Cherchez)

Il y a, en ce moment, des problmes fondamentaux en physique thorique, dont les solutions exigeront probablement une rvision plus drastique que jamais de nos concepts fondamentaux. Il est trs probable que ces changements seront si importants que lintelligence humaine ne sera pas capable de formuler directement les donnes exprimentales en termes mathmatiques. Le thoricien du futur devra donc procder dune manire plus directe.

 Dans ltat actuel des choses, la meilleure mthode est demployer toutes les ressources des mathmatiques pures en tentant de perfectionner et de gnraliser le formalisme mathmatique qui forme la base de la physique thorique actuelle, puis, aprs chaque succs dans cette direction, dessayer dinterprter les nouvelles caractristiques mathmatiques en termes dentits physiques.

Paul Dirac

-         Pourquoi sommes-nous ici ?

-         Pourquoi certaines personnes sont-elles gniales et dautres non? Pourquoi certains sont-ils des meneurs et d autres des  suiveurs  ?

-         Pourquoi tant de personnes se contentent-elles de suivre le troupeau ?

-         Pourquoi certaines personnes accomplissent-elles des chosesalors que dautres se contentent de rver ?

-         Pourquoi certaines personnes russissent-elles en fournissant peu defforts, alors que dautres sont condamnes lchec quoi quelles entreprennent ?

-         Pourquoi certains ont-ils de bonnes intentions au dpart mais rencontrent des obstacles insurmontables sur leur chemin alors que dautres progressent facilement ?

-         Est-ce que la vrit est vraiment  ailleurs  (l-bas quelque part) ? Si tel est le cas, est-il possible den dcouvrir une partie ?

Les tres humains sont gnralement si accabls par leur vie quotidienne quils en oublient ce qui est le plus important dans la vie-mme : la mort

Aucun de nous nen sortira vivant.

Mais personne naime parler de ce simple fait (ni mme y penser)  que toutes les vies ont en commun : nous mourrons tous un jour.

Et puis aprs ?

Il y a de multiples rponses cette question : autant que de personnes interroges ce sujet. Mais lune de ces rponses contient-elle la  vrit  ?

Beaucoup vont jusqu suggrer que de telles questions ne sont pas importantes.

Certaines  philosophies scientifiques  font rfrence la  nature mcanique accidentelle  de lunivers et nous enseignent que le seul sens de la vie est quelle na pas de sens du tout.  Mangez, buvez et soyez heureux, car demain vous pourriez ne plus tre l  et puis -- loubli.

Quand on se pose la question : que se passe-t-il aprs la mort ? On peut aussi se demander pourquoi nous sommes ici ? Et mme, pourquoi tout existe-t-il ? Et en posant cette question, nous sommes confronts une tranget de notre ralit: le foss entre les mthodes et conclusions de la science et de la religion.

Un scientifique et un prtre seront tous les deux daccord sur la dfinition dun cristal de chlorure de sodium, mais ne seront probablement pas du tout daccord sur des dfinitions thologiques.

Notre approche de la religion peut tre nave ou critique. Le mot  naf  vient du Latin nativus, qui signifie  naturel , ce qui veut donc dire qutre  naf  cest avoir une attitude plus ou moins naturelle par rapport aux questions de la vie.

Une exprience religieuse nave pourrait tre compare la crainte respectueuse et lmerveillement devant ltendue des cieux ou bien la merveilleuse dlicatesse dune fleur; la superpuissance mystrieuse ressentie en prsence de lorage, des clairs ou dune tempte. Ceux qui observent les saisons de la croissance au dclin, la naissance et la vie, peuvent avoir lintuition quun certain ordre rgit toute vie. La magnificence dun lever de soleil, la majest des montagnes ou le murmure si personnel dune fort baigne de soleil peuvent impressionner des tres humains et leur donner le sentiment puissant quils ne sont PAS seuls, dune faon qui va au-del des organes physiques.

Toutes ces choses et dautres encore  peuvent veiller en nous le sens du mystre. Et lobservation attentive nous fait ressentir avec force quil y a une  ralit invisible  au-del ou au-dessus de toute la vie visible dans notre monde.

Cest dans cet tat dinnocence que nous sommes conditionns et mme programms par les  traditions  de nos religions.

La consquence de cette  programmation  est que la plupart des gens ordinaires suivent simplement les convenances usuelles : leurs religions sont faites pour eux par dautres, leurs sont communiques par leurs traditions, suivies par imitation et retenues par habitude. On pourrait dire quils ont une  vie religieuse de deuxime main .

Partout, et de tout temps, les expriences des tres humains leur  ont t  mches  et prsentes sous forme de traditions et de concepts qui leur  expliquent  les mystres auxquels ils sont confronts.

La question est de savoir si ces traditions et enseignements sont  vrais  ?

Quand on recherche les sources originelles qui ont forg tous ces sentiments imposs et comportements imits, on trouve des individus pour qui la religion est une  fivre aigu  et non pas une habitude monotone laquelle il faut se conformer une fois par semaine pour assurer notre  salut .

Le problme, cest que les  gnies  religieux les prophtes sont souvent des gens dots de ce quon pourrait dfinir comme une sensibilit motionnelle exalte. En gnral, ils ont une vie malheureuse, sont frapps de mlancolie, ont des obsessions et des ides fixes; et ce sont souvent des individus qui tombent spontanment en transe, entendent des voix, ont des visions , etc. Bref, ils ont des comportement qui seraient considrs comme pathologiques par la psychiatrie moderne.

Bien sr, de nos jours, de nombreuses personnes sont trs proches de la pathologie, rpandent des ides, des croyances, et un tas dabsurdits juste titre catalogues comme provenant de  cultes (ou sectes). Mais la plupart des gens ne prennent pas le temps de rflchir au fait que nos  religions traditionnelles sont assurment tout autant des  cultes  (sectes) que nimporte quel groupe moderne transmettant des informations donnes par des extraterrestres ou autres entits communiquant depuis des ralits diffrentes.

Prophtie, dans son sens originel, signifie  parole inspire . Donc le prophte est un tre humain qui disposerait dautre chose que dun savoir mortel ou dune vision d autres mondes, ou de  ralits invisibles . Bien sr, on peut dans ce cas se demander QUI a inspir ces  paroles .

Et la question nest pas sans importance. En fait, elle est CRUCIALE.

Il semble que toutes les cultures dites  primitives  ou antrieures lcriture avaient une forme de communication codifie entre les esprits et les vivants. Ce phnomne semble universel dans lancien monde, et na t condamn qu larrive du monothisme, vers 1000 av. JC. Quand Yahv parlait par lintermdiaire de ses  canaux , il sagissait d  inspiration divine . Quand nimporte qui dautre le faisait, ctait de la ncromancie ou de la possession dmoniaque, ou mme encore des tromperies. Tout cela parce que, de toute vidence, comme Jhovah/Yahv tait le seul dieu, les autres  dieux  nexistaient pas et donc, quiconque prtendait tre leur  canal  tait un menteur. On peut alors sinterroger sur la raison pour laquelle des gens ont t mis mort pour avoir prtendu communiquer avec des dieux qui taient censs ne pas exister ? Et, si en fin de compte ils existaient bien, et communiquaient vraiment comme Yahv tait cens le faire, alors que peut-on conclure du statut de Yahv, puisquil prtendait tre le seul dieu et que cela tait vrai simplement parce que Jhovah/Yahv lavait dit par channeling ? Tout ceci est pour le moins curieux.

Machiavel a fait observer que la religion et ses enseignements de foi aveugle, despoir, de charit, damour, dhumilit et de patience dans la souffrance taient des facteurs qui affaiblissaient les hommes et les amenaient moins se mler des affaires du monde et de la politique, et ils laissaient donc le pouvoir politique aux mains dhommes pervers qui ntaient pas influencs par de tels idaux (mme sils prtendaient le contraire). Bien sr, la bonne astuce est de convaincre les gens que lessentiel cest l  aprs-vie , et cest cette fin que les religions monothistes ont t tablies. Cest aussi cette fin que la majorit des croyances  Nouvel Age  et les  formulations  de  vrits subjectives  semblent avoir t conues. Il suffit davoir la foi ou de mditer pour prouver de  lamour  pour toute chose et toute personne. Rien nest dit sur la lutte quotidienne et la ncessit dagir, qui pourraient amener un rsultat diffrent et positif dans la ralit prsente et objective, celle dans laquelle nous vivons, bougeons et existons.

Cela nous ramne au problme auquel nous faisons face dans notre ralit : la science des  tres vivants  na pas avanc au mme rythme que les sciences traitant des objets physiques de notre ralit.

Les  sciences dures  sont gnralement bases sur des concepts qui peuvent tre exprims avec concision et de manire lgante en mathmatiques. Elles nont pas mnag leurs efforts pour construire un univers physique rempli de magnifiques calculs et hypothses. Cet univers mathmatique est souvent indiciblement abstrait, compos de symboles exprimant une ralit physique non accessible la pense commune.

Et pourtant, si on demande un de ces scientifiques  durs  :  pourquoi ? Il ne donnera probablement aucune rponse. La science est cense nous expliquer le "quoi et comment", le o et parfois mme le  quand  mais elle reste gnralement silencieuse sur le qui et comment.

On peut dduire certaines proprits de choses comme des pierres, des mtaux, des liquides, les toiles et les atomes. Lobservation, la description et la classification des objets, les relations entre les ordres de grandeur, peuvent nous permettre de prdire certains vnements et mme den donner le moment exact. En tudiant la constitution et la proprit de la matire, lHomme a acquis la matrise sur presque tout ce qui existe dans notre ralit sauf lui-mme.

Oui, nous mourrons tous, cela fait partie de notre existence cest une chose commune tous mais pourquoi la science ne sest-elle pas efforce de dcouvrir les raisons et la FINALITE de notre existence ?

Suite...

 


En tant que propriétaires et éditeurs de ces pages, nous souhaitons souligner que le matériel présenté ici est le fruit de notre recherche et de notre expérimentation en communication supraluminique. Nous nous demandons parfois si les Cassiopéens sont ce qu¹ils prétendent être, parce que nous ne tenons rien pour vérité indiscutable. Nous prenons tout "cum granulo salis", même si nous considérons qu¹il y a de bonnes chances que ce soit la vérité. Nous analysons constamment ce matériel ainsi que beaucoup d¹autres qui attirent notre attention, issus de divers domaines de la Science et du mysticisme. Honnêtement, nous ne savons pas CE QU'EST la vérité, mais nous croyons qu¹elle est « quelque part par là» et que nous pouvons sans doute en découvrir une partie. Oui, nous pouvons dire que nos vies ont été enrichies par ces contacts, mais certains éléments nous ont aussi rendus perplexes et nous ont désorientés, et ils restent encore à être clarifiés. Nous avons certes trouvé beaucoup de «confirmations» et de « corroborations » dans d¹autres domaines, entre autres la Science et l¹Histoire, mais il y a aussi de nombreux éléments qui, par nature, sont invérifiables. C¹est pourquoi nous invitons le lecteur à partager notre recherche de la Vérité en lisant avec un esprit ouvert, mais sceptique.

Nous n¹encourageons pas « l'adepte-isme », ni aucune « Vraie Croyance ». Nous ENCOURAGEONS la recherche de la Connaissance et de la Conscience dans tous les domaines qui en valent la peine, comme le meilleur moyen de discerner le mensonge de la vérité. Voici ce que nous pouvons dire au lecteur: nous travaillons très dur, plusieurs heures par jour, et nous le faisons depuis de nombreuses années, pour découvrir la raison de notre existence sur Terre. C¹est notre vocation, notre queste, notre mission. Nous recherchons constamment à valider et/ou à affiner ce que nous envisageons comme possible, probable, ou les deux. Nous faisons cela avec l¹espoir sincère que toute l¹humanité pourra en bénéficier, si ce n¹est maintenant, alors dans un de nos futurs probables.

Contactez l¹administrateur web à cassiopaea.com
Copyright © 1997-2003 Arkadiusz Jadczyk et Laura Knight-Jadczyk. Tous droits réservés. "Cassiopaea, Cassiopaean, Cassiopaeans," est une marque déposée par Arkadiusz Jadczyk et Laura Knight-Jadczyk.
Les lettres adressées à Cassiopaea, à la Quantum Future School, Ark ou Laura, deviennent la propriété de Arkadiusz Jadczyk et Laura Knight-Jadczyk.

La réédition et la rediffusion du contenu de cette page ou d¹une quelconque portion de ce site web sont expressément interdites sans approbation écrite préalable.

You are visitor number .