Un article par
Laura Knight-Jadczyk


Nouveau forum en français !


Les Editions Pilule Rouge


Guide Rapide des Signes

Cassiopée ? Forum de questions et réponses


Les Editions Pilule Rouge
Nos livres en français!


Nos Articles

Nouveau ! Programmes, tampons et "Esprit du prédateur"
- Laura Knight-Jadczyk

Nouveau ! Le résultat de l'impact du Dryas récent et les cycles de catastrophes cosmiques – les climatologues se réveillent
- R.H.

Nouveau SOTT Focus ! Pendant que les Européens sont en vacances, les Américains triment
- Marie Cocco

Nouveau SOTT Focus ! Comment créer la réalité de la "War on Terror" - guide pratique
- Joe Quinn

Nouveau SOTT Focus ! Des squatters sans conscience
- Henry See

Nouveau SOTT Focus ! Si le sociopathe habite à côté - montez à l'étage
- Keit

Nouveau ! L’Amérique fasciste, en dix mesures faciles
- Naomi Wolf, The Guardian

Nouveau ! Michael Topper à propos du Harcèlement
- Michael Topper

—SOTT

Virginia Tech – Le tueur était-il programmé mentalement
- B.K.

L'hypocrite Tony s'attaque à Téhéran
- Joe Quinn

La pression pour la paix et la "Pâque juive"
- Joe Quinn

Oubliez le réchauffement planétaire : nous sommes au bord de l’extinction !
- Laura Knight-Jadczyk & Henry See

Une vérité qui dérange
- Henry See

Piratage de la Démocratie
- Henry See

La main cachée derrière l'affrontement entre Hamas et Fatah
- Joe Quinn

Encore Des Absurdites « Al-Qaïda » Du Gang Bush
- Joe Quinn

Fascisme galopant: La France interdit à ses journalistes de rapporter la violence

Amir Peretz et la foi fondée à l'école de la politique
- Laura Knight-Jadczyk

Encore Des Absurdites « Al-Qaïda » Du Gang Bush
- Joe Quinn

Nous chutons tous
- Joe Quinn

D'Israël à Bush par l'entremise de la BBC et de CNN : Attaquez l'Iran -- sinon…
- Joe Quinn

Une Question Légale
- Henry See

Le Futur
- Steve McFarland

A quel point pensent-ils que nous sommes stupides?
- Henry See

Le Mythe Des Attentats Suicide Palestiniens
- Joe Quinn

Rassembler en un lieu tous les juifs
- Joe Quinn

Le MI6 et les médias - les manipulateurs de l'esprit
- Joe Quinn

Litvinenko - Par la tromperie
- Joe Quinn

Litvinenko - Par la tromperie 2
- Joe Quinn

La capture, le procès et la condamnation de Saddam Hussein – Une autre farce du renseignement américain
- Joe Quinn

La mystique contre Hitler
- Laura Knight-Jacdzyk

Les Bush et Le Roi Perdu
- Laura Knight-Jacdzyk

Bush révèle sa véritable politique iraquienne : le massacre de civils iraquiens
- Joe Quinn

Donnez leur un 5 novembre qu'ils n'oublieront jamais
- Télécharger des affiches Signs of the Times

Le sionisme et le président iranien
- Joe Quinn

Une planète au bord de l'anarchie?
- Joe Quinn

De l’Holocauste à l’Armageddon
- Joe Quinn

Ensemencement de graines de guerre civile
- Joe Quinn

Le racisme, pas la défense, au coeur de la politique israélienne
- Joe Quinn

Commentaires
- Signs of the Times

Commentaires des Signes 23 fev 2004 , 14 &15 Mar 2004

Supplément des Signs: Armes Ethniques Spécifiques

Supplément des Signs: L'Assassinat de JFK

HITLER : Tel que le Peuple Allemand Le Connaît

—Série JFK—
Laura Knight-Jacdzyk

John F. Kennedy, le Pétrole et la Guerre à la Terreur

John F. Kennedy, le Services Secrets et les Riches Texans Fascistes

John F. Kennedy et la Conspiration Monolithique et Impitoyable

John F. Kennedy et les Titans

John F. Kennedy et les Cochons de Guerre

John F. Kennedy et la Psychopathologie de la Politique

John F. Kennedy, J. Edgar Hoover, le Crime Organisé et le Village Mondial

John F. Kennedy et tous ces "ismes"

Sim City et John F. Kennedy

Le Gladiateur : John Fitzgerald Kennedy

Les Débris de l'Histoire

—11 septembre

Jim Hoffman – Attrape-nigaud pour les Chercheurs de Vérité du 11 septembre - Joe Quinn

L'ADMINISTRATION BUSH ET le 11 SEPTEMBRE: 100 RAISONS DE DISSIDENCE

La Cinquième Colonne

Commentaires sur l'attaque du Pentagone

Les récits de témoins oculaires du crash du Pentagone ne riment à rien

Le Mossad et les Sociétés de Déménagement

Mahmoud Ahmad et le Culte Secret

Commentaires sur l'attaque du Pentagone

—Ponérologie & Psychopathie—

Ponérologie Politique : une Science sur la Nature du Mal adaptée à des Buts Politiques

Le Paysage Intérieur du Psychopathe de Herve Cleckley

Le Psychopathe - Le Masque de Santé Mentale

Le Culte le plus dangereux dans le Monde - Laura Knight-Jadczyk

L'Idée la plus dangereuse dans le Monde - Laura Knight-Jadczyk

"Culture officielle" en Amérique:
Un Etat Naturel de Psychopathie?

Exposé Greenbaum

Contrôle des Mots, Contrôle des Pensées, Contrôle du Monde

La Bible déconstruite

Le Livre Q et les Origines Chrétiennes

La Véritable Identité de Fulcanelli, les Quatre éléments et Le Code Da Vinci

Qui a écrit la Bible et pourquoi?

—Les catastrophes
cycliques—

Jour d'Indépendance

Le Monde Arrive-t-il à sa Fin?

Est-ce que notre Soleil a un compagnon sombre?

—Les mystères—

Extraits de l'Histoire Secrète du Monde

Introduction à La Science antique

La chimie de l'alchimie

Réalité hyperdimensionnelle

Qui a écrit la Bible et pourquoi?

La Véritable Identité de Fulcanelli et Le Code Da Vinci

 

Les portails organiques ? L' "autre" race - 1ère partie

Prédateur Spirituel – Prem Rawat alias Maharaji - Henry See

Qui parle au nom de la Vérité?

Chronologie de Cointelpro Cosmique 11, 12

Etoiles déchues

Un gouffre dans le coeur - John Kaminski

Le Jeu Global du Survivant: Les Quatre Prochaines Années de l'Amérique

La Bête et Son Empire

La Haute Étrangeté des Dimensions et le Processus d'Enlèvement Alien

Schwaller de Lubicz et le Quatrième Reich
2, 3, 4

La face obscure du Tibet

Jupiter, Nostradamus, Edgar Cayce, et le Retour des Mongols
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13

Vérité ou Mensonge
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
, 7a, 7b

Ouspensky, Gurdjieff et les Fragments d'un Enseignement inconnu

Picknett et Prince sur les Cassiopéens

Le Crop Circle de Chibolton et les Cassiopéens sur les Crop Circles

Jour D'Indépendance - KAH

Les portails organiques ? L' "autre" race - 2ième partie

L'Affaire OVNI de Morris Jessup

Meilleurs voeux pour un monde heureux

Tyrannie du pouvoir executif

Le Matériel sur l'Aéroport de Denver

Les ETs et COINTELPRO cosmique

Pourriel Cosmique

Discernement ou Machiavel et les ET

Discernement 2: Le Monde est pénétré de malignité

St. Malachie et le Travail du Soleil

Les Compagnons du devoir de Liberté

Ascension

L'Onde

l'Onde: Chapitre 27

La Connexion Française


Adventures with Cassiopaea

Quantum Future Physics

Signs of the Times

The Wave


Nous vous proposons aussi les sites :

Alchymie.net



La Bte et Son Empire 2

Traduction franaise: Henri R.


Utilisez la table suivante pour donner des valeurs aux lettres, ajoutez- les ensuite toutes ensemble, continuez ajouter jusqu' ce que vous arriviez un seul chiffre. Aprs avoir essay toutes sortes de noms et des combinaisons, essayez United States (of) America. (Omettez le "of" comme il ne fait pas partie du nom proprement parler.)

1

2

3

4

5

6

7

8

9

A

B

C

D

E

F

G

H

I

J

K

L

M

N

O

P

Q

R

S

T

U

V

W

X

Y

Z

 

Initialement, quand j'ai dcouvert ce drle de rapport, j'y ai immdiatement renonc pour la simple raison que le Livre de l'Apocalypse a t crit en grec et que je calculais en anglais. Mais, aprs y avoir rflchi un peu, je me suis rendue compte que si j'allais donner mme un minimum de crdibilit une prophtie vieille de 2000 ans, que je devais aussi donner un peu de considration qu'une telle prophtie POURRAIT, en effet, s'adapter au facteur de changement de langue. Aprs tout, si je pense que les vnements jusqu'ici dans l'avenir peuvent tre prvus - ou mme manipuls hyperdimensionnellement - certainement l'idation prophtique inclurait naturellement le fait que la langue internationale du temps futur serait l'anglais.

Il y a des annes, il m'est venu l'esprit qu'il tait trs bizarre que les Etats-Unis ne soient pas enseigns comme tant inclus ou mentionns dans les grandes prophties Bibliques. Puisqu'il m'tait apparent qu'ils taient devenus la nation la plus puissante et la plus influente sur la face de la plante, j'ai pens que c'tait plutt trange. C'tait d, comme on me l'a expliqu, au fait que les prophties concernaient, principalement, les Juifs et, ayant t dlivres par des Juifs, concernaient principalement ces vnements qui affectrent le peuple isralien. Cependant, nous parlons des prophties qui sont globales en importance. De nouveau je dis, si nous allons prendre, comme hypothse de travail, l'ide que des capacits prophtiques existent vraiment et qu'elles peuvent oprer des milliers d'annes dans l'avenir, alors nous devons aussi accepter que ces mmes capacits prophtiques seront capables de percevoir les acteurs principaux dans le drame cosmique de l'avenir. Et, si le drame est fini sur la scne du globe entier, donc nous devons comprendre que la discussion, par ncessit, impliquera les toiles du jeu.

L'entit connue comme "la Bte" joue une grande partie dans les prophties des temps finaux et, considrant les implications mondiales, il est imprudent d'interprter en termes limits centrs autour de la petite nation d'Isral. Pour plus sur ce sujet, voir notre srie Qui A crit la Bible.

Par le fait mme de sa prminence mondiale, ces prophties doit tre centres sur les Etats-Unis.

Et, elles le sont.

Jean, ayant apport les Etats-Unis dans sa prophtie dans Apocalypse 13, continue avec son thme, dcrivant les destructions de guerre et le bouleversement cosmique dans les chapitres 14, 15 et 16. Il se dplace alors pour un gros plan d'une interaction qui est trs importante car elle amplifie les rles de divers participants dans les vnements de la fin des temps. Les chapitres 17 et 18 traitent de l'identification et des descriptions de destruction d'une entit connue comme la "Grande Putain".

Beaucoup ont interprt cette femme comme reprsentant l'glise catholique, toutes les glises confessionnelles, occultistes, et ainsi de suite. Cependant, l'analyse prudente de cela et les parties lies l'Ecriture sainte montreront que ce n'est ni appropri, ni conforme au sens mondial de la prophtie. (Et, dans un chapitre prcdent, nous avons dcrit la condition apostate des glises Chrtiennes.)

Scripturalement, la "Femme" signifie soit la moiti spirituelle de la totalit humaine - l'union du mle et de la femme - soit, dans une vue tendue, la "femme" symbolise les manifestations socioculturelles politiques d'un groupe, d'une ville, d'une nation.

Isae adresse la nation d'Isral dans un prsage de la prophtie de Jean :

"Comment la ville fidle est devenue une putain idoltre, elle qui tait pleine de justice... Tes princes sont des rebelles et des complices de voleurs; tous aiment les pots-de-vin et sont avides de rmunration et de rcompense. Ils ne dfendent pas les droits de l'orphelin; la cause de la veuve ne leur parvient pas." (1:21,23)

Ezekiel utilise les mmes termes et tend le thme :

"... Tu te nourrissais de la farine la plus fine, de miel et d'huile (le ptrole)... Ta renomme se rpandit parmi les nations, cause de ta beaut... Mais tu as eu confiance et tu as compt sur ta propre beaut... Tu as fait de ta beaut une abomination... Tu as jou la putain aussi avec les Assyriens, parce que tu tais insatiable... Tu as multipli ta prostitution avec le pays de Canaan, avec la Chalde; et avec cela tu n'as pas encore t rassasie ... cause de toutes tes abominables idoles et cause du sang de tes enfants que tu leur a donns... je rassemblerai tous tes amants... Ils abattront tes maisons de prostitution et dmoliront tes hauts lieux... Ils t'assommeront coup de pierres et te transperceront avec des pes... Ils brleront tes maisons... Telle mre, telle fille... Ta mre tait une Hittite et ton pre un Amorite... Ta sur ane est Samarie ... ta plus jeune sur est Sodome... Tu a t plus corrompue qu'elles dans toutes tes voies... L'iniquit de Sodome : La fiert, la surabondance d'alimentation, le bien-tre prospre et l'oisivet tait la sienne et celle de ses filles; elle ne soutenait pas la main du pauvre et de l'indigent "(Chapitre 16, extraits)

Ici nous avons une richesse de contexte pour interprter la "Putain" dans la prophtie de Jean. Nous pouvons observer que la "prostitution" se rapporte, dans un sens bien dfini, au matrialisme. A ce point, je veux aussi attirer l'attention une rfrence obscure dans l'Apocalypse 11:8 qui dit :

"La grande ville qui est appele, dans un sens spirituel, par les noms de Sodome et Egypte, l mme o leur seigneur a t crucifi."

Il est vident que le Christ n'a pas t crucifi Sodome ou en Egypte, mais Jrusalem; et Jean fait comprendre que cette "ville" reproduit, dans un sens spirituel, les pchs de toutes les trois. Notant les "pchs" de Sodome et de l'Egypte dans les passages prcdents aussi bien que le concept que les Etats-Unis prennent le rle global d'Isral et, comprenant que les termes "ville" et "nation" sont trs souvent interchangeables, nous pouvons parvenir une conclusion quant quelle nation cette rfrence multiple s'applique. En mme temps, nous voyons un indice aux liens puissants entre Isral et les Etats-Unis qui se sont manifests dans les 65 annes passs.

Apocalypse 17 dbute avec :

"Un des sept anges qui avaient les sept coupes vint et me parla en disant, Viens! Je te montrerai le jugement de la Grande Putain qui est assise sur beaucoup d'eaux, avec qui les dirigeants de la terre se sont livrs la prostitution et c'est du vin de son impudicit que les habitants de la terre se sont enivrs."

Ce passage nous donne les indices que cette "prostitution", ou matrialisme, est dans le monde entier et que les leaders de la terre sont coupables des pchs spcifiques d'avidit, de perversion de justice, d'oppression des pauvres et des impuissants, de pratiques commerciales injustes, et de corruption gouvernementale comme dfinis par Ezekiel. Ca semble familier ?

Ainsi, nous voyons une condition socioculturelle politique de prostitution qui promulgue l'ide d'accomplissement technique humain comme l'aspiration suprme pour l'humanit. Cette femme, ou l'tat spirituel d'humanit, est nouveau dcrite comme :

"Assise sur une bte carlate couverte de titres blasphmatoires, de sept ttes et dix cornes. La femme tait vtue de pourpre et d'carlate et pare d'or, de pierres prcieuses et de perles, tenant dans sa main une tasse d'or pleine des violations maudites et de la salet de sa lubricit et de son vice."

La nation qui est le sige, ou la base, de cet idal spirituel corrompu, dcrit comme une bte avec sept ttes et dix cornes, se rapporte la bte du chapitre 13. Les couleurs sont significatives en ce qu'elles reprsentent le gouvernement et la religion - carlate tant la couleur du prtre et pourpre tant la couleur gouvernante - et nous disent que tant la bte que, dans une mesure plus grande, la femme est rvre par les peuples de la terre. Quelqu'un qui doute que le matrialisme soit devenu Dieu dans notre socit devrait essayer une petite exprience : Essayez, pour une dure de vingt minutes chaque jour, d'effacer entirement l'esprit et d'prouver simplement la tranquillit de l'esprit. Neuf personnes sur dix auront une grande difficult calmer leurs penses et les renvoyer, pour ainsi dire. Ces penses qui vous reviennent le plus frquemment, ces ides qui sont les plus persistantes dans la tenue de votre esprit sont, en vrit, votre Dieu.

L'or, les bijoux et les perles ornant la Putain nous disent que l'on centre tous les accomplissements mentaux et spirituels de la terre sur le matrialisme - cela inclut la science, l'ducation, les arts, la culture, la musique et tous les autres aspects de potentiel humain - incluant la religion.

"Et sur son front tait inscrit un nom de mystre - avec une signification symbolique secrte : Babylone la grande, la mre des prostitues et de la salet et des atrocits et des abominations de la terre."

Babylone tait la grande ville qui a surgi dans la Chalde, "la terre de commerce." Ce verset nous dit que cette prostitution - le matrialisme - provoque des crimes ineffables que les individus entreprennent pour continuer leur poursuite du plaisir sensuel et l'acquisition de biens matriels. Le sens le plus profond et le plus abominable de cette description est associ la guerre.

Beaucoup de livres ont t crits qui exposent le fait que les gouvernements ne font pas la guerre pour des raisons morales ou mme idologiques - les guerres sont simplement des actes de matrialisme avide - mais on ne le connat pas gnralement parmi les masses car la plupart d'entre eux ne lisent pas. Plusieurs croient toujours que la Rvolution amricaine, la Guerre civile, les deux Guerres mondiales ont t menes pour dfendre des idaux nobles et de tels gens ont t tellement endoctrins et dups fond sur ce sujet que la simple mention des faits rels fait qu'ils ferment leurs oreilles et leurs esprits et vivent leurs vies dans l'ignorance bate, contaminant leurs enfants avec l'ardeur patriotique sans fondement et produisant plus de chair canon.

Une des pratiques les plus rpugnantes des peuples antiques, y compris, occasionnellement, les Isralites, tait le sacrifice humain - en particulier le sacrifice d'enfant. Il semble que nous, dans l'ge prsent, continuons passer notre progniture innocente "par le feu" avec aussi peu de respect que les anciens - seulement maintenant nous l'appelons "patriotisme noble."

Je voudrais suggrer que les gouvernements et leurs matres militaires industriels sont les fornicateurs et la "Grande Putain", le grand, sombre et mauvais systme du matrialisme, est leur matresse. Le matrialisme est la mre de la guerre, de la famine, de la maladie, de l'ignorance, de la toxicomanie, du meurtre, du vol, du viol et d'une horde d'autres maux assortis de notre prsent. Ainsi ils sont en effet ivres du sang des martyrs.

"Je vis aussi que la femme tait ivre, avec le sang des saints et le sang des martyrs pour Jsus. Et en la voyant je fus tout fait stupfi et m'interrogeait normment. Mais l'ange me dit, Pourquoi t'tonnes-tu ? Je t'expliquerai le mystre de la femme, aussi bien que la bte ayant les sept ttes et dix cornes qui la porte. La bte que tu as vue tait, mais n'est plus et elle va monter de l'abme et continuer aller la perdition; cela appelle un esprit avec sagesse et intelligence c'est quelque chose pour un mode particulier de pense et de jugement de penses, de sentiments et de buts. Les sept ttes sont sept collines sur lesquelles la femme est assise; et ils sont aussi sept rois, dont cinq sont tombs, un existe toujours, l'autre n'est pas encore apparu et quand il arrive vraiment il doit rester un temps bref. Et quant la bte qui tait et maintenant n'est plus, c'est un huitime dirigeant, mais il est des sept et leur appartient et il va la perdition. "

Un avertissement est insr dans cette explication qui nous dit que la rponse est cache et est en forme, de nouveau, d'une nigme. Il ressemble la vieille nigme :

"En bas dans le cachot souterrain sombre, je vis une lumire brillante; toute selle, toute harnache, prte pour le combat. Maintenant que je vous ai dit la rponse trois fois de suite : qu'ai-je vu ?"

Et la rponse ?

"Tout."

La premire, et vidente, interprtation est que "sept collines" se rfre Rome - "la Ville des Sept Collines" - et c'est o la plupart des interprtes perdent leur voie. Sept est aussi sept rois, ou empires, dont cinq taient tombs au temps o Jean crit l'Apocalypse. Ceux-ci peuvent tre identifis comme : l'Egypte, l'Assyrie, Babylone, la Perse et la Grce. Le sixime, Rome, tait au pouvoir au moment de la vision de Jean. Le septime "n'est pas encore apparu et quand il arrive vraiment, il doit rester, mais un temps bref." Et, le huitime est "des sept et leur appartient."

Il y a une transition trs importante indique ici dans les symboliques des nombres. Rappelez-vous que le nombre sept est le nombre de perfection la totalit d'une chose. Nous savons que le sixime "roi" ou empire, est Rome; mais qui est le septime, qui achve le nombre et comment le huitime convient. C'est pourquoi Jean a dit que cela allait tre astucieux!

Le "septime" empire est l'Empire romain chrtien, qui, comme empire vraiment grand a dur seulement pendant un temps bref. L'Empire romain chrtien faisait partie de l'Empire romain original et ses conqurants et dirigeants suivants taient en fait les scions de Rome aussi bien que la philosophie. Le huitime est le prsent gouvernement des Etats-Unis qui "appartient" aux sept en ce que c'tait une Colonie de la couronne britannique et notre forme de gouvernement, la langue et les coutumes sociales proviennent de l'Angleterre qui les a pris de Rome. La Grande-Bretagne a aussi rejet l'autorit de l'glise catholique, le pouvoir derrire l'Empire romain chrtien, plutt plus tt que les pays europens Continentaux, donc peut tre vue comme la racine et mme une "partie" du "huitime" empire. Elle pourrait aussi tre, en termes plus stricts, le septime dans et de lui-mme. Les Etats-Unis appartiennent aussi l'ancien "Sept" dans lequel ils incarnent tout le pouvoir et la corruption de tous les anciens empires runis et est l'hritier naturel de tous.

La bte qui "tait, mais n'est plus et va monter de l'abme" est identifie par sept collines, (Rome) et est aussi le huitime - des sept et leur appartenant; huit tant le nombre de rgnration - qui l'identifie comme une "rincarnation" de l'Empire romain, mais le connecte aussi Belshazzar dans le Livre de Daniel. Si vous vous rappelez, le roi vit l'criture sur le mur et appela aux hommes sages et aux interprtes. Daniel interprta l'criture :

" roi, le Dieu suprme avait donn Nebuchadnezzar ton pre un royaume et une grandeur et la gloire et la majest; et cause de la grandeur qu'Il lui avait donne, tous les peuples, les nations et les langues tremblaient et taient dans la crainte devant lui... Mais lorsque son cur se souleva et que son esprit s'endurcit jusqu' l'arrogance, il fut prcipit de son trne royal et dpouill de sa gloire; il fut chass du milieu des hommes et son cur et son esprit devinrent semblables des btes ..." (Daniel 5:18,21, ex.)

C'est la "bte" que Jean signifiait quand il parlait de celui qui fut jet dans l'abme. Nebuchadnezzar et l'empire qu'il reprsentait. Cela indique que cette bte qui doit venir aura aussi les aspects principaux de l'influence babylonienne, qui doit glorifier le matrialisme.

Cependant, Jean indique que ce n'est pas aussi simple qu'il apparatrait. Jean prophtise des vnements mondiaux utilisant des archtypes familiers et, nous avons dj conjectur que les Etats-Unis sont une reconstitution cumulative d'Isral, de Sodome, de l'Egypte et maintenant, de Rome et de Babylone. Cela se rapporte, dans un sens, aux identits animales multiples de la bte du Chapitre 13. De mme que cette bte tait compose de beaucoup d'aspects d'animaux divers, si, maintenant, nous trouvons le mme concept exprim en termes de manifestations socioculturelles.

Chaque aspect des Etats-Unis est en accord avec ces descriptions diverses - de notre style de gouvernement (Romain), nos pratiques commerciales (Babylone), notre sensualit (Egyptienne), notre fiert, surabondance et le bien-tre prospre et l'oisivet et la dpravation sexuelle (Sodome).

De plus, nous pouvons observer qu'une nation qui dpense des milliards de dollars annuellement pour financer la guerre et l'exploration spatiale tandis que des millions de ses propres citoyens sont sans alimentation, vtements, logement et soins mdicaux adquats, a, d'une faon ou d'une autre, perdu de vue les priorits qui font un empire vritablement grand.

Jean continue :

"Aussi, les dix cornes que vous avez observes sont dix dirigeants qui n'ont encore reu aucun dominion royal, mais ensemble ils doivent recevoir le pouvoir et l'autorit comme des dirigeants pendant une seule heure avec la bte. Ceux-ci ont une politique commune et ils livrent leur pouvoir et autorit la bte. Ils feront la guerre avec l'Agneau et l'Agneau triomphera d'eux; car Il est le Seigneur des seigneurs et le Roi des rois et ceux avec Lui et sur Son ct sont choisis et appels et des disciples loyaux et fidles."

Comme not prcdemment, dix est le nombre qui reprsente un prsage terrestre de principe divin et, comme tel, donne un exemple de la loi humaine. Dans ce passage, Jean amplifie la signification des dix cornes - les dix dirigeants, ou dominions, sans autorit qui reoivent le pouvoir avec la bte - comme la reprsentation des dix divisions principales de l'Empire romain dont l'Amrique a tir sa populace. Jean dclare qu'ils ont rgn avec la bte et ont ensuite livr leur pouvoir la bte, ayant une politique commune - ou, expos en termes plus modernes, ont cr une dmocratie.

Ce verset rvle que, initialement, les peuples, ou cornes, qui constituent la nation de la bte, avaient l'autorit et le pouvoir, mais, un certain point ds le dbut ont livr leur autorit la bte - ont tabli un gouvernement fdral. Le terme la "politique commune", avant cet vnement, dcrit un ancien tat de vraie dmocratie - abandonn la bte. Ce point peut tre contest violemment par ceux qui ont t stupfis par les mdias et croient que nous avons vcu et continuons vivre, dans une dmocratie fonde selon la Convention Constitutionnelle de 1787.

Pour clarifier ce point, je constate que je dois m'loigner de nouveau.

Nous, en Amrique, avons grandi en tant aliment la cuillre avec un gruau insipide dilu dans l'eau sur ce sujet. La plupart des diplms d'universit souffrent de la sous-alimentation mentale dans leurs concepts de la gense amricaine. Ce que l'on apprend dans notre systme scolaire public est encore plus mauvais. C'est comme si le systme scolaire contrl par le gouvernement cherche propager le mythe de la prescription Divine d'un "Super tat" lac. C'est une calomnie dangereuse et ruse.

Les premiers colons qui sont venus en Amrique taient, en gnral opprims et dsesprs. tant des rprouvs dans un systme fodal despotique, ils avaient peu d'argent pour entreprendre une telle entreprise. La plupart d'entre eux taient financs par les divers intrts europens d'affaires qui espraient tablir les centres de commerce pour qu'ils puissent profiter des ressources naturelles normes de la nouvelle terre.

Les colons taient brutalement exploits et malheureusement non prpars pour leurs entreprises. Comme les Isralites, ils cherchaient la libration de l'esclavage et la seule chose qu'ils avaient tait la foi. Les expriences des premiers colons leur ont bientt appris que le support mutuel et l'interdpendance aussi bien que l'industrie et la modration taient les cls du succs. Ils travaillrent longtemps et durement et amliorrent leur lot individuellement et collectivement. Bientt les intrts d'affaires europens traversrent la mer et tablirent des magasins sur les tombes de ceux qu'ils avaient utiliss pour frayer la voie. Les opportunistes avides et les possdants de la classe suprieure suivirent et quelques uns trouvrent leurs rves de richesse ou la simple prosprit contrecarrs. Il devint bientt apparent que la comptition et l'avidit du monde des affaires de l'Europe allaient se heurter l'lite riche du Nouveau Monde et une clameur se leva qui se rpercuta sur plus de deux cents ans.

Il se trouve que la philosophie tant explique dans les cercles scientifiques et littraires europens l'poque, devint utile comme des extrapolations idalistes et inspirantes avec lesquelles soutenir un esprit rvolutionnaire en expansion. Et, pendant une seule heure, les gens et le gouvernement furent unis dans leurs efforts pour surmonter le despotisme et l'oppression - la Rvolution Amricaine.

Contrairement aux conceptions populaires et aux enseignements, la Rvolution amricaine n'a pas cr la nation amricaine comme nous la connaissons aujourd'hui. Les Articles de Confdration ont en ralit li treize nouvelles nations, chacune thoriquement souveraine dans son droit propre, dans une confdration lche. Le Congrs Continental pouvait lgifrer, mais pas mettre en application. De plus, les effets de la Rvolution avaient t financirement dsastreux. Les dettes nationales et d'tat furent impayes (des sommes d'argent dues la riche lite qui avait financ la guerre), le commerce dclina et le crdit s'effondra.

Laisss leur propre sort, les Nouveaux Amricains auraient finalement rsolu ces problmes bass sur des priorits naissantes et des systmes impliquant le troc et la satisfaction mutuelle d'accords personnels. La dmocratie pourrait avoir fleuri.

La tradition nous apprend qu'un groupe de " nobles patriotes " appela une Convention Constitutionnelle " faire avancer les principes de la dmocratie", comme expliqu clairement dans la Dclaration d'Indpendance. Rien ne pourrait tre plus loin de la vrit. La Constitution a en ralit contrl le dveloppement de la dmocratie.

Dans certains tats, un moratoire sur la dette fut ordonn pour soulager les fermiers qui avaient combattus dans la guerre. Mais, dans les tats les plus grands et les plus riches, les planteurs de Virginie, les propritaires terriens de New York et les marchands du Massachusetts et du Connecticut, refusrent de donner quoi que ce soit.

Le Massachusetts alla aussi loin qu'interdire le troc auquel les soldats de retour appauvris avaient t forcs de recourir. Daniel Shay, un capitaine Rvolutionnaire qui avait t cit pour son courage Bunker Hill, tait sorti de la guerre, comme plusieurs autres, avec rien. (Le Gnral Lafayette lui avait donn une pe qu'il fut bientt forc de vendre.) Voyant plusieurs autres comme lui, il fut rempli de l'injustice des actions de l'lite riche. Il organisa une force de 800 fermiers et essaya d'empcher la sance des cours de justice qui confisquaient les proprits des soldats qui revenaient de la guerre. L'arme de Shay fut disperse par la milice d'tat mais son action effraya normment les classes suprieures.

Samuel Adams pria le Congrs pour une aide fdrale pour protger les "droits de proprit" et le Congrs autorisa une force conue pour empcher toute nouvelle rbellion.

Le Gnral Henry Knox a crit :

"Les gens qui sont les insurgs n'ont jamais pay aucun, ou sauf de trs petits impts - Mais ils voient la faiblesse du gouvernement '... Ils sentent immdiatement leur propre pauvret, compare avec l'opulent, et leur propre force et ils sont dcids se servir de cette dernire, pour remdier la prcdente. Leur credo est ' que la proprit des Etats-Unis a t protge des confiscations de la Grande-Bretagne par les efforts communs de tous et doit donc tre la proprit commune de tous. Et celui qui essaye de s'opposer ce credo est un ennemi de l'quit et la justice et doit tre balay de la face du monde. ' En un mot ils sont dcids annihiler toutes les dettes publiques et prives et avoir des lois agraires, qui sont facilement effectues au moyen de monnaie de papier non finance qui sera une offre dans tous les cas quels qu'ils soient."

Les insurgs peuvent avoir pay de trs petits impts, mais ils ont pay avec beaucoup de sang. Nanmoins, saisies avec la crainte qu'une dmocratie serait en ralit ordonne, les classes riches ont murmur pour un gouvernement par "les riches, de bonne famille et capables." (John Adams) Ezra Stiles et Noah Webster taient les adversaires vocaux de la dmocratie. Webster l'a revendiqu

"Le principe mme d'admission de chacun au droit du suffrage accable la richesse des individus la rapacit d'une bande impitoyable."

En profitant de la situation, Alexandre Hamilton a incit le Congrs appeler une convention en 1787 pour apparemment rviser les Articles de la Confdration. Hamilton ne cacha pas ses vues que seulement le riche et l'instruit taient adapts rgner.

"Il est d'habitude expos que le grand accomplissement d'Hamilton devait apporter les hommes de richesse au soutien de la nouvelle nation, mais il pouvait galement bien tre montr qu'il apportt la nouvelle nation au soutien des hommes de richesse. En effet il pourrait tre dit que la nouvelle nation a t cre en grande partie pour ce but mme."

Ceux qui se sont runis pour la Convention Constitutionnelle taient et savaient qu'ils taient, l'lite - riches, instruits et intellectuels. Ils ont cru que d'autres comme eux devaient continuer rgner pour leur protection propre. Le bien du public tait une question secondaire. Ils taient censs crer un systme dans lequel cela pourrait tre perptu, constitutionnellement, lgalement et paisiblement. En adoptant les rgles les plus strictes du secret, ils continurent crer la Constitution amricaine.

M.L. Wilson a crit dans Democracy Has Roots ( La Dmocratie A des Racines), que la Constitution tait "un accomplissement remarquable dans l'action d'viter la rgle de majorit."

Il n'est pas surprenant que la ratification de cette Constitution reut une opposition populaire. Les congressistes promirent de l'amender la premire session rgulire du Congrs. Ces amendements promis vinrent tre connus comme la "Bill of Rights" (la Dclaration des droits) et c'est dans ces dix premiers amendements que les Amricains ont leurs "Droits Constitutionnels" supposs. Une pense dgrisante quand on considre que les amendements ont t abrogs dans le pass. Mais pour la Bill of Rights, des centaines d'annes de saigne pour la libert personnelle auraient t jetes sur le tas d'ordures par le Gouvernement Fdral, la Bte qui les dix cornes, l'Assemble du Peuple, a donn son autorit.

Cette bte, utilisant blasphmatoirement le nom de Dieu pour poursuivre sa politique et ses plans, a rapidement propag les idaux de matrialisme et de capitalisme. Et, dans un processus de propagande pure, ces idaux ont t inextricablement lis avec "la dmocratie" comme si les deux taient identiques.

Le rsultat de cela a t un abme norme entre les "possdants" et les "pauvres" qui deviennent plus larges et plus profonds chaque jour, tandis que les prcdents continuent duper les derniers dans la croyance et le sacrifice pour ce qui n'existe pas.

"Et l'ange m'a dit aprs, les eaux que tu as observes o la putain est assise, sont des races, des multitudes , des nations et des dialectes.

Et les dix cornes que tu as vues et la bte haront la putain; ils la dpouilleront, la mettront nu, mangeront ses chairs, et la consumeront entirement par le feu.

Car Dieu l'a mis dans leurs curs pour effectuer Son propre but en agissant dans l'harmonie en abandonnant leur pouvoir et autorit royaux la bte, jusqu' ce que les mots prophtiques - les intentions et les promesses - de Dieu soient accomplis.

Et la femme que vous avez vue est la grande ville qui domine et contrle les dirigeants et les leaders de la terre. "

Pour obtenir le sens correct de cette partie de l'Apocalypse, nous devons organiser les mots dans un ordre syntaxique plus "anglais" :

" Car Dieu l'a mis dans leurs curs pour effectuer Son propre but en agissant dans l'harmonie en abandonnant leur pouvoir et autorit royaux la bte, jusqu' ce que les mots prophtiques - les intentions et les promesses - de Dieu soient accomplis. Et la femme que tu as vue est la grande ville qui domine et contrle les dirigeants et les leaders de la terre. Les eaux que tu as observes, o la putain est assise, sont des races, des multitudes, des nations et des dialectes. Et les dix cornes que tu as vues et la bte haront la putain; ils la dpouilleront, la mettront nu, mangeront ses chairs, et la consumeront entirement par le feu.

Il serait facile de voir un rapport entre la Grande Ville de Jean : "Babylone" et la "Grande Nouvelle Ville" de Nostradamus et rapprocher les deux appellations de New York, quoique dans un sens plus grand cela signifie la nation entire. Mais je pense que la signification est beaucoup plus subtile. Quand nous considrons l'influence des Juifs sur les Etats-Unis et l'identification de la Deuxime Bte dans le chapitre prcdent comme "la grande ville qui domine et contrle les dirigeants et les leaders de la terre," je pense que nous pourrions considrer l'ide que la Grande Putain pourrait tre relie.

Je voudrais m'loigner de nouveau et reprendre notre leon d'histoire o nous nous sommes arrts.

u mme moment que la Rvolution amricaine faisait rage, un homme nomm Adam Weishaupt fondit une organisation en Europe ddie l'ide que seulement l'lite tait adapte rgner et c'tait le devoir de cette lite de se runir ensemble et manipuler des affaires internationales cette fin. Cette organisation fut forme selon le format fix par la Socit de Jsus - des cercles dans des cercles - et son code fut exprim en termes maonniques. Ils furent dcouverts, pills et, apparemment disperss. Cependant, il y a la preuve qu'ils entrrent simplement dans la clandestinit. Il pourrait tre conjectur que les pres fondateurs de notre constitution en taient conscients et mme participrent de tels "clubs" idologiques.

Dans la premire partie du 20me sicle, certains membres de cette organisation, affilie des familles minentes de banquiers europens Internationaux, ont migr dans ce pays. La preuve existe que ces individus ont promu les ides et les idaux de "l'Ordre des Illuminatis" de Weishaupt parmi l'lite riche d'Amrique. Avant cette poque, ils y eut des tentatives dsorganises de contrler les machinations du gouvernement par l'lite riche. Cela a t dplor par Andrew Jackson, notre septime prsident, qui a crit :

"Je suis un de ceux qui ne croient pas qu'une dette nationale soit une bndiction nationale, mais plutt une maldiction pour une rpublique; attendu qu'elle est calcule pour lever autour de l'administration une aristocratie argente dangereuse pour les privilges du pays."

Cela nous amne au cur du problme : l'Argent.

Une des chutes de dmocratie dans l'histoire premire de ce pays fut l'argent. Les gouvernements dpensaient toujours beaucoup plus d'argent qu'ils ne pouvaient obtenir de la taxation. Pour financer leurs projets, (incluant la guerre, et la corruption), ils doivent mettre des obligations. Un petit pourcentage de ces obligations est dtenu par des citoyens privs ordinaires; la majorit est tenue par des Banquiers Internationaux. C'est appel la Dette nationale.

Quand n'importe quel individu donn emprunte de l'argent une banque, ils fournit d'habitude une garantie. Quand une grande affaire ou une socit empruntent de l'argent, elles aussi, fournissent une garantie - qui d'habitude consiste dans le placement de membres de l'institution de prt dans leur conseil de direction et permettre au prteur de diriger, ou contrler, un peu de la politique de l'entreprise.

De cette faon, les gouvernements ressemblent aux socits - leur politique est contrle par les prteurs sur gages. Les prteurs sur gages ont d'autres moyens de s'assurer que le gouvernement se tient conforme sa politique - en finanant l'ennemi. De cette faon, le pouvoir politique est quilibr et tout le pouvoir repose dans les mains du prteur. Puisque c'est apparemment politique pour des ennemis d'tre maintenus dans un tat tendu pour assurer les banquiers de leurs profits, on peut voir que des rapports politiques et sociaux tendus sont foments pour le gain financier. C'est exactement le cas et c'est le jeu qui a t jou entre les gouvernements pendant des centaines d'annes avec les banquiers tirant les ficelles l'arrire-plan.

beaucoup d'occasions, ce jeu a abouti en des oprations normes, lucratives appeles des guerres, qui ont pris littralement des millions de vies.

Le groupe qui s'est form parmi l'lite riche dans ce pays comme rsultat de la propagande de l'Illuminati Europen a bientt commenc manipuler l'conomie des Etats-Unis et une "panique" s'est ensuivie sur Wall Street qui mit le pays jusqu' accepter des "rformes bancaires". Puisque l'lite riche n'tait pas populaire parmi les masses, ils se sont rendus compte qu'ils ne devaient pas ouvertement prconiser de telles rformes et, en fait, ont rig un rideau de fume de protestation - sentant que c'tait la faon la plus sre d'obtenir le support populaire. La ruse russit et le Systme de Rserve fdrale fut dcrt.

Henry Cabot Lodge, Sr., a dit :

"Le projet de loi, tel qu'il est, me semble ouvrir la voie une inflation norme de monnaie ... je n'aime pas penser que n'importe quelle loi puisse tre passe qui permettra de submerger l'talon or dans une inondation en monnaie de papier irrmdiable."

Mais, on l'a pass.

Notre "Banque centrale" contrle notre provision d'argent et nos taux d'intrt. Elle peut crer l'inflation ou la dflation volont - la rcession ou le boom. Et, le titre de ce systme induit en erreur - aucune partie du gouvernement fdral ne contrle la Rserve Fdrale! Cela a t admis par le Ministre des Finances, David M. Kennedy, dans un interview, le 5 mai 1969. La Rserve Fdrale n'a jamais t audite, non plus. Comment le Systme de Rserve Fdrale est-il prospre? Quand Woodrow Wilson est entr en fonction, la dette nationale tait de 1 milliard de $. Mme en considrant notre augmentation de la population, une dette nationale dans les trillions stupfie l'acceptation. Mais, du point de vue des banquiers, c'est le progrs comme ils possdent maintenant le comt!

Quel est le but suprme de ce groupe d'litistes riches ?

"Un rseau de conspirateurs est rvl dans Tragedy and Hope (Tragdie et Espoir), par le Professeur Carroll Quigley, Foreign Service School, Georgetown University, anciennement de Princeton et de Harvard::

' Je connais les oprations de ce rseau parce que je l'ai tudi pendant vingt ans et fus autoris pendant deux ans, au dbut des annes 1960 d'examiner ses papiers et des rapports secrets. Je n'ai aucune aversion pour lui ou pour la plupart de ses buts et, pour l'essentiel de ma vie, j'tais prs de cela et de beaucoup de ses instruments. J'ai lev une objection, tant dans le pass que rcemment, quelques-unes de ses politiques ... mais en gnral ma diffrence d'avis principale est qu'il souhaite rester inconnu et je crois que son rle dans l'histoire est assez significatif pour tre connu. ' "

Le professeur continue dcrire les buts du rseau comme n'tant rien sauf le contrle du monde entier par les gouvernements respectifs de pays individuels au moyen de l'conomie.

"Autrement dit, cette clique folle de pouvoir veut gouverner le monde. Plus effrayant mme, ils veulent le contrle total de toutes les actions individuelles. Comme le professeur Quigley observe :

'... Sa libert et son choix (de l'individu) seront contrls dans des alternatives trs troites par le fait qu'il sera numrot depuis la naissance et suivi, comme un numro, par sa formation ducative, son arme requise ou autre service public, ses contributions fiscales, sa sant et ses pr-requis mdicaux et sa retraite finale et ses indemnits de dcs. '

Ce groupe veut le contrle de toutes les ressources naturelles, des affaires, des oprations de banque et du transport en contrlant les gouvernements du monde. Pour accomplir ces buts les conspirateurs n'ont eu aucun scrupule fomenter des guerres, des dpressions conomiques et la haine internationale. Ils veulent un monopole qui liminerait tous les concurrents et dtruirait le systme de la libre entreprise. Et le Professeur Quigley de Harvard, Princeton et Georgetown approuve! [Gary Allen, None Dare Call it Conspiracy (Personne n'Ose l'Appeler Conspiration)]

Et, depuis 1945, o ce groupe d'litistes riches a centr son opration ? New York - le march et le centre culturel du monde! Et, quelle distance leurs oprations s'tendent-elles ? Autour du globe! Et, qui sont les membres ? Plus de 1500 membres autour du globe reprsentant les clbrits de l'industrie, communication, politique, conomie, etc

Cela peut tre apparent ce moment-l que la "Putain" est une cration de la "Deuxime Bte" de l'Apocalypse 13 et, cause des tactiques de tromperie et de contrle de cette entit, nous pouvons aussi comprendre le sens dans lequel Jean l'adresse comme le "Faux Prophte."

Cependant, jusqu' prsent, la propagande du " Faux Prophte " a t pour le "Capitalisme Matrialiste."

Il y a un changement catgorique et soudain not tant dans Apocalypse 13 que dans Apocalypse 17.

Dans Apocalypse 13, Jean parle de "l'adoration" ou de la "rvrence" donne "l'image" de la bte. Cet acte est connect avec des nombres et, en plus de l'interprtation sotrique de ces nombres dj discute, nous devons examiner une autre facette.

La probabilit consiste en ce que notre gouvernement, aussi bien que d'autres gouvernements de la terre, en accord, se dplaceront vers une socit "sans argent" et que toutes les transactions financires seront traites par informatique sur un numro assign l'individu la naissance. Aux Etats-Unis nous avons, actuellement, le numro de scurit sociale qui est une srie de neuf chiffres. Tout fait rcemment, [le texte original de cet article a t crit en 1985] la lgislation est passe qui rend l'obtention de ce numro obligatoire pour des buts d'impt sur le revenu. Et, l'impt sur le revenu est lgalement mandat. (Il doit tre not qu'un impt sur le revenu gradu et une "Banque centrale" sont deux des dix points du Manifeste Communiste, mais je ne pense pas que nous parlons ici de l'institution du communisme; plutt d'une Oligarchie totale.)

Si nous voyons l'institution de la "Marque de la Bte" comme le dbut du totalitarisme, nous devons alors voir la destruction de la "Putain" comme l'opposition et la rvolution populaire contre le mme en termes expliqus par Jean :

"Car Dieu l'a mis dans leurs curs pour effectuer Son propre but en agissant dans l'harmonie en abandonnant leur pouvoir et autorit royaux la bte, jusqu' ce que les mots prophtiques - les intentions et les promesses - de Dieu soient accomplis []. Et les dix cornes que tu as vues et la bte haront la putain; ils la dpouilleront, la mettront nu, mangeront ses chairs, et la consumeront entirement par le feu. "

Le matrialisme de la "Putain", comme dfini dans zchiel, est ce qui opprime les masses pour l'enrichissement de quelques-uns.

Que cela doit tre un vnement mondial, est amplifi dans des Chapitres 14 et 18. Les chapitres 14, 15 et 16 sont une large vue d'ensemble des conflits finaux menant jusqu'au cataclysme cosmique suprme. Le chapitre 18 est un gros plan du destin de la Putain/Seconde Bte.

"Alors un autre ange, un second, suivit, dclarant d'une voix forte, Elle est tombe, elle est tombe, Babylone la grande! Elle qui a fait boire toute les nations du vin de la fureur de son impudicit. Alors un autre ange, un troisime, les suivit, disant d'une voix forte, si quelqu'un adore la bte et son image, et reoit un sceau sur son front ou sur sa main, Il boira lui aussi du vin de la fureur et de la colre de Dieu...

"De nouveau j'ai regard et voici, il y avait une nue blanche et sur la nue tait assis quelqu'un qui ressemblait un fils d'homme, avec une couronne d'or sur Sa tte et une faucille tranchante dans Sa main...

"Et celui qui tait assis sur la nue jeta Sa faucille sur la terre. Et la rcolte de la terre fut moissonne. Et un autre ange sortit du temple qui est dans le ciel, qui avait l'autorit et le pouvoir sur le feu et il appela avec un cri fort celui qui avait la faucille tranchante. Lance ta faucille et rcolte les grappes de la vigne de la terre, car ses raisins sont entirement mrs.

"Donc l'ange jeta sa faucille sur la terre et vendangea les raisins et cueillit la vendange des vignes de la terre et la jeta dans l'norme cuve de vin de la colre de Dieu. Et les cuves de vin furent foules hors de la ville et du sang sorti de la cuve de vin, jusqu'aux mors des chevaux, sur une distance de mille six cents stades (environ deux cents miles [NdT : 320 km])." (Apocalypse 14, ext.)

Il y a plusieurs images ici qui ajoutent foi l'ide de cataclysme global. La premire est les "nues blanches" et la deuxime est l'image de l'ange avec la faucille. Mais, la possibilit de guerre ou de rvolution existent aussi, considrant l'apparition " comme un nuage " d'explosions atomiques et la distance de destruction autour de la ville, 200 miles, sont entirement conformes aux modles de destruction nuclaire.

"Elle est tombe. La puissante Babylone est tombe ... parce que toutes les nations ont bu du vin de la fureur de son impudicit, et que les dirigeants et les leaders de la terre se sont joints elle en commettant la fornication et les hommes d'affaires de la terre se sont enrichis avec la richesse de son luxe excessif et de son dvergondage Payez-la comme elle a pay, et rendez-lui au double selon ses oeuvres." (Apocalypse 18, ext.)

Cela nous rappelle Apocalypse 13 :

"Qui mne dans la captivit entrera en captivit; si quelqu'un assassine avec l'pe, par l'pe il doit tre tu."

Et, considrant l'utilisation par les Etats-Unis d'armes nuclaires sur le peuple japonais dj dfait - le fruit de la science juive - et sa manipulation ininterrompue des peuples et des nations via les mdias contrls par les Juifs - cela ne prsage rien de bon pour aucun pays. Aussi, nous devons considrer les maux de la propagation du matrialisme qui a sduit les nations dans l'oubli de leurs priorits - le dveloppement spirituel tant le principal. Les Ecritures Saintes disent que l'on ne raille pas Dieu; quoi qu'un homme sme, il le rcoltera aussi - et nous pouvons assumer que cela s'applique aux nations, aussi.

"Autant elle s'est glorifie et dlecte dans son dvergondage - vivant dlicieusement et luxueusement - autant donnez-lui supplice, angoisse, larmes et deuil. Parce qu'elle dit en son cur, je ne suis point veuve; je suis assise en reine et je ne verrai jamais de souffrance ou prouverai de douleur." (Apocalypse 18, ext.)

Le destin de la Putain, de la Bte, du Faux Prophte, tous les aspects de la mme entit nationale, sont cataclysmiques tels que dcrits par Jean.

"Ainsi ses flaux arriveront sur elle en un mme jour, la peste, l'angoisse, la douleur et la famine, et elle sera entirement consume par le feu; car puissant est le Seigneur Dieu qui la juge.

"Et les dirigeants et les leaders de la terre, qui l'ont rejointe dans son immoralit et luxure avec elle, pleureront et battront leurs poitrines et se lamenteront cause d'elle quand ils verront la fume de son embrasement. Ils seront debout loin, dans la terreur de son supplice et ils crieront, Chagrin et Hlas! La Grande Ville, Babylone! En une seule heure est venu ton jugement! Et les marchands de la terre pleurent et sont dans le deuil cause d'elle, parce que personne n'achte leur cargaison dsormais... En une heure (Babylone) fut dtruite et devint un dsert!"

Est-ce tout ce que Jean voit ? La fin de Babylone ? Nous pouvons nous rappeler actuellement que Nostradamus a prvu l'arrive du "Grand Roi de Terreur" dans le ciel qui a alors permis le surgissement du "Roi des Mongols". La rvlation dcrit un vnement semblable en grand dtail et il est dcrit comme arrivant aprs la destruction de Babylone.

"Alors j'ai vu un autre miracle dans le ciel, grand et merveilleux. Il y avait sept anges apportant sept flaux, qui sont les derniers, car avec eux la colre de Dieu est compltement exprime - atteint son apoge et est finie...

"J'ai vu ce qui semblait tre une mer lisse mlange avec le feu... (Rappelez-vous les rivires et les pluies de ptrole en feu dcrites par Immanuel Velikovsky) ... et le sanctuaire du ciel ... a t jet ouvert et du sanctuaire du temple sortirent les sept anges apportant sept flaux; ils taient revtus de lin brillant pur et ils portaient des ceintures d'or autour de leurs poitrines... Et le sanctuaire fut rempli de la fume de la gloire de Dieu et de Sa force...

"Donc le premier ange vint et vida sa coupe sur la terre et des ulcres malins et douloureux frapprent les gens qui taient marqus avec le sceau de la bte et qui adoraient son nom." (Apocalype 15, 16, ext.)

En fait que ces flaux semblent tre spcifiques un certain groupe, savoir ceux "marqus" par la bte, est une dclaration curieuse. Pourrait-il indiquer que c'est en raison de l'adhsion l'idologie ? Un individu qui est si matrialiste qu'il ne reconnatra pas la possibilit de vrit spirituelle et prophtique, ne fera rien pour se prparer psychologiquement de tels vnements et, sera donc non prpar traiter avec cela. De plus, cette ide semble indiquer que la plupart des vnements destructifs arriveront sur la partie Occidentale du globe.

"Le second ange vida sa coupe dans la mer et elle se mtamorphosa en sang comme celui d'un cadavre, sentant mauvais et dgotant et tout ce qui tait en mer prit.
"Alors le troisime ange vida sa coupe dans les fleuves et dans les sources d'eau et ils se mtamorphosrent en sang.
"Alors le quatrime ange vida sa coupe sur le soleil et cela permit de brler l'humanit par le feu...
"Alors le cinquime ange vida sa coupe sur le trne de la bte et son royaume fut plong dans les tnbres et les gens se mordirent la langue de douleur...
"Alors le sixime ange vida sa coupe sur le grand fleuve, l' Euphrate et son eau tarit pour prparer une route pour les rois de l'Orient ..." (Apocalypse 16, ext.)

Tous ces effets dcrivent les actions d'une pluie de mtorites ou des comtes qui explosent sur la Terre. L'"asschement de l'Euphrate" indique probablement un changement du climat et peut-tre mme de la gographie de la terre qui permettra "aux rois de l'Orient" d'apparatre comme dominants qui, par les implications de cette dclaration prise avec le passage prcdent touchant la destruction de Babylone, pourraient tre impliqus dans un certain conflit au temps o les comtes arrivent, perturbant leur conflit au moins temporairement.

Depuis que les parties principales de cette analyse de l'Apocalypse ont t crites en 1985, j'ai certainement appris beaucoup plus et, prsent, j'ai une vue lgrement diffrente de l'expression "les Rois de l'Est." Comme nous avons appris, il pourrait y avoir d'autres interprtations qui incluent le terme "Orion", positivement ou ngativement. En tout cas, je ne lui donne plus la probabilit d'tre une interaction avec les peuples de l'Orient en termes de guerre comme j'ai fait autrefois.

"Et je vis sortir trois esprits impurs semblables des grenouilles, de la gueule du dragon, de la gueule de la bte et de la bouche du faux prophte. Car ce sont des esprits de dmons qui font des prodiges. Et ils vont vers les dirigeants et les leaders dans le monde entier, afin de les rassembler pour la guerre du grand jour du Dieu Tout-puissant... Et ils les rassemblrent dans le lieu appel en hbreu Armageddon." (Apocalypse 16, ext.)

Maintenant pourquoi, il faut demander, au nom de tout le bon sens, les nations de la terre se runissent pour la longue guerre pronostique appele "Armageddon", au milieu du bouleversement cosmique ? Peut-tre parce que Armageddon n'est pas tout fait ce qui a t pens. Nous pouvons noter la similitude des descriptions des grenouilles comme les "interprtes de signes" la description de guerre nuclaire dans le Chapitre 13 :

"Elle faisait de grands prodiges - des miracles ahurissants - faisant mme tomber du feu du ciel sur la terre, la vue des hommes." (v.13)

... Et faites ainsi la connexion avec les armements nuclaires. Mais comment sont-ils utiliss ? La connexion avec le "dragon" est relie au mensonge et la tromperie et le faux prophte est reli au matrialisme et la manipulation politique.

En supposant que la terre soit dans un tat de trouble incroyable en raison de nombreuses guerres et maintenant, la catastrophe cosmique, l'attitude trompeuse de matrialisme scientifique serait que quelque chose puisse tre fait pour prvenir le nouveau dsastre, comme une comte ou un astrode sur un chemin direct vers la terre.

Je crois que la description dans ce passage nous dit que toutes les nations assembleront leurs armements nuclaires et essayeront de les utiliser pour prvenir une sorte de dsastre cosmique.

L'implication de ce passage est que les armes sont runies pour se battre contre Dieu dans sa manifestation comme la catastrophe cosmique extraterrestre et c'est ritr dans des nombreux autres passages de l'Ecriture sainte.

Bien, part le fait que le lancement de toutes les ogives de la plante pourrait servir un but trs avantageux, en supposant que la guerre nuclaire ne soit pas dj arrive. Il dbarrasserait la terre des objets redoute qui empoisonneraient totalement le globe si on les laissait se rpandre ou suinter aprs la destruction par une sorte de cataclysme.

Le lecteur pourrait vouloir garder l'esprit que ce texte a t crit longtemps avant que l'avalanche de films sur le dtournement de comtes n'ait t jamais rve. J'tais aussi ignorante en ralit alienne hyperdimensionnelle. Ainsi, nous pourrions penser que les "grenouilles" se rfrent aux habitants hyperdimensionnels "les esprits impurs semblables des grenouilles, de la gueule du dragon. Car ce sont des esprits de dmons qui font des prodiges. Et ils vont vers les dirigeants et les leaders dans le monde entier, afin de les rassembler pour la guerre du grand jour du Dieu Tout-puissant...

Nanmoins, l'effet de cet effort n'est pas clair. Le rsultat est clair, mais qu'il puisse sortir diffremment n'est pas tabli. Ce qui arrive est clairement expliqu comme un Cataclysme Mondial :

"Alors le septime ange vida sa coupe dans l'air et une voix puissante sortit du sanctuaire du trne du ciel, disant, C'en est fait!
"Et il y eut des clairs, des grondements forts, des carillons de tonnerre et un tremblement de terre norme; tel qu'il n'y avait jamais eu depuis que l'homme est sur la terre, un aussi grand tremblement de terre. La ville puissante (une utilisation qui indique la nation) fut casse en trois parties et les villes des nations tombrent. Et Dieu se souvint de Babylone la grande, pour lui donner la coupe du vin de son ardente colre. Et toutes les les s'enfuirent et aucune montagne ne put tre retrouve. Et une grosse grle, dont les grlons, aussi lourds qu'un talent (entre cinquante et soixante livres), de taille immense, tomba du ciel sur les hommes; et les hommes injurirent Dieu cause du flau de la grle, parce que ce flau tait trs grand." (Apocalypse 16, extraits)

Cet vnement est rpercut dans Apocalypse 18:21 :

"Alors un seul ange puissant prit un rocher semblable une grande meule et il la jeta dans la mer, en disant: Ainsi sera prcipite avec violence Babylone, la grande ville, et elle ne sera plus trouve.

Et de nouveau :

"Alors je vis un seul ange plac dans la lumire du soleil et avec une voix puissante il cria tous les oiseaux qui volaient travers le ciel, venez, rassemblez-vous pour le grand festin de Dieu, afin de manger la chair des dirigeants, la chair des gnraux et des capitaines, la chair des hommes puissants, la chair des chevaux et de leurs cavaliers, la chair de toute l'humanit, petits et grands!
"Alors je vis que la bte et les dirigeants et les leaders de la terre avec leurs troupes rassembles sont entrs dans la bataille et ont fait la guerre contre celui qui est mont sur le cheval (un vnement cleste se rfrant probablement un corps dans le systme solaire) et contre ses troupes. Et la bte fut saisie et matrise et avec elle le faux prophte qui avait fait devant elle les prodiges par lesquels il avait sduit ceux qui avaient pris la marque de la bte et ceux qui avaient ador son image. Ils furent jets tous les deux vivants dans le lac ardent de feu et de soufre." (Apocalypse 19, ext.)

Chacun de ces passages est du mme vnement; chacun ajoutant des couches de couleurs et de dtails. Si nous nous rappelons que les anges taient utiliss pour symboliser les plantes dans des traditions juives et considrant toutes les rfrences lies aux comtes et autre destruction extraterrestre prophtise, particulirement celles trouves dans les critures de Nostradamus, je pense qu'il est raisonnable de supposer que ces passages dcrivent juste un tel vnement.

Les lments communs tous les extraits prophtiques que j'ai compars et analyss dans cette thse sont :

1. Guerres et rumeurs de guerres, peste, famine.
2. Changements visibles de l'apparence du soleil et d'autres signes horrifiants et vnements dans le ciel.
3. Pluies de feu et mtorites.
4. Tremblement de terre global.
5. Destruction de presque toute la race humaine, particulirement ceux peuplant le secteur gographique de la "Bte".

Tous ceux-ci, pris ensemble, pointent sur un vnement - le contact entre la Terre et un autre corps ou des corps clestes. Relchement de potentiels quantiques macrocosmiques menant la Mtamorphose de la Plante Terre et tout sur elle dpendant de la Vibration de Rsonance de Frquence de l'individu.

Et nous voyons, dans le prsent, la vritable activation de ces prophties en termes RELS, en temps rel, qui poustoufle presque littralement l'esprit.

Utilisant notre ide de Boucles de Temps pour considrer les vnements prsents en termes de la Rptition gnrale de la Seconde Guerre Mondiale qui a dur 42 mois - des mois probablement lunaires - du temps de l'entre des Etats-Unis jusqu'au jour de la victoire - nous pouvons proposer que la prsente "Guerre au Terrorisme" dure une priode quivalente de temps. Et puisque les vnements en Allemagne ont prdit nos temps propres - une "rptition gnrale" comme c'tait - et nous nous rendons compte que le centre d'action a t transfr aux Etats-Unis - de mme que les activits de l'Illuminati ont t transfres de l'Allemagne aux Etats-Unis, nous pouvons nous attendre ce que les vnements dans les 42 mois suivants soient ICI trs semblables ceux des activits en Allemagne pendant ce temps. Bref, nous regardons l'imposition d'un Rgime Fasciste par les bureaux de l'Administration de Bush et tout ce qui suit.

Cependant, les passages postrieurs de l'Apocalypse qui dcrivent la destruction de la Bte et de la Grande Putain - que nous avons identifi comme les Etats-Unis et les Agents du Complexe Militaro-Industriel des Elites Riches des Etats-Unis - c'est--dire. Isral, est encore plus fascinant et instructif. Il est toujours intressant d'observer les rsultats de Penses irralistes gostes. Sans les ouvertures de l'approche d'nergie Cratrice - et l'alignement vibratoire de la Rsonance de Frquence concomitant - il semble que ceux avec un ordre du jour ne peuvent tout simplement pas VOIR les rsultats finaux de leurs actions propres - la large route qui mne la Destruction.

Je vais aussi tre sur la corde raide ici et suggrer quelque chose plus en termes de "chronomtrage" gnral. Regardons deux passages :

"Qui mne dans la captivit entrera en captivit; si quelqu'un assassine avec l'pe, par l'pe il doit tre tu."
"Autant elle s'est glorifie et dlecte dans son dvergondage - vivant dlicieusement et luxueusement - autant donnez-lui supplice, angoisse, larmes et deuil. Parce qu'elle dit en son cur, je ne suis point veuve; je suis assise en reine et je ne verrai jamais de souffrance ou prouverai de douleur."

Ce que cela me suggre est qu'une priode de destruction globale commencera aprs 42 mois de "domination globale" par la Bte et que cela DURERA pendant 42 mois jusqu' ce que "le septime ange vide sa coupe en l'air et qu'une voix puissante soit sortie du sanctuaire du trne du ciel, disant, c'en est fait!

"Et il y eut des clairs, des grondements forts, des carillons de tonnerre et un tremblement de terre norme; tel qu'il n'y avait jamais eu depuis que l'homme est sur la terre, un aussi grand tremblement de terre. La ville puissante (une utilisation qui indique la nation) fut casse en trois parties et les villes des nations tombrent. Et Dieu se souvint de Babylone la grande, pour lui donner la coupe du vin de son ardente colre. Et toutes les les s'enfuirent et aucune montagne ne put tre retrouve. Et une grosse grle, dont les grlons, aussi lourds qu'un talent (entre cinquante et soixante livres), de taille immense, tomba du ciel sur les hommes; et les hommes injurirent Dieu cause du flau de la grle, parce que ce flau tait trs grand." (Apocalypse 16, extraits)

Cela met la datation de cet vnement approximativement juillet 2008. Et, en fait, cela adapte les modles mathmatiques de l'orbite de la Compagnon Star (Etoile compagne) formuls par Ark bass sur le travail de Matese et Muller.

09-09-00
Q: (A) Quant mon calcul de l'arrive du groupe de comtes, le fait de tenir compte de toutes les donnes que l'on a eues, je suis arriv la conclusion qu'il n'y a aucune faon d'adapter les donnes, moins que je ne suppose que la priode du groupe de comtes ne change pendant ces 300 000 ans passs. J'ai d supposer qu'elle diminue. Est-ce que cette conclusion est correcte ?
A: La priode entre les visites de l'implicateur diminue.
Q: [...] (L) Oh, toile sombre. (A) Bien, laisse-moi demander de nouveau. Je ne suis pas prt discuter de l'toile sombre. Mes calculs ont eu un rapport avec le groupe de comtes qui est un visiteur indpendant, comme je le comprends. En ce qui concerne la priode de visite du groupe de comtes ? Diminue-t-elle aussi ?
A: En accord [avec] contraction du plan orbital. [...]
Q: (A) En prenant en compte la diminution de la priode, je suis arriv la conclusion en partant de toutes les donnes, que la visite prochaine du groupe de comtes sera, le plus probablement au milieu de 2009, avec plus ou moins 6 mois possibles. Ainsi, il arrivera en 2009.

Quelle est la rponse ? Quelles sont nos options ?

Dans les annes depuis que nous avons lanc ce site Web, nous avons runis beaucoup, beaucoup plus d'information sur ce sujet qui a confirm pour nous qu'lever la vibration de rsonance de frquence est non seulement le moyen de dvelopper un conduit, c'est aussi la mme activit poursuivie par les alchimistes antiques et c'est aussi le cur mme des histoires de la Queste du Saint Graal.

Nous avons t srieusement drangs par les niveaux en augmentation de COINTELPRO crant la dsinformation qui promulgue beaucoup des ides Nouvel ge sur ce Processus. Nous avons cr ce site Web pour exposer beaucoup de la dsinformation.

Dans les quelques annes passes, nous avons travaill et recherch, exprimentant et connectant les points et formulant ce qui fonctionne VRAIMENT - avec des rsultats confirms et extraordinaires.

Restez accords au site Web pour toutes information et mises jour.


En tant que propriétaires et éditeurs de ces pages, nous souhaitons souligner que le matériel présenté ici est le fruit de notre recherche et de notre expérimentation en communication supraluminique. Nous nous demandons parfois si les Cassiopéens sont ce qu¹ils prétendent être, parce que nous ne tenons rien pour vérité indiscutable. Nous prenons tout "cum granulo salis", même si nous considérons qu¹il y a de bonnes chances que ce soit la vérité. Nous analysons constamment ce matériel ainsi que beaucoup d¹autres qui attirent notre attention, issus de divers domaines de la Science et du mysticisme. Honnêtement, nous ne savons pas CE QU'EST la vérité, mais nous croyons qu¹elle est « quelque part par là» et que nous pouvons sans doute en découvrir une partie. Oui, nous pouvons dire que nos vies ont été enrichies par ces contacts, mais certains éléments nous ont aussi rendus perplexes et nous ont désorientés, et ils restent encore à être clarifiés. Nous avons certes trouvé beaucoup de «confirmations» et de « corroborations » dans d¹autres domaines, entre autres la Science et l¹Histoire, mais il y a aussi de nombreux éléments qui, par nature, sont invérifiables. C¹est pourquoi nous invitons le lecteur à partager notre recherche de la Vérité en lisant avec un esprit ouvert, mais sceptique.

Nous n¹encourageons pas « l'adepte-isme », ni aucune « Vraie Croyance ». Nous ENCOURAGEONS la recherche de la Connaissance et de la Conscience dans tous les domaines qui en valent la peine, comme le meilleur moyen de discerner le mensonge de la vérité. Voici ce que nous pouvons dire au lecteur: nous travaillons très dur, plusieurs heures par jour, et nous le faisons depuis de nombreuses années, pour découvrir la raison de notre existence sur Terre. C¹est notre vocation, notre queste, notre mission. Nous recherchons constamment à valider et/ou à affiner ce que nous envisageons comme possible, probable, ou les deux. Nous faisons cela avec l¹espoir sincère que toute l¹humanité pourra en bénéficier, si ce n¹est maintenant, alors dans un de nos futurs probables.

Contactez l¹administrateur web à cassiopaea.com
Copyright © 1997-2003 Arkadiusz Jadczyk et Laura Knight-Jadczyk. Tous droits réservés. "Cassiopaea, Cassiopaean, Cassiopaeans," est une marque déposée par Arkadiusz Jadczyk et Laura Knight-Jadczyk.
Les lettres adressées à Cassiopaea, à la Quantum Future School, Ark ou Laura, deviennent la propriété de Arkadiusz Jadczyk et Laura Knight-Jadczyk.

La réédition et la rediffusion du contenu de cette page ou d¹une quelconque portion de ce site web sont expressément interdites sans approbation écrite préalable.

You are visitor number .